Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Comme sur un nuage tome 1


    Nickad
    • Scenariste: OKURA Dessinateur: Coma HASHII Editeur: Autres Editeurs/Auto editions Note :
      Résumé:

      Dai Noshiro, adolescent de 17 ans, vient de débarquer dans un nouveau lycée. Plutôt jovial et ouvert, il n'a aucun mal à s'intégrer dans ce nouvel environnement. Mais très vite, il remarque que dans sa nouvelle classe, un élève est mis de côté : un certain Kô Sanada. La rumeur raconte en effet qu'il est gay et personne n'ose l'approcher. Mais Noshiro, refusant l'injustice, décide d'essayer d'en faire son ami...

      Autres informations: Edition AKATA
      Type: Manga L'acheter sur bdfugue Genre: Tranche de vie

    Les éditions Akata nous ont habitués ces dernières années à faire des choix éditoriaux sortant des sentiers battus. Elles se sont engagées dans la diversité, abordant des thèmes de couples homosexuels (sans entrer dans le yaoi), de handicap, de différence dans un sens large. De nombreux titres ont remportés ainsi des tournois manga.

    Comme sur un nuage met en scène un garçon un peu rondouillard, provincial et rempli de vie qui ne supporte pas l’injustice. Il est naïf et a un grand cœur ; ce qui va le pousser à se rapprocher d’un garçon mis à l’écart à cause d’une rumeur sur son homosexualité. Il va se retrouver confronter à des sentiments dont il ignore tout, apprendre à faire face à la différence et apprendre à la gérer.

    A travers cette histoire, les auteurs parlent de préjugés, abordent les réactions et sentiments des personnes différentes et de leur entourage, en nous indiquant également, que l’important est d’apprendre à se connaître. Le tout est traité avec beaucoup de fraicheur et de bonne humeur. A découvrir.



    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    Il n’y a aucun commentaire à afficher.



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 2 anonymes, 45 invités (Afficher la liste complète)

    Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne

  • Inscription

    Inscrivez vous gratuitement

  • Chatbox

    You don't have permission to chat.
    Load More
  • Dernières Critiques

    • Le chateau des millions d'années - Tome 1 - L'héritage des ancêtres
      Note :
      Les auteurs de la guerre des mondes poursuivent leur collaboration au commande de cette nouvelle série d'uchronie fantastique sur la seconde guerre mondiale. S'inspirant du succès de Wunderwaffen du même scénariste, les éditions Soleil nous replongent une nouvelle fois à dans les arcanes du troisième Reich et de sa fascination pour le paranormal et le fantastique...  

      C'est peu dire que ce résumé ne me donnait guère envie, en effet la suite de Wunderwaffen ne m'avait guère enthousiasmé. Pourtant j'ai été agréablement surpris. D'abord le travail de Zeljko Vladetic est de qualité, avec un style bien prononcé et une belle mise en couleur. Si la Couverture dessinée par Yvan Villeneuve m'a beaucoup plu, les planches intérieures sont aussi réussies avec de belles mises en couleur. Côté histoire, je m'y suis bien retrouvé, entre le mystère qui se dessine, les enjeux, et les personnages principaux, je me suis retrouvé replongé dans la période avant seconde guerre mondiale de montée en puissance du régime Nazie et des préparatifs de guerre.

      Alors non ce n'est pas l'une des lecture de l'année, mais cela reste une bonne BD d'uchronie teintée de fantastique dont je suivrais l'évolution à venir avec plaisir.
      • 2 réponses
    • Ion Mud
      Note :
      Ion mud est la première bande dessinée d'Amaury Bundgen, un auteur issu du monde du jeux vidéo. Pour commencer, Amaury Bundgen a choisi un one shot assez imposant, avec pas loin de 300 pages pour écrire son histoire de science-fiction. Les lecteurs de manga pourront reconnaitre l'inspiration de Blame avec des décors futuristes souvent désert mais surtout immense dans leur architecture. Dans Ion Mud, Lupo un humain parcourt ce vaisseau immense depuis une quarantaine d'année à la recherche de portes noires qui se déplacent sans cesse. Il croise quelques survivants humains mais aussi des extraterrestres en pleine mutation ou des drones lourdement armés. Les premières planches sont souvent sans dialogues ou voix-off pour nous situer dans cet étrange monde qu'on découvre progressivement.

