Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Batman Death Metal T4


    poseidon2
    • Scenariste: Scott Snyder / James Tynion IV Dessinateur: Collectif Coloriste: Collectif Editeur: Urban Comics Note :
      Résumé:

      Malgré les agissements de Lex Luthor, Lobo et de la Ligue de Nightwing, le plan de la Trinité - Superman, Batman et Wonder Woman- pour contrer Perpetua a échoué. Désormais, le Darkest Knight possède l'énergie d'anti-crise à même de remodeler l'existence en Multivers qui rit. Pour les héros : il ne reste plus qu'une issue : restaurer toutes les continuités passées ou périr.

      Type: Comic L'acheter sur bdfugue Genre: Super héros
     Share

    Ça y est on est à la fin. La fin de rien de moins 17 volumes formant un une des histoires les plus dantesques de l'univers DC. Et encore je ne parle pas d’histoire annexe sur le multivers noir ou la League de justice Dark. Juste le cœur de l'histoire.

    Alors forcément une fin d'une aussi grande et démentiel histoire ne peut pas être parfaite. Il y a trop en jeux pour que la fin ne soit pas "Mystico-esoterico-mythologique". Mais pas plus que dans la plus part des crises DC. Mais ce qui rend ce tous globalement bon c'est bien le découpage et le basculement du désespoir vers l'espoir de chaque team. En effet nos auteurs choisissent de réunir les teams sur le champ de bataille. Que dire team. On parle bien ici de famille. Car il y a autant les gentils que les méchants. Chaque famille se sert les coude et lutte autant par habitude que par soutiens pour le reste de sa famille.

    Une lutte à la vie à la mort entre l'espérance de jour meilleur et le recherche de noirceur absolu.

    Donc si ce tome aura du mal à briller par sa simplicité (Apres 17 volumes aussi épais même Hickman ne saurais s'en sortir avec une fin logique et compréhensible) il n'en reste pas moins une fin émouvante qui clôture un arc aussi long que diffèrent de tout ce que l'on a pu voir. Un arc tellement long qu'on ne sait vraiment pas ce qui va nous attendre au tournant avec le Future State annoncé par DC.

    Si ce n'est qu'il y aura forcément du changement. 

     Share


    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    Il n’y a aucun commentaire à afficher.



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 17 invités (Afficher la liste complète)

    Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne

  • Inscription

    Inscrivez vous gratuitement

  • Dernières Critiques

    • Brigade Verhoeven - Tome 3 - Alex
      Note :
      Après un tome 2 qui m'avait laissé estomaqué par la violence de son scénario, j'ai retrouvé avec grand plaisir la brigade Verhoeven pour un nouveau excellent Polar magnifiquement mis en image et en scène par Corboz et Bertho.

      C'est peu dire que le polar est un genre qui globalement me laisse de marbre. J'ai peu d'intérêt pour ce genre en BD. Mais je vous avoue que j'avais envie de lire ce tome 3. Cette série a su me captiver car j'aime le dessin de Yannick Corboz qui accompli la prouesse ici de représenter l'horreur sans sombrer dans le voyeurisme. Et ce n'est pas un mince exploit tant les enquêtes de Camille Verhoeven sont sombres, celle-ci ne faisant pas exception. 

      L'adaptation du scénario du roman original de Lemaitre par Pascal Bertho est brillante puisque ne connaissant rien au roman j'ai été absorbé par cette enquête, au dénouement magistral et au déroulé é clairant progressivement notre compréhension de l'enquête.

      Aux amateurs de polar donc et peut être même aux autres, je ne peux que vous conseiller la lecture de cette excellente série surtout si vous arrivez à vous remettre du choc du tome 2.
      • 1 réponse
    • Lanceurs d'alerte
      Note :
      Cette bande dessinée documentaire revient sur neuf histoires dévoilées par des lanceurs d'alertes sans que l'on connaisse ensuite les conséquences pour ces personnes. Avec ce titre, Flore Talamon revient sur les protections et droits juridiques pour protéger les lanceurs d'alertes ainsi que les différents dispositifs mis en place pour eux et pour qu'ils conservent leur anonymat. Ce recueil reprend des histoires réelles sur la pollution industrielle, sur les pesticides nocifs pour les travailleurs, les conditions de travail et celles des animaux dans les abattoirs et quelques autres encore que vous pourrez découvrir à la lecture de ce titre. Flore Talamon a réalisé les interviews avec les différents lanceurs d'alertes et comment ils ont vécu suite à la divulgation d'informations. En effet, tout leur vie personnelles ou professionnelle peut-être anéantie suite à la révélation de leur alerte. 
      Les dessins sont efficaces et l'auteur différencie le moment présent avec des couleurs naturelles et le passé en bichromie.
      Lanceurs d'alerte est une lecture choc avec des personnes qui risquent tout pour le bien de tous. Les témoignages sont poignants et touchants.
      • 1 réponse
    • Harmony t7 (fin)
      Note :
      Suite et fin de LA série pour ado de chez Dupuis. Je dis LA série car c'est vraiment le très haut du panier des séries pour ado. Pour tout dire il n'y a rien à redire sur cette série, d'un point de vue BD pour ado. Et ce tome 7 ne trahit pas ses prédécesseurs. 

