Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'yuri'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


16 résultats trouvés

  1. Si Koyuki a très vite compris les sentiments qu’elle éprouvait pour Konatsu, ce n’est pas le cas de cette dernière. Mais peu à peu, au fur et à mesure des événements de la vie scolaire, Konatsu se pose des questions et se rend compte de l’importance de son amie pour elle. Toujours tout en douceur bercée par la brise marine, nos demoiselles s’épanouissent et se rapprochent. Tout comme le graphisme, le rythme est en finesse et les sentiments prennent leur temps, l’histoire suit son petit bonhomme de chemin et nous apporte une dose de tendresse.
  2. Titre de l'album : A tropical fish yearns for snow tome 2 Scenariste de l'album : HAGINO Makoto Dessinateur de l'album : HAGINO Makoto Coloriste : Editeur de l'album : Taifu Note : Résumé de l'album : Koyuki, seule membre du club d'aquariophilie, est mise sur un piédestal par ses camarades de classe. Mais son quotidien solitaire s'apprête à changer avec l'arrivée de Konatsu, élève fraîchement débarquée de Tokyo. La spontanéité de la jeune fille est loin de la laisser indifférente... Peinant à trouver ses marques, Konatsu finit par rejoindre le club d'aquariophilie à son tour. À elles deux, elles s'efforcent de faire vivre l'aquarium et d'enchanter les curieux lors d'une journée portes ouvertes. Cette expérience resserrera-t-elle le lien qui les unit ? Critique : Si Koyuki a très vite compris les sentiments qu’elle éprouvait pour Konatsu, ce n’est pas le cas de cette dernière. Mais peu à peu, au fur et à mesure des événements de la vie scolaire, Konatsu se pose des questions et se rend compte de l’importance de son amie pour elle. Toujours tout en douceur bercée par la brise marine, nos demoiselles s’épanouissent et se rapprochent. Tout comme le graphisme, le rythme est en finesse et les sentiments prennent leur temps, l’histoire suit son petit bonhomme de chemin et nous apporte une dose de tendresse. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/a-tropical-fish-yearns-for-snow-tome-2?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  3. Konatsu va vivre en province dans une petite ville au bord de mer, dès son arrivée elle découvre l’aquarium du lycée et sa seule membre Koyuki. Cette dernière bien que populaire, est assez renfermée sur elle-même. Cette rencontre est le début d’une amitié où chacune va pouvoir s’épanouir et trouver sa place. On a une ambiance douce de bord de mer, où la vie semble s’écouler lentement, des élèves un peu timides qui se font des amies petit à petit et qui semblent profiter de chaque instant, profiter de ces petits rien qui font sourire et apportent du baume au cœur. Le dessin est agréable, tout en rondeur ce qui renforce le côté paisible et mignon du manga. Une histoire toute en tendresse pour tout public.
  4. Titre de l'album : A tropical fish yearns for snow tome 1 Scenariste de l'album : HAGINO Makoto Dessinateur de l'album : HAGINO Makoto Coloriste : Editeur de l'album : Taifu Note : Résumé de l'album : Suite à la mutation de son père à l’étranger, Konatsu a quitté sa Tokyo natale pour rejoindre sa famille dans une petite ville portuaire. Déstabilisé par tous ces changements, elle peine à trouver sa place dans son nouvel établissement, le lycée Nanahama. C’est alors qu’elle fait la rencontre de Koyuki, seule membre du club d’aquariophilie. Admirée par ses pairs, Koyuki paraît être l’élève parfaite en tout point. Mais sous ses airs placides, la jeune fille souffre de cette image lisse, qui semble l’isoler des autres… Konatsu et Koyuki sauront-elles combler leurs solitudes respectives ? Critique : Konatsu va vivre en province dans une petite ville au bord de mer, dès son arrivée elle découvre l’aquarium du lycée et sa seule membre Koyuki. Cette dernière bien que populaire, est assez renfermée sur elle-même. Cette rencontre est le début d’une amitié où chacune va pouvoir s’épanouir et trouver sa place. On a une ambiance douce de bord de mer, où la vie semble s’écouler lentement, des élèves un peu timides qui se font des amies petit à petit et qui semblent profiter de chaque instant, profiter de ces petits rien qui font sourire et apportent du baume au cœur. Le dessin est agréable, tout en rondeur ce qui renforce le côté paisible et mignon du manga. Une histoire toute en tendresse pour tout public. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/a-tropical-fish-yearns-for-snow-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  5. Nickad

