Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Odilon Verjus - Integrale Tome 1


    The_PoP
    • Scenariste: Yann Dessinateur: Laurent Verron Editeur: Le Lombard Note :
      Résumé:

      Odilon Verjus est un missionnaire plus que méritant. Pas facile de prêcher la bonne parole à une tribu de papous ! Il s'est néanmoins parfaitement adapté aux us et coutumes de ses ouailles. Pourtant, il a fort à faire : un mystérieux sorcier n'a de cesse de détourner les âmes péniblement converties et voici qu'un monstrueux crocodile vient se repaître de ses paroissiens. C'est dans ce contexte que débarque Laurent de Boismenu, fougueux novice envoyé en renfort par l'épiscopat. La série culte de Yann et Verron enfin en intégrale ! Entre 1996 et 2006, les deux auteurs ont donné vie à un héros hors-norme. Tempétueux mais érudit, dévot mais rabelaisien, Odilon Verjus nous emmène aux quatre coins du monde pour vivre des aventures trépidantes et pleines d'ironie.

      Type: BD Europeene L'acheter sur bdfugue Genre: Indéfinit
     Share

    Ah quel plaisir les éditions Le Lombard m'ont fait. D'abord parce que je n'avais pas la chance de connaitre Odilon Verjus. Ensuite parce que cette intégrale est superbe, et pour une fois bien dimensionnée. Pour parler franchement, ça se lit très bien, et les 4 premiers tomes accompagnés du petit dossier se lisent parfaitement. 

    Je salue donc le joli travail d'édition car cela permet aussi de mettre en lumière une série qui a su garder toute sa fraîcheur, son ironie et son ton irrévérencieux. 

    Odilon Verjus est donc une série sur un prêtre missionnaire pas tout à fait comme les autres. Bedonnant, débonnaire, débrouillard, animé par l'amour de l'homme et de dieu, mais point vraiment par l'Eglise des hommes, Odilon parcourt le monde au gré de ses aventures, nous emmenant à chaque fois dans des cultures, lieux, et histoires bien différentes. Odilon Verjus c'est un bon moyen de découvrir les petites histoires dans la grande, à travers humour, ironie, et surtout recul. On ne rigole jamais trop franchement dans cette série mais on la parcourt le sourire au lèvres et quelques réflexion en tête. Et c'est déjà beaucoup. 

     

    Rajoutez à ça un graphisme dans la plus grande tradition de la BD franco belge, avec des planches et des personnages superbes et vous obtenez un magnifique petit bonbon façon Mistral Gagnant qui nous replonge avec plaisir dans ce genre de BD qu'on a tant aimé. 

    • Like 2
     Share


    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    Il y a 5 heures, The_PoP a dit :

    D'abord parce que je n'avais pas la chance de connaitre Odilon Verjus

    Moi si 🙂 J'avais lu quelques histoires à une époque. Très sympa.

    Il y a 4 heures, VladNirky a dit :

    Purée, Odilon Verjus. Je suis quasi certain de l'avoir lu il y a 20 ou un peu plus

    Itou. Ca ne nous rajeunit pas

    Ce qui est bizarre, c'est que j'aurais juré (oups, pardon mon Père) de l'avoir lu dans les pages de Spirou (je ne lisais pas Tintin) et pourtant c'est publié par Le Lombard.
    Ils ont peut-être récupéré la série.

    Il y a 5 heures, The_PoP a dit :

    Odilon Verjus est donc une série sur un prêtre missionnaire pas tout à fait comme les autres. Bedonnant, débonnaire, débrouillard, animé par l'amour de l'homme et de dieu, mais point vraiment par l'Eglise des hommes

    Je le verrais bien en duo avec Marie-Thérèse des Batignolles 🙂

    9782858158720-475x500-1.jpg.12374cf87594e653b63c0a33a8485f1c.jpg

    Modifié par Phileas
    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    @Phileas oui c’est un duo qui ne ferait pas tache. 
     

    meme si je préfère du coup l’humour d’Odilon Verjus.

     

    À noter que dans cette intégrale il y a un tome se déroulant dans le Pigalle des années 20-30 rédigé tout en argot ou presque. Savoureux comme la galerie de personnages.

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 1 anonyme, 59 invités (Afficher la liste complète)

    Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne

  • Inscription

    Inscrivez vous gratuitement

  • Dernières Critiques

    • L'astro illustré
      Note :
      Voila une sortie qui sent bon les fêtes de Noel.

