Aller au contenu
  • S’inscrire

The_PoP

Les gardiens du post
  • Compteur de contenus

    2 614
  • Inscription

  • Jours gagnés

    13

Tout ce qui a été posté par The_PoP

  1. The_PoP

    Malgre tout

    Ça fait très très envie
  2. Ceci dit au delà de la rivière noire est une vraie réussite.
  3. The_PoP

    Joker - Killer smile

    Normal que ça m’ai directement fait pensé à harleen ?
  4. The_PoP

    Mangez-le si vous voulez

    Ça m’a fait penser direct au rapport brodeck...
  5. Fin octobre il me semble. pas encore ouvert le « pdf »
  6. The_PoP

    Joker - Fini de rire

    Bizarrement a sa place j’aurais un sourire quand meme. En coin
  7. The_PoP

    Joker - Fini de rire

    C'est rigolo moi c'est l'inverse. Batman m'intéresse même s'il n'est pas exempt de défauts de construction de personnage, là où je trouve le Joker souvent limité.
  8. The_PoP

    Ascender tome 2 - La mer morte

    On t'a pas parlé des bouteilles d'alcool ?
  9. The_PoP

    Ascender tome 2 - La mer morte

    Bah si j’aime bien pour le moment. Ce qui fait du coup encore plus de bd à lire.
  10. The_PoP

    Ascender tome 2 - La mer morte

    Il est pas mal du tout ce fables 9. moi je découvre les Y grâce à vous. Et je ne vous félicite pas !
  11. Ça me plaît bien ça...
  12. The_PoP

    Jeremiah Johnson - Chapitre 1

    j’en avais le même souvenir que Phil’, d’ailleurs mes parents me l’avaient fait découvrir assez jeune. Ben la disons que la Bd est bien bien bien là dessus pour ce chapitre 1 et probablement le chapitre 2. m’enfin le mec est surtout resté connu un peu pour ça a priori.
  13. The_PoP

    Spirou chez les soviets

    Ça me botte bien ça.
  14. The_PoP

    Jeremiah Johnson - Chapitre 1

    Rohhhhh Pos’ ! l’avantage c’est que tu as un chouette film à découvrir
  15. The_PoP

    Jeremiah Johnson - Chapitre 1

    A priori Tout est inspiré de la vie d’un célèbre mountain man : John Johnson. De là à dire histoire vraie, je reste toujours méfiant avec les « légendes de l’Ouest » ceci dit faut peut être que je revois le film car ça fait longtemps et a priori il y avait déjà pas mal de règlements de comptes avec les indiens dedans. Je m’en rappelais bizarrement plus du tout.
  16. The_PoP

    Jeremiah Johnson - Chapitre 1

    Ben l’histoire est classique mais intéressante. A toi de voir si t’accroches au niveau des dessins.
  17. The_PoP

    Hasu

    Nouvelle série auto éditée par Leen qui se déroule toujours dans le Japon Féodal. Cette fois-ci cependant, on est clairement dans une BD à l'érotisme un brin voyeur assumé. Mais Leen sait s'y prendre pour dessiner les galipettes, alors ne boudons pas notre plaisir. Graphiquement c'est toujours aussi réussi et le passage en grand format de BD façon franco belge réussit très bien à Leen. Evidemment si vous êtes allergiques au style manga, passez simplement votre chemin. L'histoire est pour le moment assez classiques avec ce réseau d'espionnes / Geisha / Ninja mais c'est un premier tome de mise en place, et je gage que la suite sera un brin plus complexe avec un développement des personnages qui gagneront en profondeur. Ceci dit, déjà en l'état, pour les amateurs du genre, ne boudez pas votre plaisir, c'est frais et très sympathique.
  18. The_PoP

    Hasu

    Titre de l'album : Hasu Scenariste de l'album : Leen Dessinateur de l'album : Leen Coloriste : Leen Editeur de l'album : Autres Editeurs/Auto editions Note : Résumé de l'album : Mochizuki Chiyome est une femme issue de la région de Kôga, où vit un certain nombre de clans ninja. Femme et veuve d'un général à la solde de Takeda Shingen, un important Seigneur de guerre, elle a pour mission de créer un réseau de femmes ninja. Ainsi elle fait la rencontre d'une jeune femme au caractère bien trempé, qui vit malgré elle au sein d'une maison close et cherche tant bien que mal à s'en échapper. Chiyome lui offre une seconde vie en la prenant à son service et en lui apprenant l'art du combat mais surtout l'art de la manipulation, de la séduction, et du plaisir... Critique : Nouvelle série auto éditée par Leen qui se déroule toujours dans le Japon Féodal. Cette fois-ci cependant, on est clairement dans une BD à l'érotisme un brin voyeur assumé. Mais Leen sait s'y prendre pour dessiner les galipettes, alors ne boudons pas notre plaisir. Graphiquement c'est toujours aussi réussi et le passage en grand format de BD façon franco belge réussit très bien à Leen. Evidemment si vous êtes allergiques au style manga, passez simplement votre chemin. L'histoire est pour le moment assez classiques avec ce réseau d'espionnes / Geisha / Ninja mais c'est un premier tome de mise en place, et je gage que la suite sera un brin plus complexe avec un développement des personnages qui gagneront en profondeur. Ceci dit, déjà en l'état, pour les amateurs du genre, ne boudez pas votre plaisir, c'est frais et très sympathique. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : http://www.bdfugue.com/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  19. The_PoP

