Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'sherlock holmes'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


4 résultats trouvés

  1. poseidon2

    Moriarty t13

    Titre de l'album : Moriarty t13 Scenariste de l'album : Ryôsuke Takeuchi Dessinateur de l'album : Hikaru Miyoshi Coloriste : Editeur de l'album : Kana Note : Résumé de l'album : Deux frères orphelins sont accueillis dans la famille Moriarty, grâce aux ambitions cachées du fils aîné Moriarty, Albert. Ce dernier abhorre l'aristocratie à laquelle il appartient et le système social qui régit la société britannique. Albert a vu en l'aîné l'intelligence et le charisme dont il avait besoin pour accomplir son rêve de nettoyer la société de ces "êtres inutiles et sales". Albert propose de leur offrir sa richesse et son influence à condition que les garçons mettent leur intelligence au service de son rêve. 13 ans plus tard, à côté de leurs activités officielles, les frères Moriarty sont devenus des "conseillers privés". Avec William à leur tête, ils aident les gens du peuple, victimes d'injustices, à se venger des riches qui les ont fait souffrir. Critique : Je ne cachais pas l'ennuie que commençait à me procurer Moriarty. Après des premiers tomes flamboyants, la routine et l'impunité des crimes était devenue un poil longuettes tout comme le côté "sauveur" du peuple trop mis en avant. Je dois bien reconnaitre que ce tome 13 est lui particulièrement bon. On retrouve un Sherlock Holmes au centre de l'histoire (c'est finalement LE personnage qui apporte de la diversité !) et des Moriarty qui se voient pressés de finir leur plan. Fin qui nécessite l'intervention de Sherlock. Ce que nos auteurs font bien, c'est de bien montrer que Sherlock commence à comprendre les tenants et aboutissants et qu'il n'a pas l'intention de se laisser manipuler plus longtemps. Un bon tome d'introduction qui devrait nous lancer dans le face à face que l'on attend depuis le début de série et nous mener.. Aux chutes du Reichenbach ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/moriarty-tome-13?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  2. poseidon2

    Moriarty t13

    Je ne cachais pas l'ennuie que commençait à me procurer Moriarty. Après des premiers tomes flamboyants, la routine et l'impunité des crimes était devenue un poil longuettes tout comme le côté "sauveur" du peuple trop mis en avant. Je dois bien reconnaitre que ce tome 13 est lui particulièrement bon. On retrouve un Sherlock Holmes au centre de l'histoire (c'est finalement LE personnage qui apporte de la diversité !) et des Moriarty qui se voient pressés de finir leur plan. Fin qui nécessite l'intervention de Sherlock. Ce que nos auteurs font bien, c'est de bien montrer que Sherlock commence à comprendre les tenants et aboutissants et qu'il n'a pas l'intention de se laisser manipuler plus longtemps. Un bon tome d'introduction qui devrait nous lancer dans le face à face que l'on attend depuis le début de série et nous mener.. Aux chutes du Reichenbach !
  3. poseidon2

    Moriarty t8

    Titre de l'album : Moriarty t8 Scenariste de l'album : Miyoshi Dessinateur de l'album : Vandame Coloriste : Editeur de l'album : Kana Note : Résumé de l'album : Dans un entrepôt désaffecté, les hommes à l’origine de Jack L’éventreur se sont réunis pour parler de la suite de leur plan. L’un d’eux annonce qu’il est temps de passer à la phase « égorgement et éviscération » dès qu’ils mettront la main sur une prostituée. Si tous sont d’accord, un des hommes craint qu’il soit compliqué de trouver une jeune femme volontaire. Néanmoins, on lui fait comprendre que, avec de l’argent, on peut toujours trouver une prostituée. La décision est donc validée à l’unanimité quand débarquent deux hommes : William et Louis Moriarty. William explique qu’il est le « Prince du crime » et qu’il est venu les punir pour la série de meurtres qu’ils ont commis... Critique : Suite de l'histoire de Jack l'eventreur et enfin retour sur le devant de la scène de Sherlock Holmes.... enfin sur le derrière de la scène. Et c'est un peu le soucis de cette série. Si elle se lit bien et que l'histoire reste plaisante même si globalement abracabrantesque, c'est beaucoup trop facile pour la famille Moriarty. Ils ne rencontrent jamais aucun écueil et leurs plans se déroulent trop sans acros. Si au début c'était sympa de voir le mal triompher, c'est devenu trop monotone. De plus le fait qu'ils soient vraiment supérieurs à Sherlock Holmes rend encore plus cette facilité irritante. De plus l'auteur tourne enormement en boucle sur ces justifications de crimes au point d'en devenir saoulant. Donc d'un manga intéressant et innovant on est passé à un manga juste plaisant. C'est bien dommage. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/moriarty-tome-8?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  4. poseidon2

    Moriarty t8

    Suite de l'histoire de Jack l'eventreur et enfin retour sur le devant de la scène de Sherlock Holmes.... enfin sur le derrière de la scène. Et c'est un peu le soucis de cette série. Si elle se lit bien et que l'histoire reste plaisante même si globalement abracabrantesque, c'est beaucoup trop facile pour la famille Moriarty. Ils ne rencontrent jamais aucun écueil et leurs plans se déroulent trop sans acros. Si au début c'était sympa de voir le mal triompher, c'est devenu trop monotone. De plus le fait qu'ils soient vraiment supérieurs à Sherlock Holmes rend encore plus cette facilité irritante. De plus l'auteur tourne enormement en boucle sur ces justifications de crimes au point d'en devenir saoulant. Donc d'un manga intéressant et innovant on est passé à un manga juste plaisant. C'est bien dommage.
×
×
  • Créer...