Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'supersons'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


2 résultats trouvés

  1. poseidon2

    Legion of super hereos t1

    Nouveau lancement de monsieur Bendis (oui oui encore un) avec cette fois un relaunch de la Légion des super héros du XXXI siècle. Un relaunch pour intégrer le Super Boy actuel dans la continuité de la légion. Mais ce premier tome ne nous présente pas que cela. Il nous présente aussi un personnage au parcours étrange : Rose / Ecarlate. Et ce qui choque dans ce tome 1 c'est la différence entre les deux présentations. Pour être transparent, la première partie sur Rose est tellement bonne que celle qui suit sur l'arrivée de Jon ne tient pas la comparaison. Cette deuxième partie est quand même sympa surtout porté par le personnage de Jon Kent (grand pote de Damian) mais n'a sinon rien de très original. Un bon reboot pour ceux qui commenceraient la légion ici. Alors que la première partie est pour moi assez magistrale. On suit notre Rose écarlate, immortelle, au travers de son parcours temporelle durant plus 1000 ans. On suit le parcours de cette femme blasé au travers des évolutions majeures du monde. Le traitement par scénette à chaque grande évolution de l'humanité est super bien pensé surtout que le caractère de Rose évolue avec le temps. On passe par de retour à des âges sombres, des guerres, des disparitions de civilisations... mais un homme reproduisant toujours les mêmes erreurs. Cette "introduction" est super dense et super intéressante mais.... et bien elle n'a aucun impact sur le reste du tome qui se perds en présentation des différents membres de la légion (qui sont.... légions ). Bref une excellente intro qui aurait mérité un tome sur la Rose Ecarlate pour elle toute seule. Et au final un tome à deux niveaux un peu déroutants qui serait peut-être mieux passé en mode «Super sons» pour ados sans l'intro.
  2. Titre de l'album : Legion of super hereos t1 Scenariste de l'album : Brian Michael Bendis Dessinateur de l'album : Ryan Sook Coloriste : Editeur de l'album : Urban Comics Note : Résumé de l'album : Jonathan Kent, le fils de Superman est appelé au XXXIe siècle afin de devenir membre de la Légion des Super-Héros : l'équipe composée de jeunes justiciers qui défendent les Planètes Unies. Les rejoint également une immortelle nommée Rose qui a parcouru les époques et assisté de nombreuses fois à la destruction, puis à la reconstruction de la Terre... Critique : Nouveau lancement de monsieur Bendis (oui oui encore un) avec cette fois un relaunch de la Légion des super héros du XXXI siècle. Un relaunch pour intégrer le Super Boy actuel dans la continuité de la légion. Mais ce premier tome ne nous présente pas que cela. Il nous présente aussi un personnage au parcours étrange : Rose / Ecarlate. Et ce qui choque dans ce tome 1 c'est la différence entre les deux présentations. Pour être transparent, la première partie sur Rose est tellement bonne que celle qui suit sur l'arrivée de Jon ne tient pas la comparaison. Cette deuxième partie est quand même sympa surtout porté par le personnage de Jon Kent (grand pote de Damian) mais n'a sinon rien de très original. Un bon reboot pour ceux qui commenceraient la légion ici. Alors que la première partie est pour moi assez magistrale. On suit notre Rose écarlate, immortelle, au travers de son parcours temporelle durant plus 1000 ans. On suit le parcours de cette femme blasé au travers des évolutions majeures du monde. Le traitement par scénette à chaque grande évolution de l'humanité est super bien pensé surtout que le caractère de Rose évolue avec le temps. On passe par de retour à des âges sombres, des guerres, des disparitions de civilisations... mais un homme reproduisant toujours les mêmes erreurs. Cette "introduction" est super dense et super intéressante mais.... et bien elle n'a aucun impact sur le reste du tome qui se perds en présentation des différents membres de la légion (qui sont.... légions ). Bref une excellente intro qui aurait mérité un tome sur la Rose Ecarlate pour elle toute seule. Et au final un tome à deux niveaux un peu déroutants qui serait peut-être mieux passé en mode «Super sons» pour ados sans l'intro. Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/legion-of-super-heroes-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
×
×
  • Créer...