Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Reckless


    alx23
    • