Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'zombies'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Catégories

  • Critiques

Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Calendriers

  • Community Calendar

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


8 résultats trouvés

  1. Soleil n'attend pas, et voici donc le 3ème tome de cette série de Zombies qui m'avait laissé une plutôt belle impression. Le rythme de parution étant effréné comme sur pas mal de leurs productions, ils font de nouveau appel à plusieurs auteurs pour collaborer sur un seul album. Ici depuis le tome 2 c'est Monsieur Benoît Dellac qui a pris la main sur les storyboards pour aider l'équipe en charge de ce No Zombies. Cette série dédiées au Zombies commence à ressembler dans sa construction de plus en plus à Conquêtes, la série de SF de Soleil. En effet chaque tome vient nous changer le narrateur, même si ici, si chaque tome peut encore se lire assez facilement seul, ils prennent tout de même la continuité du précédent. Ce qu'on y gagne en intérêt sur l'histoire globale, on le perd probablement un peu en immersion dans l'intrigue. Ce que je trouve un peu dommage car sur No Zombies, le paradigme posé dès le début était plus que prometteur, à la manière d'un Convoyeur par exemple, on aurait pu espérer peut être une série présentant un peu plus d'ambition. Là au fil des tomes, on se rapproche finalement d'un ersatz de Walking Dead assez bien réalisé mais qui a du mal au bout du compte à nous prendre réellement aux tripes. La partie graphique de Evgeniy Bornyakov est propre et bien adapté à ce type de production, mais sans réelle prise de risque donc.
  2. Titre de l'album : No Zombies - Tome 3 - Le livre de Lila Scenariste de l'album : Olivier Peru Dessinateur de l'album : Evgeniy Bornyakov Coloriste : Simon Champelovier Editeur de l'album : Soleil Note : Résumé de l'album : Lila a été mordue. Son esprit se disloque, elle rejoint les rangs des mort-vivants. Mais sa conscience s'accroche à ses souvenirs récents... Pourquoi a-t-elle rejoint les No Zombies ? Pourquoi l'ont-ils abandonnée dans les ruines de Pittsburgh ? Sont-ils morts ? Peut-elle encore les sauver alors qu'elle sent monter le goût du sang en elle ? Et qui la sauvera elle ? Qui lui inoculera le vaccin ? Critique : Soleil n'attend pas, et voici donc le 3ème tome de cette série de Zombies qui m'avait laissé une plutôt belle impression. Le rythme de parution étant effréné comme sur pas mal de leurs productions, ils font de nouveau appel à plusieurs auteurs pour collaborer sur un seul album. Ici depuis le tome 2 c'est Monsieur Benoît Dellac qui a pris la main sur les storyboards pour aider l'équipe en charge de ce No Zombies. Cette série dédiées au Zombies commence à ressembler dans sa construction de plus en plus à Conquêtes, la série de SF de Soleil. En effet chaque tome vient nous changer le narrateur, même si ici, si chaque tome peut encore se lire assez facilement seul, ils prennent tout de même la continuité du précédent. Ce qu'on y gagne en intérêt sur l'histoire globale, on le perd probablement un peu en immersion dans l'intrigue. Ce que je trouve un peu dommage car sur No Zombies, le paradigme posé dès le début était plus que prometteur, à la manière d'un Convoyeur par exemple, on aurait pu espérer peut être une série présentant un peu plus d'ambition. Là au fil des tomes, on se rapproche finalement d'un ersatz de Walking Dead assez bien réalisé mais qui a du mal au bout du compte à nous prendre réellement aux tripes. La partie graphique de Evgeniy Bornyakov est propre et bien adapté à ce type de production, mais sans réelle prise de risque donc. Autres infos : Post apocalyptique Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/no-zombies-tome-3-le-livre-de-lila?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  3. Titre de l'album : No Zombies - Tome 2 - Le livre de Cassandre Scenariste de l'album : Olivier Peru Dessinateur de l'album : Evgeniy Bornyakov Coloriste : Simon Champelovier Editeur de l'album : Soleil Note : Résumé de l'album : Cassandra a été ramenée par le vaccin. Mais le zombie en elle n'a pas disparu. Ses souvenirs de mort-vivant, comme l'envie de sang, sont de plus en vivaces. Elle doit pourtant rester forte car elle découvre un camp où ne survivent que des enfants terrifiés par le monde extérieur. Ils l'accueillent sans se douter qu'ils laissent entrer dans leur abri le monstre qui dort en elle. Critique : Toujours sur le rythme infernal des productions Soleil, voici