Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'meian'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


  1. poseidon2

    Kengan omega tome 9 & 10

    Bim bam boum en chamboule encor tout dans notre tournoi ! Décidément cette deuxième saison de Kengan a decidée de ne pas nous laisser uniquement avec des combats. Ce tome-ci renverse encore la table avec la mise en avant de traitres à la solde de la Vermine dans les équipes. Traitres qui n'ont aucun intérêt pour cette compétition, mais sont juste la pour mettre le bazar. Et cette présence de la vermine ajoute de la suspicion entre les concurrents, et cela, même au sein de l'association Kengan. Un acteur en plus qui dynamite une série déjà bien dynamique. Encore ! PS: et il n'y aura qu'un seul Croc !
  2. Titre de l'album : Kengan omega tome 9 & 10 Scenariste de l'album : Yabako Sandrovich Dessinateur de l'album : Daromeon Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : C'est au tour du 4e combat de la Compétition de prendre place ! Ryûki Gaoh a promis à Kôga Narushima de ne plus tuer. Mais face à lui, Naidan Monkhbat se révèle être un terrible adversaire... L'homme ne cesse de le provoquer pour qu'il revienne sur cette promesse et combatte en pleine possession de ses moyens. Mais quelles sont donc ses véritables intentions ?! Critique : Bim bam boum en chamboule encor tout dans notre tournoi ! Décidément cette deuxième saison de Kengan a decidée de ne pas nous laisser uniquement avec des combats. Ce tome-ci renverse encore la table avec la mise en avant de traitres à la solde de la Vermine dans les équipes. Traitres qui n'ont aucun intérêt pour cette compétition, mais sont juste la pour mettre le bazar. Et cette présence de la vermine ajoute de la suspicion entre les concurrents, et cela, même au sein de l'association Kengan. Un acteur en plus qui dynamite une série déjà bien dynamique. Encore ! PS: et il n'y aura qu'un seul Croc ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/kengan-omega-tome-9?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  3. Rhhhhaaa ces couvertures de mangas racoleuses. On a l'impression que c'est nécessaires pour se démarquer. Et c'est bien dommage ! Car en regardant ces deux tomes je m'imaginais presque lire un hentai.... alors qu'en fait c'est un vrai Yuri sans scènes plus osées que des baisers ou des provocations. C'est plutot un Yuri très intéressant sur la relation entre deux filles et la notion de "niveau d'implication" dans une relation. En effet on nous décrit ce qu'il se passe dans la tête de Yuni quand elle se rend compte que sa copine n'est peut-être pas aussi impliquée qu'elle dans leur relation. Et surtout ce qu'il se passe quand, à ce moment-là, une autre fille décide de lui mettre le grappin dessus… Ce triangle amoureux est plutôt bien fait car on se rend bien compte que Yuni, personnage centrale, voit ses sentiments oscillé et se battre avec sa raison. Espérons juste que ce manga reste à ce niveau de "sensualité" et de "sensibilité" sans tomber dans le plus "vulgaire".
  4. Titre de l'album : Today, she is not here... tome 1 & 2 Scenariste de l'album : Kiyoko Iwami Dessinateur de l'album : Kiyoko Iwami Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Yuni et Nanase vivent une relation secrète. Alors que Yuni comprend que sa petite amie soit accaparée par son club de volley ball, elle ne peut s'empêcher de se sentir frustrée de se retrouver seule après les cours. C'est pourquoi elle a décidé de parler de sa relation secrète sur un compte confidentiel. Elle y partage des selfies ou sa frustration avec d'autres, peu importe qui ils sont, ce sont des inconnus, après tout. Elle n'envoie que des messages innocents. Alors quand une camarade découvre son secret, elle ne peut plus se contenter de sortir avec Nanase. Elle se met à mener une double vie, à l'insu de sa copine… (Résumé manga news, celui de bdfugue semble etre un mauvais copié collé) Critique : Rhhhhaaa ces couvertures de mangas racoleuses. On a l'impression que c'est nécessaires pour se démarquer. Et c'est bien dommage ! Car en regardant ces deux tomes je m'imaginais presque lire un hentai.... alors qu'en fait c'est un vrai Yuri sans scènes plus