Aller au contenu
  • S’inscrire

The_PoP

Les gardiens du post
  • Compteur de contenus

    4 478
  • Inscription

  • Jours gagnés

    99

Messages posté(e)s par The_PoP

  1. allez je profite du gite qu'on a loué pour bouquiner la biblio bd du propriétaire. 

     

    Je rattrape donc mon retard sur quelques classiques :

     

    - Le diable des septs mers : de Hermann et Yves H. Bordel, parue en 2008 c'est pas dingue, le scénario est hyper alambiqué, et le dessin d'Hermann n'aide clairement pas à le clarifier. pourtant y avait tout pour faire une bonne bd de pirate. Yves H au scénario c'est décidément pas ma came.

     

    - L'homme qui croyait à la californie : recueil d'histoires courtes dessinées par Derib plus que sympathiques. J'ai passé un bon moment de lecture même si le format histoires courtes me laisse toujours sur ma faim...

    - Les tuniques bleues tome 56 dent pour dent : facile et vite lu, cela reste tellement fluide que c'est toujours un plaisir.

    - Jugurtha (1996?) quelques tomes (du 3 au 5). Période et point de vue historique intéressant mais la bd a vraiment très mal vieillie côté scénario et dessin je trouve. 

    Me reste une belle collection de Aire Libre qui ne me tentent pas plus que ça... ET ma pile de la honte aussi.

    Allez petit moment réflexion On a beau avoir de bons souvenirs des bd qu'on lisait plus jeunes, il n'y a pas photo, je trouve que clairement les productions actuelles sont un cran au dessus. Alors qu'au cinéma je fais le constat inverse, on ne peut donc retenir le seul argument de l'évolution de la technique et des moyens.

     

     

     

    • Like 1
  2. Si vous suivez Tiburce Oger sur son fb il a balancé déjà pas mal d’illustrations de son Indians et je le trouve prometteur !

     

    a noter aussi au rayon des parutions prochaines :

    le serpent et le coyote de matz et Xavier collection signé 

    Nottingham tome 3 (fin de série a priori)

    Talion tome 2

    • Like 1
  3. il y a 53 minutes, Kevin Nivek a dit :

    Oui là on est d'accord , très largement 🙂

    Mais ne compare pas Bouncer avec cette bouse de Kounen !!! Bouncer a amené la violence crue dans le western bd je trouve . Je vais me les relire tiens !!

    La violence crue ? Ben bordel... ce qu'il faut pas lire. Bientôt Bouncer ça va être l'impitoyable du Western en bd 🤣

    Nan il a surtout ramené les histoires familiales consanguines... ça éventuellement 🙂 La violence crue pour la violence crue ne révolutionne rien je trouve

  4. Alors alors alors... bon je vais me laisser tenter par le cycle de cyann parce que vous avez raison il se peut que mes souvenirs m'aient joué des tours. J'aime pas trop les visages mais le reste semble chouette. Mea culpa donc. Par contre je confirme que les passagers du vent ... boaf... jamais accroché.

     

    Ceci étant dit, je rejoins Vlad. Bouncer c'est loin d'être une référence pour moi en Western. Et jodo c'est quand même souvent hyper malsain, bien trop pour moi, je trouve qu'en plus il tourne en rond sur ses thèmes et du coup bah, le redondant dans le malsain boaf. Quand à dire que c'est une révolution.... Je conteste formellement. Cela n'a ouvert à rien de différent. Comanche, Blueberry, Durango, Western, Buddy Longway, et même yakari ont fait plus pour le western que Bouncer faut pas (trop ?) déconner avec ça. 

    C'est comme dire que le film Blueberry a révolutionné le Western au cinéma quoi... 🤣

     

  5. @VladNirky: tu peux nous le dire que ca manque de turbopropulseurs et de pistolasers… on comprend 🙂

     

    ou une petite cicatrice sur la joue peut être avec une cape rouge et noire ?

     

     

    je charrie mais c’est vrai que le dessin de ces deux la ensemble ne plait pas forcément à tout le monde. C’est pas du Lauffray

  6. Le 26/07/2022 à 12:50, Kevin Nivek a dit :

    Une chance inouïe , des vieux mais en parfait état ! Tout ce que j’ai pu acheter à mes enfants pour Noël et anniversaires !! Ma femme était folle 😅. Maintenant c’est dans des grosses caisses IKEA dans le garage 😞

    Je t’en reparle quand ma petite aura l’âge 😄

    • Like 1
  7. bah je l'ai poncé jusqu'à 60 et plus et faut avouer que c'est sympa. Histoire principale tombée sans trop de soucis. Après effectivement va falloir trouver des groupes and co. je pense bientôt arrêter.

  8. Il y a 11 heures, kvin a dit :

    C'est toi qui l'écrase sous le boulot, et donc à cause de toi si elle n'est pas à temps sur son dernier projet alors? 😛 Le monde est petit! 🙂 Je vous conseille son manga "érotique" Hasu qui a l'air magnifique! (je ne lui ai pas encore pris, mais ça ne saurait tarder)

    Ah ah ah tu lui en parleras de vive voix mais non ça c'est l'excuse qu'elle a sorti pour ses abonnés quand elle a été sous l'eau. J'y suis pour rien 🙂

    Hasu vaut le coup d'oeil et j'ai une jolie dédicace dessus. Par contre bon ça reste esprit très (trop ?) manga quand même...