déjà le second tome de leur remarquée série No Zombies. En effet faire du neuf avec une idée aussi éculée que l'apocalypse Zombie, c'est pas gagné. Hors l'idée d'un "vaccin" et d'un retour possible des zombies avec leur mémoire est très intéressante. Ce tome 2 reprend là où le tome 1 s'est arrêté mais en changeant de protagoniste principal. Si l'action reste présente et bien mise en valeur par le trait de Evgeniy Bornyakov et les storyboards de Benoit Dellac, l'histoire elle prend un léger coup d'arrêt puisque on se retrouve avec un tome presque one shot, centré sur un nouveau personnage et une nouvelle aventure mais ne faisant finalement que peu évoluer l'intrigue principale. C'est un tome 2 aussi le doute est permis, nous verrons bien ce que la suite nous réservera mais j'aimerais quand même que la rame évolue au risque de se lasser avec une intrigue pourtant prometteuse et pleine de potentiel. Reste que ce tome 2 est assez savoureux et intéressant et que sa lecture est des plus agréable. Finalement c'est déjà pas si mal en attendant les auteurs au tournant pour le tome 3. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/no-zombies-tome-2-le-livre-de-cassandre/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  4. Toujours sur le rythme infernal des productions Soleil, voici déjà le second tome de leur remarquée série No Zombies. En effet faire du neuf avec une idée aussi éculée que l'apocalypse Zombie, c'est pas gagné. Hors l'idée d'un "vaccin" et d'un retour possible des zombies avec leur mémoire est très intéressante. Ce tome 2 reprend là où le tome 1 s'est arrêté mais en changeant de protagoniste principal. Si l'action reste présente et bien mise en valeur par le trait de Evgeniy Bornyakov et les storyboards de Benoit Dellac, l'histoire elle prend un léger coup d'arrêt puisque on se retrouve avec un tome presque one shot, centré sur un nouveau personnage et une nouvelle aventure mais ne faisant finalement que peu évoluer l'intrigue principale. C'est un tome 2 aussi le doute est permis, nous verrons bien ce que la suite nous réservera mais j'aimerais quand même que la rame évolue au risque de se lasser avec une intrigue pourtant prometteuse et pleine de potentiel. Reste que ce tome 2 est assez savoureux et intéressant et que sa lecture est des plus agréable. Finalement c'est déjà pas si mal en attendant les auteurs au tournant pour le tome 3.
  5. Titre de l'album : No Zombies - tome 1 - Le livre de Joseph Scenariste de l'album : Olivier Peru Dessinateur de l'album : Evgeniy Bornyakov Coloriste : Simon Champelovier Editeur de l'album : Soleil Note : Résumé de l'album : Joseph était un zombie jusqu'à ce que le vaccin le ramène... Mais le goût du sang et l'esprit de la meute n'ont pas disparu en lui ; il est aujourd'hui un No Zombie. Il sillonne les routes pour sauver des zombies, un par un, et de rares survivants à l'agonie. Les No Zombies ne sont qu'une goutte d'eau dans l'océan, ils sont pourtant le dernier espoir du monde. Critique : Tout d'abord je tiens à créditer Benoit Dellac qui a réalisé le Storyboard de ce tome de No Zombies. Notre interface ne nous permettait pas de le faire. A noter aussi la collaboration créditée de J-L Istin pour la création des personnages. Bon vous l'avez compris, vu le nombre et la qualité des auteurs, ce no zombies n'est pas une petite production pour les éditions soleil. Il faut bien reconnaitre que même si l'on pense toujours avoir tout lu quand on parle de zombies, le scénario ici se révèle bon ET original. Je me suis régalé à découvrir cette histoire finalement presque évidente une fois lue. Bref, c'est bon côté histoire et ça se lit très très bien. Le traitement graphique est lui très propre, presque trop puisque je regretterais un peu le manque de caractère du trait. On sent que ce dessinateur est capable de bien mieux mais qu'il est peut être un peu trop contraint par le cadre qui semble règner au sein des productions soleil. Reste que l'ensemble est plutôt joli et propre, et que finalement on n'en demandait presque pas tant. Pour les amateurs de Zombies, il sera difficile de passer à côté de ce No Zombies Autres infos : Zombies, zombies, zombies... mais pas que :) Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/no-zombies-tome-1-le-livre-de-joseph?