Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'cirque'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Catégories

  • Critiques

Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Calendriers

  • Community Calendar

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


14 résultats trouvés

  1. En voici une super découverte et une BD aussi dense que bien réalisée et sur un sujet innovant : un cirque et la légende qui le poursuit et le dirige. D'un simple fait divers, on arrive à une vraie légende envoutante en passant par une véritable enquête porté par un lieutenant au caractère bien trempé. Un enquêteur qui ne lâche pas l'affaire et qui nous emmène avec lui dans le tréfonds d'une légende aux ramifications multicentenaires. C'est dense, c'est prenant, parfois stressant, mais c'est surtout très bon. Et, au vu de la fin, j'avoue être en plus très intrigué par la suite annoncée...
  2. Titre de l'album : Lieutenant Bertillon tome 1 - Amotken Scenariste de l'album : Carine Barth Dessinateur de l'album : Cyrille Pomès Coloriste : Cyrille Pomès Editeur de l'album : Dargaud Note : Résumé de l'album : Les forains ne sont pas à la fête. Car l'un d'entre eux, Dylan, vient de mourir dans l'incendie de sa caravane. Joshua, patriarche de la communauté, père de la victime et patron de la grande roue, ne voit toutefois pas arriver d'un bon oeil le jeune et discret lieutenant Bertillon. Car chez les forains, on gère ses problèmes entre soi... Sauf que Bertillon est comme un coquillage : discret mais bien accroché. Malgré l'hostilité des forains, y compris celle de Wanda, la propre fiancée de Dylan, il va donc tenter d'éclairer les nombreuses zones d'ombre autour de la mort du jeune homme, qu'il s'agisse de secrets de famille, d'ardoises mal réglées ou du recours à d'étranges pratiques ésotériques... Un dessin et des scénarios toniques pour un personnage unique ! Véritable Columbo des temps modernes, le jeune lieutenant Bertillon va vous étonner au gré d'enquêtes picaresques et surprenantes ! Après le très remarqué Moon (auquel avait collaboré Carine Barth), Cyrille Pomès installe chez Dupuis un flic dessiné d'un genre nouveau, avec des dialogues truculents et un trait absolument sensationnel ! Critique : En voici une super découverte et une BD aussi dense que bien réalisée et sur un sujet innovant : un cirque et la légende qui le poursuit et le dirige. D'un simple fait divers, on arrive à une vraie légende envoutante en passant par une véritable enquête porté par un lieutenant au caractère bien trempé. Un enquêteur qui ne lâche pas l'affaire et qui nous emmène avec lui dans le tréfonds d'une légende aux ramifications multicentenaires. C'est dense, c'est prenant, parfois stressant, mais c'est surtout très bon. Et, au vu de la fin, j'avoue être en plus très intrigué par la suite annoncée... Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/lieutenant-bertillon-tome-1-amotken?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  3. Kevin Nivek

