Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Les voyages de Lotta t1 : les renards de feu


    poseidon2
    • Scenariste: Marie Zimmer Dessinateur: Elena Bia Coloriste: Elena Bia Editeur: Autres Editeurs/Auto editions Note :
      Résumé:

      Le voyage fabuleux de deux soeurs dans les légendes nordiques ! Depuis la mort de sa femme Esther, Olaf, éleveur de rennes en Laponie, vit seul avec ses deux filles de quinze ans, Lotta et Solveig. Bien que jumelles, elles sont pourtant très différentes. Solveig est d'allure très fragile, mutique, enfermée dans son monde et ne communique quasiment pas avec son entourage. Lotta parle pour deux. Dynamique et déterminée, elle est très attachée à sa soeur et la protège contre les éventuels dangers extérieurs. Lotta veut devenir chamane. Mais une longue et difficile formation attend l'adolescente qui devra affronter plusieurs dangers. Lotta n'espère qu'une chose : entrer en relation avec les esprits et retrouver celui perdu de Solveig. Arrivera-t-elle à mener à bien sa formation ? Et pourra-t-elle ramener facilement l'esprit perdu de sa soeur ?

      Autres informations: Editions Jungle
      Type: BD Europeene L'acheter sur bdfugue Genre: Tranche de vie

    En voilà une très belle couverture 🙂 C'est le premier truc qui m'est venu en regardant la BD.  Ces aurores boréales sont somptueuses et invitent au rêve. Ça tombe bien car de cela qu'il est question ici : de l'apprentissage difficile d'une nouvelle petite chamane. Difficile car il faut que cette jeune fille apprenne à contrôler ses émotions pour pouvoir discuter avec les esprits.

    Si l'idée et la couverture sont belles, la bd est, elle, un poil décevante. Alors je sais bien que c'est une bd pour enfant mais je trouve le récit haché. On passe un peu trop rapidement de scénettes en scénettes. Ce manque de fluidité perturbe notre implication dans l’apprentissage de la jeune fille. En effet les scènes avec le chamane sont trop fuguassent pour que nous pussions nous évader avec Lotta. 

    Les enfants y trouveront surement leur compte mais j'ai un peu peur qu'ils soient un peu perdus par qui est l'esprit de qui. On est même surpris car on découvre tres tard le problème de Solveig, la petite sœur. Oui on aurait pu le deviner mais il aurait été mieux de le dire. Et les sous-entendus avec les enfants ça passe souvent mal.

    Bref une bonne idée sur un peuple que trop peu connu mais pas forcément mis en avant comme il faut.

    L’expérience venant cela surement mieux au prochain tome.

    Modifié par poseidon2



    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    Merci pour votre critique Poseidon 2 que je trouve très constructive.

    Je suis habituellement publiée en littérature jeunesse  ( Albums et romans jeunesse). Les voyages de Lotta est ma première expérience BD, une démarche d'écriture qui m'a beaucoup plu et me donne envie de poursuivre. Bien évidemment je suis preneuse de tous les avis et remarques qui me permettront de m'améliorer.

    Je suis en tout cas d'accord avec le fait que mon histoire manque  un peu de fluidité. Je pense que l'histoire aurait gagné à être développée sur 2 albums. Je reconnais que je me suis un peu sentie à l'étroit avec seulement 46 pages, d'où effectivement la sensation pour le lecteur de ne pas pouvoir pleinement s'évader... Notamment lors des voyages chamaniques qui auraient pu s'écrire et se développer davantage.

    Encore merci pour votre retour et à une prochaine lecture j'espère ! 

    Marie ZIMMER

     

    • Like 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'ai trouvé que c'était une belle histoire bien dessinée, l'esprit du grand renne blanc notamment est superbe. Après, je suis d'accord avec toi sur le fait que pour des enfants, ça peut être compliqué à comprendre.

    • Like 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    de mon point de vue adulte, ça ne m'a pas posé de souci, même le petit problème de la soeur je l'avais compris dès le départ. Après, je trouve que ça va très vite sur les phases d'apprentissage de chamane, mais j'ai l'impression, et ce n'est que mon avis, que c'est le côté poétique qui est important et que le reste n'est qu'accessoire

    • Like 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Le 10/11/2020 à 13:41, Marie ZIMMER a dit :

    Je pense que l'histoire aurait gagné à être développée sur 2 albums

    Bonjour Marie et bienvenue 

     

    Je suis content que vous ayez pris le bon côté de ma critique. On sent plein de bonnes choses et effectivement 2 tomes auraient permis d'entrer plus dans le détails de de l'apprentissage du shamanisme.

    Pareil il y aurait eu la place pour s'épancher sur le relation pere/mère.

    Il faut se dire que dans la bd, laisser le dessin parler tout seul est risqué. Cela marche sur les albums mythiques mais ce n'est pas donner à tout le monde

     

    • Like 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour Marie ,

    Bienvenue @Marie ZIMMER , c'est génial d'avoir des auteurs sur le site ! Surtout des "autrices" ; moi qui vantait les mérites de Mobidic , dans ma critique du Culte de Mars , je suis ravi que le métier se féminise enfin !! Tous mes voeux de réussite 😉

    • Like 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour à tous et un grand merci pour votre chouette accueil ! 😊  

    C'est toujours très intéressant d'avoir des retours sur son travail. Poséidon 2, j'ai toujours bien pris les critiques, même celles qui n'étaient pas forcément  toujours faciles à entendre. Les critiques quand elles sont constructives font avancer.