      On avait pris un peu peur, lors du deuxième cycle, de l'aspect mystique que prenait la série avec les réincarnations des anciens, mais ce tome 7 cloture bien toutes les ramifications de la série et ce de très belle façon. 

      Bourré d'action et de combat, cet album n'en reste pas moins un tome réfléchit qui prend le temps de bien nous expliquer les étapes amenant à la fin de cette histoire tout en preservant important c'est à dire les relations entre les enfants.

      Graphiquement toujours aussi beau, Harmony est LA série qui est sur de plaire à tout lecteur de 10 à 16 ans !
        • Thanks
      • 0 réponse

    • Asadora t5
      Note :
      Le retour des aventures de notre chère Asadora. Asa au prise avec rien de moins que le monstre et qui se retrouve être la seule à pouvoir sauver les jeux olympiques le jour suivant.

      Urasawa ne change pas grand-chose de sa recette qui marche sur ce tome ci et c'est un poil dommage. Si le double ton des histoires des copines d'Asa et de son implication avec l'armée faisait le charme des tomes précédents, j'avoue que pour ce tome ci, on aurait préféré un focus sur Asa. En effet le fait d'alterner les scènes à tendance à casser un peu l'ambiance. Urasawa a beau faire un parallèle entre 3 situations compliquées pour chacune des rois filles, l'histoire d'Asa est tellement plus importante qu'on en vient a vite lire les aventures des autre pour se concentrer sur celle qui doit sauver le pays.

      Bref une entorse à sa règle de présentation des aventures des filles aurait été, de mon point de vue, la bienvenue. 

      Ce tome reste bon mais au final n'avance encore pas beaucoup dans le mystère global qui se cache derrière les monstres.
      • 0 réponse
    • Lupin III - anthologie
      Note :
      Pour tous ceux qui regardent un peu les anime, le nom de Lupin III ne vous sera pas inconnu, appelé « Edgar de la cambriole » dans la version française, ce personnage est le descendant d’Arsène Lupin (son petit-fils, Lupin 3eme du nom !). Crée en 1967 par Kazuhiko Kato sous le nom de plume de Monkey Punch (l’auteur est décédé en avril 2019), le manga se compose de plusieurs petites histoires, il n’y a pas moins de 9 séries autour du personnage, soit plus de 80 volumes, Monkey Punch n’a écrit que les 31 premiers. Pour la petite histoire, si le nom français était Edgar, c’est que l’auteur n’avait pas demandé l’autorisation aux ayant-droits de Maurice Leblanc, après accord entre les parties, le nom de Lupin III n’était autorisé qu’au Japon ; à présent, Lupin est dans le domaine public et les œuvres peuvent reprendre leur nom d’origine.

      Cette anthologie est donc la 1ère parution en France de l’œuvre de Monkey Punch, c’est un ouvrage qui permet de découvrir les différentes facettes du manga et ses personnages principaux : Lupin, son équipe : Jigen, Goemon, Fujiko Mine et son grand adversaire l’inspecteur Zenigata.

      Concernant le livre en lui-même, le dessin fait un peu vieillot, si certains décors sont bien faits, les personnages et leurs expressions ne sont pas très soignés, on sent le gag rapide dessiné pour des parutions régulières. Les histoires n’ont aucun rapport les unes avec les autres et ne sont même pas dans l’ordre chronologique. Pour ceux qui ne connaîtraient pas du tout le personnage, je ne suis pas sûre que ce manga ait un intérêt. Et pour ceux qui voudrait le connaitre, je vous conseille plutôt le film de Hayao Miyazaki « le château de Cagliostro » qui est d’ailleurs son premier long métrage.
      • 0 réponse
×
×
  • Créer...