osées que des baisers ou des provocations. C'est plutot un Yuri très intéressant sur la relation entre deux filles et la notion de "niveau d'implication" dans une relation. En effet on nous décrit ce qu'il se passe dans la tête de Yuni quand elle se rend compte que sa copine n'est peut-être pas aussi impliquée qu'elle dans leur relation. Et surtout ce qu'il se passe quand, à ce moment-là, une autre fille décide de lui mettre le grappin dessus… Ce triangle amoureux est plutôt bien fait car on se rend bien compte que Yuni, personnage centrale, voit ses sentiments oscillé et se battre avec sa raison. Espérons juste que ce manga reste à ce niveau de "sensualité" et de "sensibilité" sans tomber dans le plus "vulgaire". Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/today-she-is-not-here-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  5. poseidon2

    7th time loop tome 4

    Ah enfin on y revient ! on utilise enfin les anciennes vies de notre héroine pour faire avancer l'intrigue et c'est tant mieux. Maintenant que les deux frères sont réconciliés, de nouveaux personnages apparaissent et notre princesse doit faire appelle à ses connaissances passées pour éviter que la situation dégénère et pour essayer de se sauver encore plus elle-même dans 5 ans. Rien de bien nouveau, mais le fait de faire appel à son passé d'herboriste et de ramener les personnages qu'elle a vus dans son ancienne vie redonne un coup de pieds à une série qui commençait déjà à tomber dans le standard. Cela lui donne une fraicheur qui permet de continuer cette série avec plaisir.
  6. Titre de l'album : 7th time loop tome 4 Scenariste de l'album : Touko Amekawa Dessinateur de l'album : Hinoki Kino Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Rishe a réussi à régler le conflit de longue date entre le prince héritier Arnold et le second prince Théodore. Afin de profiter pleinement de la tranquillité qui lui est offerte, elle supplie Arnold de l'affronter au corps-à-corps et se déguise même en homme pour se fondre parmi les chevaliers durant leur entraînement... et est finalement toujours aussi occupée qu'à son habitude ! Lorsqu'on l'interroge sur la couleur des bijoux qu'elle voudrait se voir offrir, durant sa sortie avec Arnold, celle-ci répond... " Avez-vous une pierre de la même couleur que ses yeux ? " Alors que leur relation montre évolue, Kyle, le prince de Coyol, déjà rencontré dans ses vies passées, fait irruption dans sa vie dans un but bien précis... Voici le quatrième tome de la fantasy de boucles temporelles où l'héroïne met à profit les connaissances qu'elle a acquises dans ses différents métiers, visant la vie de paresse dont elle a toujours rêvé ! Critique : Ah enfin on y revient ! on utilise enfin les anciennes vies de notre héroine pour faire avancer l'intrigue et c'est tant mieux. Maintenant que les deux frères sont réconciliés, de nouveaux personnages apparaissent et notre princesse doit faire appelle à ses connaissances passées pour éviter que la situation dégénère et pour essayer de se sauver encore plus elle-même dans 5 ans. Rien de bien nouveau, mais le fait de faire appel à son passé d'herboriste et de ramener les personnages qu'elle a vus dans son ancienne vie redonne un coup de pieds à une série qui commençait déjà à tomber dans le standard. Cela lui donne une fraicheur qui permet de continuer cette série avec plaisir. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/7th-time-loop-tome-4?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  7. Critique de @TheOtaku : Voilà un tome très agréable à lire, la différence entre les personnages et les histoires est de plus en plus visibles, on ne se perd plus avec qui est qui et les histoires de chacune évoluent petit à petit. Dans ce tome on verra chacune de nos quatre histoires "différentes" évoluer, un nouveau personnage du passé de Shizuku risque de faire surface, Iori sent sa relation avec Minami changer, Heke veut faire sa déclaration à Shinohara et un petit rendez vous professeur/élève s'annonce ! J'ai beaucoup aimé ce tome et les différentes tournures que prennent les différentes histoires, beaucoup de suspense arrive et je n'ai qu'une envie : avoir des réponses !
