Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Castelmaure


    Nickad
    • Scenariste: TRONDHEIM Lewis Dessinateur: ALFRED Coloriste: Lou & Alfred Editeur: Delcourt Note :
      Résumé:

      Depuis plus de vingt ans, le mythographe arpente routes et chemins de tout le pays afin d'en collecter les contes et légendes populaires. Il aime ce travail modeste qui lui fait rencontrer toutes sortes d'affabulateurs et autres baratineurs. Mais s'il est une histoire après laquelle il court depuis toujours, c'est bien celle de la Malédiction de Castelmaure, une légende extraordinaire à laquelle tant de destins sont étrangement liés.

      Type: BD Europeene L'acheter sur bdfugue Genre: Fantastique
     Share

    Pour revenir sur la sélection de quai des bulles, voici une chronique sur Castelmaure. Cette bande dessinée réunit Lewis Trondheim et Alfred pour leur 1ere collaboration.

    Le livre commence avec de petites histoires courtes se déroulant au Moyen-âge, avec la présence d’éléments fantastiques : une sorcière, des personnes qui semblent possédées et un mythographe parcourant les terres, au départ à la recherche du roi disparu il y a 20 ans puis ensuite à la recherche de contes. Cela semble indépendant mais petit à petit, tout va se relier, les premiers chapitres n’étant qu’une présentation des personnages, on découvre l’histoire de Castelmaure et sa malédiction.

    Castelmaure c’est d’abord une histoire de sorcellerie, ponctuée de petites touches d’humour. Et puis c’est aussi tout un travail autour des contes, de la transmission via le bouche-à-oreille, de la création des légendes. Et une fin… des plus intéressantes !

    castelmaure 2.jpg

    castelmaure 1.jpg

     Share


    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 15 invités (Afficher la liste complète)

    Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne

  • Inscription

    Inscrivez vous gratuitement

  • Dernières Critiques

    • L'étrange voyage de R. L. Stevenson
      Note :
      Tout le monde connait l'étrange cas du Docteur Jekyll et de mister Hyde. Plus encore l'Ile au trésor. Mais qui connait vraiment Robert Lewis Stevenson de son vrai nom ? En tout cas pas moi et c'est à cette méconnaissance que s'attaque Fabien Grolleau dans cet album.

      Car si les deux oeuvres sus-citées sont épiques, c'est avant tout parce que la vie de Stevenson l'est tout autant. Mort prématurément à l'age de 44 ans, R.L Stevenson à eu le mérite de vivre sa vie comme il l'entendait, n'en deplaise aux bonnes moeurs et à ses parents.

      Et cette vie est rocambolesque ! Fabien Grolleau choisit de bien mettre en avant l'importance de Fanny, sa femme, et de l'aventure incroyable que fut leur vie. Autant que ses livres la vie de Stevenson est une vie incroyable comme on n'en fait plus. Une vie raconté avec humour et délicatesse par  Fabien Grolleau.

      Pour tous les amateurs des oeuvres ne connaissant pas la vie de l'auteur.
      • 0 réponse
    • Vesper t1
      Note :
      Chaque album de Jeremy génère une nouvelle attente. Une vraie attente graphique qui est souvent comblée comme c'est encore le cas ici. Le dessinateur de Barracuda nous livre encore une fois des planches sublimes !

      Que se soit les dragons ou les scènes de poursuites, tout est sublime. 

      Mais l'attente vient aussi sur le scénario car on est  trop habitué aux albums très beaux mais certaines fois très creux. Et si Vesper évite l'écueil, on ne pourra que regretter qu'il n'ai choisit de se faire épauler par un scénariste. Car les idées sont bonnes, mais pour faire place à la maestria graphique, elle sont diluées. On se retrouve avec des planches superbes mais une histoire que l'on retrouve d'habitude.... sur moitié moins de pages.

      Et c'est dommage car j'ai un peu peur que les 3 tomes prévus pour l'histoire ne se résume à pas beaucoup d'histoire au final.

      Esperons que les deux prochains tomes se densifient pour éviter que ce Vesper ne soit "qu"une" histoire de vengeance. 
      • 1 réponse

    • Mission - Yozakura family tome 4
      Note :
      Etrange cette série. Etrange car mon sentiment profond est que j'ai passé un bon moment de lecture mais une semaine plus tard.... je ne saurais trop dire ce qu'il se passe précisément. Etonnant vraiment. 

      Mais assez représentatif de cette série qui, à défaut de chercher un vrai fil rouge, nous propose des suites de scènes rigolotes et dynamiques. Des scènes qui tournent encore autour des membres de la familles et sur le metier d'espion avec le passage de brevet d'espion par Tayio.

      Un tome 4 qui se lit donc avec un réel plaisir mais sans etre marquant. Un manga un poil trop jetable, malgré le plaisir de lecture qu'il procure....
      • 0 réponse
    • Grand Blue t4
      Note :
      Mon pourvoyeur de rayon de soleil et de sourir est de retour ! Il s'appelle... Grand Blue bien sur !

      Retrouver notre bande de joyeux drilles est toujours un plaisir. Mais quand en plus ce plaisir de pâme de plongée importante, de poisson et de voyage... ca ne peux que nous faire reposer notre cerveaux en cette période ou tout va trop vite.

      Et qu'est ce que ca fait du bien. Des blagues de potaches, des garcons aussi bêtes qu'attachant et des scènes de plongées aussi bien dessinées que les scènes de déconne sont exagérées.

      Bref un manga "no brain" qui tient quand même son fil rouge avec des personnages qui prennent de l'épaisseur et une histoire qui devient entre plus interessante à suivre et ce peut importe la déconne. Un manga que la semaine de dingue que vient de passer rend super important !!! De la decompression en bar (double jeu de mot, je suis fatigué)

      Encore !
      • 1 réponse
    • Infidel
      Note :
      Je ne suis pas un grand fan de film d'horreur. Il faut bien le reconnaitre.

      J'ai ouvert cet "Infidel" suite au pitch sur la mise en avant de la xénophobie pour voir comme cela était traité. Et, si je ne peux qu'être d'accord sur la réussite du genre horrifique avec des monstres tout simplement immonde et des situations faisant vraiment peur, je trouve que le coté "entités qui ne se nourrissent pas de la peur, mais de la xénophobie."  est vraiment dur à trouver.

      Je ne suis peut etre pas assez receptif et il est vrai que le racisme latent est bien présent dans cette histoire d'immeuble hanté,  cette description du racisme ordinaire étant super bien faite d'ailleurs, mais je ne peut m'empêcher de me dire que je n'ai pas vu du tout le rapport entre la Xenophobie et les monstres.

      Donc si cet album d'horreur est loin d'etre raté, je trouve quand que l'histoire autour de la xenophobie est plus un argument marketing qu'autre chose. 

      Et c'est un poil dommage.
      • 0 réponse
×
×
  • Créer...