Aller au contenu
  • S’inscrire

The_PoP

Les gardiens du post
  • Compteur de contenus

    5 808
  • Inscription

  • Jours gagnés

    191

The_PoP a gagné pour la dernière fois le 15 avril

The_PoP a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

868 Excellent

À propos de The_PoP

  • Date de naissance 26/02/1987

Visiteurs récents du profil

11 786 visualisations du profil
  1. The_PoP

    Derniers Achats

    C’est pas rochette qui avait dit qu’il arretait la bd apres l’histoire bastien vives ?
  2. The_PoP

    Rebis

    moi j'aime bien les fins à plusieurs lectures possibles... Surtout que l'essentiel est avant 🙂
  3. The_PoP

    Rebis

  4. The_PoP

    Rebis

    ahhhhhhh je viens de retourner l'ouvrir et je ne suis pas d'accord ! Mais alors pas du tout ! D'ailleurs j'en parlais à la fin de ma chronique 🙂
  5. The_PoP

    Panthéon

    j'avoue on a le temps d'avoir oublié 🙂 ça fait 23 € avec la livraison. Mais effectivement y a des pages complètes vendues plus chères que celle de Tiburce Oger par exemple... bon bon...
  6. The_PoP

    Panthéon

    moi ça m'a fait penser à Adventureman
  7. The_PoP

    Rebis

    Étonnamment cela ne m'a pas choqué, tu me mets le doute. Faut que je re-regarde, me rappelle plus.
  8. Eh les copains, jetez un oeil là dessus, je dis ça je dis rien mais @poseidon2 je te sens bien là dessus. https://www.ulule.com/le-pantheon/?ul_campaign=presale_183580&ul_source=shared-from-Ulule-mail-order.completed.user-on---http.referer--&lang=en&ul_medium=uluid_3633280-unknown-202404111515 @alx23@VladNirky @kvin @Kevin Nivek
  9. C'est particulier mais plutôt bien fait. @VladNirky: t'as jamais vu le règne du feu ? Jette y un oeil un soir où t'as envie d'un petit film fantastique old school pas mal foutu du tout et au super casting.
  10. The_PoP

    La Légion sombre

    Disons que graphiquement, comme sur beaucoup de science fiction, c'est effectivement difficile de ne pas voir les similitudes ou inspirations star wars. Evidemment. Par contre du côté de l'histoire... On est plus proche d'un Arawn, ou tous les personnages sont des salopards en puissance à moitié mégalo qu'autre chose... Ni force, ni espoir, ni rébellion là... et encore moins de héros...
  11. The_PoP