  8. Titre de l'album : Critique par une ado : Nos différences enlacées tome 6 Scenariste de l'album : Mikanuji Dessinateur de l'album : Mikanuji Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Une lycéenne amoureuse de sa grande soeur, Iori. Elle essaie de rester forte mais elle ne peut pas s'empêcher de se goinfrer, quand elle est confrontée à la triste réalité ! J'aimerais pouvoir être tout le temps avec ma soeur... Parler avec elle, la prendre dans mes bras... Mais... Elle est déjà en couple. Elle est si occupée par son travail qu'on ne se voit presque jamais... Et ça, c'est vraiment dur... C'est là que, sur un coup de tête, j'ai appelé quelqu'un... Shizuku... On est dans la même classe et on s'entend plus ou moins bien... qui sait si on est vraiment proches... Qu'est-ce qu'elle est, pour moi, au fond ? Critique : Critique de @TheOtaku : Voilà un tome très agréable à lire, la différence entre les personnages et les histoires est de plus en plus visibles, on ne se perd plus avec qui est qui et les histoires de chacune évoluent petit à petit. Dans ce tome on verra chacune de nos quatre histoires "différentes" évoluer, un nouveau personnage du passé de Shizuku risque de faire surface, Iori sent sa relation avec Minami changer, Heke veut faire sa déclaration à Shinohara et un petit rendez vous professeur/élève s'annonce ! J'ai beaucoup aimé ce tome et les différentes tournures que prennent les différentes histoires, beaucoup de suspense arrive et je n'ai qu'une envie : avoir des réponses ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/nos-differences-enlacees-tome-6/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  9. Nouvelle série chez Meian mais, a contrario de ce que pourrait laisser penser la couverture, ce n'est en aucun cas un shojo. C'est un manga d'aventure fantastique assez original. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cette histoire n'est pas que celle de notre princesse, mais aussi celle de sa sœur et du monde qu'elles sont censées protéger. Et c'est cette relation entre les deux sœurs, et les mensonges des parents pour les séparer qui pimentent réellement cette histoire. Cela permet de relancer l'histoire de notre princesse durant ses temps morts et de casser un peu sa surpuissance qui, si elle est étonnante et intéressante dans ces deux tomes, n'avaient pas forcément de perspectives. Mais cette superpuissance mise au profit de son pays d'adoption conjugué au fait de savoir ce qu'il se passe dans les pays voisins rend cette histoire plus globale et plus intéressante, car bien plus incertaine ! Vivement la suite !
  10. Titre de l'album : The saint whose engagement was broken tome 1 & 2 Scenariste de l'album : Kôki Fuyutsuki Dessinateur de l'album : Mago Ayakita Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Née dans une famille où le rôle de « Sainte » est transmis de génération en génération, Philia a reçu une éducation spartiate qui l'a poussée à viser la perfection, ce qui lui a valu le titre de « plus grande Sainte de l'Histoire ». Mais l'écart entre son attitude trop parfaite et son apparence peu charmante ne plaît pas à tout le monde, et même son fiancé, le second prince Julius, finit par rompre sa promesse de mariage... Pire encore, elle est vendue par ses proches au pays voisin, qui souffrait de ne plus avoir de Sainte. Mais alors que Philia part en s'attendant à être traitée encore plus misérablement, le pays voisin la reçoit en grande pompe ?! Critique : Nouvelle série chez Meian mais, a contrario de ce que pourrait laisser penser la couverture, ce n'est en aucun cas un shojo. C'est un manga d'aventure fantastique assez original. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cette histoire n'est pas que celle de notre princesse, mais aussi celle de sa sœur et du monde qu'elles sont censées protéger. Et c'est cette relation entre les deux sœurs, et les mensonges des parents pour les séparer qui pimentent réellement cette histoire. Cela permet de relancer l'histoire de notre princesse durant ses temps morts et de casser un peu sa surpuissance qui, si elle est étonnante et intéressante dans ces deux tomes, n'avaient pas forcément de perspectives. Mais cette superpuissance mise au profit de son pays d'adoption conjugué au fait de savoir ce qu'il se passe dans les pays voisins rend cette histoire plus globale et plus intéressante, car bien plus incertaine ! Vivement la suite ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/the-saint-whose-engagement-was-broken-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  11. Critique de @TheOtaku : Mais quelle série ! Lele et Andre commencent enfin leur colocation. Yin devient jaloux. Dame Manda veut se venger. Long est toujours en relation sous contrat. Feidna veut séparer nos tourtereaux et détruire la carrière de Lele. Le couple craque. Yin lui court après. Long pète un câble. ---> conclusion : il se passe encore plein de choses dans ces 2 tomes. Ces deux tomes sont tout simplement trop bien, les dessins, le scénario, les sentiments des personnages, le travail de mannequin et puis l'HISTOIRE qui avance et qui se rapproche de la fin car et oui dans 2 tome The one, notre série sur le mannequinat sera complète, certains diront "enfin !" d'autres seront tristes, mais moi tout ce que j'espère c'est une conclusion digne de ce nom ! Enfin nous n'y sommes pas encore 😝 Pour conclure, je vous conseille vraiment cette romance de 18 tomes sur le mannequinat, passer outre des dessins de couvertures et de la différence de style, le changement fait du bien parfois !