    Je suis ravie de partir à la découverte de ce site. A très vite !

     

    • Like 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 1 anonyme, 33 invités (Afficher la liste complète)

    Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne

  • Inscription

    Inscrivez vous gratuitement

  • Chatbox

    You don't have permission to chat.
    Load More
  • Dernières Critiques

    • No war Tome 5 et 6
      Note :
      Les éditions Casterman proposent un double album pour le final de la série No war. Anthony Pastor a mélangé les genres pour sa dernière série avec problématiques politique, ésotérisme dans conflit fictif mais très proche de la réalité dans le dénouement de l'intrigue. Depuis le tome 4, nous découvrons le deuxième et dernier cycle qui met en place beaucoup de protagonistes avec des plans d'actions différents. Il faudra de la concentration pour vraiment profiter du récit qui devient complexe par rapport à tous les enjeux en cours de finalisation. Les deux derniers tomes sont portés sur l'action avec une narration nerveuse qui passe d'une personne à l'autre. Pour les dessins, Anthony Pastor utilise un trait réaliste malgré la partie fantastique qui prend de l'ampleur sur la fin.
      La série est restée constante sur la qualité avec une histoire politique très bien développée et une dizaine de tranche de vie des personnages clés de No war. Le fait de pouvoir lire les deux derniers tomes réunis en un seul est un plus pour les lecteurs qui n’auront pas à attendre pour connaitre la fin.
       
      • 0 réponse
    • Super Environman t1
      Note :
      L'écologie est à la mode.  Ça s’est vu durant les dernières élections. Plus qu'à la mode on peut dire que ça commence être entré dans les mœurs de beaucoup de Français. Il parait donc normal  qu'une BD d'humour sorte sur le sujet. Le problème, de mon point de vu, c'est qu'en tant que premier tome, nos auteurs se basent sur les poncifs du genre.

      Des blagues déjà faites qui sont souvent portées par la petite fille et ses copines. Léa est une petite pleine d'idée et de convictions mais je trouve qu'en forçant le trait on perd le coté petite fille. Il aurait peut-être été plus sympa d'être moins caricaturale entre le papa qui fait l'enfant et l'enfant qui fait le papa.

      Car là on a un album sympathique mais un poil trop caricatural pour vraiment donner envie de suivre une série complète.
      • 4 réponses
    • Migali t1: bienvenue à l'académie royale
      Note :
      Auzou est un nouvel entrant sur la scène de la BD française mais Auzou n'est pas n'importe qui. C'est un des acteurs majeurs de la publication de livre pour enfants. Et pour se lancer dans le monde de la BD, il choisit très intelligemment de rester dans ce qu'il fait très bien : les histoires pour enfants.

      Pour ce faire la première sortie concerne une petite princesse araignée qui débarque à l'école des princesses. C'est super bien réussi. Vraiment. Graphiquement on est dans du graphisme enfantin que ma fille de 6 ans a tout suite identifiée comme "pour elle". Et en termes de scenario, nos auteurs ont réussi un premier tome quasi parfait. En effet ils  nous livrent un album à la double lecture intelligente avec aussi bien des blagues pour papa et maman que des histoires de fillettes qui rêvent de devenir des princesses.

      On rigole bien en suivant les aventures de notre princesses "forte en gueule" qui amène un vent de fraicheur dans le petit monde des princesses prout-prout comme on dit chez moi.

      Alors on ne peut que dire: Bienvenue à Auzou BD et continuez comme ça !
      • 0 réponse

    • Density tome 3
      Note :
      La série Density semble avoir trouvé son public puisque les tomes s'enchainent en proposant toujours une approche humoristique de la science-fiction mélangée aux super-héros. Lewis Trondheim fait voyager son héroïne sur une autre planète dans cet épisode. En effet, Chloé sauve la planète terre d'une invasion extraterrestre avant d'être aspirée dans un trou noir. Le récit est vraiment loufoque avec beaucoup de scènes d'action souvent violente. J'admets mettre laisser prendre au jeu pendant la lecture de cet album par rapport aux deux premiers qui ne m'avaient pas convaincu.
      Les dessins de Stan & Vince se veulent proche des productions actuelles de comics.
      Le personnage principal peut changer sa densité pour combattre tous les ennemis et autres menaces extraterrestres. Density est un bon divertissement sans réflexion.
       
      • 0 réponse
    • Cigarette and cherry tome 4
      Note :
      Notre héros a confessé ses sentiments à Cigarette mais s’en est tenu là en pensant que cela impliquait automatiquement le fait de sortir ensemble. L’auteur continue de suivre l’évolution du garçon dans son histoire d’amour, en montrant que ce qui est évident pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre.

      La trame et la narration deviennent ensuite plus classiques, on est moins sur un enchainement de petites situations et plus sur un fil conducteur, moins aussi sur des interactions humoristiques entre le jeune homme et blondinette. On perd un peu la structure et le rythme particulier que l’on avait dans les premiers tomes. Je ne pense pas que cela desserve le manga, car sa force se trouve dans la façon dont l’auteur aborde ses personnages, dont il prend le temps de les faire évoluer. A suivre donc.
      • 0 réponse
×
×
  • Créer...