    Entre Soies tome 1

    A la lecture de ce manga, j’ai comme eu l’impression que l’histoire n’était qu’un prétexte au dessin. Le graphisme est superbe, l’histoire de cette école où les cheveux des terminales servent à tisser les uniformes des nouvelles collégiennes est original et permet de dessiner plein de jeunes filles et surtout plein de cheveux longs. Quel que soit le chapitre, ce sont les cheveux les stars de l’histoire, ils sont parfaitement mis en valeur, graphiquement parlant avec des formes, apparences et coiffures variées mais aussi par le texte, ils sont admirés, enviés et attirent tous les regards. En ce qui concerne le reste, il y a trois personnages récurrents, la chronologie des chapitres n’est pas bien clair et les relations entre elles se dessinent peu à peu sans jamais vraiment capter l’attention. Pour le moment, l’intrigue est peu intéressante, les personnages peu attachants et le côté yuri à peine émergent. Un manga qui doit faire ses preuves !
  6. Nickad

    Entre Soies tome 1

    Titre de l'album : Entre Soies tome 1 Scenariste de l'album : HARA Yuriko Dessinateur de l'album : HARA Yuriko Coloriste : Editeur de l'album : Taifu Note : Résumé de l'album : Depuis de multiples générations, la vénérable académie Hoshimiya accueille en son sein des cohortes de jeunes femmes de belle éducation. Dans ce contexte idyllique, les étudiantes se rapprochent et forment des sororités. La tradition raconte que les somptueux uniformes couleur d'ébène qui accompagnent les étudiantes dans leur scolarité sont en fait tissés avec des cheveux de leurs prédécesseuses. Et quand un étrange incident survient autour de l’insaisissable Hoshimiya, la petite-fille de la personne à la tête de l’académie, les passions et les désirs cachés sous cette mystérieuse soie se réveillent brutalement. Critique : A la lecture de ce manga, j’ai comme eu l’impression que l’histoire n’était qu’un prétexte au dessin. Le graphisme est superbe, l’histoire de cette école où les cheveux des terminales servent à tisser les uniformes des nouvelles collégiennes est original et permet de dessiner plein de jeunes filles et surtout plein de cheveux longs. Quel que soit le chapitre, ce sont les cheveux les stars de l’histoire, ils sont parfaitement mis en valeur, graphiquement parlant avec des formes, apparences et coiffures variées mais aussi par le texte, ils sont admirés, enviés et attirent tous les regards. En ce qui concerne le reste, il y a trois personnages récurrents, la chronologie des chapitres n’est pas bien clair et les relations entre elles se dessinent peu à peu sans jamais vraiment capter l’attention. Pour le moment, l’intrigue est peu intéressante, les personnages peu attachants et le côté yuri à peine émergent. Un manga qui doit faire ses preuves ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/entre-soies-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  7. Titre de l'album : Whispering you a love song tome 2 Scenariste de l'album : TAKESHIMA Eku Dessinateur de l'album : TAKESHIMA Eku Coloriste : Editeur de l'album : Taifu Note : Résumé de l'album : Où se trouve la frontière entre le coup de coeur et le coup de foudre ? Pendant la cérémonie de rentrée au lycée, Himari est profondément touchée par le chant de la vocaliste du groupe jouant sur scène, une belle et grande fille répondant au nom de Yori. Incapable de retenir son enthousiasme, elle va à sa rencontre pour lui partager ce sentiment, en tant que fan. Mais ce qu'elle ne réalise pas tout de suite, c'est que cette dernière a eu le coup de foudre pour elle de façon bien plus romantique ! Que fera Himari quand elle se rendra compte que les sentiments qu'elle éprouve pour Yori ne sont peut-être pas au niveau de ceux que cette dernière ressent pour elle ? Critique : Yori a fait sa déclaration à Himari, cette dernière reste perplexe, elle se demande si sa façon d’aimer Yori est la même que cette dernière, du coup, elle décide de réfléchir sérieusement à ce qu’est l’amour avant de donner sa réponse. Nos deux héroïnes sont toujours gentilles et mignonnes et le manga est très agréable à lire surtout qu’elles se posent de vrais questions sur leur relation et prennent le temps d’y réfléchir pour ne pas blesser l’autre. Himari se rend compte qu’elle utilise le verbe aimer quelle que soit les circonstances et qu’elle doit y faire plus attention (en anglais Himari serait « like » et Yori « love »). Quant à Yori, elle se demande si sa déclaration précipitée ne risque pas de détruire leur amitié mais elle est aussi décidée à faire tout ce qu’il faut pour faire craquer Himari. Whispering you a love song est un manga tout en douceur pour découvrir l’essence même de l’amour. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/whispering-you-a-love-song-tome-2?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  8. Nickad

