Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Adventureman T2 : Féérie New-yorkaise


    poseidon2
    • Scenariste: Matt Fraction Dessinateur: Terry Dodson Coloriste: Terry Dodson Editeur: Glenat Note :
      Résumé:

      Un hommage éblouissant aux récits d'aventurespulp ! Que se passe-t-il après la fin du monde ? Pour Claire Connell, l'Apocalypse signifie devenir l'héritière du légendaire héros de pulps Adventureman. Aujourd'hui, elle découvre que reprendre le flambeau d'Adventureman signifie que c'est elle qui doit affronter ses ennemis, passés ET présents... Alors que New York semble sur le point de sombrer dans un étrange Armageddon, Claire tente de se fondre dans l'univers d'Adventureman afin de faire face au mal monstrueux qui a vaincu son prédécesseur. Mais le héros d'autrefois n'avait pas une famille comme la sienne. Claire Connell est devenue le nouvel Adventureman. Elle a ainsi réveillé un ami disparu depuis longtemps, mais aussi quelques spectres oubliés de l'Âge de l'Aventure, qui ont des choses à régler... La neige ne cesse de tomber, les vieux fantômes ne cessent de se manifester, et Claire Connell découvre un immense secret caché dans les sous-sols de Manhattan. Ses soeurs s'en mêlent, le secret enfoui du Gang des Fantômes est révélé. Claire, comme tout bon Adventureman qui se respecte, s'allie avec Le Duelliste, le super cow-boy chasseur de fantômes, pour découvrir ce qui pousse le gang à revenir hanter New York City. Une nouvelle aventure délirante qui met les sens à l'épreuve et défie les limites de l'imagination !

      Type: Comic L'acheter sur bdfugue Genre: Aventure
     Share

    Je l'attendais ce tome 2, c'est peu de le dire. En effet le tome 1 finissait sur un suspens insoutenable !

    Et le deux recommence donc exactement la ou l'on s'est arrêté....autant vous dire qu'il vaut mieux relire le 1 pour comprendre quelque chose. C'est donc ce que j'ai fait et ce qui m'a fait adorer la première partie de l'album. La fin de l'arc "introductif" à l'univers de Adventurman st juste parfait. Rien à redire. Les dessins sont toujours sublimes.

    La fin de l'histoire est magnifique. entre larmes de joies et de tristesses. Ce qui n'aide pas la deuxième partie. En effet, la suite de l'album part sur les aventures de notre nouvelle "Adventurem'man" et de son équipe à elle. Le rythme est donc forcement un cran en dessous et monte doucement en puissance avec une fin d'album forcément énervante et les personnages (sa famille sans ne rien divulgacher)  secondaires qui composent son équipe prennent énormément de "volume".

    Un tome coupé en deux avec une fin de première histoire a 5/5 et un début de deuxième à 4/5.

    À noter qu'il faut faire attention ; l'album parait gros de loin, mais il y a un bon cinquième qui est un dossier sur ls coulisses de Adventureman. Dossier TRES intéressant avec le nombre d'albums souhaité  (3 en tout pour la base), les spin off si ca marche toujours etc etc.... mais un truc qui n'est pas de la BD quand même 😉

     Share


    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    OK, enfin lu.

    Oui ça m'a pris beaucoup de temps alors que j'avais adoré le premier tome ? Pourquoi ça m'a donc pris autant de temps ? Parce que Adventureman, ça ne se lit pas au toilettes, il faut du temps de cerveau disponible, la construction de l'histoire étant assez peu orthodoxe. Presque un poil trop, comme dans Talion, mais après tout, on ne peut pas lire que du facile.

    Et une fois cet effort fait que nous reste-t-il ? De la magie, de la poésie, de l'humour et de l'action, un dessin juste sublime et parfait. Ce tome 2 est un ode à New York, et au style pulp. J'ai du relire le premier pour être sûr de ne pas être passé à côté d'autres choses. Et sincèrement je vois les auteurs partis pour pas mal de tomes tant ils ont semé des indices et des choses à découvrir de partout. 

    C'est toujours aussi original, c'est toujours aussi bon, et si la seconde partie est effectivement un peu plus légère que la première, le tout est quand même une super réussite. Reste que le découpage, façon spoiler, n'est pas super agréable pour le lecteur et qu'on aurait pu juste avoir 2 gros tomes avec deux histoires "complètes"... 

    Par contre c'est quand même assez dense à lire, alors même en zappant le carnet de croquis et d'explication final pourtant intéressant, il y a quand même de quoi s'occuper.

     

    Moi j'aurais mis 4,5 voir 5, parce que je suis pas très objectif sur cette série, que le dessin de Dodson me fait toujours voyager ailleurs, que cet univers est juste trop chouette et que tous les personnages sont tellement bien pensé que... pfff.... c'est l'un de mes coups de coeur, on ne parle tellement pas assez de cette bd !

     

    A noter que les découpages de cases sont eux aussi parfois peu orthodoxe, rendant la lecture encore plus exigeante.

    Modifié par The_PoP
    • Like 1
    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    il y a une heure, The_PoP a dit :

    J'ai du relire le premier pour être sûr de ne pas être passé à côté d'autres choses.

