Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'terrorisme islamiste'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


2 résultats trouvés

  1. Titre de l'album : Les fiancées du Califat Scenariste de l'album : Marc Trevidic & Matz Dessinateur de l'album : Giuseppe Liotti Coloriste : Gaetan Georges Editeur de l'album : Rue de sevres Note : Résumé de l'album : "Nous avons besoin de toutes les forces que nous pouvons trouver, Cheikh. Et puis, les mécréants ne se méfient pas des femmes. N'est-ce pas toi qui m'as dit qu'il fallait utiliser les points faibles de nos ennemis ?" Le célèbre ex-juge antiterroriste Marc Trévidic et Matz livrent un nouveau thriller haletant, magnifiquement mis en scène par Giuseppe Liotti. Critique : Dans la lignées de la série Compte à rebours parue chez Rue de Sèvres, le trio d'auteurs composé de l'ancien juge Marc Trevidic, du scénariste Matz et du dessinateur Giuseppe Liotti revient pour nous présenter un nouveau thriller sur fond de terrorisme islamiste dans la France d'aujourd'hui. Il faut reconnaitre que dans Compte à rebours l'association entre les traits précis et réalistes de Liotti, le talent de Matz pour les thriller et les connaissances de l'ancien Juge, cela fonctionnait très bien. Ce que je comprends moins par contre c'est pourquoi avoir poursuivi cette série sous un autre nom. Car clairement cet opus aurait pu s'intégrer assez facilement à la première trame. Ceci étant dit cela n'a pas de grandes incidence, et on se retrouvera très vite plongé dans cette enquête qui va à 100 à l'heure avec une explication des rouages et mécanismes utilisés par les deux camps. Bon c'est évidemment assez manichéen, mais le parti pris ici est de parler du travail de la police et des services secrets dans leur guerre contre le terrorisme, pas de tenter d'expliquer ou de comprendre. Et ce n'est pas plus mal tant le sujet est complexe par ailleurs et ne se prête probablement guère à une BD au format one shot. Je le conseille donc à ceux qui ont déjà été intéressés par les 3 premiers tomes de Compte à rebours ou aux amateurs de thriller d'espionnage. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/les-fiancees-du-califat?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  2. The_PoP

    Les fiancées du Califat

    Dans la lignées de la série Compte à rebours parue chez Rue de Sèvres, le trio d'auteurs composé de l'ancien juge Marc Trevidic, du scénariste Matz et du dessinateur Giuseppe Liotti revient pour nous présenter un nouveau thriller sur fond de terrorisme islamiste dans la France d'aujourd'hui. Il faut reconnaitre que dans Compte à rebours l'association entre les traits précis et réalistes de Liotti, le talent de Matz pour les thriller et les connaissances de l'ancien Juge, cela fonctionnait très bien. Ce que je comprends moins par contre c'est pourquoi avoir poursuivi cette série sous un autre nom. Car clairement cet opus aurait pu s'intégrer assez facilement à la première trame. Ceci étant dit cela n'a pas de grandes incidence, et on se retrouvera très vite plongé dans cette enquête qui va à 100 à l'heure avec une explication des rouages et mécanismes utilisés par les deux camps. Bon c'est évidemment assez manichéen, mais le parti pris ici est de parler du travail de la police et des services secrets dans leur guerre contre le terrorisme, pas de tenter d'expliquer ou de comprendre. Et ce n'est pas plus mal tant le sujet est complexe par ailleurs et ne se prête probablement guère à une BD au format one shot. Je le conseille donc à ceux qui ont déjà été intéressés par les 3 premiers tomes de Compte à rebours ou aux amateurs de thriller d'espionnage.
×
×
  • Créer...