Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Love Kills


    The_PoP
    • Scenariste: Danilo Beyruth Dessinateur: Danilo Beyruth Coloriste: Danilo Beyruth Editeur: Soleil Note :
      Résumé:

      Drogués et laissés pour compte se retrouvent chaque soir dans la plus grande métropole du Brésil. Se rencontrant par hasard, Helena et Marcus, sont bientôt hantés par le passé d'Helena qui révélera à son compagnon ses véritables origines. Il est temps pour elle d'expier ses erreurs passées, alors qu'un chasseur d'humains se lance sur ses traces, la transformant pour la première fois en proie.

      Type: BD Europeene L'acheter sur bdfugue Genre: Fantastique Prix: -- Nb de pages: --
     Share

    Pouah c'est dur de se faire une opinion tranchée sur Love Kills. Ce qui est simple par contre c'est de vous le conseiller. Parce que graphiquement, les noirs et blancs du Brésilien Danilo Beyruth, ses découpages et mises en scènes hyper cinématographiques, l'ambiance glauque qu'il réussit à instiller et ce thriller oppressant méritent d'être découverts. Ceci étant dit cette oeuvre a pour moi d'immenses défauts notamment dans la construction de son histoire, puisque des pans entiers sont évoqués mais restent terriblement nébuleux. Que l'auteur laisse une part de mystère, d'interprétation ou d'imagination au lecteur, c'est souvent bienvenu quand c'est maitrisé, mais là, je crois que c'est plus le symptôme de la difficulté à boucler un projet trop ambitieux pour le nombre de pages. Surtout que l'auteur se complique inutilement la vie à mon avis à imaginer un background aussi tortueux puisque son histoire principale fonctionne très très bien, et que son minimalisme à la Drive est percutant. Dommage donc puisqu'à mon humble avis, ce Love Kills reste au stade de sublime comics à l'ambiance hyper réussie et de bonne lecture, ce qui n'est déjà pas rien. Cependant je crois que l'histoire a manqué d'être peut être plus aboutie pour en faire un one shot inoubliable. 

     

    Mais faites vous votre opinion, j'ai du mal à croire que vous puissiez trouver cette lecture inintéressante. Quoiqu'il en soit, il va falloir suivre Danilo de très près désormais.

     Share


    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    yellow cab c'était pas moi 🙂

     

     

    Il est bizarre ce Love Kills, un peu comme le shangai red d'ailleurs. Il leur manque un petit truc je trouve mais ça reste pas mal du tout. En tous cas c'est chouette à découvrir et malgré le format ça se lit vite.

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 1 anonyme, 53 invités (Afficher la liste complète)

    • Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne
  • Inscription

    Inscrivez vous gratuitement

  • Les previews !

  • Dernières Critiques

    • Spirou et Fantasio classique tome 1 - La baie des cochons
      Note :
      Nouvelle déclinaison de Spirou et Fantasio avec une série nommée Classique et qui s'inspire des albums d'années 70-80

      Nos auteurs nous livrent un album honnête et qui remplit son contrat. On retrouve de l'humour, de la caricature et une participation, par la bande, de Spirou et Fantasio à l'un des moments d'histoire du XXieme siècle. Fantasio est toujours aussi horripilant, mais très humain, et Spirou toujours héroïque et candide.

      Le style graphique se reproche vraiment de ce qui se faisait à l'époque, au point de croire à une réédition. 

       On notera une plus grande importance du personnage de Secotine qui donne un petit coté féministe incongru à cette époque et donc sympathique.
      • 0 réponse
    • Lieutenant Bertillon tome 1 - Amotken
      Note :
      En voici une super découverte et une BD aussi dense que bien réalisée et sur un sujet innovant : un cirque et la légende qui le poursuit et le dirige.

      D'un simple fait divers, on arrive à une vraie légende envoutante en passant par une véritable enquête porté par un lieutenant au caractère bien trempé.

      Un enquêteur qui ne lâche pas l'affaire et qui nous emmène avec lui dans le tréfonds d'une légende aux ramifications multicentenaires.

      C'est dense, c'est prenant, parfois stressant, mais c'est surtout très bon. Et, au vu de la fin, j'avoue être en plus très intrigué par la suite annoncée...
      • 0 réponse
    • Wilderman tome 1 - Adam Wilder
      Note :
      Ahhh ca j'aime 🙂 J'aime quand les auteurs se creusent la tête pour mélanger les genres, les références et en sortir des histoires bien rafraîchissantes et innovantes. 

      Pour trouver la petite bête, j'ai trouvé le héros trop exubérant et que son "caractère design" (comme on dit) est un peu too much. Mais l'univers... il est lui à croquer tout autant que notre petit golem aussi trognon que balaise ! On mélange de la sorcellerie, des créatures magiques, des inquisiteurs sûr de leur foi et un cliffhanger de malade !

      C'est super dynamique, à peine brouillon dans le scenario, plein de bonnes idées et de couleurs vivent.

      Pas la lecture de l'année mais un super premier tome et un deuxième tome qui s'annonce encore meilleur au vu de la fin du premier.
      • 0 réponse

    • Les héritiers d'Agïone tome 1
      Note :
      Nouveau shonen chez Kana. Shonen fantastique intéressant nous présentant un monde médiéval fantastique ou chaque homme et femme à une deuxième vie. Deuxième vie qui peut être une vie de démons si la personne qui meurt est ampli de haine et de peur.

       C'est un bon premier tome avec une héroïne pleine de caractère qui n'est pas sans rappeler les héroïnes de disney : grande gueule, pleine de fougue et pleine d'envie. Le dessin est bon sans être exceptionnel.

      La quête de notre héroïne semble un peu "fumeuse" (elle est sur que sa mère est vivante quelque part ...10 apres sa "deuxième mort") mais le liens étrange d'Adalise avec la mort au fur et à mesure de l'histoire le rend plus intéressant.

      Un premier tome qui reste un tome de mise en place. On attendra le tome deux pour se prononcer sur le véritable intérêt de la série

       
      • 0 réponse
    • 404 Démons tome 1
      Note :
      Nouvelle série chez Doki doki qui m'a un peu fait peur je dois bien le dire, avec une entrée en matière qui me semblait tellement vue et revue que j'ai eu du mal à passer le premier chapitre. En effet des histoires de démons et de chasseurs de démons dans l'ère des samouraïs, c'est vraiment de la redite… mais il se trouve qu'en fait le manga ne parle pas du tout de cela ! Enfin pas que 😛

      Et oui après une entrée en matière "déjà vue", notre mangaka retourne la table après un chapitre en... tuant tous ses héros et nous déplaçant 300 ans plus tard et faisant renaitre notre héros dans la peau… d'un poussin. Oui oui !

      Et là d'un coup, on se retrouve avec une histoire hors norme d'un poussin chasseur de démons ! C'est d'un coup drôle mais aussi angoissant, car les démons ont gagné en puissance pendant son sommeil et lui n'a pas encore retrouvé tous les siens.

      Bref une bonne surprise qui se trouve être vraiment originale et au graphisme dans la moyenne de ce que l'on peut voir en ce moment
      • 0 réponse
×
×
  • Créer...