Aller au contenu
  • S’inscrire
Cox

Neige Et Roc

Messages recommandés

[center][url="http://www.bdfugue.com/neige-et-roc?ref=44"][img]http://bd.casterman.com/docs/Albums/41416/9782203044753.jpg[/img][/url][/center]

[b]Titre[/b] : Neige et Roc
[b]Genre[/b] : Polar
[b]Scenario[/b] : Stéphane Piatzszek
[b]Dessin[/b] : Stéphane Douay
[b]Couleur[/b] : Maud Buchwalder
[b]Editeur[/b] : Casterman
[b]Parution[/b] : 25.01.2012
[b][url=http://www.bdfugue.com/neige-et-roc"]Acheter sur bdfugue[/url][/b]

[i]Lucas et Olivier, hormis leur âge, n’ont à peu près rien en commun – excepté peut-être une relation difficile avec un ado dont ils doivent s’occuper seuls.
Le premier, ancien soldat de l’armée d’Israël et tireur d’élite, se débat à Paris avec une lourde dette de jeu, dont il doit s’acquitter en urgence auprès de la mafia russe. Le second, guide-gendarme de haute montagne à Chamonix comme son père avant lui, est hanté par le souvenir de celui-ci, mort à ses côtés alors qu’ils étaient ensemble en cordée. Ces deux hommes aux parcours totalement dissemblables vont pourtant se trouver réunis par le hasard, dans des circonstances particulièrement dramatiques, pour un face-à-face décisif dans l’environnement âpre et grandiose de la haute montagne [/i]

Deux hommes que tout sépare, l’un tueur à gage pour la maffia, l’autre gendarme guide de haute montagne à Chamonix, verront leurs destins se croiser lors d’une course en montagne.

Durant les trois quarts du livre, les auteurs s’obstinent à nous démontrer qu’il n’y a pas forcément une grande différence dans la vie de tous les jours entre eux. Chacun est père célibataire avec un ado en charge, chacun est hanté par la mort, celle d’un enfant soldat pour le tueur et celle du père pour le gendarme.

Cette longue démonstration nous mène vers la confrontation. Très vite, ils se reconnaissent, ils « sentent » qu’ils ne sont pas vraiment différent l’un de l’autre. Si le tueur est un salaud, le gendarme qui n’hésite pas à coucher avec la femme de son meilleur ami, l’est-il moins ??? Pas sûr. De cette reconnaissance naît une forme de solidarité qui leur fera se sauver la vie mutuellement.
Pas sûr non plus que de leur rencontre, l’un ou (et) l’autre y trouve une sorte de rédemption. La vie va reprendre son cours…

Le trait semi réaliste et la coloration fait de clair obscur apportent énormément à l’atmosphère générale de l’album (notamment à travers des séries de petites cases), mais ne rend pas forcément hommage à la beauté de la montagne.

L’ensemble reste agréable à lire,même si à l'arrivée la psychologie des personnages prend nettement le pas sur l'action.

[b]Ma note[/b] :[img]http://www.1001bd.com/tmp/pic/note/3.5.png[/img]

Cox

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[img]http://3.bp.blogspot.com/-C-uBdpH_XeA/T1_d2uuPzXI/AAAAAAAAPog/0lJXVwadqh0/s320/douay%2B%252C%2Bneige%2Bet%2Broc%2B%252C%2BT1%2B%252C%2Bangou%2B%252C%2B2012.jpg[/img]
une dédicace de stéphane Douay

[img]http://1.bp.blogspot.com/-zcJ3kWHMyFU/T1_ddzsQ2kI/AAAAAAAAPn8/5R7tWRqoIWI/s320/angougou%2B2012%2B011.jpg[/img]
stephane Douay et Piatzszek à Angoulème 2012

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...