    Jeremiah Johnson - Chapitre 1

    Ah c'est sûr que quand vous lisez sur la couverture d'une BD Jeremiah Johnson, en bon européen qu'on est, on pense forcément au héros du film. Film magistral d'ailleurs qui a su marquer les esprits lors de sa sortie. Bon et bien oubliez tout lien possible entre ces deux héros dans un premier temps. Ce Jeremiah Johnson là est d'une rare violence, ses valeurs sont assez floues, et il n'y a pas l'once du début d'un politiquement correct dans ce chapitre 1. On est bel et bien dans les mythes de la conquête de l'Ouest avec sa vérité poisseuse sur la vision que les colons pouvaient avoir des populations natives. Si vous cherchez un gentil trappeur, allez chercher vos Buddy Longway ou repassez vous des histoires de Davy Crockett. Ce Jeremiah Johnson est donc âpre et dur. Soit. Ce tome 1 est une bonne introduction au personnage, même si l'on a parfois plus l'impression de lire un documentaire sur la vie un poil romancée de Jeremiah Johnson que de bouquiner un Western. La faute a des personnages secondaires qui défilent sans vraiment peser, et à une narration qui a sauter d'événement important en événement important nous laisse simple spectateur de l'histoire. Cette impression est évidemment renforcée par le dessin soigné mais à mon goût trop impersonnel de Jack Jadson. Un peu dommage donc, tant l'histoire racontée aurait pu avoir encore plus d'envergure. Le mythe du bonhomme et même le film méritaient peut être une réécriture de son histoire plus vivante.
  20. Titre de l'album : Jeremiah Johnson - Chapitre 1 Scenariste de l'album : Fred Duval & Jean-Pierre Pécau Dessinateur de l'album : Jack Jadson Coloriste : Nurya Sayago Editeur de l'album : Soleil Note : Résumé de l'album : Tout le monde connaît Jeremiah Johnson sous les traits de Robert Redford dans le film de Sydney Pollack. Mais peu de gens savent que le personnage a bel et bien existé. Cette série raconte son histoire... Jeremiah Johnson arriva dans les montagnes Rocheuses au milieu du XIXe siècle pour s'y faire trappeur. Mais l'assassinat de son épouse indienne le conduisit à mener une sanglante vendetta contre la tribu des Crows. Impitoyable, il mangeait cru le foie de ses ennemis... Une ode à la sauvagerie brute et à la nature. Critique : Ah c'est sûr que quand vous lisez sur la couverture d'une BD Jeremiah Johnson, en bon européen qu'on est, on pense forcément au héros du film. Film magistral d'ailleurs qui a su marquer les esprits lors de sa sortie. Bon et bien oubliez tout lien possible entre ces deux héros dans un premier temps. Ce Jeremiah Johnson là est d'une rare violence, ses valeurs sont assez floues, et il n'y a pas l'once du début d'un politiquement correct dans ce chapitre 1. On est bel et bien dans les mythes de la conquête de l'Ouest avec sa vérité poisseuse sur la vision que les colons pouvaient avoir des populations natives. Si vous cherchez un gentil trappeur, allez chercher vos Buddy Longway ou repassez vous des histoires de Davy Crockett. Ce Jeremiah Johnson est donc âpre et dur. Soit. Ce tome 1 est une bonne introduction au personnage, même si l'on a parfois plus l'impression de lire un documentaire sur la vie un poil romancée de Jeremiah Johnson que de bouquiner un Western. La faute a des personnages secondaires qui défilent sans vraiment peser, et à une narration qui a sauter d'événement important en événement important nous laisse simple spectateur de l'histoire. Cette impression est évidemment renforcée par le dessin soigné mais à mon goût trop impersonnel de Jack Jadson. Un peu dommage donc, tant l'histoire racontée aurait pu avoir encore plus d'envergure. Le mythe du bonhomme et même le film méritaient peut être une réécriture de son histoire plus vivante. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/jeremiah-johnson-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  21. The_PoP

    Spirou chez les soviets

    Plus humoristique que ceux de Bravo du coup j’imagine ?
  22. On devrait l’écrire en message de bienvenue sur ce forum.
  23. The_PoP

    Les Séries Récentes

    Moi j’y ai découvert le dernier royaume après avoir lu les livres oui je sais j’arrive après la bataille...
  24. Johnny Depp fut un pirate spécial mais superbe dans Pirates des Caraïbes. Il n’y en a eu qu’un d’ailleurs heureusement tant ce film était bien ficelé. Heureusement qu’ils ne l’ont pas saccagé après en continuant jusqu’à la nausée des suites sans âme. mais Disney ne fait heureusement pas ce genre de conneries, ils ont trop de métier et de savoir faire pour ca.
×
×
  • Créer...