    Whispering you a love song tome 2

    Yori a fait sa déclaration à Himari, cette dernière reste perplexe, elle se demande si sa façon d’aimer Yori est la même que cette dernière, du coup, elle décide de réfléchir sérieusement à ce qu’est l’amour avant de donner sa réponse. Nos deux héroïnes sont toujours gentilles et mignonnes et le manga est très agréable à lire surtout qu’elles se posent de vrais questions sur leur relation et prennent le temps d’y réfléchir pour ne pas blesser l’autre. Himari se rend compte qu’elle utilise le verbe aimer quelle que soit les circonstances et qu’elle doit y faire plus attention (en anglais Himari serait « like » et Yori « love »). Quant à Yori, elle se demande si sa déclaration précipitée ne risque pas de détruire leur amitié mais elle est aussi décidée à faire tout ce qu’il faut pour faire craquer Himari. Whispering you a love song est un manga tout en douceur pour découvrir l’essence même de l’amour.
  9. Le livre est un recueil de 3 histoires courtes mêlant amour lesbien et fantastique ! (et oui, c’est la série des mélanges de genre !). La première histoire se passe entre une sorcière et une chasseuse de sorcières, à force de s’affronter, chacune va développer des sentiments envers l’autre. La seconde parle d’une humaine qui a recueilli un ange (féminin bien que l’on dise que les anges sont asexués) et une démone, bien qu’étant ennemies, elles vont toutes les deux s’attacher à la jeune fille. La dernière histoire reprend les personnages du premier récit et revient sur leur relation après l’échange du premier baiser. Le manga est accessible à tous : il n’y a rien de plus osé qu’un baiser. Tous les personnages féminins sont mignons, naïfs parfois et rougissent dès qu’on parle d’amour. Les histoires sont traitées avec une certaine légèreté et une touche d’humour, le dessin est agréable, la lecture fluide. En conclusion, un manga sympathique et positif pour un moment de détente.
  10. Titre de l'album : 5 seconds before the witch falls in love Scenariste de l'album : ZENIKO Sumiya Dessinateur de l'album : ZENIKO Sumiya Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Une simple chasseuse de sorcières contre la Grande Sorcière Solitaire ! Meg, la Grande Sorcière Solitaire, et Lilith, la chasseuse de sorcières, sont des ennemies jurées, toujours en train de se chamailler ! Mais malgré les provocations et les espiègleries, elles s'apprécient. Leur adorable maladresse fait sourire ceux qui les observent... Mais voilà qu'un incident pousse l'une d'elles à révéler ses sentiments ! Dos au mur, laisseront-elles enfin parler leur cœur ? Ils servent à quoi mes pouvoirs si je peux pas changer mes sentiments ?! Critique : Le livre est un recueil de 3 histoires courtes mêlant amour lesbien et fantastique ! (et oui, c’est la série des mélanges de genre !). La première histoire se passe entre une sorcière et une chasseuse de sorcières, à force de s’affronter, chacune va