Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'moreno'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


2 résultats trouvés

  1. Titre de l'album : Steamygal , L'enfer est dans mon foyer Scenariste de l'album : Marc Moreno Dessinateur de l'album : Marc Moreno Coloriste : Marc Moreno Editeur de l'album : Autres Editeurs/Auto editions Note : Résumé de l'album : Quadruple Homicide par démembrement dans les quartiers chics d'Atmopolis. Violent, barbare mais surtout surnaturel de par le profil qui se dégage des meurtriers. Le témoignage de Salvie, une enfant qui a réchappé au carnage, est incompéhensible car il fait état de créatures démesurées et littéralement bestiales. Mais comme ondit dans la rue : "quand le diable s'en mêle, les steamyg' on appelle". Critique : Quelle attente pour ce projet de Moreno , l'illustre auteur du chef d'oeuvre steampunk en collaboration avec Corbeyran : Le régulateur ! Par convictions personnelles , il a souhaité se retirer du monde de l'édition "traditionnel" et lancer son projet en financement participatif sur Ulule , en janvier 2020 ! Du retard et encore du retard pour cet accouchement long et difficile . 3 ans plus tard donc , un peu plus de 1OOO contributeurs ont reçu leur bien en version améliorée , pendant que les éditions Snorgleux ( spécialiste des rééditions de luxe et autres tirages de tête) le publient en une version "commerce" de très bonne qualité . Grand fan de la série Le régulateur , j'attendais cette sortie avec impatience . Moreno est rare et précieux , en atteste son trait toujours aussi précis , l'univers métallique style Eiffel , est repris avec panache . Une fois de plus , les planches sont superbes , cet univers steampunk est magnifiquement imagé à travers l'architecture et autres engins mobiles volants . Il nous offre des courses poursuites très dynamiques , ainsi que des successions de petites cases décrivant des combats d'une précision d'orfèvre . L'art du mouvement dans toute sa splendeur . Je mettrais un léger bémol sur les couleurs un peu ternes , par rapport au Régulateur où son frère l'aidait . L'atout principal de Moreno étant le dessin ,vous l'aurez compris , il peine un peu sur le scénario . N'est pas Corbeyran qui veut ! L'histoire débute par le massacre d'une riche famille , et nous fait découvrir cette police annexe féminine spécialisée dans les crimes particuliers . L'enquête peut démarrer avec tout le classicisme qui la caractérise : interrogation des témoins , géographie des crimes , passé des victimes etc ... Un soupçon de convenu avec un final pourtant riche en surprises , mais qui tombent un peu comme le cheveux dans la soupe . Le récit propose un début et une fin , mais laisse une porte ouverte à d'autres aventures dans cet univers qu'il dépeint si bien . Je le conseillerais vraiment aux amoureux du style steampunk et du dessin de Moreno , mais si vous n'avez jamais lu le Régulateur , foncez sur cette série incroyable Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/steamygal/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  2. Quelle attente pour ce projet de Moreno , l'illustre auteur du chef d'oeuvre steampunk en collaboration avec Corbeyran : Le régulateur ! Par convictions personnelles , il a souhaité se retirer du monde de l'édition "traditionnel" et lancer son projet en financement participatif sur Ulule , en janvier 2020 ! Du retard et encore du retard pour cet accouchement long et difficile . 3 ans plus tard donc , un peu plus de 1OOO contributeurs ont reçu leur bien en version améliorée , pendant que les éditions Snorgleux ( spécialiste des rééditions de luxe et autres tirages de tête) le publient en une version "commerce" de très bonne qualité . Grand fan de la série Le régulateur , j'attendais cette sortie avec impatience . Moreno est rare et précieux , en atteste son trait toujours aussi précis , l'univers métallique style Eiffel , est repris avec panache . Une fois de plus , les planches sont superbes , cet univers steampunk est magnifiquement imagé à travers l'architecture et autres engins mobiles volants . Il nous offre des courses poursuites très dynamiques , ainsi que des successions de petites cases décrivant des combats d'une précision d'orfèvre . L'art du mouvement dans toute sa splendeur . Je mettrais un léger bémol sur les couleurs un peu ternes , par rapport au Régulateur où son frère l'aidait . L'atout principal de Moreno étant le dessin ,vous l'aurez compris , il peine un peu sur le scénario . N'est pas Corbeyran qui veut ! L'histoire débute par le massacre d'une riche famille , et nous fait découvrir cette police annexe féminine spécialisée dans les crimes particuliers . L'enquête peut démarrer avec tout le classicisme qui la caractérise : interrogation des témoins , géographie des crimes , passé des victimes etc ... Un soupçon de convenu avec un final pourtant riche en surprises , mais qui tombent un peu comme le cheveux dans la soupe . Le récit propose un début et une fin , mais laisse une porte ouverte à d'autres aventures dans cet univers qu'il dépeint si bien . Je le conseillerais vraiment aux amoureux du style steampunk et du dessin de Moreno , mais si vous n'avez jamais lu le Régulateur , foncez sur cette série incroyable
×
×
  • Créer...