  9. Rob Roy. 
    Le Vaurien des Highlands. 

    Après l'épique "300 grammes", Karl Tollet est de retour, cette fois, accompagné par le truculent Gihef, au scénario. 

    dd842d37-a18b-9234-e18c-45c5f6c35eac.png
    Dès le 20 juillet 2022, sur Ulule ! 

    D'éleveur des Highlands à hors-la-loi...
    Découvrez le destin hors-norme de Robert « Roy » MacGregor, alias Rob Roy, « Le Vaurien des Highlands ».

     
    Soyez les premiers et... 
    P-R-O-F-I-T-E-Z !
    a69f3ce0-04ac-f642-9601-6ba5b71f8fc3.gif
  10. @Nickad ah ah je suis artisan. Va la voir elle te dira/montrera ce qu'on fait. Tu seras bien reçue 😉

     

    Et en plus sa série Shinobi Iri est vraiment bien foutue même pour moi qui ne suit pas un grand amateur de manga. P.S : elle a aussi une série plus.... adulte 😄

     

     

    • Like 1

  11. Titre de l'album : Les mémoires du Dragon Dragon - Tome 1 - Valmy c'est fini
    Scenariste de l'album : Nicolas Juncker
    Dessinateur de l'album : Simon Spruyt
    Coloriste : Frederik Van Den Stock
    Editeur de l'album : Le Lombard
    Note :
    Résumé de l'album :

    Vif d'esprit, habile bretteur et cavalier émérite, le dragon Pierre-Marie Dragon a tout pour devenir un héros des guerres de la Révolution française. Toutefois, si vous ne trouvez aucune mention de son nom dans les manuels scolaires, c'est parce que les seules aventures au-devant desquelles le dragon Dragon court activement sont d'ordre purement sexuelles. Les honneurs d'une grande bataille ne l'intéressent pas et, aux médailles, il préfère les espèces sonnantes et trébuchantes. Malheureusement pour lui, la Grande Histoire est souvent écrite par de petites gens...

    Critique :

    Dur de classer cet ovni de la bd. Humour ou Histoire ? C'est indéniablement réussi des deux côtés. On sourit souvent, et le travail de documentation et d'histoire sur cette période pas franchement connue de l'histoire est remarquable. Après Un général, des généraux, Nicolas Juncker nous montre une nouvelle fois son talent dans cet art délicat de faire rire en faisant réfléchir. Aussi irrévérencieux, voir plus scandaleux que la bd que je viens de citer, son Dragon Dragon reste une lecture que l'on savoure avec panache. 

    Seul bémol pour ma part, je ne suis toujours pas un amateur du travail graphique de Simon Spruyt, et si ici son trait fonctionne plutôt bien, je vous avoue que ce n'est clairement pas pour moi le point fort de la bd. 

     

    Attention d'ailleurs, cette bd est à réserver aux adultes, et à ceux que l'homosexualité ne dérange pas, le Dragon Dragon étant généreux par nature. Pour les amateurs de la petite comme de la grande Histoire, qui veulent rire en réfléchissant, et apprendre en s'amusant, je ne peux que vous recommander ce tome 1 dont j'attends la suite avec impatience.

    Autres infos : Humour certes mais Histoire aussi. A éviter aux plus jeunes !

    Type de l'album : BD Europeene
    Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/les-memoires-du-dragon-dragon-tome-1-valmy-c-est-fini?ref=44

    Voir la totalité de enregistrement


  12. Titre de l'album : Les tortues ninja - TMNT tome 17 - Lignes de front
    Scenariste de l'album : Kevin Eastman & Tom Waltz & Bobby Curnow
    Dessinateur de l'album : Dave Wachter & Michael Dialynas
    Coloriste : Ronda Pattison
    Editeur de l'album : Hi-Comics
    Note :
    Résumé de l'album :

    Suite et fin pour les aventures cosmiques des Tortues désormais alliées avec... les Utroms, pour le meilleur comme pour le pire ? Plus déterminés que jamais à traquer et éradiquer toute présence extraterrestre sur la planète, l'agent Bishop et la F.T.P. mènent une attaque surprise sur l'île de Burnow. Les tensions explosent tandis que les Tortues Ninja rejoignent Burnow pour épauler Tricératons et Utroms dans une guerre sans merci qui ne laissera personne indemne...

    Critique :

    Ce tome conclut les intrigues des Tortues autour des ultroms et des tricératons avec une "fin" aux cycle des problématiques aliens sur terre. On est assez loin des meilleurs tomes de la série, cet arc ne m'ayant finalement que peu convaincu, mais cela reste une lecture qui sera agréable à tous les fans des tortues. A noter que seuls 3 chapitres sont consacrés à la fin de cet arc, le 4ème et dernier chapitre, dessiné par Michael Dialynas pour le coup étant une nouvelle dans l'univers des tortues centrée sur Maitre Splinter. 

    J'espère que la suite nous recadrera un peu sur des aventures des tortues plus classiques dans leurs enjeux. A voir.

    Autres infos : Tortues Ninja

    Type de l'album : Comic
    Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/les-tortues-ninja-tmnt-tome-17-lignes-de-front?ref=44

    Voir la totalité de enregistrement

×
×
  • Créer...