Aller au contenu
  • S’inscrire
Cox

Le Pilote À L'Edelweiss - Tome 3 - Walburga

Messages recommandés

[center][url="http://www.bdfugue.com/pilote-a-l-edelweiss-tome-3"]<IMG SRC="http://www.bdfugue.com/media/catalog/product/cache/1/image/300x397/17f82f742ffe127f42dca9de82fb58b1/9/7/9782888905721_1_75.jpg" HEIGHT=360 WIDTH=240/>[/url][/center]

[b]Série[/b] : Le pilote à l'Edelweiss
[b]Titre[/b] : Walburga
[b]Genre[/b] : Aviation, guerre, histoire
[b]Scenario[/b] : Yann
[b]Dessin[/b] : Romain Hugault
[b]Couleur[/b] : Romain Hugault
[b]Editeur[/b] : Editions Paquet
[b]Parution[/b] : 13.11.2013
[b][url=http://www.bdfugue.com/pilote-a-l-edelweiss-tome-3"]Acheter sur bdfugue[/url][/b]


[i]1918 ; depuis plus de quatre ans, la grande boucherie mondiale poursuit ses ravages, engloutissant avidement la fine fleur de la jeunesse européenne dans un maelström de sang, de boue, de barbelés et de désespoir…

À l’arrière, les parisiens eux-mêmes redoutent chaque nuit les raids des terrifiants Gotha, les bombardiers géants allemands ; l’hôpital où est soigné Henri Castillac n’est pas épargné. Dans son lit, impuissant, ce dernier commence à regretter la substitution d’identité qu’il a effectuée avec son frère. Redevenu grâce à ce subterfuge pilote au sein des Cigognes, Alphonse aligne victoire sur victoire ; malheureusement, à cause de cette substitution, il ne peut reconquérir le cœur de Valentine sans dévoiler la supercherie…

Alphonse Castillac va une ultime fois affronter son plus impitoyable adversaire, Erik, le redoutable « Pilote à l’Edelweiss », dans un duel sans merci, à très haute altitude.

Mais Alphonse va surtout devoir tenter de triompher définitivement de ses propres démons intérieurs, autrement plus angoissants... et tout particulièrement l’énigmatique Walburga ! [/i]


Ne tournons pas autour du pot, Le pilote à l’Edelweiss est LA série de la collection Cockpit. Avec des notes quasi parfaites pour les 3 volumes de la série.

Ce dernier tome nous en apprend plus sur Walburga, cette mystérieuse infirmière allemande qui voue une haine féroce envers Henri Castillac et un amour toutaussi fort envers Alphonse Castillac.

Yann dans un scénario aux petits oignons réussit le tour de force de répondre aux questions laissées en suspens dans les tomes précédents et donner une fin propre aux différents protagonistes de la série.

On ne tarit pas suffisamment d’éloge sur la qualité du dessin de Romain Hugault.

Un excellent scénario, de superbes dessins : une série qui va appartenir à l’Histoire de la Bande Dessinée.


[b]Ma note[/b]:[img]http://www.1001bd.com/tmp/pic/note/5.0.png[/img]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
De voir cette note j'ai hâte de lire la fin, même si je viens de m'apercevoir que je l'ai pas encore acheté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai fini de relire la trilogie qui est vraiment très bien et j'aurais mis la même note que Cox.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...