Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'coréen'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


4 résultats trouvés

  1. poseidon2

    The Breaker New waves T1&2

    Vous vous demandez sûrement pourquoi j fais une critique des deux premiers tomes de The Breaker New wave d'un seul coup alors que la série de base a eu droit à une critique pour chaque tome ? Et bien tout simplement pour éviter de mettre une mauvaise note au premier tome En effet la série principale était quasiment parfaite, que ce soit en termes de dessins qu'en termes d'histoire. Et si l'on retrouve bien le même niveau graphique sur ces deux tomes, le premier tome est un poil décevant en termes de scénario. En fait, nous avions tellement fini la première série sur un pic émotionnel que le retour à un premier tome reposant les choses est un peu frustrant. Ce pourquoi j'ai ajouté le tome deux à la critique de c début de suite de the Breaker. Car ce tome deux repart lui fond ! Et il nuance le premier tome introductif. L'équilibre des forces dans le Nurim a changé et notre héros ne réussit pas à s'en sortir et est donc ... obligé de trouver une façon de reprendre le combat. Ce tome deux est surtout l'occasion (ce qui rassurera les fans de la première partie) de revoir quasiment tous nos personnages de la première histoire, et de se dégager un peu de notre héros légèrement trop pleurnichard dans le tome 1. En gros un tome 1 moyen, mais un tome 2 qui nous donne lui plein d'espérances sur la suite de la série. Je ne voulais donc essentiellement pas vous dégoûter avec une mauvaise du tome 1. Vivement la suite !
  2. Titre de l'album : The Breaker New waves T1&2 Scenariste de l'album : Jin-hwan Park Dessinateur de l'album : Geuk-jin Jeon Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Alors que Chunwoo a disparu, Shinwoo, dont le centre de "Ki" a été détruit, accepte de prendre la tête du clan Seonu. Si Shinwoo accepte la direction de ce clan, au risque de devenir l'objet du lutte de pouvoir au sein du clan, c'est parce que, en contrepartie, il recevra un entraînement qui lui permettra de survivre dans le monde du "Murim" Critique : Vous vous demandez sûrement pourquoi j fais une critique des deux premiers tomes de The Breaker New wave d'un seul coup alors que la série de base a eu droit à une critique pour chaque tome ? Et bien tout simplement pour éviter de mettre une mauvaise note au premier tome En effet la série principale était quasiment parfaite, que ce soit en termes de dessins qu'en termes d'histoire. Et si l'on retrouve bien le même niveau graphique sur ces deux tomes, le premier tome est un poil décevant en termes de scénario. En fait, nous avions tellement fini la première série sur un pic émotionnel que le retour à un premier tome reposant les choses est un peu frustrant. Ce pourquoi j'ai ajouté le tome deux à la critique de c début de suite de the Breaker. Car ce tome deux repart lui fond ! Et il nuance le premier tome introductif. L'équilibre des forces dans le Nurim a changé et notre héros ne réussit pas à s'en sortir et est donc ... obligé de trouver une façon de reprendre le combat. Ce tome deux est surtout l'occasion (ce qui rassurera les fans de la première partie) de revoir quasiment tous nos personnages de la première histoire, et de se dégager un peu de notre héros légèrement trop pleurnichard dans le tome 1. En gros un tome 1 moyen, mais un tome 2 qui nous donne lui plein d'espérances sur la suite de la série. Je ne voulais donc essentiellement pas vous dégoûter avec une mauvaise du tome 1. Vivement la suite ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/the-breaker-new-wave-t1/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  3. Titre de l'album : La bicyclette rouge t2 Scenariste de l'album : Dong-Hwa Kim Dessinateur de l'album : Dong-Hwa Kim Coloriste : Editeur de l'album : Paquet Note : Résumé de l'album : Empruntez les nombreux chemins de campagne à la rencontre des habitants de Yahwari. Vous croiserez sûrement cette bicyclette rouge, celle du facteur, qui circule doucement en harmonie avec la nature.Un recueil d'histoie courtes et douces, par le talentueux Kim Dong Hwa, auteur coréen de renommée internationale. Critique : Retour de notre facteur et des histoires courtes qu'il nous raconte. Des histoires tranquilles et touchantes qui ont fait le succès de l'auteur coréen Dong-Hwa Kim. Des petites histoires qui nous font vivre les petits instants des habitants des campagnes coréennes. Petits instants touchants et émouvants qui font de cet album une lecture très reposante et très humaine. On se laisse porter par les petits instants de vie de nos personnages et on réussit à s'identifier à ce qui peut leur arriver, et ce, malgré la différence culturelle. Un petit moment de fraicheur et de bonheur dans un monde de plus en plus brutale. Ça fait du bien Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/la-bicyclette-rouge-tome-2?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  4. poseidon2

    La bicyclette rouge t2

    Retour de notre facteur et des histoires courtes qu'il nous raconte. Des histoires tranquilles et touchantes qui ont fait le succès de l'auteur coréen Dong-Hwa Kim. Des petites histoires qui nous font vivre les petits instants des habitants des campagnes coréennes. Petits instants touchants et émouvants qui font de cet album une lecture très reposante et très humaine. On se laisse porter par les petits instants de vie de nos personnages et on réussit à s'identifier à ce qui peut leur arriver, et ce, malgré la différence culturelle. Un petit moment de fraicheur et de bonheur dans un monde de plus en plus brutale. Ça fait du bien
×
×
  • Créer...