  12. Titre de l'album : Critique par une ado : The one tome 15 & 16 Scenariste de l'album : Nicky Lee Dessinateur de l'album : Nicky Lee Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Après la douceur, un vent de folie surgit de nouveau... La colocation de Lele et Angie débute officiellement. Devant l'harmonie qui règne entre eux, semblable à celle d'un couple, Yin est fou de jalousie ! Parallèlement, Feidna élabore un piège ayant pour but d'anéantir les sentiments liant Yin et Lele. Ces derniers pourront-ils traverser, main dans la main, cette épreuve ? Critique : Critique de @TheOtaku : Mais quelle série ! Lele et Andre commencent enfin leur colocation. Yin devient jaloux. Dame Manda veut se venger. Long est toujours en relation sous contrat. Feidna veut séparer nos tourtereaux et détruire la carrière de Lele. Le couple craque. Yin lui court après. Long pète un câble. ---> conclusion : il se passe encore plein de choses dans ces 2 tomes. Ces deux tomes sont tout simplement trop bien, les dessins, le scénario, les sentiments des personnages, le travail de mannequin et puis l'HISTOIRE qui avance et qui se rapproche de la fin car et oui dans 2 tome The one, notre série sur le mannequinat sera complète, certains diront "enfin !" d'autres seront tristes, mais moi tout ce que j'espère c'est une conclusion digne de ce nom ! Enfin nous n'y sommes pas encore 😝 Pour conclure, je vous conseille vraiment cette romance de 18 tomes sur le mannequinat, passer outre des dessins de couvertures et de la différence de style, le changement fait du bien parfois ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/the-one-tome-15?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  13. poseidon2

    Hell mode tome 1

    Nouvel Isekai chez Meian avec un Isekai qui s'annonçait plein de promesse. Enfin surtout d'une : enfin un héros qui n'est pas surpuissant. Normal car.... il choisit lui-même de se réincarner dans un jeu en mode super difficile. Et pour une fois, c'est vraiment difficile ! Le genre où notre personnage va passer 5 ans avant de prendre un seul niveau. Et cela donne un véritable intérêt a cette série. Car il progresse, bien aidée par sa vie passée, mais il le fait petitement et intelligemment. C'est super addictif. On en vient plus facilement à douter de sa réussite et donc apprécier les victoires ! On en redemande.
  14. Titre de l'album : Hell mode tome 1 Scenariste de l'album : Hamuo Dessinateur de l'album : Enji Tetta Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Un gamer invétéré part pour un autre monde à la difficulté complètement folle !! "Vous êtes invité à participer à un jeu sans fin... Sérieux ?" Kenichi Yamada, un gamer passionné, tombe par hasard sur un mystérieux jeu vidéo en ligne... Mais lorsqu'il choisit sans hésitation de mettre la difficulté au maximum, en "Hell mode", il se réincarne dans un autre monde sous les traits d'un fils de serf ! Désormais prénommé "Allen", il devra découvrir les mystères de sa classe "invocateur" et développer une stratégie adéquate pour monter de niveau dans cet univers sans guide stratégique... À force de tâtonnements, Allen va petit à petit avancer sur le chemin qui fera un jour de lui l'aventurier le plus fort du monde... - 1er au classement annuel de Shôsetsuka Ni Narô !! (Juin 2020). - Vainqueur de la 2e édition du grand prix Earth Star Novel ! (2020) Critique : Nouvel Isekai chez Meian avec un Isekai qui s'annonçait plein de promesse. Enfin surtout d'une : enfin un héros qui n'est pas surpuissant. Normal car.... il choisit lui-même de se réincarner dans un jeu en mode super difficile. Et pour une fois, c'est vraiment difficile ! Le genre où notre personnage va passer 5 ans avant de prendre un seul niveau. Et cela donne un véritable intérêt a cette série. Car il progresse, bien aidée par sa vie passée, mais il le fait petitement et intelligemment. C'est super addictif. On en vient plus facilement à douter de sa réussite et donc apprécier les victoires ! On en redemande. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/hell-mode-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  15. Mais qu'est-ce qu'il est fourbe alors ! Mais qu'est-ce qu'on aime ça ! Et qu'est-ce qu'il est intelligent. Ce tome est excellent justement car il nous montre que la clef de notre héros est sa roublardise et son intelligence. Pour tout dire, on s'attendait à un combat de ouf entre les deux équipes pour gagner le duel mais… on se retrouve avec nos Blue Beyond qui ... prennent le thé..... laissant le plan machiavélique de Noel se dérouler sans accro. En plus des dessins sublimes, cette série n'en finit plus de nous surprendre et de dépasser le seul intérêt du héros sombre. Encore !