développer des sentiments envers l’autre. La seconde parle d’une humaine qui a recueilli un ange (féminin bien que l’on dise que les anges sont asexués) et une démone, bien qu’étant ennemies, elles vont toutes les deux s’attacher à la jeune fille. La dernière histoire reprend les personnages du premier récit et revient sur leur relation après l’échange du premier baiser. Le manga est accessible à tous : il n’y a rien de plus osé qu’un baiser. Tous les personnages féminins sont mignons, naïfs parfois et rougissent dès qu’on parle d’amour. Les histoires sont traitées avec une certaine légèreté et une touche d’humour, le dessin est agréable, la lecture fluide. En conclusion, un manga sympathique et positif pour un moment de détente. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/5-seconds-before-the-witch-falls-in-love?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  11. Titre de l'album : Whispering you a love song tome 1 Scenariste de l'album : TAKESHIMA Eku Dessinateur de l'album : TAKESHIMA Eku Coloriste : Editeur de l'album : Taifu Note : Résumé de l'album : Où se trouve la frontière entre le coup de coeur et le coup de foudre ? Pendant la cérémonie de rentrée au lycée, Himari est profondément touchée par le chant de la vocaliste du groupe jouant sur scène, une belle et grande fille répondant au nom de Yori. Incapable de retenir son enthousiasme, elle va à sa rencontre pour lui partager ce sentiment, en tant que fan. Mais ce qu'elle ne réalise pas tout de suite, c'est que cette dernière a eu le coup de foudre pour elle de façon bien plus romantique ! Que fera Himari quand elle se rendra compte que les sentiments qu'elle éprouve pour Yori ne sont peut-être pas au niveau de ceux que cette dernière ressent pour elle ? Critique : Pour fêter la rentrée des classes, le lycée organise une fête en fin de journée, c’est là que Kino Himari assiste à son 1er concert, en entendant la chanteuse elle a le coup de foudre et la rencontrant plus tard, elle se permet de l’aborder et de lui dire. Seulement voilà, Kino a eu le coup de foudre pour la musique de Yori et celle-ci croyant que c’est un coup de foudre amoureux s’emballe rapidement. Kino est un personnage très spontané qui dit tout ce qu’elle a sur le cœur sans aucune arrière-pensée, Yori est une jeune fille plus réservée, qui se retrouve à devoir gérer des sentiments amoureux tout en sachant que ce n’est pas réciproque. Comme c’est la 1ere fois pur elle qu’elle tombe amoureuse, elle ne peut s’empêcher d’espérer dès que Kino lui fait un compliment. Le manga est très enjoué de par le personnage de Kino, cela apporte de la légèreté et de la fraicheur. Et quand Yori se pose des questions, c’est tellement naïf et mignon que c’en est touchant. Un manga plein de bons sentiments à savourer. 5 tomes en cours Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/whispering-you-a-love-song-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  12. Nickad

