Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'light novel'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


2 résultats trouvés

  1. Nickad

    Ce qu'il reste de nos souvenirs

    Un jour Shû Uchimura découvre qu’une de ses camarades de classe Naoko Iiyama souhaite se suicider. Ayant déjà vécu des moments difficiles par le passé, il n’aime pas et ne veut pas se mêler des affaires des autres, cependant, il ne va pas pouvoir faire comme si de rien était et va quand même se rapprocher de la jeune fille. Il découvre qu’elle est atteinte d’une maladie dégénérescente et que son espérance de vie est limitée. L’histoire met en scène deux adolescents aux prises avec la maladie et son destin inéluctable, il y a le point de vue du malade, coincé entre souffrance et désir de vivre des expériences avant qu’il ne soit trop tard et le point de vue du camarade, se demandant ce qu’il pourrait faire pour elle tout en sachant qu’il n’y a rien à faire pour la maladie. Shû est le narrateur, la description de ses sentiments sont bien détaillés, en comprend très bien son cheminement psychologique et l’impact que cela provoque. Les mots sont justes et sincères. Cependant, il y a un rebondissement vers la fin, inutilement compliqué, qui n’apporte rien à l’histoire et qui en plus embrouille un peu le lecteur. Comme c’est mon premier light novel (roman avec illustrations privilégiant les dialogues) je m’attendais à ce qu’il y est plus d’illustrations (avec la couverture, il y en a 2 !), là-dessus je suis un peu déçue, après l’écriture est fluide, un vocabulaire plutôt soutenu mais facilement abordable. C’est une histoire intéressante, sensible, et plutôt bien écrite. Une bonne première expérience !
  2. Titre de l'album : Ce qu'il reste de nos souvenirs Scenariste de l'album : AMASAWA Natsuki Dessinateur de l'album : SHIROMIZAKANA Coloriste : Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Shû, un lycéen asocial, ramasse un jour une clé USB appartenant à une camarade de classe, Naoka. Après avoir constaté que cette clé contenait un testament, il se met à parler avec la jeune fille... et finit par apprendre qu'elle souffre d'amnésie progressive. Il va alors tout faire pour l'aider à vivre avec son mal, sans se douter qu'ils sont liés par le destin depuis très longtemps... Critique : Un jour Shû Uchimura découvre qu’une de ses camarades de classe Naoko Iiyama souhaite se suicider. Ayant déjà vécu des moments difficiles par le passé, il n’aime pas et ne veut pas se mêler des affaires des autres, cependant, il ne va pas pouvoir faire comme si de rien était et va quand même se rapprocher de la jeune fille. Il découvre qu’elle est atteinte d’une maladie dégénérescente et que son espérance de vie est limitée. L’histoire met en scène deux adolescents aux prises avec la maladie et son destin inéluctable, il y a le point de vue du malade, coincé entre souffrance et désir de vivre des expériences avant qu’il ne soit trop tard et le point de vue du camarade, se demandant ce qu’il pourrait faire pour elle tout en sachant qu’il n’y a rien à faire pour la maladie. Shû est le narrateur, la description de ses sentiments sont bien détaillés, en comprend très bien son cheminement psychologique et l’impact que cela provoque. Les mots sont justes et sincères. Cependant, il y a un rebondissement vers la fin, inutilement compliqué, qui n’apporte rien à l’histoire et qui en plus embrouille un peu le lecteur. Comme c’est mon premier light novel (roman avec illustrations privilégiant les dialogues) je m’attendais à ce qu’il y est plus d’illustrations (avec la couverture, il y en a 2 !), là-dessus je suis un peu déçue, après l’écriture est fluide, un vocabulaire plutôt soutenu mais facilement abordable. C’est une histoire intéressante, sensible, et plutôt bien écrite. Une bonne première expérience ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/ce-qu-il-reste-de-nos-souvenirs?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
×
×
  • Créer...