      La couverture est très représentative des planches intérieures qui sont en noir et blanc. Les décors sont vertigineux et on reste contemplatifs devant le travail sur les dessins. Car la partie graphique est magistrale et nous permet de rentrer dans cette histoire et de vouloir en découvrir plus.

      Ce premier titre d’Amaury Bundgen est une réussite et je vais surveiller de très près ses prochaines bandes dessinées.
      • 1 réponse
    • l'école buissonière
      Note :
      En voilà un sympathique one shot. Un one shot qui parle d'une frange de la population qui ne fait as les devant de l'histoire : les lycéens.

      Ces lycéens qui se sont vu devoir faire comme si de rien n'était durant l'occupation allemande. Lycéens qui sont plus que de grands enfants et commencent par penser par eux même, quitte à aller contre l'autorité parentale pour se rebeller contre l'occupant. 

      L'analyse de l'esprit lycéen est vraiment bien retranscrite dans cet album. On ressent bien autant l'aspect bravache que la difficulté de s'affronter à la réalité. Du début à la fin on suit l'évolution des personnages avec intérêt. Entre ceux qui trouve de réelles convictions et ceux qui se retrouvent embarqués contraint et forcé, nos héros dépeignent bien tout l'éventail du changement d'enfant à adulte.

      Le graphisme et la coloration à l’aquarelle est bien trouvé, donnant un ton vieillis qui colle bien avec cette histoire historique.

      On pourra aussi soulever une fin très juste, sans trop en dire.
      • 2 réponses
    • Mobius tome 1 - Les fils du vent
      Note :
      Avec Mobius, Jean-Pierre Pecau nous livre un scénario de science-fiction avec la présentation d'un multivers où des agents pourchassent un tueur en série de femmes. Pecau prend le temps d'introduire le concept du voyage avec la bague pour bien comprendre le contexte de l'histoire lors du briefing du héros amnésique. Avec cette méthode narrative, on peut rentrer dans le vif du sujet avec des voyages dans des mondes parallèles pas forcément peuplés par des humains. 

      Depuis Nous, les morts, Igor Kordey enchaine les titres aux éditions Delcourt avec Marshal Bass, Colt & Pepper ou encore des tomes pour la saga Jour J. Le dessinateur est vraiment très productif et son travail reste qualitatif sur ces titres que j'ai eu l'occasion de lire. On reconnait facilement son trait proche de celui de Richard Corben une référence dans le monde des comics. Avec Mobius, l'auteur nous livre des versions différentes de la terre avec tous les mondes parallèles ou certain voyageur peuvent circuler. Igor Kordey supervise les couleurs avec Anubis, un coloriste avec lequel il a déjà travaillé sur Colt & Pepper.

      Cette introduction est très prenante avec des scènes d’action musclées et des voyages sur différents mondes pour le plus grand plaisir des lecteurs. 
       
      • 7 réponses

    • Coma héroïque dans un autre monde tome 1
      Note :
      Avec un tel titre et une telle couverture, je m’attendais à une histoire de fantasy plutôt classique et bien j’ai été vraiment surprise ! Le personnage principal évolue dans notre monde, à notre époque, mais avec les souvenirs et l’expérience d’un autre monde. C’est un point de vue totalement inédit qui nous est présenté : ce qui se passe après l’aventure, l’après Isekai en quelque sorte !

      Après 17 ans de coma, il doit se réhabituer à vivre dans le monde actuel qui a beaucoup évolué. Le manga oscille entre les souvenirs dans l’Isekai et les tranches de vie actuelles avec sa cohabitation avec son neveu et sa recherche de « travail ».

      Seulement le tonton est un ancien geek, il a toujours été en marge de la société et à côté de la plaque, quel que soit le monde dans lequel il se trouve, les situations ne sont jamais celles que l’on attend et en plus, il a gardé de son voyage ses capacité et artefacts magiques ! C’est une histoire surprenante avec beaucoup d’humour, un scénario imprévisible aussi décalé que son personnage !
      • 1 réponse
×
×
  • Créer...