Aller au contenu
  • S’inscrire

The_PoP

Les gardiens du post
  • Compteur de contenus

    4 018
  • Inscription

  • Jours gagnés

    72

Messages posté(e)s par The_PoP


  1. Titre de l'album : No Zombies - Tome 2 - Le livre de Cassandre
    Scenariste de l'album : Olivier Peru
    Dessinateur de l'album : Evgeniy Bornyakov
    Coloriste : Simon Champelovier
    Editeur de l'album : Soleil
    Note :
    Résumé de l'album :

    Cassandra a été ramenée par le vaccin. Mais le zombie en elle n'a pas disparu. Ses souvenirs de mort-vivant, comme l'envie de sang, sont de plus en vivaces. Elle doit pourtant rester forte car elle découvre un camp où ne survivent que des enfants terrifiés par le monde extérieur. Ils l'accueillent sans se douter qu'ils laissent entrer dans leur abri le monstre qui dort en elle.

    Critique :

    Toujours sur le rythme infernal des productions Soleil, voici déjà le second tome de leur remarquée série No Zombies. En effet faire du neuf avec une idée aussi éculée que l'apocalypse Zombie, c'est pas gagné. Hors l'idée d'un "vaccin" et d'un retour possible des zombies avec leur mémoire est très intéressante.

    Ce tome 2 reprend là où le tome 1 s'est arrêté mais en changeant de protagoniste principal. Si l'action reste présente et bien mise en valeur par le trait de Evgeniy Bornyakov et les storyboards de Benoit Dellac, l'histoire elle prend un léger coup d'arrêt puisque on se retrouve avec un tome presque one shot, centré sur un nouveau personnage et une nouvelle aventure mais ne faisant finalement que peu évoluer l'intrigue principale. C'est un tome 2 aussi le doute est permis, nous verrons bien ce que la suite nous réservera mais j'aimerais quand même que la rame évolue au risque de se lasser avec une intrigue pourtant prometteuse et pleine de potentiel. 

    Reste que ce tome 2 est assez savoureux et intéressant et que sa lecture est des plus agréable. Finalement c'est déjà pas si mal en attendant les auteurs au tournant pour le tome 3.

    Autres infos :

    Type de l'album : BD Europeene
    Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/no-zombies-tome-2-le-livre-de-cassandre/?ref=44

    Voir la totalité de enregistrement


  2. Titre de l'album : Cosplay
    Scenariste de l'album : Matias Istolainen
    Dessinateur de l'album : Maribel Conejero
    Coloriste : Maribel Conejero
    Editeur de l'album : Le Lombard
    Note :
    Résumé de l'album :

    La vie d'un ado ordinaire de grande banlieue parisienne n'est pas toujours riante. Heureusement pour Abel, c'est bientôt le Comic-Kon et son concours de cosplay ! Il a fignolé chaque détail de son costume de Batman et compte bien s'évader de sa vie trop ordinaire, le temps d'une journée sous le masque. Mais les terroristes qui investissent la convention armes à la main ne jouent pas, eux. Entraînés dans un véritable scénario de comics, Abel et ses amis apprendront que, cosplay ou pas, ce n'est pas le costume qui fait le héros.

    Critique :

    Belle et agréable surprise que ce Cosplay dont je n'attendais pas grand chose, étant assez loin de cet univers de fan. Le thème du Cosplay est ici bien exploité, au service d'une histoire efficace qui ne tient pas sur deux lignes. La mise en scène hyper dynamique de Maribel Conejero et son trait tout en mouvement et en expressivité me fait dire qu'on la reverra très bientôt publiée en français. C'est presque trop propre pour une bd d'action humour à destination d'un public ado/fans... Ce qui est plutôt bienvenu donc 🙂

    Le scénario de Matias Istolainen est relativement simple, mais efficace et il se permet même le luxe de proposer quelques rebondissements bienvenus, le tout sans extravagance invraisemblable. Bref, c'est bon et bien. Les vannes et les gags sont bien calibrés et vous vous surprendrez à sourire une paire de fois.

     

    Pour les puristes il est à noter que l'album se termine par un "cherche et trouve" en double page blindé de références à la pop culture. Dès lors si vous aimez l'univers Cosplay, la pop culture, ou que vous cherchez une bonne bd pour ados, pourquoi se priver ?

     

    Autres infos :

    Type de l'album : BD Europeene
    Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/cosplay?ref=44

    Voir la totalité de enregistrement


  3. Titre de l'album : La ligue des chats contre l'humain écolo
    Scenariste de l'album : Benedicte Moret
    Dessinateur de l'album : Benedicte Moret
    Coloriste : Benedicte Moret
    Editeur de l'album : Le Lombard
    Note :
    Résumé de l'album :

    Pascal est un chat, un vrai ! Le subtil art d'asservir les humains n'a plus aucun secret pour lui. Seule ombre au tableau : son élève Michel, dont la félinité... laisse un peu à désirer. Pire : les perfides bipèdes contre-attaquent et décident de les impliquer dans leurs lubies écolos, sur fond de misérables croquettes bio. L'heure est grave ! Pascal n'a d'autre choix que de fonder la « Ligue Féline Contre l'Humain Écolo ». Mais pourra-t-il gagner cette guerre avec un soldat comme Michel... ?