  16. Titre de l'album : The most notorious talker tome 7 Scenariste de l'album : Jaki Dessinateur de l'album : Yamorichan Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : L'heure de l'épreuve opposant Blue Beyond à l'Ordre du Chevalier Ailé a enfin sonné... Mais Noel et son groupe ne semblent pas décidés à se battre pour gagner le droit de fonder leur clan... De leur côté, Léon et les siens font face à Dantalion, leur cible. Mais la créature s'avère être un adversaire terrible et sa capacité à lire le coeur de ses adversaires sème le trouble dans les rangs du chevalier ! Et pour ne rien arranger, le piège mis en place par Noel se met finalement en marche ! Blue Beyond s'élance alors dans la mêlée... Un tome intense, bourré d'action et de fantasy, dans lequel le jeune Talker ne recule devant aucune machination pour dominer les Seekers les plus forts ! Ce rêve que nous partagions était bien trop doux et fragile... Action et Fantasy dans un 7e tome intense !! Critique : Mais qu'est-ce qu'il est fourbe alors ! Mais qu'est-ce qu'on aime ça ! Et qu'est-ce qu'il est intelligent. Ce tome est excellent justement car il nous montre que la clef de notre héros est sa roublardise et son intelligence. Pour tout dire, on s'attendait à un combat de ouf entre les deux équipes pour gagner le duel mais… on se retrouve avec nos Blue Beyond qui ... prennent le thé..... laissant le plan machiavélique de Noel se dérouler sans accro. En plus des dessins sublimes, cette série n'en finit plus de nous surprendre et de dépasser le seul intérêt du héros sombre. Encore ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/the-most-notorious-talker-tome-7?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  17. Ca y est on entre dans le dure et le tome 6 monte vraiment en puissance et se trouve être excellent. Fini les enchainements de combats. Il n'y a plus que 40 démons se battant pour le titre et nous connaissons une bonne partie d'entre eux. Ce tome 5, et le tome 6, nous lance sur la piste des tablettes de pierres. Tablettes qui recèlent un mystère qui va s'avérer un obstacle à surmonter pour notre Gash.... mais surtout un passage de notre récit qui voit se former des alliances et des clans. Alliance qui permette de renouveler la simple bataille de pouvoir, autorisant notre auteur à user et abuser de combinaison de pouvoir entre Gash et ses amis, surtout dans le tome 6 qui se révèle être le tome de combat le plus intense depuis le début de la série. Graphiquement, on commence à avoir l'habitude des graphismes vieillots et on retrouve la bonne bouille de Gash avec énormément de plaisir. Vivement la suite
  18. Titre de l'album : Gash bell !! - perfect edition tome 5 & 6 Scenariste de l'album : Makoto Raiku Dessinateur de l'album : Makoto Raiku Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Les chasseurs les plus discrets de l'univers de Gash Bell, Garza et Baransha, font leur apparition !! Kanchome va devoir se battre pour protéger sa petite soeur Lucika, tandis que Gash affronte le terrible Barry, ainsi que Kid, le professeur Mystère et ses douze acolytes ! Rendez-vous également au " Gash Café ", un espace de repos et de paix où les démons mettent de côté leurs différends pour discuter et révéler les aspects les plus étonnants de leur personnalité tout en profitant d'un bon thé ! Les invités du tome 5 sont Kid, Papipurio et Zoboron ! Critique : Ca y est on entre dans