Aller au contenu
  • S’inscrire
poseidon2

l'or du bout du monde t1

Messages recommandés


Titre de l'album : l'or du bout du monde t1
Scenariste de l'album : Felix
Dessinateur de l'album : Delaporte
Coloriste : Delaporte
Editeur de l'album : Grand Angle
Note :
Résumé de l'album :

Début du XXe siècle, Lauren hérite d'un père qu'elle n'a jamais connu un tube en ivoire qui renferme un manuscrit ancien rédigé en espagnol et un magnifique collier. L'historien et explorateur Edgar Dumarquez comprend qu'elle détient le moyen de parvenir au trésor d'Atahualpa, renfermant 700 tonnes d'or soustrait au conquistador Pizzaro en 1532. Pour Lauren, ce trésor c'est l'assurance de pouvoir récupérer son fils qu'elle a dû abandonner à l'orphelinat. Mais Dumarquez s'empare du manuscrit et du collier et part seul à la conquête de l'or d'Atahualpa. Lauren n'a d'autre choix que de se lancer à sa poursuite jusqu'au coeur des forêts de l'Equateur et de tous les dangers qui s'y tapissent.

Critique :

Album en hommage à Philippe Esnos, chasseur de trésors français (une biographie et une interview de son partenaire sont présentes en fin de tome), ce l'or du bout du monde est vraiment un chasse au trésors. La chasse au trésor qui fait réver tous les enfants et que Philippe Esnos à lui mis en pratique : chercher des indices, retrouver des recits et des cartes, les transposer sur des légendes et partir à l'aventure.

Dans le cas de notre album, les auteurs (la maison d'édition semble-t-il au vu de la lecture des pages en plus à la fin de la BD) transposent cette chasse au trésor à une époque plus intrigante que notre époque actuelle : le début du vingtième siecle. Une époque ou les voyages dans les contreforts de la crodillères des andes étaient vraiment à vos risques et périls (surtout les périls) et donc une époque offrant plus de possibilités scenaristiques. 

Si cette histoire de chasse au tresor est bien construite et globalement interessante, celle ajoutée par dessus sur Lauren et sa fille parait...vraiment parachutée pour rendre le récit plus humain. En effet cela va trop vite pour etre vraiment crédible. Sans etre cynique, l'attachement de la mère à ce bébé qu'elle n'a jamais vu ou encore cette volonté de ne vouloir QUE ce qu'il faut pour éléver son enfant ou sa faculté à travserser le monde sans aide ni moyen... sonnent un peu faux. 

Et c'est dommage car une histoire plus concentrée sur l'exploration et les difficultés de garder un secret dans une jungle hostile, aurait été largement suffisant.

Enfin cela reste un premier tome divertissant qui m'a permis de decouvrir un vrai chasseur de tresors francais, comme je pensais que cela n'existait plus. 

Autres infos :

Type de l'album : BD Europeene
Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/l-or-du-bout-du-monde-tome-1-laureen?ref=44

Voir la totalité de enregistrement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...