Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'asano'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Catégories

  • Critiques

Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Calendriers

  • Community Calendar

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


2 résultats trouvés

  1. Titre de l'album : Nijigahara holograph Scenariste de l'album : Inio Asano Dessinateur de l'album : Inio Asano Coloriste : Editeur de l'album : Kana Note : Résumé de l'album : « Il faut avoir une volonté forte. Encore plus forte ! » Entre passé et présent, des élèves d'une petite école primaire reviennent sur des événements tragiques qui se sont déroulés dans la plaine de Nijigahara, près de chez eux. Les rumeurs qui circulent entre les enfants, le monstre dans le tunnel, les secrets de chaque famille, la prolifération anormale de papillons... Les fils de chaque histoire s'entremêlent pour former l'Apocalypse d'un nouveau siècle. Un recueil one-shot signé Inio Asano. Critique : Eh bien dites donc.... c'est bien la première fois que cela m'arrive : Relire un manga dans la foulée de la fin de la première lecture. Et c'était nécessaire tellement.... et bien je n'avais pas compris grand-chose à la fin de la première lecture. Enfin non ce n'est pas ça. J'avais l'impression d'avoir compris mais j'avais du mal à mettre toutes les cases dans le bon ordre. En effet l'un des point remarquable de ce manga, c'est que Asano nous livre une histoire mélangée ou les flash-back et le présent sont sans dessus dessous et surtout sans transition. On a donc du mal à savoir quand est ce que l'on passe du présent au passé et vice versa ou encore qui est qui dans le présent et dans le passé. Et si les briques se mettent en place petit à petit, une fois arrivée à la fin de la première lecture on a oublié les premières briques ce qui ne forme qu'un mur incomplet. Ce qui explique ma "relecture" immédiate qui m'a éclairé sur énormément de chose..... Mais pas tout. SI quelqu'un là l'u, il y a encore une scène que je ne comprends pas.... Et ce qui est étrange c'est que normalement ce genre de lecture à tendance à me perdre. Mais la pas du tout. On est vraiment pris par cette ambiance déplaisante et ce mystère qui entoure ces adultes. On est aussi intrigué par cette narration à double sens que nous livre Asano. Le tout forme un ensemble intriguant dont on a furieusement envie de connaitre le fin mot.... d'où une deuxième lecture. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/nijigahara-holograph?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  2. poseidon2

    Nijigahara holograph

    Eh bien dites donc.... c'est bien la première fois que cela m'arrive : Relire un manga dans la foulée de la fin de la première lecture. Et c'était nécessaire tellement.... et bien je n'avais pas compris grand-chose à la fin de la première lecture. Enfin non ce n'est pas ça. J'avais l'impression d'avoir compris mais j'avais du mal à mettre toutes les cases dans le bon ordre. En effet l'un des point remarquable de ce manga, c'est que Asano nous livre une histoire mélangée ou les flash-back et le présent sont sans dessus dessous et surtout sans transition. On a donc du mal à savoir quand est ce que l'on passe du présent au passé et vice versa ou encore qui est qui dans le présent et dans le passé. Et si les briques se mettent en place petit à petit, une fois arrivée à la fin de la première lecture on a oublié les premières briques ce qui ne forme qu'un mur incomplet. Ce qui explique ma "relecture" immédiate qui m'a éclairé sur énormément de chose..... Mais pas tout. SI quelqu'un là l'u, il y a encore une scène que je ne comprends pas.... Et ce qui est étrange c'est que normalement ce genre de lecture à tendance à me perdre. Mais la pas du tout. On est vraiment pris par cette ambiance déplaisante et ce mystère qui entoure ces adultes. On est aussi intrigué par cette narration à double sens que nous livre Asano. Le tout forme un ensemble intriguant dont on a furieusement envie de connaitre le fin mot.... d'où une deuxième lecture.
×
×
  • Créer...