    Ambroise et Louna

    C'est une bien belle histoire que la vie de ces deux soeurs jumelles acrobates de leur état , dans une France du début du XXème siècle . L'histoire commence avec la vie de cette troupe de cirque ambulant . On s'attarde sur Louna et Paula , vivant en symbiose totale , à l'exception de leur souhaits futurs . L'une , Paula , semble plus aventurière se contentant d'une vie de bohème au jour le jour ; pendant que Louna rêve d'amour et de stabilité . L'inéluctable arrive avec un troisième personnage , Ambroise , et l'amour réciproque naissant avec Louna . Très vite la vie de couple rompt le lien des jumelles et Louna quitte la troupe pour vivre pleinement sa relation passionnée . Un enfant arrive et bientôt un pacte gémellaire va emboîter le pas à cette naissance de façon subite ! De lourds secrets vont peser sur les épaules des protagonistes . Jusqu'où cela va les mener ? Sans dévoiler les intrigues en place , vous vous doutez bien qu'avec des jumelles , vous retrouverez l'échange de vie . Avec ceci dit un brin de complexité et de l'émotion à revendre . Car les deux auteures savent nous toucher avec des dialogues faisant mouche et une patte graphique douce . On s'attache énormément aux personnages en s'interrogeant sur leur devenir . Les secrets sont lourds à porter , il devient exclu de refermer la BD sans l'avoir finie . Le suspens est dosé avec bienveillance , c'est un joli mélodrame aux couleurs chaudes . A découvrir .
  4. Titre de l'album : Ambroise et Louna Scenariste de l'album : Anaïs Halard Dessinateur de l'album : Amélie Clavier Coloriste : Editeur de l'album : Jungle Note : Résumé de l'album : Louna et Paula sont jumelles et sont tout l'une pour l'autre. Trapézistes, elles vivent une vie de bohème. Leur équilibre vacille lorsque Louna rencontre Ambroise. Son coeur et ses envies penchent vers son amant. Elle rêve d'une autre vie et les deux soeurs se séparent. Mais le lien entre elles est si profond qu'il les mènera l'inimaginable. Par amour... Critique : C'est une bien belle histoire que la vie de ces deux soeurs jumelles acrobates de leur état , dans une France du début du XXème siècle . L'histoire commence avec la vie de cette troupe de cirque ambulant . On s'attarde sur Louna et Paula , vivant en symbiose totale , à l'exception de leur souhaits futurs . L'une , Paula , semble plus aventurière se contentant d'une vie de bohème au jour le jour ; pendant que Louna rêve d'amour et de stabilité . L'inéluctable arrive avec un troisième personnage , Ambroise , et l'amour réciproque naissant avec Louna . Très vite la vie de couple rompt le lien des jumelles et Louna quitte la troupe pour vivre pleinement sa relation passionnée . Un enfant arrive et bientôt un pacte gémellaire va emboîter le pas à cette naissance de façon subite ! De lourds secrets vont peser sur les épaules des protagonistes . Jusqu'où cela va les mener ? Sans dévoiler les intrigues en place , vous vous doutez bien qu'avec des jumelles , vous retrouverez l'échange de vie . Avec ceci dit un brin de complexité et de l'émotion à revendre . Car les deux auteures savent nous toucher avec des dialogues faisant mouche et une patte graphique douce . On s'attache énormément aux personnages en s'interrogeant sur leur devenir . Les secrets sont lourds à porter , il devient exclu de refermer la BD sans l'avoir finie . Le suspens est dosé avec bienveillance , c'est un joli mélodrame aux couleurs chaudes . A découvrir . Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/ambroise-et-louna/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  5. Plus que 2 tomes.... plus que deux tomes en sortie de ces deux-ci avant de conclure notre histoire. Deux tomes amenés magistralement par ces tomes 23 et 24 qui nous montre le combat prenant lieux au mont saint michel. COMbat opposant les Shirogane renégat O à l'équipe de Masaru. Une équipe qui se renforce intelligemment via le comportement des premiers automates fabriqués par Francine. Un comportement intelligent qui nous montre que Kazuhiro Fujita maitrise absolument toute son histoire en renvoyant les automates de Francine vers l'état qu'avait réussi à trouver leur maitresse lors de la naissance d'Eleonore. Ces deux tomes nous livrent les derniers des combats en "solitaire" de nos amis nous lançant vers l'explication finale dans les tomes 25 et 26. Explication finale entre Masaru et Faceless mais aussi entre Masaru, Eleonore et....Narumi. Je dois bien avouer que je ne sais quelles explications me font le plus peurs…
  6. Titre de l'album : Karakuri circus - perfect edition tome 23 & 24 Scenariste de l'album : Kazuhiro Fujita Dessinateur de l'album : Kazuhiro Fujita Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Georges, Ashihana... Que les combats commencent ! Les combats se multiplient autour du centre de recherche où se trouve Harry, le dernier espoir de l'humanité. De puissants ennemis se présentent face à Minxia, Georges et Ashihana... Blessés les uns après les autres, ils finissent par s'effondrer... Tandis que Narumi affronte Blom Blom Low, contre qui ses techniques semblent n'avoir aucun effet ! Critique : Plus que 2 tomes.... plus que deux tomes en sortie de ces deux-ci avant de conclure notre histoire. Deux tomes amenés magistralement par ces tomes 23 et 24 qui nous montre le combat prenant lieux au mont saint michel. COMbat opposant les Shirogane renégat O à l'équipe de Masaru. Une équipe qui se renforce intelligemment via le comportement des premiers automates fabriqués par Francine. Un comportement intelligent qui nous montre que Kazuhiro Fujita maitrise absolument toute son histoire en renvoyant les automates de Francine vers l'état qu'avait réussi à trouver leur maitresse lors de la naissance d'Eleonore. Ces deux tomes nous livrent les derniers des combats en "solitaire" de nos amis nous lançant vers l'explication finale dans les tomes 25 et 26. Explication finale entre Masaru et Faceless mais aussi entre Masaru, Eleonore et....Narumi. Je dois bien avouer que je ne sais quelles explications me font le plus peurs… Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/karakuri-circus-tome-24-perfect-edition?