Aller au contenu
  • S’inscrire
  • La divine comédie


    Nickad
    • Scenariste: DANTE Alighieri Dessinateur: Variety Artworks Editeur: Soleil Note :
      Résumé:

      Brûlant d'un amour sans retour pour Béatrice, Dante perd toute volonté de vivre au décès de celle-ci. Soudain, il s'aperçoit qu'il erre dans une bien sombre forêt. Il y rencontre Virgile, le poète de la Rome Antique, et pour trouver sa voie, décide de voyager avec lui à travers les divers "royaumes de l'après-vie".

      Type: Manga L'acheter sur bdfugue Genre: Indefini
     Share

    Le manga est l’adaptation de l’œuvre de Dante qui se compose de 3 parties de 33 poèmes plus 1 poème d’introduction : l’enfer, le purgatoire et le paradis tels qu’ils étaient vus au Moyen-âge. Si l’œuvre originale proposait un équilibre entre les 3, le manga fait la part belle à l’enfer, peut-être parce que c’est plus parlant avec des descriptions concrètes des péchés et des punitions. En comparaison, le purgatoire et le paradis, tel que Dante les présente, sont plus axés sur la théologie avec un aspect plus spirituel.

    Concernant l’histoire, on ne va pas faire un débat sur le contenu, il faut bien comprendre que c’est une vision ancienne à l’époque où le catholicisme est dominant et en pleine Inquisition. Sur l’adaptation, le manga est une version simplifiée de l’œuvre qui a le mérite d’en montrer les grandes lignes : on retrouve bien les différentes parties, des exemples concrets de pécheurs et les idées importantes. Rappelons que la Divine comédie se voulait être une sorte de guide pour remettre les hommes dans le droit chemin, c’est-à-dire celui qui mène à Dieu.

    Le manga permet de se faire une idée assez juste et assez compréhensible de l’original, il manque peut-être quelques explications sur la symbolique de telle créature ou personnage qui permettrait de mieux comprendre les allégories. La partie graphique est correcte, comme tous les autres livres de la collection classique, ce n’est pas le point fort car ce n’est pas non plus l’objectif : le but étant de faire connaître les classiques de la littérature en les rendant plus accessibles.

    Pour information, il existe une autre adaptation manga de la divine comédie réalisée par Gô NAGAI (Goldorak) en 3 volumes, plus complète et plus graphique mais qui se concentre également sur la partie des enfers (2 tomes sur 3).

     Share


    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    Il n’y a aucun commentaire à afficher.



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 42 invités (Afficher la liste complète)

    Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne

  • Inscription

    Inscrivez vous gratuitement

  • Les previews !

  • Dernières Critiques

    • Lastman Heroes : Richard Aldana revient en animé !
      Mais seulement si on lui file un coup de pouce.

      Notre star de la boxe revient pour une deuxième saison en animé et en financement participatif sur KissKissBankBank :

      https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/crowdfunding-lastman-heroes

      Ceux qui ont aimé la saison 1 ne devraient pas etre dessus.

      Moi j'en sis. À savoir si je craque pour le DVD....

       

       
        • Like
      • 2 réponses
    • Yakari - Tome 42 - La colère de Thathanka
      Note :
      Cela faisait très longtemps que je n'avais pas ouvert un Yakari. 

      Il ne m'a pas fallut 2 minutes pour y replonger avec délice, en grand enfant que je suis. L'amateur de bd lui, n'a pu que constater avec plaisir ce qui différencie certaines productions jeunesse des autres tant le dessin de Derib est uné réussite à tous les niveaux, illustrant sans caricaturer, proposant des variétés de décors, de personnages, d'animaux et de situations allant du simple au détaillé avec plaisir. 

      Côté scénario, si Xavier Giacometti à pris la relève de Job depuis le tome 41, il est toutefois dans la continuité de ce qui a fait le succès de Yakari : des histoires simples mais cohérentes, délivrant un message positif et permettant de mettre en scène une grande variété de personnages. 

       

      J'en redemande, Yakari semble éternel.
      • 4 réponses
    • L'antre Ki-oon (pop store) du 26 mai au 5 juin à Paris, galerie Joseph Charlot
      Bonjour,

      Deuxième édition, deux fois plus d’espace, deux fois plus de décors et des nouvelles animations inédites !