    Whispering you a love song tome 1

    Pour fêter la rentrée des classes, le lycée organise une fête en fin de journée, c’est là que Kino Himari assiste à son 1er concert, en entendant la chanteuse elle a le coup de foudre et la rencontrant plus tard, elle se permet de l’aborder et de lui dire. Seulement voilà, Kino a eu le coup de foudre pour la musique de Yori et celle-ci croyant que c’est un coup de foudre amoureux s’emballe rapidement. Kino est un personnage très spontané qui dit tout ce qu’elle a sur le cœur sans aucune arrière-pensée, Yori est une jeune fille plus réservée, qui se retrouve à devoir gérer des sentiments amoureux tout en sachant que ce n’est pas réciproque. Comme c’est la 1ere fois pur elle qu’elle tombe amoureuse, elle ne peut s’empêcher d’espérer dès que Kino lui fait un compliment. Le manga est très enjoué de par le personnage de Kino, cela apporte de la légèreté et de la fraicheur. Et quand Yori se pose des questions, c’est tellement naïf et mignon que c’en est touchant. Un manga plein de bons sentiments à savourer. 5 tomes en cours
  13. Titre de l'album : Nos differences enlacées t1 Scenariste de l'album : Mikanuji Dessinateur de l'album : Mikanuji Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Peu importe ton âge, ton apparence ou ta façon de vivre, je veux juste être avec toi... Minami Sendô Cheveux décolorés, piercings, tatouages. Ses airs de délinquante la rendent difficile à approcher. Iori Tanaka Une employée d'entreprise écrasée par le travail, incapable de nouer une relation amoureuse durable. Poussées par la fougue, elles vont passer une nuit ensemble et partager le même toit. Elles ont des personnalités différentes, Elles ne s'habillent pas de la même façon, et plusieurs années les séparent... Et pourtant... Petit à petit, elles vont trouver dans l'autre ce qui leur manquait pour s'épanouir... Le bonheur au-delà des genres et des différences ! Critique : Les Yaoi et les Yuri on le vent en poupe et Meian fait partit de ces maison d'édition qui font de tout et qui surf sur cette mode. Voici donc un nouveau Yuri (manga de romance entre 2 filles) tout mignon tout plein mais un peu trop haché à mon gout. En effet si la relation est bien pensée et bien décrite, avec un questionnement sur la différence d'Age qui nous sert de fil rouge et revient sur le devant de la table à chaque problème, le choix de ne nous montrer que des petites scénettes de 2 pages est un peu déroutant. On passe du coq à l'âne et, si cela permet de suivre rapidement nos protagonistes sur le long terme, cela nous laisse un peu spectateur, limite voyeur. En effet on ne prend que quelques partie de leurs histoires et non pas l'histoire complètes avec une sélection un peu trop "à l'eau de rose" pour moi. Très peu de friction dans ce couple là ou, à cause des enchainements de petites scènes, on a l'impression que l'on a passé une année à suivre nos deux jeunes filles. En bref, c'est mignon tout plein mais ça ne prend pas de risque dans la présentation de la relation... ça ne dépasse donc pas le mignon. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/nos-differences-enlacees-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  14. poseidon2

    Nos differences enlacées t1

    Les Yaoi et les Yuri on le vent en poupe et Meian fait partit de ces maison d'édition qui font de tout et qui surf sur cette mode. Voici donc un nouveau Yuri (manga de romance entre 2 filles) tout mignon tout plein mais un peu trop haché à mon gout. En effet si la relation est bien pensée et bien décrite, avec un questionnement sur la différence d'Age qui nous sert de fil rouge et revient sur le devant de la table à chaque problème, le choix de ne nous montrer que des petites scénettes de 2 pages est un peu déroutant. On passe du coq à l'âne et, si cela permet de suivre rapidement nos protagonistes sur le long terme, cela nous laisse un peu spectateur, limite voyeur. En effet on ne prend que quelques partie de leurs histoires et non pas l'histoire complètes avec une sélection un peu trop "à l'eau de rose" pour moi. Très peu de friction dans ce couple là ou, à cause des enchainements de petites scènes, on a l'impression que l'on a passé une année à suivre nos deux jeunes filles. En bref, c'est mignon tout plein mais ça ne prend pas de risque dans la présentation de la relation... ça ne dépasse donc pas le mignon.
  15. Nickad

