Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'boys love'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


6 résultats trouvés

  1. Nickad

    Dangerous Convenience Store tome 2

    La révolution de ce second tome c’est la disparition des sabres laser ! Une information qui avait été annoncée mais que je n’avais pas entendue alors j’ai été agréablement surprise. Bon pour ceux qui ne sont pas adeptes de boys’love, il s’agit de la censure qui remplace les organes masculins par du blanc. Euijoon et Gunwoo ont donc passé leur première nuit ensemble, une relation purement charnelle a priori mais Euijoon commence à se poser beaucoup de question et il se rend compte qu’il n’arrive plus à se sortir Gunwoo de la tête. Bien qu’ils aient fait quelques sorties ensemble, Euijoon ne sait pas ce qu’il est pour l’autre, cette situation le met mal à l’aise et décide d’arrêter là cette étrange relation. En dehors des scènes osées, qui sont particulièrement bien faites il faut le reconnaitre, le webtoon met en valeur les réflexions des deux protagonistes, il y a les questionnements dus à une relation avec une personne que l’on ne connait pas vraiment, les incertitudes sur les sentiments et les désirs et les problèmes de communication. Bien sûr, il y a aussi les interactions extérieures qui viendront aussi par la suite pimenter l’histoire, surtout les événements du côté de Gunwoo qui baigne dans un milieu mafieux mais c’est surtout les sentiments qui primeront jusqu’à la fin de l’histoire. Et c’est là où j’ai vraiment été surprise car tout ce qui va se passer après ne découlera finalement que d’un seul objectif mais je ne vous en dirai pas plus. Au Final Dangerous Convenience Store est une très belle surprise, garde sa ligne directrice en tête et l’exploite admirablement bien. Alors si ce second tome peut paraitre un peu frivole (et coquin), je vous invite à poursuivre la lecture jusqu’au bout, vous ne le regretterez pas. La série est finie en 96 chapitres, les deux premiers tomes couvrent les 28 premiers chapitres.
  2. Titre de l'album : Dangerous Convenience Store tome 2 Scenariste de l'album : 945 Dessinateur de l'album : 945 Coloriste : Editeur de l'album : Delcourt - KBooks Note : Résumé de l'album : Suite à leur premier rendez-vous, Euijoon est de plus en plus troublé par le comportement de Gunwoo. Tient-il réellement à lui ? Ou l’étudiant n’est-il qu’une proie supplémentaire sur son tableau de chasse ? Loin de se douter des tourments de son amant, le mafieux réalise peu à peu que les sentiments qu’il lui porte pourrait bien aller au-delà du désir charnel… Tiraillés entre la jalousie et les sentiments naissants, les deux hommes peuvent-ils avoir une véritable histoire ? Critique : La révolution de ce second tome c’est la disparition des sabres laser ! Une information qui avait été annoncée mais que je n’avais pas entendue alors j’ai été agréablement surprise. Bon pour ceux qui ne sont pas adeptes de boys’love, il s’agit de la censure qui remplace les organes masculins par du blanc. Euijoon et Gunwoo ont donc passé leur première nuit ensemble, une relation purement charnelle a priori mais Euijoon commence à se poser beaucoup de question et il se rend compte qu’il n’arrive plus à se sortir Gunwoo de la tête. Bien qu’ils aient fait quelques sorties ensemble, Euijoon ne sait pas ce qu’il est pour l’autre, cette situation le met mal à l’aise et décide d’arrêter là cette étrange relation. En dehors des scènes osées, qui sont particulièrement bien faites il faut le reconnaitre, le webtoon met en valeur les réflexions des deux protagonistes, il y a les questionnements dus à une relation avec une personne que l’on ne connait pas vraiment, les incertitudes sur les sentiments et les désirs et les problèmes de communication. Bien sûr, il y a aussi les interactions extérieures qui viendront aussi par la suite pimenter l’histoire, surtout les événements du côté de Gunwoo qui baigne dans un milieu mafieux mais c’est surtout les sentiments qui primeront jusqu’à la fin de l’histoire. Et c’est là où j’ai vraiment été surprise car tout ce qui va se passer après ne découlera finalement que d’un seul objectif mais je ne vous en dirai pas plus. Au Final Dangerous Convenience Store est une très belle surprise, garde sa ligne directrice en tête et l’exploite admirablement bien. Alors si ce second tome peut paraitre un peu frivole (et coquin), je vous invite à poursuivre la lecture jusqu’au bout, vous ne le regretterez pas. La série est finie en 96 chapitres, les deux premiers tomes couvrent les 28 premiers chapitres. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/dangerous-convenience-store-tome-2?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  3. Nickad