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  7. L'apprentissage n'a pas duré longtemps et l'ennemi de Masaru passe à l'action. Deux tomes rythmés par les explications Narumi et le pourquoi de sa haine d'Eleonore, mais aussi par les combats menés par Masaru pour protéger Eleonore sans que celle-ci ne le sache. Deux tomes qui se concentrent sur les "sœurs" de Heinma et leurs histoires respectives. Histoires encore une fois bien trouvées, très humaines et qui voit Masaru nous montrer les mêmes qualités que Naruto : être humainement une bonne personne et réussir à rassembler les gens autours de lui. Ces histoires nous font patienter jusqu'aux retrouvailles entre Masaru et Eleonore qui marque le début des combats difficile entre Masaru et des automatqes de plus en plus fort. De quoi attendre la vraie rencontre entre Masaru et Narumi !
  8. Titre de l'album : Karakuri circus - perfect edition tome 19 & 20 Scenariste de l'album : Kazuhiro Fujita Dessinateur de l'album : Kazuhiro Fujita Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Masaru et Heima... À chacun son combat !! Après s'être allié à Heima pour gagner le tournoi, Masaru arrive enfin en finale... Malheureusement, il est obligé de laisser son partenaire se débrouiller tout seul et de retourner de toute urgence auprès de Shirogane pour éliminer les sbires de Faceless ! Chacun d'entre eux se retrouve alors seul face à leurs adversaires respectifs !! Comment Shirogane va-t-elle rétablir le contact avec Narumi, sachant que ce dernier, frappé d'amnésie, n'éprouve désormais plus que de la haine envers elle ?! Critique : L'apprentissage n'a pas duré longtemps et l'ennemi de Masaru passe à l'action. Deux tomes rythmés par les explications Narumi et le pourquoi de sa haine d'Eleonore, mais aussi par les combats menés par Masaru pour protéger Eleonore sans que celle-ci ne le sache. Deux tomes qui se concentrent sur les "sœurs" de Heinma et leurs histoires respectives. Histoires encore une fois bien trouvées, très humaines et qui voit Masaru nous montrer les mêmes qualités que Naruto : être humainement une bonne personne et réussir à rassembler les gens autours de lui. Ces histoires nous font patienter jusqu'aux retrouvailles entre Masaru et Eleonore qui marque le début des combats difficile entre Masaru et des automatqes de plus en plus fort. De quoi attendre la vraie rencontre entre Masaru et Narumi ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/karakuri-circus-tome-19-perfect-edition?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  9. Le combat commence. SI je ne savais pas qu'il est prévu 23 tomes, j'aurai eu tendance à dire le combat final ! Car s'oppose dans ces deux rien de moins que l'ensemble des Shirogane contre la troupe complète du cirque de midi minuit. Les combats comme l'histoire des différents protagonistes est toujours aussi excellente. Si ces deux tomes font la part belle aux combats, on savoure quand même les libertés de notre auteur qui se permet de tuer n'importe qui n'importe quand, peu importe que le lecteur ait appris à l'aimer. Ces deux tomes dopés à la vitamine ne mettent bien sûr pas en avant notre petite troupe de théâtre et se concentrent sur Narumi. La troupe ne sert qu'à suggérer une piste du prochain mystère. J'ai vraiment hâte de lire la fin de ce cycle du désert et de ce combat contre le cirque de Midi minuit.
  10. Titre de l'album : Karakuri Circus perfect édition t11&12 Scenariste de l'album : Kazuhiro Fujita Dessinateur de l'album : Kazuhiro Fujita Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : La bataille ultime du Sahara commence !! Nos héros atteignent enfin la base des automates, le cirque de minuit ! Mais c'est en réalité un enfer grouillant de démons qui les attend ! Aux côtés des Shiroganes du monde entier, Narumi se laisse envahir par la colère et fonce dans le tas ! Sera-t-il capable de détruire celle qui est à l'origine de cette terrible catastrophe, la marionnette Francine ?! Critique : Le combat commence. SI je ne savais pas qu'il est prévu 23 tomes, j'aurai eu tendance à dire le combat final ! Car s'oppose dans ces deux rien de moins que l'ensemble des Shirogane contre la troupe complète du cirque de midi minuit. Les combats comme l'histoire des différents protagonistes est toujours aussi excellente. Si ces deux tomes font la part belle aux combats, on savoure quand même les libertés de notre auteur qui se permet de tuer n'importe qui n'importe quand, peu importe que le lecteur ait appris à l'aimer. Ces deux tomes dopés à la vitamine ne mettent bien sûr pas en avant notre petite troupe de théâtre et se concentrent sur Narumi. La troupe ne sert qu'à suggérer une piste du prochain mystère. J'ai vraiment hâte de lire la fin de ce cycle du désert et de ce combat contre le cirque de Midi minuit. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/karakuri-circus-tome-12-perfect-edition?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  11. Mais qu'est-ce que c'est encore très bon. Émotionnellement, c'est juste magique avec des "presque" retrouvailles en mode montagne russe. Scenaristiquement c'est un des tournants de notre histoire avec une explication de la vie du concepteur de l'aqua Vitae et du pourquoi de cette guerre entre Shirogame et Automates. Seul point qui pourra paraitre negatif à certains : on ne voit que très peu nos amis du cirque Nagamuchi. L'histoire de Bai Jin et son frère est si dense et interessante, tout comme les combats avec des automates d'un autre calibre, que l'on en oublie presque l'existence de notre petit cirque. Un vrai bon et long moment de lecture. On dirait presque un bouquin illustré. Et si le contenu est super interessant en terme d'histoire, le cliffhanger de fin de cu tome 10 est juste insoutenable et une vrai rampe de lancement ppour de sacré combat à venir ! Un conseil, ne finissez pas sur le 10.... ayez le 11 sous le coude!
  12. Titre de l'album : Karakuri Circus perfect édition t9&10 Scenariste de l'album : Kazuhiro Fujita Dessinateur de l'album : Kazuhiro Fujita Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Au coeur du cirque des automates, en un instant ! Alors qu'ils sont en route pour la Chine, Narumi et ses amis sont attaqués par des automates en plein vol ! Comment vont-ils faire pour se battre à l'intérieur de l'appareil, désormais transformé en un véritable champ de bataille ?! Et voilà maintenant que les destinées de Narumi, Shirogané et Masaru se croisent à nouveau ? Ainsi commence à se dévoiler avec violence la plus épique des histoires... Critique : Mais qu'est-ce que c'est encore très bon. Émotionnellement, c'est juste magique avec des "presque" retrouvailles en mode montagne russe. Scenaristiquement c'est un des tournants de notre histoire avec une explication de la vie du concepteur de l'aqua Vitae et du pourquoi de cette guerre entre Shirogame et Automates. Seul point qui pourra paraitre negatif à certains : on ne voit que très peu nos amis du cirque Nagamuchi. L'histoire de Bai Jin et son frère est si dense et interessante, tout comme les combats avec des automates d'un autre calibre, que l'on en oublie presque l'existence de notre petit cirque. Un vrai bon et long moment de lecture. On dirait presque un bouquin illustré. Et si le contenu est super interessant en terme d'histoire, le cliffhanger de fin de cu tome 10 est juste insoutenable et une vrai rampe de lancement ppour de sacré combat à venir ! Un conseil, ne finissez pas sur le 10.... ayez le 11 sous le coude! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/karakuri-circus-tome-9-perfect-edition?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  13. Titre de l'album : Karakuri Circus perfect édition t7-8 Scenariste de l'album : Kazuhiro Fujita Dessinateur de l'album : Kazuhiro Fujita Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : Je détruirai tous les automates !Alors qu'il se rend aux États-Unis pour en apprendre plus sur la maladie de Zonapha auprès des enfants traités dans un centre de soin spécialisé, Narumi apprend finalement la terrible et déchirante vérité... C'est alors que l'établissement est attaqué par deux d'entre eux, Paulmann et Anselmus ! Dévoré par la rage, Narumi se transforme alors en... Quelque chose d'autre... Critique : Pffff mais comme ils sont encore très bons ces albums. Ils nous livrent encore une maestria de mise en scène. Nos deux héros, que sont Shirogame et Narumi, s'éloignent au fur et à mesure de leurs évolutions respectives. Évolutions qui semblent logiques pour eux, mais qui attristent le lecteur qui souhaite leurs retrouvailles. Retrouvailles qu'eux ne s'imaginent pas, car Shirogame croit Narumi mort et que lui a perdu la mémoire. Narumi devient un chasseur sans cœur alors que Shirogame commence à ouvrir le sien. Entre aventure, combat et une humanité impressionnante et qui grandit, ces deux tomes de Karukari Circus nous tiennent en haleine et continuent d'obscurcir un futur que l'on souhaiterait radieux pour nos deux amoureux. Vite il me faut la suite !! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/karakuri-circus-tome-8-perfect-edition?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  14. Pffff mais comme ils sont encore très bons ces albums. Ils nous livrent encore une maestria de mise en scène. Nos deux héros, que sont Shirogame et Narumi, s'éloignent au fur et à mesure de leurs évolutions respectives. Évolutions qui semblent logiques pour eux, mais qui attristent le lecteur qui souhaite leurs retrouvailles. Retrouvailles qu'eux ne s'imaginent pas, car Shirogame croit Narumi mort et que lui a perdu la mémoire. Narumi devient un chasseur sans cœur alors que Shirogame commence à ouvrir le sien. Entre aventure, combat et une humanité impressionnante et qui grandit, ces deux tomes de Karukari Circus nous tiennent en haleine et continuent d'obscurcir un futur que l'on souhaiterait radieux pour nos deux amoureux. Vite il me faut la suite !!
×
×
  • Créer...