le dure et le tome 6 monte vraiment en puissance et se trouve être excellent. Fini les enchainements de combats. Il n'y a plus que 40 démons se battant pour le titre et nous connaissons une bonne partie d'entre eux. Ce tome 5, et le tome 6, nous lance sur la piste des tablettes de pierres. Tablettes qui recèlent un mystère qui va s'avérer un obstacle à surmonter pour notre Gash.... mais surtout un passage de notre récit qui voit se former des alliances et des clans. Alliance qui permette de renouveler la simple bataille de pouvoir, autorisant notre auteur à user et abuser de combinaison de pouvoir entre Gash et ses amis, surtout dans le tome 6 qui se révèle être le tome de combat le plus intense depuis le début de la série. Graphiquement, on commence à avoir l'habitude des graphismes vieillots et on retrouve la bonne bouille de Gash avec énormément de plaisir. Vivement la suite Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/gash-bell-perfect-edition-tome-5?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  19. poseidon2

    Archdemon's dilemma tome 7 & 8

    Fin de la partie du "combat" entre notre archidemon et Bifrons. Et une fin qui marque un tournant dans la série avec, ne lui ne déplaise, une vraie montée en hiérarchie de notre héros dans son microcosme des archidemons. notre "anti-héros" voit de plus en plus sa nature "gentille et humaine" se dévoiler au grand jour Oscillant toujours habillement les scènes d'actions et les scènes de découvertes des pouvoirs de Nefy, ce manga se lit toujours avec une étonnante envie et une sympathie toujours au beau fixe pour nos personnages. Vivement la suite
  20. Titre de l'album : Archdemon's dilemma tome 7 & 8 Scenariste de l'album : Fuminori Teshima Dessinateur de l'album : Hako Itagaki Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : L'énigmatique Bifrons a pris ses invités en otage à l'aide d'un étrange sort boueux. De son côté, Nephtéros a tenté d'utiliser la magie divine, mais le contrecoup est terrible ! Elle est sur le point de se faire engloutir ! Néfy parviendra-t-elle à la sauver ? Zagan va-t-il vraiment sauver Nephtéros ?! Critique : Fin de la partie du "combat" entre notre archidemon et Bifrons. Et une fin qui marque un tournant dans la série avec, ne lui ne déplaise, une vraie montée en hiérarchie de notre héros dans son microcosme des archidemons. notre "anti-héros" voit de plus en plus sa nature "gentille et humaine" se dévoiler au grand jour Oscillant toujours habillement les scènes d'actions et les scènes de découvertes des pouvoirs de Nefy, ce manga se lit toujours avec une étonnante envie et une sympathie toujours au beau fixe pour nos personnages. Vivement la suite Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/archdemon-s-dilemma-tome-7?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  21. Franchement je n'y croyais pas. Le truc de la fille qui ne fait rien sauf être "in love" avec une fille qui ne l'aime pas jusqu'à la faire craquer… ça avait l'air niait au possible. Et bien pas du tout. Enfin pas vraiment. Alors oui le scenario n'est pas "fou fou" comme dirait ma fille. Mais c'est très mignon et au final se trouve être un vrai Isekai avec une fille très forte et pleine de connaissance. Les aventures rapprochent nos filles de façon "logique" ce qui casse l'aspect "niait" et "culcul" pour rendre cela juste mignon. Deux bons premiers tomes. J'attaque la suite !
