Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'lyrisme'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


2 résultats trouvés

  1. The_PoP

    Le baron

    Titre de l'album : Le baron Scenariste de l'album : Jean-Luc Masbou Dessinateur de l'album : Jean-Luc Masbou Coloriste : Jean-Luc Masbou Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : A l'automne de sa vie, le Baron de Münchhausen se retrouve confronté au livre fraîchement publié qui raconte ses aventures. Un livre qui, certes, lui amène une popularité et une certaine notoriété bien au-delà de la région où il réside mais qui le confronte à la mort en faisant de lui un héros de papier et non plus un conteur ! Notre baron se décide à rétablir la vérité, et quelle vérité ! Critique : Je vous avoue que j'ai une grande tendresse pour le dessin de Jean-Luc Masbou. Fan absolu de son travail remarquable sur De Cape et de Crocs, j'avoue que j'ai fortement suivi la sortie de ce tome consacré aux aventures fantastiques du baron de Munchausen où le génie de Jean-Luc Masbou se retrouvait aux commandes du scénario, de l'écriture et du dessin. Hors l'on sait l'écueil que cela représente pour un seul auteur de se retrouver seul aux commandes d'une BD. Cette BD quand je l'ai eu en main je l'ai trouvée très belle, mais j'ai su d'instinct qu'il me faudrait "du temps de cerveau" disponible pour l'apprécier. Non ce n'est pas une BD de gare, une BD qui se dévore et s'oublie rapidement. Ce baron de Munchausen se lit bien enfoncé dans un canapé, avec un truc à grignoter et à boire de préférence, l'esprit libre pour être touché par l'imaginaire, la poésie, et la grâce des illustrations et de l'histoire portée par cette riche BD. Alors évidemment si vous n'êtes pas amateur du dessin tout en rondeurs, en empathie, et en humour de M. Masbou, passez votre chemin. Si le fantastique, le fantasmagorique, la littérature ou la poésie vous laissent indifférents, passez juste votre chemin, Ce Baron là n'est pas pour vous et ce n'est pas bien grave. Les rationnels n'y verront qu'une ode à l'inutile, les rêveurs rêveront. Si vous avez aimé de Cape et de crocs, foncez, si le verbe est moins lyrique chez ce Baron là, les mots y restent toujours bien pesés, les couleurs alléchantes, l'amour de l'humain omniprésent et la magie finit par opérer. C’est lunaire et merveilleux. Autres infos : Ne passez pas à côté ce moment de grâce... Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/le-baron?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  2. The_PoP

    Le baron

    Je vous avoue que j'ai une grande tendresse pour le dessin de Jean-Luc Masbou. Fan absolu de son travail remarquable sur De Cape et de Crocs, j'avoue que j'ai fortement suivi la sortie de ce tome consacré aux aventures fantastiques du baron de Munchausen où le génie de Jean-Luc Masbou se retrouvait aux commandes du scénario, de l'écriture et du dessin. Hors l'on sait l'écueil que cela représente pour un seul auteur de se retrouver seul aux commandes d'une BD. Cette BD quand je l'ai eu en main je l'ai trouvée très belle, mais j'ai su d'instinct qu'il me faudrait "du temps de cerveau" disponible pour l'apprécier. Non ce n'est pas une BD de gare, une BD qui se dévore et s'oublie rapidement. Ce baron de Munchausen se lit bien enfoncé dans un canapé, avec un truc à grignoter et à boire de préférence, l'esprit libre pour être touché par l'imaginaire, la poésie, et la grâce des illustrations et de l'histoire portée par cette riche BD. Alors évidemment si vous n'êtes pas amateur du dessin tout en rondeurs, en empathie, et en humour de M. Masbou, passez votre chemin. Si le fantastique, le fantasmagorique, la littérature ou la poésie vous laissent indifférents, passez juste votre chemin, Ce Baron là n'est pas pour vous et ce n'est pas bien grave. Les rationnels n'y verront qu'une ode à l'inutile, les rêveurs rêveront. Si vous avez aimé de Cape et de crocs, foncez, si le verbe est moins lyrique chez ce Baron là, les mots y restent toujours bien pesés, les couleurs alléchantes, l'amour de l'humain omniprésent et la magie finit par opérer.
×
×
  • Créer...