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  6. Tout d'abord je tiens à créditer Benoit Dellac qui a réalisé le Storyboard de ce tome de No Zombies. Notre interface ne nous permettait pas de le faire. A noter aussi la collaboration créditée de J-L Istin pour la création des personnages. Bon vous l'avez compris, vu le nombre et la qualité des auteurs, ce no zombies n'est pas une petite production pour les éditions soleil. Il faut bien reconnaitre que même si l'on pense toujours avoir tout lu quand on parle de zombies, le scénario ici se révèle bon ET original. Je me suis régalé à découvrir cette histoire finalement presque évidente une fois lue. Bref, c'est bon côté histoire et ça se lit très très bien. Le traitement graphique est lui très propre, presque trop puisque je regretterais un peu le manque de caractère du trait. On sent que ce dessinateur est capable de bien mieux mais qu'il est peut être un peu trop contraint par le cadre qui semble règner au sein des productions soleil. Reste que l'ensemble est plutôt joli et propre, et que finalement on n'en demandait presque pas tant. Pour les amateurs de Zombies, il sera difficile de passer à côté de ce No Zombies
  7. Ah ah j'ai failli mettre plus de 4 étoiles à ce tome. Mais il est difficile de noter une telle série, car si le tome 1 avait fait une très forte impression, la narration complètement foutraque du second opus m'avait perdu. Et alors que je n'attendais plus rien de la série, voici que Jérome Hamon décide brillament de nous donner dans le tome 3 une bonne partie des clefs nous permettant d'éclairer enfin le tome 2. Et ce en prenant un virage très très.... Intéressant et inattendu. Je ne vous en dis pas plus, sinon on va virer au spoil et ce serait perdre une grande partie du plaisir que j'ai pris à lire ce tome 3. Les dessins de David Tako sont toujours aussi sympa et travaillés, avec un vrai style personnel et des personnages toujours aussi soignés. La couverture est une nouvelle fois sublime avec toujours cet effet texturé que j'ai adoré. Ce tome 3 de Green Class m'a juste donné une folle envie de lire la suite, mais aussi de relire les deux premiers tomes pour remettre un peu tout ça dans l'ordre. Alors pourquoi je n'augmente pas la note me direz-vous ? Car tout dépendra de la quantité de réponses apportées par le tome 4. J'attends me Hamon au tournant, et j'espère très très fort qu'il va nous éblouir en nous prouvant qu'il maitrisait depuis le début où il allait nous emmener. En tout cas le virage pris par la série, parfaitement logique après coup, mais surprenant pour moi est une réussite à ce stade. J'ai hâte.
  8. Titre de l'album : Green Class - Tome 3 - Chaos Rampant Scenariste de l'album : Jérôme Hamon Dessinateur de l'album : David Tako Coloriste : David Tako Editeur de l'album : Le Lombard Note : Résumé de l'album : Noah est mort. Et les autres peinent à s'en remettre. Où trouver encore de l'espoir dans ce monde bouleversé ? Déboussolés, ils laissent Jane et Faraday les conduire à l'abri d'une base militaire. Mais le danger les a suivis, l'épidémie est partout. Nos héros devront puiser dans leur amitié la force de mener un nouveau combat, en mémoire de Noah. Critique : Ah ah j'ai failli mettre plus de 4 étoiles à ce tome. Mais il est difficile de noter une telle série, car si le tome 1 avait fait une très forte impression, la narration complètement foutraque du second opus m'avait perdu. Et alors que je n'attendais plus rien de la série, voici que Jérome Hamon décide brillament de nous donner dans le tome 3 une bonne partie des clefs nous permettant d'éclairer enfin le tome 2. Et ce en prenant un virage très très.... Intéressant et inattendu. Je ne vous en dis pas plus, sinon on va virer au spoil et ce serait perdre une grande partie du plaisir que j'ai pris à lire ce tome 3. Les dessins de David Tako sont toujours aussi sympa et travaillés, avec un vrai style personnel et des personnages toujours aussi soignés. La couverture est une nouvelle fois sublime avec toujours cet effet texturé que j'ai adoré. Ce tome 3 de Green Class m'a juste donné une folle envie de lire la suite, mais aussi de relire les deux premiers tomes pour remettre un peu tout ça dans l'ordre. Alors pourquoi je n'augmente pas la note me direz-vous ? Car tout dépendra de la quantité de réponses apportées par le tome 4. J'attends me Hamon au tournant, et j'espère très très fort qu'il va nous éblouir en nous prouvant qu'il maitrisait depuis le début où il allait nous emmener. En tout cas le virage pris par la série, parfaitement logique après coup, mais surprenant pour moi est une réussite à ce stade. J'ai hâte. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/green-class-tome-3-chaos-rampant?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
×
×
  • Créer...