      Un beau pavé illustrant avec humour les caractéristiques des douze signes du zodiaques. Tout est passé au crible et surtout fait de façon à ce que la lecture soit très marrante. Chaque description est accompagné d'un dessin humoristique toujours bien trouvé.

      Il est à noter qu'en plus des horoscopes standards , ce recueil nous propose le très rigolo exercice de décrire nos couples 🙂 Et ca, en lecture à deux comme nous l'avons fait avec madame, ca.... amène a discussion 😄

      Bref un beau cadeau de noël ou autre pour tout couple orienté astrologie.
      • 0 réponse
    • Elecboy t2 : révélations
      Note :
      Voilà le deuxième tome tant attendu d'Elecboy. Attendu car le premier avait été une des belles surprises de l'année dernière avec un dessin superbe et surtout une histoire envoutante mais très mystérieuse.

      La fin du tome un nous laissait dans l'expectative avec une ouverture pleine de promesse. Et bien autant vous dire que ce tome 2 tient toutes ses promesses. En effet Jaouen Salaun réussit à continuer à nous expliquer les "spécificités" de Joshua sans pour autant trahir le côté "post apocalyptique", clan et vie en communauté qui rendait si bien dans le premier tome.

      Les différents personnages prennent en épaisseur au fur et à mesure que l'on découvre leur passé et notre histoire se révèle petit à petit.

      Bref une histoire toujours aussi bien gérée et qui prend le temps qu'il faut pour faire les choses bien. Partie comme ça on est bien partie pour au moins 4 tomes (je parierais sur 6) mais on ne va pas s'en plaindre, loin de là.
      • 3 réponses
    • L'étrange voyage de R. L. Stevenson
      Note :
      Tout le monde connait l'étrange cas du Docteur Jekyll et de mister Hyde. Plus encore l'Ile au trésor. Mais qui connait vraiment Robert Lewis Stevenson de son vrai nom ? En tout cas pas moi et c'est à cette méconnaissance que s'attaque Fabien Grolleau dans cet album.

      Car si les deux oeuvres sus-citées sont épiques, c'est avant tout parce que la vie de Stevenson l'est tout autant. Mort prématurément à l'age de 44 ans, R.L Stevenson à eu le mérite de vivre sa vie comme il l'entendait, n'en deplaise aux bonnes moeurs et à ses parents.

      Et cette vie est rocambolesque ! Fabien Grolleau choisit de bien mettre en avant l'importance de Fanny, sa femme, et de l'aventure incroyable que fut leur vie. Autant que ses livres la vie de Stevenson est une vie incroyable comme on n'en fait plus. Une vie raconté avec humour et délicatesse par  Fabien Grolleau.

      Pour tous les amateurs des oeuvres ne connaissant pas la vie de l'auteur.
      • 0 réponse
    • Vesper t1
      Note :
      Chaque album de Jeremy génère une nouvelle attente. Une vraie attente graphique qui est souvent comblée comme c'est encore le cas ici. Le dessinateur de Barracuda nous livre encore une fois des planches sublimes !

      Que se soit les dragons ou les scènes de poursuites, tout est sublime. 

      Mais l'attente vient aussi sur le scénario car on est  trop habitué aux albums très beaux mais certaines fois très creux. Et si Vesper évite l'écueil, on ne pourra que regretter qu'il n'ai choisit de se faire épauler par un scénariste. Car les idées sont bonnes, mais pour faire place à la maestria graphique, elle sont diluées. On se retrouve avec des planches superbes mais une histoire que l'on retrouve d'habitude.... sur moitié moins de pages.

      Et c'est dommage car j'ai un peu peur que les 3 tomes prévus pour l'histoire ne se résume à pas beaucoup d'histoire au final.

      Esperons que les deux prochains tomes se densifient pour éviter que ce Vesper ne soit "qu"une" histoire de vengeance. 
      • 1 réponse

    • Mission - Yozakura family tome 4
      Note :
      Etrange cette série. Etrange car mon sentiment profond est que j'ai passé un bon moment de lecture mais une semaine plus tard.... je ne saurais trop dire ce qu'il se passe précisément. Etonnant vraiment. 

      Mais assez représentatif de cette série qui, à défaut de chercher un vrai fil rouge, nous propose des suites de scènes rigolotes et dynamiques. Des scènes qui tournent encore autour des membres de la familles et sur le metier d'espion avec le passage de brevet d'espion par Tayio.

      Un tome 4 qui se lit donc avec un réel plaisir mais sans etre marquant. Un manga un poil trop jetable, malgré le plaisir de lecture qu'il procure....
      • 0 réponse
×
×
  • Créer...