      Après une première incursion : le puissant Cthulhu sera de retour à Paris du 26 mai au 5 juin 2022, scrutant les infidèles de son regard implacable, et il ne sera pas seul...
      Le grand (et beau) héros Himmel vous accueillera grandeur nature sur son piédestal, pendant que Deku et Shigaraki vous toiseront de toute la hauteur... de leur monticule d’écrans !
       
      Côté animations ?
      D’incroyables impressions lenticulaires vous permettront de découvrir les planches de certains titres comme vous ne les avez jamais vues : des crayonnés au rendu final... en un pas de côté !
      Denki, le héros le plus survolté de My Hero Academia, n’a pas dit son dernier mot et sera de retour avec sa fameuse épreuve du « fil chaud » à vous décoller le cuir chevelu : prêt à relever le défi ?
      De son côté, l’un des exorcistes les plus excentriques de Jujutsu Kaisen, Todo Aoi, vous rappellera sa passion pour les idoles dans un challenge où votre sens du rythme et le bon claquement de main feront de vous son « best friend » pour la vie !
      Enfin, de nouvelles planches issues de nos licences-phares seront exposées et raviront les fans de My Hero Academia, Jujutsu Kaisen, Frieren ou encore des Chefs d’œuvre de Lovecraft.
       
      Côté rencontre ?
      SHONEN, l’auteur d’Outlaw Players dont la prépublication est attendue de pied ferme au Japon, sera en dédicace aux horaires suivants :
          * Vendredi 27/05 de 15 h à 19 h 
          * Samedi 28/05 de 14 h à 18 h 
          * Dimanche 29/05 de 14 h à 18 h 
          * Lundi 30/05 de 15 h à 19 h 
          * Mardi 31/05 de 15 h à 19 h 
       
      Bien entendu, vous y ferez votre moisson de goodies et pourrez retrouver en vente les grands titres de notre catalogue !

       

      INFOS PRATIQUES
      L’Antre Ki-oon
      De 10 h à 19 h 30
      Galerie Joseph Charlot
      66 rue Charlot - 75003 Paris
      Métro : Oberkampf / Filles du Calvaire / Temple
       
      • 1 réponse

    • 17-21
      Note :
      1er volume de l’anthologie de Tatsuki Fujimoto, l’auteur de Fire Punch et Chainsaw man.

      Opposé d’abord à la publication de ces œuvres de jeunesse qu’il a dessinées entre 17 et 21 ans (d’où le titre), Tatsuki Fujimoto a finalement changé d’avis après avoir publié Look back. Ce premier volume comporte 4 histoires courtes ; deux poules au fond du jardin relate une invasion extra-terrestre et la survie de 2 humains, elle a été écrite avant son entrée à l’université. Les 3 autre mélange amour, fantastique et action.

      Il est intéressant de voir que depuis ses débuts, il avait déjà un sens du scenario, des idées originales avec toujours une pointe de fantastique. Les expressions des personnages étaient nettes, travaillées et l’on voit que dans l’agencement des images et l’arrière-plan il y a eu une évolution (en bien). Chaque histoire est complète avec une vraie chute, chaque histoire est réussie !

      Quand on voit ses œuvres du début et leur qualité, on ne peut que confirmer le talent de Tatsuki Fujimoto et l’on comprend qu’il soit en train de devenir une star du manga.
      • 1 réponse
    • Kengan ashura t19-20
      Note :
      Suite et fin du deuxième tour du tournoi kengan avec les 8 finalistes qui sortent enfin du lot. ET pour ces derniers combats du second tour, on a encore droit a des combats impressionnants ou 'on se rend compte que les combats tiennent, pour beaucoup, à pas grand-chose.

      On approfondit les derniers personnages, via leurs styles respectifs ou leur passés. Encore une fois les surprises sont au rendez-vous et les champions d'hier ne seront pas forcément ceux de demain.

      Ah mon grand étonnement, notre patron d'entreprise débutant se montre être plus intéressant qu'un simple figurant et nous laisse imaginer une fin de partie aussi intéressante en coulisse que dans l'arène.

      Plus que sept tomes pour terminer le tournoi. Et je ne pensais pas dire cela un jour mais... cela me semble peu !
      • 0 réponse
×
×
  • Créer...