Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'survie'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


6 résultats trouvés

  1. Titre de l'album : Death game tome 1 Scenariste de l'album : Arata Miyatsuki Dessinateur de l'album : Motoi Tanaka Coloriste : Editeur de l'album : Vega-Dupuis Note : Résumé de l'album : Quinze criminels qui ont été emprisonnés pour des crimes graves au 8e pénitencier de Kanto ont été choisis comme sujets de test pour une certaine expérience. Ceux qui réussissent l'expérience seront récompensés par un « pardon total ». Kusunoki, un ancien détective de la police, a accepté de se joindre à l'expérience afin de réussir à prouver qu'il a été jadis emprisonné sur la base d'une fausse accusation de meurtre. L'auteur sert idéalement le genre seinen manga par ce récit impitoyable et sanglant où le héros lui-même n'est pas un enfant de cœur. Critique : Je pensais les différents jeux de la mort passé de mode, mais il ne semblerait pas. Enfin pas chez Vega qui nous a trouvé une série qui reprend les bases du jeu de la mort avec des personnages (des détenus) qui se voient confier des missions sous peine de mourir. L'originalité ici n'est pas dans le fait que les gardiens de prison soient des pervers pires que les malfrats (ça c'est la base dans les mangas...) ni que notre héros est un policier qui a été incarcéré par erreur (encore la base) mais bien par le fait que nos "héros" doivent faire une bonne action (donc désintéressée) par jour. Mais une pour le groupe ou alors l'un deux, au pif, meurt.... Bon, vous l'aurez surement remarqué au ton de ma description, ce n'est ni orignal ni très intéressant ni vraiment crédible… il faut attendre le tome deux pour voir si notre héros pouvait être le perdant (ca ça serait fun), mais ce premier à tout de la série rapidement oubliable... Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/death-game-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  2. poseidon2

