Aller au contenu
  • S’inscrire
Nickad

Mon frère cet otaku

Messages recommandés


Titre de l'album : Mon frère cet otaku
Scenariste de l'album : OYAMADA Mimu
Dessinateur de l'album : OYAMADA Mimu
Coloriste :
Editeur de l'album : Komikku
Note :
Résumé de l'album :

Kirika est désespérée. Son grand frère Teruo est un otaku fini et surtout un Hikikomori : il n'a pas quitté sa chambre depuis des années. Elle souhaite plus que tout qu'il réintègre le monde extérieur, mais ça semble être mission impossible. Un jour, Kirika découvre à sa plus grande surprise que Teruo écrit en secret des mangas boy's love et qu'il excelle tellement dans ce domaine qu'il est devenu une vraie star auprès des fans du genre. Kirika a peut-être trouvé la clé qui permettra de le faire enfin sortir des murs de sa chambre ! MON FRÈRE, CET OTAKU est un one shot absolument drôle et touchant sur l'amour fraternel et le monde des otakus et des hikikomoris. L'opposition entre Teruo et ses oeuvres boy's love et le sérieux de sa soeur Kirika donne lieu à des gags hilarants. Mais on est aussi touché par la détermination de la jeune fille qui veut à tout prix que son frère renoue avec le monde extérieur. Teruo vit dans un monde plein d'imagination absurde et de dessins à ne pas mettre entre toutes les mains, mais il est émouvant et on comprend pourquoi sa soeur refuse de l'abandonner.

Critique :

Nouveauté Komikku pour ce mois de juin, mon frère cet otaku parle d’un jeune homme de 20 ans, Teruo, qui est un hikikomori depuis 4 ans, fan de boys love spécialisés dans les muscles, il dessine des dôjinshis et est plutôt célèbre dans ce domaine. Je suis sûre d’en avoir perdu certains là….

Un hikikomori est une personne qui vit coupée du monde, souvent dans sa chambre, repliée sur elle-même, se sent accablée par la société et pense souvent qu’elle n’a pas de valeur. Le boys love (BL) ou yaoi est un manga mettant en scène des histoires d’amour entre hommes, ils sont plus ou moins crus. Un dôjinshi c’est une histoire dessinée par les fans mettant en scène de façon osée (le plus souvent) les personnages de leurs mangas : vous prenez vos personnages préférés (du même manga ou non) et vous leur inventer une histoire d’amour. « spécialisé dans les muscles » signifie que les personnages sont des hommes baraqués, genre body builder.

Teruo fait donc des mangas mais comme il vit reclus, il ne peut se rendre aux conventions spécialisées, il demande donc de l’aide à sa sœur Kirika qui est totalement étrangère à cet univers. Petit à petit, il va affronter le monde extérieur, sa passion étant la plus forte, il faut bien se rendre dans certains magasins pour obtenir les goodies désirés !

L’originalité de l’histoire, c’est que le fan de BL est un homme : déjà que dans la société japonaise les femmes amatrices du genre sont appelées fujoshi (terme péjoratif signifiant « femme pourrie »), les hommes appelés « fudanshi », sont encore plus mal vus. L’autre aspect intéressant, c’est de montrer l’otaku « extrême », de voir le nombre de goodies qui existent, les événements spéciaux, la folie des comickets…

Le manga enchaine des petites scènes du quotidien entre le frère et la sœur et s’articulant toutes autour du BL ; on esquisse un sourire de temps en temps mais c’est à peu près tout. Il n’est pas déplaisant et passées les quelques informations sociétales que l’on ne connaîtrait pas, il n’y a pas grand-chose. L’auteure ne se penche pas sur le problème des hikikomori, son personnage étant assez peu réaliste. Un seul tome est bien suffisant.

Autres infos :

Type de l'album : Manga
Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/mon-frere-cet-otaku?ref=44

Voir la totalité de enregistrement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca a l'air sympa 🙂 (je dis ça en tant qu'ancien hikikomori^^)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...