Aller au contenu
  • S’inscrire
poseidon2

Gotham high

Messages recommandés


Titre de l'album : Gotham high
Scenariste de l'album : Melissa de la Cruz
Dessinateur de l'album : Thomas Pitilli
Coloriste : Thomas Pitilli
Editeur de l'album : Urban Link
Note :
Résumé de l'album :

Pas facile de se faire des amis quand vos fringues valent plus que le revenu annuel d'une famille de travailleurs de Gotham. C'est l'amer constat que doit faire Bruce Wayne à son retour au lycée public de la ville, lui qui, jusqu'à son renvoi pour coups et blessures, côtoyait les élites de demain à la prestigieuse école privée Arkham. Ce retour à sa vie « d'avant le drame » est douloureux et solitaire. Enfin... jusqu'à ses retrouvailles avec son amie d'enfance, Selina Garcia Kyle, qui lui présente aussi un certain Jack Napier, joueur invétéré de poker. Tous deux ont des vies aux antipodes de celle de Bruce. À défaut de paillettes et de gros titres dans les journaux, Selina et Jack côtoient plutôt la maladie, les soucis financiers et la petite délinquance. Lorsque l'un des élèves du lycée se fait kidnapper, Bruce se lance à la recherche d'indices, mais les apparences sont bien souvent trompeuses, particulièrement à Gotham High, où les fêtes étudiantes, les romances et les manipulations sont légions, et où chacun devient un suspect potentiel

Critique :

Nouveau one shot dans l'univers de Batman chez Urban Link. Et cette fois un album qui reprend un des hits des 4 des derniers années : l'apparition de Jack Napier, alias le Joker. En effet très longtemps la vraie identité du Joker n'a pas été connue. Elle n'a été mise en avant que par l'excellent Bamtan White Night de Sean Murphy.

Comme d'habitude dans les Urban Link, on n'est pas du tout ici dans un comics de super héros mais un comics qui essaye de retranscrire les traits de nos super héros dans une vie "normale". Et s'il y a plein de réussite depuis les débuts d'Urban Link, je ne pourrais dire que celui ci en est une. En effet graphiquement c'est c'est correct mais pas fantastique.

Mais c'est surtout scenaristiquement que ce n'est pas à la hauteur des autres titres : Le personnage de Jack Napier ne prend pas. Il sert uniquement de faire valoir. Faire valoir à une Sélina Kyle plutot bien pensée mais trop versatile pour être crédible. Faire valoir à un Bruce Wayne en très petite forme qui se laisse mener par le bout du nez par tout le monde.

L'histoire avance sans que ce trio ne se forme vraiment. Les manipulations sont grossières mais nos personnages principaux tomebent dedans sans réfléchir ce qui ne ressemble en rien aux personnages réels. 

Bref un album un peu vite lu et surement très vite oublié.

Un album qui aura peut etre plus de succes avec un publique jeune et n'ayant aucune connaissance des personnages.

Autres infos :

Type de l'album : Comic
Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/gotham-high?ref=44

Voir la totalité de enregistrement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...