    La Légion sombre

    Franchement non. C’est bien plus dark que star wars…
  12. Titre de l'album : Guerres et dragons - Tome 1 - La bataille d'Angleterre Scenariste de l'album : Nicolas Jarry Dessinateur de l'album : Vax Coloriste : Vincent Powell Editeur de l'album : Soleil Note : Résumé de l'album : 1940. Hitler souhaite un traité de non-agression avec l'Angleterre qui rejette la proposition. L'armée allemande s'apprête à déferler sur les côtes britanniques défendues par la Royal Air Force. Tandis qu'un dragon cherche à se lier à elle, Alexandra doit fuir vers les USA avec son frère. Alors que leur navire s'éloigne, ils sont attaqués par deux dragons allemands. Critique : Et hop une nouvelle série Soleil. Et quand elle s'appelle Guerres & Dragons, forcément on est plutôt sur une lecture fantastique plaisir que sur du rigoureux. Qu'à cela ne tienne, ici le concept est simple : imaginons la bataille d'angleterre si des dragons s'en mêlaient. Oui le pitch est simpliste, mais la période historique suffisamment riche pour permettre de raconter une histoire. Alors attention, il s'agit à priori si j'ai bien compris d'une série en 4 épisodes se déroulant pour la plupart dans des époques et des lieux différents. Leurs point communs : une guerre d'ampleur et l'intervention des dragons. Nicolas Jarry a bien trop de métier pour essayer de creuser trop profond la question de l'existence de ces dragons, de leur arrivée, de leurs liens avec les humains. Ce n'est pas l'objet ici, et cela serait probablement casse gueule. Donc il nous demande d'accepter cet état de fait pour mieux nous parler du destin d'une famille pendant cette bataille d'angleterre. Tant mieux, c'est bien fait. Il faut dire aussi que les planches de Vax sont très très réussies je trouve dans le style désormais facilement reconnaissable des séries Soleil. Rien de novateur, mais des couleurs vives et nuancées qui viennent cette fois-ci rendre les planches encore plus dynamiques et exaltantes. Bravo M. Powell. Autres infos : Script Doctor : David Courtois Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : http://www.bdfugue.com/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  13. Et hop une nouvelle série Soleil. Et quand elle s'appelle Guerres & Dragons, forcément on est plutôt sur une lecture fantastique plaisir que sur du rigoureux. Qu'à cela ne tienne, ici le concept est simple : imaginons la bataille d'angleterre si des dragons s'en mêlaient. Oui le pitch est simpliste, mais la période historique suffisamment riche pour permettre de raconter une histoire. Alors attention, il s'agit à priori si j'ai bien compris d'une série en 4 épisodes se déroulant pour la plupart dans des époques et des lieux différents. Leurs point communs : une guerre d'ampleur et l'intervention des dragons. Nicolas Jarry a bien trop de métier pour essayer de creuser trop profond la question de l'existence de ces dragons, de leur arrivée, de leurs liens avec les humains. Ce n'est pas l'objet ici, et cela serait probablement casse gueule. Donc il nous demande d'accepter cet état de fait pour mieux nous parler du destin d'une famille pendant cette bataille d'angleterre. Tant mieux, c'est bien fait. Il faut dire aussi que les planches de Vax sont très très réussies je trouve dans le style désormais facilement reconnaissable des séries Soleil. Rien de novateur, mais des couleurs vives et nuancées qui viennent cette fois-ci rendre les planches encore plus dynamiques et exaltantes. Bravo M. Powell.
  14. The_PoP

    La Légion sombre

    Titre de l'album : La Légion sombre Scenariste de l'album : Louis Dessinateur de l'album : Erwan Seure - Lebihan Coloriste : Erwan Seure - Lebihan Editeur de l'album : Soleil Note : Résumé de l'album : En quête permanente de recrues et de défis et sous l'égide de son chef suprême, Reid Eckart, l'armée d'I.S.S. Snipers s'est rebaptisée : « la Légion Sombre ». Dans cet univers sans espoir où seuls les plus forts survivent, Erioch prendra sous son aile Khali et leur rivalité s'étalera sur des années. La Légion Sombre semble quant à elle, sur le point d'éradiquer la dernière poche de résistance. Critique : Bon la Légion sombre s'adresse aux fans inconditionnels de ISS SNipers. Guerriers surpuissants, morale douteuse, montée en puissance, pouvoirs limite surnaturels, le tout dans un univers de sf en guerre permanente. Ce n'est pas très fin, cela donne suite directement aux derniers tomes de iss snipers, et les amateurs ne seront pas déboussolés pour deux sous par ce nouvel opus puisqu'on retrouve les mêmes personnages, le même univers, et que cela se passe directement après la fin de iss snipers. Graphiquement cela reste très joli, c'est de la belle sf, comme soleil sait bien le faire. Côté histoire là je vais être plus mesuré car c'est aussi vite lu qu'oublié. Pour développer un peu, ce que je trouve dommage dans cet univers de méchants surpuissants c'est que globalement cela manque un peu de finesse et que le "toujours plus méchant et sans coeur" montre vite ses limites. Les persos ne sont pas franchement attachants, et les méchants manquent de nuances. En résumé, cette série a pour moi les mêmes défauts et qualités qu'ISS Snipers... A réserver donc aux amateurs de cette dernière, pour les autres, je conseille plutôt de commencer par Conquêtes. Autres infos : Suite de ISS SNipers Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/la-legion-sombre-iss-snipers?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
×
×
  • Créer...