    Dangerous convenience store tome 1

    Voici l’un des 2 premiers titres dans la collection boy’s love de Kbooks : Kbl ! Yeo Euijoon, un étudiant, travaille dans une supérette plusieurs nuits par semaine. Mais ce n’est pas de tout repos, la supérette ou « convenience store » se situe dans un quartier rempli de voyous, brigands et autre mafieux. Tous les soirs, un homme en costume, vient acheter des cigarettes, de l’alcool et des préservatifs. Forcément Euijoon est intrigué et le devient de plus en plus quand cet homme, un grand brun ténébreux, vient à sa rescousse plusieurs fois. Dangerous convenience store n’est pas un boy’s love comme un autre, il fait partie de ceux qui ont une véritable histoire, une intrigue qui va en progressant et quelques secrets à découvrir. Vous y trouverez de la tranche de vie, comme la situation familiale de Euijoon ; des histoires d’amour, des déceptions amoureuses, de l’amitié et surtout l’intrigant Beom Gunwoo. Ce dernier est probablement un mafieux important, hyper froid, avare de mots, mais extrêmement séduisant et bien bâti. Concernant la partie sexy, vous ne serez pas non plus en reste, bon servie avec des « sabres laser » mais très érotique ! De quoi s’en mettre plein les mirettes ! Donc amateur du genre, foncez ! Vous ne serez pas déçus !
  4. Titre de l'album : Dangerous convenience store tome 1 Scenariste de l'album : 945 Dessinateur de l'album : 945 Coloriste : Editeur de l'album : Delcourt - KBooks Note : Résumé de l'album : Eui-joon travaille de nuit dans une supérette pour payer ses études et les frais d'hospitalisation de son frère. Dans ce quartier de gangsters, le garçon tient bon comme il peut, jusqu'au jour où Gunwoo pousse la porte de la boutique. L'homme est aussi bourru que les autres mais semble se soucier de l'étudiant. Résistera-t-il au charme de ce géant charismatique ? Critique : Voici l’un des 2 premiers titres dans la collection boy’s love de Kbooks : Kbl ! Yeo Euijoon, un étudiant, travaille dans une supérette plusieurs nuits par semaine. Mais ce n’est pas de tout repos, la supérette ou « convenience store » se situe dans un quartier rempli de voyous, brigands et autre mafieux. Tous les soirs, un homme en costume, vient acheter des cigarettes, de l’alcool et des préservatifs. Forcément Euijoon est intrigué et le devient de plus en plus quand cet homme, un grand brun ténébreux, vient à sa rescousse plusieurs fois. Dangerous convenience store n’est pas un boy’s love comme un autre, il fait partie de ceux qui ont une véritable histoire, une intrigue qui va en progressant et quelques secrets à découvrir. Vous y trouverez de la tranche de vie, comme la situation familiale de Euijoon ; des histoires d’amour, des déceptions amoureuses, de l’amitié et surtout l’intrigant Beom Gunwoo. Ce dernier est probablement un mafieux important, hyper froid, avare de mots, mais extrêmement séduisant et bien bâti. Concernant la partie sexy, vous ne serez pas non plus en reste, bon servie avec des « sabres laser » mais très érotique ! De quoi s’en mettre plein les mirettes ! Donc amateur du genre, foncez ! Vous ne serez pas déçus ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/dangerous-convenience-store-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  5. Nickad

    Salad days tome 2

    Jian Shen et Bai Jinye ont grandi, chacun pratiquant toujours son sport de façon passionnée. Autour d’eux, il y a beaucoup de tendresse et de compréhension, surtout du côté de Jian Shen qui vit dans un milieu modeste. Chacun fait un effort à sa hauteur pour l’aider à avancer dans son rêve. C’est une histoire pleine de douceur et de bons sentiments, les couleurs pastels renforçant ce sentiment de bien-être. Entre les deux garçons, il y a une amitié belle et franche mais tout en retenue, ce n’est pas qu’ils prennent leur temps, c’est juste l’innocence qui prime, le fait qu’ils ne sont probablement pas conscients de ce qui existe vraiment entre eux… Alors on savoure et on attend que la situation évolue, on aimerait en avoir plus et la fin du tome arrive trop vite.
  6. Nickad

    Salad days tome 2

    Titre de l'album : Salad days tome 2 Scenariste de l'album : Jing Shuibian Dessinateur de l'album : Tang Liuzang Coloriste : Editeur de l'album : Nazca Editions Note : Résumé de l'album : 2 enfants venant d'univers différent : l'un est chétif et pauvre et veut faire de la danse, l'autre est viril et riche et fait de la boxe. Leur rencontre va les amener à s'ouvrir au travers de leurs différences et à se rapprocher. Critique : Jian Shen et Bai Jinye ont grandi, chacun pratiquant toujours son sport de façon passionnée. Autour d’eux, il y a beaucoup de tendresse et de compréhension, surtout du côté de Jian Shen qui vit dans un milieu modeste. Chacun fait un effort à sa hauteur pour l’aider à avancer dans son rêve. C’est une histoire pleine de douceur et de bons sentiments, les couleurs pastels renforçant ce sentiment de bien-être. Entre les deux garçons, il y a une amitié belle et franche mais tout en retenue, ce n’est pas qu’ils prennent leur temps, c’est juste l’innocence qui prime, le fait qu’ils ne sont probablement pas conscients de ce qui existe vraiment entre eux… Alors on savoure et on attend que la situation évolue, on aimerait en avoir plus et la fin du tome arrive trop vite. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/salad-days-tome-2?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
×
×
  • Créer...