  22. Titre de l'album : I’m in love with the villainess tome 1 & 2 Scenariste de l'album : Inori Dessinateur de l'album : Aonoshimo Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Rei Ohashi est une employée de bureau surmenée qui se voit réincarnée dans son jeu de drague préféré " Révolution ", sous le nom de l'héroïne Rae Taylor. Pourtant, ce ne sont pas les princes du jeu qui l'intéressent... mais la méchante noble Claire François ! Utilisant sa connaissance du jeu, Rae a réussi à devenir la servante de Claire. Pourtant, elle se retrouve à jouer les intermédiaires entre Thane et Claire...? Critique : Franchement je n'y croyais pas. Le truc de la fille qui ne fait rien sauf être "in love" avec une fille qui ne l'aime pas jusqu'à la faire craquer… ça avait l'air niait au possible. Et bien pas du tout. Enfin pas vraiment. Alors oui le scenario n'est pas "fou fou" comme dirait ma fille. Mais c'est très mignon et au final se trouve être un vrai Isekai avec une fille très forte et pleine de connaissance. Les aventures rapprochent nos filles de façon "logique" ce qui casse l'aspect "niait" et "culcul" pour rendre cela juste mignon. Deux bons premiers tomes. J'attaque la suite ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/im-in-love-with-the-villainess-tome-1-9782385034054?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  23. Une critique de @TheOtaku : L'amour ou le travail de sa vie ? Lele a choisi d'abandonner la chance de sa vie, de mettre les pieds dans le vrai monde du mannequinat "Paris" pour aider Yin. Pendant que la co-habitation se passe assez bien pour nos tourtereaux, Feidna fait tout pour prendre la place vide que Lele a laissée à Paris, mais Lele enfin en couple avec Yin, qui trouve son sacrifice complétement fou et qui la pousse à partir à Paris poursuivre son rêve, va partir seule. Nous voilà à maintenant 4 tomes de la fin et elle se fait sentir, l'histoire avance à grands pas et nos tourtereaux prennent, enfin, de grandes décisions. Je trouve le scénario, les personnages, les dessins et la façon dont l'auteur nous fait part des sentiments et de son histoire, toujours aussi incroyable. Ces 2 tomes nous montrent enfin nos amoureux, ensemble, mignons et toujours aussi drôle, mais ils nous montrent aussi que le monde du mannequinat n'est pas toujours très simple. 2 très bons tomes, je conseille pour vous les amis fans de romance un peu plus compliqué !
  24. Titre de l'album : Critique par une ado : The one tome 13 & 14 Scenariste de l'album : Nicky Lee Dessinateur de l'album : Nicky Lee Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Le bonheur après la tempête est l'antidote parfait au cauchemar. Yin accepte progressivement la compagnie de Lele, laissant peu à peu tomber sa carapace. Ses confessions sincères décident la jeune fille à trouver un antidote au " cauchemar éternel ". Mais contre toute attente cela plonge Yin dans une colère noire, qui met à nouveau à l'épreuve leurs sentiments mutuels... Feidna en profite pour aller voir Glenn Deveraux escomptant s'accaparer l'attention du monde de la mode ! Critique : Une critique de @TheOtaku : L'amour ou le travail de sa vie ? Lele a choisi d'abandonner la chance de sa vie, de mettre les pieds dans le vrai monde du mannequinat "Paris" pour aider Yin. Pendant que la co-habitation se passe assez bien pour nos tourtereaux, Feidna fait tout pour prendre la place vide que Lele a laissée à Paris, mais Lele enfin en couple avec Yin, qui trouve son sacrifice complétement fou et qui la pousse à partir à Paris poursuivre son rêve, va partir seule. Nous voilà à maintenant 4 tomes de la fin et elle se fait sentir, l'histoire avance à grands pas et nos tourtereaux prennent, enfin, de grandes décisions. Je trouve le scénario, les personnages, les dessins et la façon dont l'auteur nous fait part des sentiments et de son histoire, toujours aussi incroyable. Ces 2 tomes nous montrent enfin nos amoureux, ensemble, mignons et toujours aussi drôle, mais ils nous montrent aussi que le monde du mannequinat n'est pas toujours très simple. 2 très bons tomes, je conseille pour vous les amis fans de romance un peu plus compliqué ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/the-one-tome-13?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  25. poseidon2

    Anémone flamboyante tome 1 & 2

    Nouvelle série "Yuri" chez Meian et une série.... pour laquelle Meian a bien joué de sortir deux tomes d'un coup. En effet, le premier tome est .... globalement très vide 😞 Ce tome un est une gigantesque introduction et je ne suis pas sur que j'aurai donné suite si le tome deux ne rehaussait pas l'ensemble avec une vraie avancée dans les sentiments de Nagisa, qui ne répétait que "je veux la détester" durant tout le premier tome. Un tome 2 qui introduit aussi plus d'information sur la "fragilité" de Mashiro et nous tient un peu plus éveillé que le premier. Une deuxième tome qui mérite de nous accrocher et nous donner envie de lire la suite, même si on est encore loin de la série mémorable.
×
×
  • Créer...