    Citrus + tome 2

    Titre de l'album : Citrus + tome 2 Scenariste de l'album : SABUROUTA Dessinateur de l'album : SABUROUTA Coloriste : Editeur de l'album : Taifu Note : Résumé de l'album : Yuzu est une jeune fille à la mode, énergique et enthousiaste qui veut vivre pleinement sa vie. Elle ne connait pas l'amour et va jusqu'à cacher à ses amis son inexpérience derrière des mensonges pour bien paraître. Suite au remariage de sa mère, elle se retrouve dans une nouvelle école très restrictive réservée aux filles. Le jour de la rentrée, Yuzu se dispute avec Mei, qui n'est autre que la présidente du conseil des élèves et... sa nouvelle demi-sœur ! Découvrez ce qui se passe à la fin du tome 10 de Citrus, et tout ce qui a mené Yuzu et Mei à la conclusion attendue de leur relation ! Critique : Citrus + est la suite directe du manga Citrus (série en 10 tomes) qui est un peu considéré comme le yuri de référence. « Quoi ? tu connais pas citrus ! » ai-je déjà entendu au rayon manga de ma librairie… Voici un petit résumé de la série principale suivi de l’avis de citrus +, le tout écrit par ma fille de 18 ans réellement fan de cette série Suite à un déménagement dû au remariage de sa mère, Yuzu commence sa nouvelle vie au lycée Aihara. Malheureusement pour elle, cet établissement comporte un règlement très strict et voit donc d’un mauvais œil l’arrivée de cette jeune fille adepte des cheveux décolorés, du maquillage et accro à son téléphone portable. De plus, sa « sœur par alliance » n’est autre que Mei, la présidente des élèves et petite fille du directeur de l’école. Commence alors une cohabitation mouvementée où les deux jeunes filles vont devoir apprendre à se connaître et à accepter leurs sentiments envers l’autre. Citrus, c’est un manga yuri incontournable dans le domaine. Plus qu’une relation LGBT, c’est surtout des sentiments purs et l’acceptation de la différence des autres qui sont mis en avant. Alors que Yuzu tente de conquérir Mei, cette dernière est tourmentée par ses obligations, notamment de reprendre la direction de l’école Aihara. Citrus + commence une fois que les deux jeunes filles sortent ensemble, et qu’elles se sont fiancées. Alors que je m’attendais à une suite de shojo classique où s’enchaînent les rivales et les trouble-fêtes, c’est en fait une véritable acceptation d’une relation entre filles qui se révèle sous nos yeux. De plus, les personnages sont bienveillants envers les deux protagonistes: Yuzu et Mei avancent pas à pas ensemble en prenant le temps de profiter de chaque instant. Saburouta a su créer des sentiments sincères, sans entrer dans le « gnan gnan » et sans que cela soit trop lourd ou excessif. Enfin, le graphisme est agréable et tout en rondeur. Un manga remplit de fraicheur et de bonheur, qui ne comporte pas de temps mort et où l’auteur sait se renouveler. A découvrir sans modération. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/citrus-plus-tome-2?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  16. Nickad

    Citrus + tome 2

    Citrus + est la suite directe du manga Citrus (série en 10 tomes) qui est un peu considéré comme le yuri de référence. « Quoi ? tu connais pas citrus ! » ai-je déjà entendu au rayon manga de ma librairie… Voici un petit résumé de la série principale suivi de l’avis de citrus +, le tout écrit par ma fille de 18 ans réellement fan de cette série Suite à un déménagement dû au remariage de sa mère, Yuzu commence sa nouvelle vie au lycée Aihara. Malheureusement pour elle, cet établissement comporte un règlement très strict et voit donc d’un mauvais œil l’arrivée de cette jeune fille adepte des cheveux décolorés, du maquillage et accro à son téléphone portable. De plus, sa « sœur par alliance » n’est autre que Mei, la présidente des élèves et petite fille du directeur de l’école. Commence alors une cohabitation mouvementée où les deux jeunes filles vont devoir apprendre à se connaître et à accepter leurs sentiments envers l’autre. Citrus, c’est un manga yuri incontournable dans le domaine. Plus qu’une relation LGBT, c’est surtout des sentiments purs et l’acceptation de la différence des autres qui sont mis en avant. Alors que Yuzu tente de conquérir Mei, cette dernière est tourmentée par ses obligations, notamment de reprendre la direction de l’école Aihara. Citrus + commence une fois que les deux jeunes filles sortent ensemble, et qu’elles se sont fiancées. Alors que je m’attendais à une suite de shojo classique où s’enchaînent les rivales et les trouble-fêtes, c’est en fait une véritable acceptation d’une relation entre filles qui se révèle sous nos yeux. De plus, les personnages sont bienveillants envers les deux protagonistes: Yuzu et Mei avancent pas à pas ensemble en prenant le temps de profiter de chaque instant. Saburouta a su créer des sentiments sincères, sans entrer dans le « gnan gnan » et sans que cela soit trop lourd ou excessif. Enfin, le graphisme est agréable et tout en rondeur. Un manga remplit de fraicheur et de bonheur, qui ne comporte pas de temps mort et où l’auteur sait se renouveler. A découvrir sans modération.
×
×
  • Créer...