    Critique :

    Je suis assez déçu par ce titre, dont pourtant je n'attendais pas grand chose. Oui c'est dur, mais sincèrement entre le titre et le contenu, il y a un peu tromperie. La bd ne traite de l'humain ecolo quasiment qu'à travers le prisme du changement de croquettes pour le chat et de l'opposition que cela engendre. Très peu de traces du changement de mode de vie opéré par les humais et finalement beaucoup de gags sur les chats.

    En amoureux des bêtes ceux-ci m'ont bien fait sourire, mais je n'ai pas vraiment été emballé non plus. Disons que si vous vous intéressez un peu aux chats, ces vannes ne sont pas très originales. Côté dessin, l'ouvrage à son charme et même si, pour les habitués du genre on n'y trouvera pas une grande originalité, cela reste bien exécuté. Bénédicte Moret gagnera à être revue sur d'autres ouvrages plus conséquents. 

    Autres infos :

    Type de l'album : Roman graphique
    Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/la-ligue-des-chats-contre-l-humain-ecolo?ref=44

    Voir la totalité de enregistrement


  4. Titre de l'album : Duke - Tome 6 - Au delà de la piste
    Scenariste de l'album : Yves H.
    Dessinateur de l'album : Hermann
    Coloriste : Hermann
    Editeur de l'album : Le Lombard
    Note :
    Résumé de l'album :

    Les cadavres continuent de s'accumuler dans le sillage de Duke, et des cent mille dollars qu'il doit maintenant apporter à King s'il veut sauver Peg. Pour cela, il doit traverser un désert presque aussi impitoyable que ses divers poursuivants : les renégats de l'armée qui veulent s'emparer du magot ; Oakley, qui a juré de venger son fils ; Manolito, son « ange gardien » en service commandé des enfers. Duke survivra-t-il pour tenir ses promesses ? Il en va du salut de son âme damnée...

    Critique :

    Les tomes de Duke se suivent à une cadence folle et ne se ressemblent pas. Une fois que j'ai dit et acté que le dessin d'Hermann a perdu pour moi pas mal de sa superbe sur ces dernières années, je ne vais pas revenir à chaque fois dessus.

    Oublions donc la signature et regardons cette série de Western pour ce qu'elle est. 

     

    Le scénario est en train de monter en puissance, même si cela a pris pour moi un peu trop de temps, on rentre dans les dénouements intéressants qui donnent envie de lire la suite et de tourner les pages, ce qui est plutôt très bon signe, là ou j'avais pu pointer une certaine faiblesse sur les premiers tomes. Côté dessin, on a toujours cette irrégularité qui me gène un peu entre certaines planches (visages ou paysages) superbes et d'autres beaucoup plus quelconques avec parfois même certains visages ou détails qui attirent l'oeil de manière peu agréable. 

     

    Globalement Duke est une série de Western plus que très correct, mais qui ne peut prétendre au panthéon des oeuvres majeures ou mémorables pour moi en BD. Notamment parce que Monsieur Hermann en a déjà placé quelques unes à lui à l'époque et là sans discussions possibles. 

    Autres infos :

    Type de l'album : BD Europeene
    Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/duke-tome-6-au-dela-de-la-piste?ref=44

    Voir la totalité de enregistrement


  5. Titre de l'album : Durango - Tome 18 - L’otage
    Scenariste de l'album : Yves Swolfs
    Dessinateur de l'album : Iko
    Coloriste : Stéphane Paitreau
    Editeur de l'album : Soleil
    Note :
    Résumé de l'album :

    Durango sauve deux américains poursuivis par des pistoléros mexicains, maîtresse et conseiller financier d'un homme fortuné, John Glazer qui gère ses investissements au Mexique depuis son hacienda de Tucson. Le fils de Glazer est retenu prisonnier par les guérilleros qui exigent une rançon pour sa libération. Glazer charge Durango de ramener son fils à Tucson.

    Critique :

    Enfonçons tout de suite une porte ouverte. Le dessin d'Iko est très loin de celui de Swolfs sur les 13 premiers tomes de la série. Mais sincèrement cela reste honorable et même si dans le Western, on trouve mieux ces dernières années, il n'est peut être pas inutile de redonner une chance à cette série, que quelques tomes quelconques m'avaient fait délaisser. Car oui le dessin d'Iko n'est pas moins appréciable que celui de Girod et il nous livre malgré tout un western dont les plans et les personnages restent bien travaillés.

