Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'superman'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


6 résultats trouvés

  1. Titre de l'album : Superman son of Hal El Infinite T1 Scenariste de l'album : Tom Taylor Dessinateur de l'album : John Timms Coloriste : John Timms Editeur de l'album : Urban Comics Note : Résumé de l'album : Jonathan Kent a subi beaucoup d'expériences au cours de sa jeune vie : traversé de nombreuses épreuves et même vécu dans le futur avec la Légion des Super-Héros, chargés de l'entraîner pour le jour où son père, Clark Kent, ne pourrait plus être Superman. Même si Jon ne sait pas exactement Critique : Bon alors je m'excuse du retard de cette critique car.... je pensais l'avoir faite. ET ca serait dommage de ne pas la faire, après le foin que e premier tome a fait outre atlantique. En effet, ce Superman nous montre un Jon Kent qui tombe amoureux... d'un garçon. Pour être très sincère, je trouverais vraiment dommage que l'on s'arrête à ce détail. En effet, ce nouveau tome de Superman recèle vraiment autre chose qu'un simple coming out de super héros. Il parle surtout du poids de l'héritage et de la difficulté à sortir des sillons tracés par son paternel. Et en cela ce tome un est très intéressant. On voit tout de suite que le nouveau superman ne sera PAS comme l'ancien. L'aspect politique du super héros est aussi au centre des préoccupations de Jon et change beaucoup du Clark très lisse. Un nouveau superman qui va être intéressant à suivre, et cela pour bien autre chose que son attirance pour les garçons. Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/superman-son-of-kal-el-infinite-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  2. Bon alors je m'excuse du retard de cette critique car.... je pensais l'avoir faite. ET ca serait dommage de ne pas la faire, après le foin que e premier tome a fait outre atlantique. En effet, ce Superman nous montre un Jon Kent qui tombe amoureux... d'un garçon. Pour être très sincère, je trouverais vraiment dommage que l'on s'arrête à ce détail. En effet, ce nouveau tome de Superman recèle vraiment autre chose qu'un simple coming out de super héros. Il parle surtout du poids de l'héritage et de la difficulté à sortir des sillons tracés par son paternel. Et en cela ce tome un est très intéressant. On voit tout de suite que le nouveau superman ne sera PAS comme l'ancien. L'aspect politique du super héros est aussi au centre des préoccupations de Jon et change beaucoup du Clark très lisse. Un nouveau superman qui va être intéressant à suivre, et cela pour bien autre chose que son attirance pour les garçons.
  3. Titre de l'album : Superman infinite t1 Scenariste de l'album : Johnson Phillip Kenn Dessinateur de l'album : Daniel Sandere Coloriste : Daniel Sandere Editeur de l'album : Urban Comics Note : Résumé de l'album : Depuis peu, Superman sent que ses pouvoirs ont perdu de leur puissance. Se pourrait-il que l'Homme d'Acier s'affaiblisse ? Ses récents combats semblent en attester... Mais ce passage à vide n'aura pas raison de son abnégation à défendre les opprimés. Face à des adversaires aussi redoutables que Mongul, cependant, cela risque d'être différent, car celui-ci s'apprête à lancer sa plus grosse offensive, et ses vaisseaux, en orbite autour de la planète, ont justement mis cap sur la Terre. Contenu vo : Action Comics #1030-1035 + Action Comics Annual #1. Critique : Apres Batman c'est au tour de Superman de se lancer à la quête de Futuur State. Un Future State ou l'on a vu superman etre prisonnier de Mongul dans le Warworld et livrer des combats sans fin dans l'arène. La branche "Infinite" étant l'histoire qui a mené à Future state, j'avais hate de voir comment superman pouvait ainsi disparaitre et surtout pourquoi il ne s'échappait pas de Warworld pour retrouver une famille qui le pense mort. Et bien on entre directement dans ce sujet avec ce Superman Infinite. Le nouveau Mongul par à la chasse au superman via des appats de choix : des kryptoniens survivants. Johnson Phillip Kenn nous livre un superman bien rythmé, avec des allez retour entre la terre et Warworld mais surtout un Superman beaucoup moins souverain : Entre son envie de sauver les survivants, son ingérence dans des affaires internationales et une crise sur sa place au sein de la ligue de justice, c'est un superman toumenté qui nous ait presenté ici. Le genre de superman que j'apprécie. La fin de ce tome un nous livre aussi une surprise avec une alliance...pour le moins étrange. Peut on y voir une résultante de Death Metal ? je ne saurais le dire mais reste que cette alliance (deja devoilée par Future state meme si j'avais eu du mal à y croire) est intriguante. En bref un bon debut pour le nouveau superman. Esperons que ca continue comme ca ! Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/superman-infinite-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  4. poseidon2