    Pareil

    il y a une heure, The_PoP a dit :

    Et sincèrement je vois les auteurs partis pour pas mal de tomes tant ils ont semé des indices et des choses à découvrir de partout. 

    T'as pas lu la fin ? Ils annoncent juste un troisième tome puis des spin off surement mais rien de defini il me semble me souvenir

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'ai pas encore lu la fin, mais ce serait terriblement dommage... ceci dit il y a tellement de place pour les spin off... le passé de Claire en policière, les membres de adventure corp... il y a à faire zut.

     

    Cette bd me rappelle l'ambiance particulière qui se dégage de séries comme Freak's Squeele étonnamment...

    • Like 1
    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 1 anonyme, 30 invités (Afficher la liste complète)

    • Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne
  • Inscription

    Inscrivez vous gratuitement

  • Les previews !

  • Dernières Critiques

    • Sélection de Noël No Limit
      Salut les pères Noël !

      Vous manquez d'idée pour ce noël à venir ? Je comprends, c'est pareil chez tout le monde.

      Vous avez eu une prime PPV et vous souhaitez en faire profiter les autres ?

      Et bien cette page est là pour vous.

      Chaque chroniqueur de 1001bd vous a préparé une liste de ses coups de coeurs-cadeaux sans réfléchir au prix pour ce noël 2022.

      Il n'y a plus qu'à cliquer et à commander. Que du bon pour tous !

      A vous de jouer : https://www.1001bd.com/index.php?/liste_pere_noel_nolimit/
      • 0 réponse
    • Droit au but t19 : Adieu Marseille ?
      Note :
      Nino est un pro, un vrai et est en pleine bourre. Vient donc la question qui doit se poser à toute nouvelle star montante : rester dans son club ou accepter l'appelle des sirènes des gros clubs ?

      Le thème de ce tome 19 est vraiment bien. Nos auteurs montrent très bien le dilemme qui se pose aux jeunes joueurs. Entre salaires affolants, promesses de ligue des champions et fidélité à son club formateur, l'équation est tout sauf simple. Surtout que nos auteurs nous montre bien que les recruteurs vont directement courtiser les familles, les proches et toutes personnes ayant un impact sur le joueur.

      Si ce tome est très bon, il montre aussi une limite à la série : la limite du club actuel de Marseille.

      En effet, Nino devient suffisamment fort pour prétendre à jouer en ligue des champions et prétendre à un vrai gros club, de la carrure supérieur à celle de l'OM. 

      Si nos scénaristes laissent Nino trop longtemps à l'OM, la série perdra en crédibilité... à moins d'orienter la série vers... l'équipe de France.
      • 0 réponse
    • By the horns
      Note :
      En voilà une belle découverte. 

      Belle graphiquement déjà pour tous ceux qui, comme moi, aiment les comics colorés et dynamique. Mais belle surtout par ce que ce "by the horns" est au final by plus qu'un comics "WTF".

      Au vu du descriptif et de la couverture, on aurait ou imaginer un comics qui surf sur un courant "contre mode" pour ado voulant "lutter contre l'hégémonie de la mode des licornes". Eh bien, il se trouve que ce comics est bien plus que cela. C'est une vraie belle aventure, pas aussi manichéenne ni simpliste qu'il n'y parait.

      On est assez loin d'un "I hate fairy Land" par exemple. 

      Une belle lecture de détente, porté par des personnages intéressants et un univers rafraichissant.

      Je lirais bien une suite moi 🙂
      • 2 réponses

    • Mushoku tensei t17
      Note :
      Vous avez bien vu la couverture ? Elle est parlante hein ? 

      Bon ben, c'est bon, vous pouvez attendre le 18 !

      Voila voila.... sincèrement je suis frustré. Avec la fin des "problèmes de virilité" de notre héros, je pensais sincèrement que notre manga allait enfin redécoller avec ce tome 17... alors qu'en fait, c'est un tome complet de conclusion complètement inutile.

      Les fans absolus (s'il en reste) de Rudeus seront surement contents de cette ode à la virilité retrouvée du héros.... mais ceux qui ont envie d'en savoir plus sur Eris, sur le dieu qui l'a ramené dans ce monde, sur la guerre entre les divinités... et bien, il faudra encore attendre… Mais l'attente commence à devenir insupportable.

      Au moins ce n'est pas long à lire....
      • 0 réponse
    • Coffee moon t2
      Note :
      Deuxième tome de Coffee Moon et fin de la partie introductive.

      Les personnages principaux sont en place et on passe au stade suivant. On déclenche les grandes manœuvres avec rien de moins qu'une compréhension de ce qu'il est en train de se passer, mais aussi l'explication de cet autre Pieta qui nous apparait. 

      Ce qui est excellent dans ce tome 2, c'est qu'une couche de drame apparait la ou on ne l'attend pas. D'aventure étrange, on oscille de plus en plus vers un thriller psychologique qui voit notre Pieta se rebeller contre un double qui semble avoir tout pouvoir.

      Un excellent tome pour une super série porté par un dessin de très haut niveau, dont j'espère juste qu'elle ne sera pas trop longue (4 tomes en cours au japon)
      • 0 réponse
×
×
  • Créer...