    Sur le scénario lui même, l'album démarre par un hommage de Swolfs à Ennio Morricone et effectivement la suite va osciller entre les inévitables inspirations chères à Swolfs : qu'on se le dise il y a plus qu'un air du Bon, la Brute et le Truand dans cet album, et si quelques scènes m'ont aussi rappelé le Blueberry de Chihuaha Pearl, l'ensemble reste un hommage maitrisé au Western de l'âge d'or d'Hollywood, époque Western Spaghetti en transition avec Clint Eastwood. 

     

    Bref, assez étonnamment puisque j'avais décroché de la série, et qu'une lecture au format pdf me rebute plus surement qu'autre chose, et bien j'ai passé un bon moment de lecture. Reste que j'attends comme beaucoup le retour de Swolfs aux crayons.

    Autres infos :

    Type de l'album : BD Europeene
    Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/durango-tome-18-l-otage?ref=44

    Voir la totalité de enregistrement


  6. Titre de l'album : ISS Sniper - Tome 3 - Jurr
    Scenariste de l'album : Stéphane Louis
    Dessinateur de l'album : Stéphane Créty
    Coloriste : J. Nanjan
    Editeur de l'album : Soleil
    Note :
    Résumé de l'album :

    L'un des meilleurs I.S.S. Snipers a disparu dans une structure étrange flottant dans le vide. Ju rr, à la tête d'une force d'intervention musclée, part pour le récupérer. Ce qu'il va découvrir à l'intérieur de cet astéroïde titanesque risque bien de lui faire perdre la vie ou de passer en cour martiale. Rien de tout cela n'effraie Ju rr... Ce n'est pas un nain, c'est un Kleinn !

    Critique :

    Chronique réalisée à partir du pdf de lecture.

    Et hop encore un tome pour la nouvelle série d'action hardcore sous fond de science fiction par les éditions Soleil. Celui-ci ne déroge pas à la règle : action, gros bourrins, gros flingues, gros alien, sur fond de soldatesque à fort caractère. 

    Ce tome ne révolutionnera bien évidemment pas le genre, mais je l'ai toutefois trouvé plus réussi que le tome 2 qui m'avait un peu ennuyé. Bon l'abus de voix off finit toujours par me sortir un peu de ces bd estampillées Soleil. Je trouve que cela casse bien souvent trop l'immersion. 

    Reste que côté scénario, entre le tome 1 et celui-ci, les auteurs ont planté des graines que je vais être curieux de voir un peu pousser, en espérant que tout cela soit un jour développé dans un ISS. Mais connaissant l'amour de Soleil pour les séries de one shot de destins croisés dessinant une fresque de plus grande ampleur, je n'ai finalement guère de doute à ce sujet.

     

    Autres infos :

    Type de l'album : BD Europeene
    Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/i-s-s-snipers-tome-3-jurr?ref=44

    Voir la totalité de enregistrement


  7. Titre de l'album : Légende - Tome 9 - Renouveau
    Scenariste de l'album : Ange
    Dessinateur de l'album : Stéphane Collignon
    Coloriste : Natalia Marques
    Editeur de l'album : Soleil
    Note :
    Résumé de l'album :

    Tristan de Halsbourg a occis l'Empereur du Danemark pour mettre le jeune Abel sur le trône. La guerre est terminée. Hélas, quelque part dans le monde, un volcan explose, les cendres obscurcissent le ciel et le froid s'abat. Or le froid, c'est la famine, la révolte. Ce sont tous les principes de Tristan, des Halsbourg - qui s'écroulent, alors qu'un nouveau monde est en train de naître...

    Critique :

    Ce tome 9 de Légende ressemble à s'y méprendre à une conclusion de la série. Je ne sais pas si ils relanceront un nouveau cycle mais celui-ci se termine de manière cohérente, incitant d'ailleurs à de petites réflexions bienvenues. C'est assez agréable sur une série de ce type. 

    Je n'ai lu que le pdf de cet album mais je dois avouer que j'ai par contre été un peu déçu graphiquement puisque je l'ai trouvé un cran en deçà du reste de la série. Cela est aussi probablement du à la piètre qualité de lecture au format numérique. Ceci étant dit, passer après Swolf n'est guère évident, et cela n'enlève rien à la qualité globale de la bd. On sent toutefois que, au scénario comme aux crayons il a bien fallut faire évoluer la série avec les changements d'auteur. Malgré un contenu peut être plus mature et une histoire moins héroïque quoique plus remplie d'humains, ce second cycle aura marqué un réel essoufflement de mon intérêt pour cette série.

    Il n'en reste pas moins que Légende est une série Médiévale (Fantastique simplement sur le premier cycle) de qualité, qui gagne a être connue. Et que le travail de Stéphane Collignon mérite d'être revu en dehors du cadre laissé par un auteur créateur de série différent.

     

     

    Autres infos :

    Type de l'album : BD Europeene
    Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/legende-tome-9-renouveau?ref=44

    Voir la totalité de enregistrement

×
×
  • Créer...