    Death game tome 1

    Je pensais les différents jeux de la mort passé de mode, mais il ne semblerait pas. Enfin pas chez Vega qui nous a trouvé une série qui reprend les bases du jeu de la mort avec des personnages (des détenus) qui se voient confier des missions sous peine de mourir. L'originalité ici n'est pas dans le fait que les gardiens de prison soient des pervers pires que les malfrats (ça c'est la base dans les mangas...) ni que notre héros est un policier qui a été incarcéré par erreur (encore la base) mais bien par le fait que nos "héros" doivent faire une bonne action (donc désintéressée) par jour. Mais une pour le groupe ou alors l'un deux, au pif, meurt.... Bon, vous l'aurez surement remarqué au ton de ma description, ce n'est ni orignal ni très intéressant ni vraiment crédible… il faut attendre le tome deux pour voir si notre héros pouvait être le perdant (ca ça serait fun), mais ce premier à tout de la série rapidement oubliable...
  3. Après un tome 1 qaui avait marqué les esprit en prenant le pari de nous montrer un effondrement de notre société plutôt doux et tourné vers le positif, le tome 2 nous prend cette fois-ci à rebrousse poil. Les vieilles habitudes ressortent, et l'homme redevient un loup pour l'homme. La sagesse des jeunes et des plus tranquilles va être mise à rude épreuve. Avec un style graphique toujours un peu débonnaire, et collant bien à l'ambiance peu dramatique de Happy End, les auteurs parviennent à aborder la question des conflits nés de la peur engendrés par cette situation inédite et imprévue. Quand l'homme s'inquiète pour sa survie, les différences entre les hommes deviennent vite plus critique. Ce tome 2 va donc parcourir cette perspective, laissant je l'espère le champ un peu plus libre aux idées constructives entrevues dans le tome 1. Ceci dit, le cliffhanger final peut aussi nous orienter dans une toute autre direction, alors attendons sagement le tome 3 de cette série toujours aussi intéressante à suivre.
  4. Titre de l'album : Happy End - Tome 2 - L'enfer c'est les autres Scenariste de l'album : Olivier Jouvray Dessinateur de l'album : Benjamin Jurdic Coloriste : Juliette Laude Editeur de l'album : Le Lombard Note : Résumé de l'album : Au terme de leur périple dans une France en proie à l'abrupte fin du pétrole, Mollie, Oscar et leurs proches organisent leur survie, tous ensemble. Mais planter les graines du monde de demain ne suffit malheureusement pas à faire disparaître les rancoeurs d'hier. Les villageois du cru n'ont jamais aimé la noble famille d'Oscar, et c'est réciproque. Et comme personne ne se parle, Mollie aura fort à faire pour éviter que ce retour à la terre ne devienne un mauvais remake de la Révolution française... Critique : Après un tome 1 qaui avait marqué les esprit en prenant le pari de nous montrer un effondrement de notre société plutôt doux et tourné vers le positif, le tome 2 nous prend cette fois-ci à rebrousse poil. Les vieilles habitudes ressortent, et l'homme redevient un loup pour l'homme. La sagesse des jeunes et des plus tranquilles va être mise à rude épreuve. Avec un style graphique toujours un peu débonnaire, et collant bien à l'ambiance peu dramatique de Happy End, les auteurs parviennent à aborder la question des conflits nés de la peur engendrés par cette situation inédite et imprévue. Quand l'homme s'inquiète pour sa survie, les différences entre les hommes deviennent vite plus critique. Ce tome 2 va donc parcourir cette perspective, laissant je l'espère le champ un peu plus libre aux idées constructives entrevues dans le tome 1. Ceci dit, le cliffhanger final peut aussi nous orienter dans une toute autre direction, alors attendons sagement le tome 3 de cette série toujours aussi intéressante à suivre. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/happy-end-tome-2-l-enfer-c-est-les-autres?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  5. Toujours sur le rythme infernal des productions Soleil, voici déjà le second tome de leur remarquée série No Zombies. En effet faire du neuf avec une idée aussi éculée que l'apocalypse Zombie, c'est pas gagné. Hors l'idée d'un "vaccin" et d'un retour possible des zombies avec leur mémoire est très intéressante. Ce tome 2 reprend là où le tome 1 s'est arrêté mais en changeant de protagoniste principal. Si l'action reste présente et bien mise en valeur par le trait de Evgeniy Bornyakov et les storyboards de Benoit Dellac, l'histoire elle prend un léger coup d'arrêt puisque on se retrouve avec un tome presque one shot, centré sur un nouveau personnage et une nouvelle aventure mais ne faisant finalement que peu évoluer l'intrigue principale. C'est un tome 2 aussi le doute est permis, nous verrons bien ce que la suite nous réservera mais j'aimerais quand même que la rame évolue au risque de se lasser avec une intrigue pourtant prometteuse et pleine de potentiel. Reste que ce tome 2 est assez savoureux et intéressant et que sa lecture est des plus agréable. Finalement c'est déjà pas si mal en attendant les auteurs au tournant pour le tome 3.
  6. Titre de l'album : No Zombies - Tome 2 - Le livre de Cassandre Scenariste de l'album : Olivier Peru Dessinateur de l'album : Evgeniy Bornyakov Coloriste : Simon Champelovier Editeur de l'album : Soleil Note : Résumé de l'album : Cassandra a été ramenée par le vaccin. Mais le zombie en elle n'a pas disparu. Ses souvenirs de mort-vivant, comme l'envie de sang, sont de plus en vivaces. Elle doit pourtant rester forte car elle découvre un camp où ne survivent que des enfants terrifiés par le monde extérieur. Ils l'accueillent sans se douter qu'ils laissent entrer dans leur abri le monstre qui dort en elle. Critique : Toujours sur le rythme infernal des productions Soleil, voici déjà le second tome de leur remarquée série No Zombies. En effet faire du neuf avec une idée aussi éculée que l'apocalypse Zombie, c'est pas gagné. Hors l'idée d'un "vaccin" et d'un retour possible des zombies avec leur mémoire est très intéressante. Ce tome 2 reprend là où le tome 1 s'est arrêté mais en changeant de protagoniste principal. Si l'action reste présente et bien mise en valeur par le trait de Evgeniy Bornyakov et les storyboards de Benoit Dellac, l'histoire elle prend un léger coup d'arrêt puisque on se retrouve avec un tome presque one shot, centré sur un nouveau personnage et une nouvelle aventure mais ne faisant finalement que peu évoluer l'intrigue principale. C'est un tome 2 aussi le doute est permis, nous verrons bien ce que la suite nous réservera mais j'aimerais quand même que la rame évolue au risque de se lasser avec une intrigue pourtant prometteuse et pleine de potentiel. Reste que ce tome 2 est assez savoureux et intéressant et que sa lecture est des plus agréable. Finalement c'est déjà pas si mal en attendant les auteurs au tournant pour le tome 3. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/no-zombies-tome-2-le-livre-de-cassandre/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
×
×
  • Créer...