    Superman infinite t1

    Apres Batman c'est au tour de Superman de se lancer à la quête de Futuur State. Un Future State ou l'on a vu superman etre prisonnier de Mongul dans le Warworld et livrer des combats sans fin dans l'arène. La branche "Infinite" étant l'histoire qui a mené à Future state, j'avais hate de voir comment superman pouvait ainsi disparaitre et surtout pourquoi il ne s'échappait pas de Warworld pour retrouver une famille qui le pense mort. Et bien on entre directement dans ce sujet avec ce Superman Infinite. Le nouveau Mongul par à la chasse au superman via des appats de choix : des kryptoniens survivants. Johnson Phillip Kenn nous livre un superman bien rythmé, avec des allez retour entre la terre et Warworld mais surtout un Superman beaucoup moins souverain : Entre son envie de sauver les survivants, son ingérence dans des affaires internationales et une crise sur sa place au sein de la ligue de justice, c'est un superman toumenté qui nous ait presenté ici. Le genre de superman que j'apprécie. La fin de ce tome un nous livre aussi une surprise avec une alliance...pour le moins étrange. Peut on y voir une résultante de Death Metal ? je ne saurais le dire mais reste que cette alliance (deja devoilée par Future state meme si j'avais eu du mal à y croire) est intriguante. En bref un bon debut pour le nouveau superman. Esperons que ca continue comme ca !
  5. poseidon2

    Superman Future State

    DC continue sa pose post-Snyder nous montrant maintenant des histoires courtes dans l'univers de l'homme d'acier. Espérons que ce repos donne des idées fraiches pour relancer les franchises car je dois avouer que les histoires courtes ici présentes sont un peu décevantes. SI les premières, sur Jonathan Kent qui essaye de s'imposer en superman et sur Superman qui est englué dans le monde de Warworld et tente de renversé Mongul, sont globalement très sympa, toutes celles qui suivent sont par contre assez décevantes. Entre une histoire trop larmoyante sur Kara, un mister Miracle pas très inspiré ou encore une aventure de Midnighter tout seul dont on se demande ce qu'il fout là, on se retrouve avec des histoires bouche-trous assez ennuyeuses. Vivement que l'on passe à autre même si la love story prévu de Jonathan n'ai pas forcement pour m'attirer plus que cela....
  6. Titre de l'album : Superman Future State Scenariste de l'album : Collectif Dessinateur de l'album : Collectif Coloriste : Collectif Editeur de l'album : Urban Comics Note : Résumé de l'album : Les siècles passent et les Kryptoniens voient leurs alliés et ennemis changer. Alors que Jonathan Kent peine à s'imposer comme le digne héritier de son père, Superman joue sa vie dans les arènes de Warworld et sa cousine, Kara Zor-El, crée sa propre forteresse sur la Lune. Toujours mu par son intérêt personnel, Lex Luthor tente de son côté de détruire les Planètes Unies dans un monde qui, près de mille ans après notre ère, n'a plus rien à voir avec celui que nous connaissons. Critique : DC continue sa pose post-Snyder nous montrant maintenant des histoires courtes dans l'univers de l'homme d'acier. Espérons que ce repos donne des idées fraiches pour relancer les franchises car je dois avouer que les histoires courtes ici présentes sont un peu décevantes. SI les premières, sur Jonathan Kent qui essaye de s'imposer en superman et sur Superman qui est englué dans le monde de Warworld et tente de renversé Mongul, sont globalement très sympa, toutes celles qui suivent sont par contre assez décevantes. Entre une histoire trop larmoyante sur Kara, un mister Miracle pas très inspiré ou encore une aventure de Midnighter tout seul dont on se demande ce qu'il fout là, on se retrouve avec des histoires bouche-trous assez ennuyeuses. Vivement que l'on passe à autre même si la love story prévu de Jonathan n'ai pas forcement pour m'attirer plus que cela.... Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/future-state-superman?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
×
×
  • Créer...