Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'anticipation'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


4 résultats trouvés

  1. Titre de l'album : No Zombies - tome 1 - Le livre de Joseph Scenariste de l'album : Olivier Peru Dessinateur de l'album : Evgeniy Bornyakov Coloriste : Simon Champelovier Editeur de l'album : Soleil Note : Résumé de l'album : Joseph était un zombie jusqu'à ce que le vaccin le ramène... Mais le goût du sang et l'esprit de la meute n'ont pas disparu en lui ; il est aujourd'hui un No Zombie. Il sillonne les routes pour sauver des zombies, un par un, et de rares survivants à l'agonie. Les No Zombies ne sont qu'une goutte d'eau dans l'océan, ils sont pourtant le dernier espoir du monde. Critique : Tout d'abord je tiens à créditer Benoit Dellac qui a réalisé le Storyboard de ce tome de No Zombies. Notre interface ne nous permettait pas de le faire. A noter aussi la collaboration créditée de J-L Istin pour la création des personnages. Bon vous l'avez compris, vu le nombre et la qualité des auteurs, ce no zombies n'est pas une petite production pour les éditions soleil. Il faut bien reconnaitre que même si l'on pense toujours avoir tout lu quand on parle de zombies, le scénario ici se révèle bon ET original. Je me suis régalé à découvrir cette histoire finalement presque évidente une fois lue. Bref, c'est bon côté histoire et ça se lit très très bien. Le traitement graphique est lui très propre, presque trop puisque je regretterais un peu le manque de caractère du trait. On sent que ce dessinateur est capable de bien mieux mais qu'il est peut être un peu trop contraint par le cadre qui semble règner au sein des productions soleil. Reste que l'ensemble est plutôt joli et propre, et que finalement on n'en demandait presque pas tant. Pour les amateurs de Zombies, il sera difficile de passer à côté de ce No Zombies Autres infos : Zombies, zombies, zombies... mais pas que :) Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/no-zombies-tome-1-le-livre-de-joseph?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  2. Tout d'abord je tiens à créditer Benoit Dellac qui a réalisé le Storyboard de ce tome de No Zombies. Notre interface ne nous permettait pas de le faire. A noter aussi la collaboration créditée de J-L Istin pour la création des personnages. Bon vous l'avez compris, vu le nombre et la qualité des auteurs, ce no zombies n'est pas une petite production pour les éditions soleil. Il faut bien reconnaitre que même si l'on pense toujours avoir tout lu quand on parle de zombies, le scénario ici se révèle bon ET original. Je me suis régalé à découvrir cette histoire finalement presque évidente une fois lue. Bref, c'est bon côté histoire et ça se lit très très bien. Le traitement graphique est lui très propre, presque trop puisque je regretterais un peu le manque de caractère du trait. On sent que ce dessinateur est capable de bien mieux mais qu'il est peut être un peu trop contraint par le cadre qui semble règner au sein des productions soleil. Reste que l'ensemble est plutôt joli et propre, et que finalement on n'en demandait presque pas tant. Pour les amateurs de Zombies, il sera difficile de passer à côté de ce No Zombies
  3. poseidon2

    Rages t1

    Les BD anthropomorphes sont à la mode. Entre 5 terres ou sa majesté des ours, on est servi. Alors pour qu'une petite maison d'édition se lance dans le genre, il faut qu'il y ait quelque chose de différent. Et bien radicalement oui ! Car Rages c'est globalement une adaptation de Suiciders (Urban Comics) en mode anthropomorphe. Enfin un mix entre Suiciders et Gladiator. Je cite particulièrement ce film car un des scènes dans l'arène est clairement un hommage/source d'inspiration. Et donc cela change des récits anthropomorphes habituellement cantonné à des périodes passés. Là on est dans de l'anticipation pure. Les dessins de Dan font mouches même si les grandes cases donnent un peu une impression de vide sur certains décors. Ils font mouches par le rendu dynamique des combats mais aussi par l'attention toute particulière apportée aux visages. L’adaptation animaux/Anticipation est bien faite avec juste ce qu'il faut d'équipement high tech mais pas une transformation complète pour laisser place au caractère de chaque animal. Si l'histoire n'est pas, pour le moment, super innovante, le twist de fin est bien amené (même si un peu prévisible) et nous promet un second tome encore plus intense et surement plus surprenant.
  4. poseidon2

    Rages t1

    Titre de l'album : Rages t1 Scenariste de l'album : Tome Dessinateur de l'album : Dan Coloriste : Dan Editeur de l'album : Kennes Note : Résumé de l'album : Dans ce pays imaginaire (mais l'est-il tant que cela ?) peuplé exclusivement d'animaux, tout oppose le Nord et le Sud jadis en guerre et désormais séparés par un mur infranchissable : Le Rideau de Titane. D'un côté, la dictature, les persécutions ; de l'autre, ce qui apparaît comme la Liberté, la Terre promise. Dans cette amère fable politique, Saakhi et Jin, un couple de pandas, cherchent à se réunir. Mais le monde futuriste d'An-Ahm n'est pas le paradis espéré. La révolution éclate et le destin les porte bientôt à la tête de camps mortellement opposés. Critique : Les BD anthropomorphes sont à la mode. Entre 5 terres ou sa majesté des ours, on est servi. Alors pour qu'une petite maison d'édition se lance dans le genre, il faut qu'il y ait quelque chose de différent. Et bien radicalement oui ! Car Rages c'est globalement une adaptation de Suiciders (Urban Comics) en mode anthropomorphe. Enfin un mix entre Suiciders et Gladiator. Je cite particulièrement ce film car un des scènes dans l'arène est clairement un hommage/source d'inspiration. Et donc cela change des récits anthropomorphes habituellement cantonné à des périodes passés. Là on est dans de l'anticipation pure. Les dessins de Dan font mouches même si les grandes cases donnent un peu une impression de vide sur certains décors. Ils font mouches par le rendu dynamique des combats mais aussi par l'attention toute particulière apportée aux visages. L’adaptation animaux/Anticipation est bien faite avec juste ce qu'il faut d'équipement high tech mais pas une transformation complète pour laisser place au caractère de chaque animal. Si l'histoire n'est pas, pour le moment, super innovante, le twist de fin est bien amené (même si un peu prévisible) et nous promet un second tome encore plus intense et surement plus surprenant. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/rages-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
×
×
  • Créer...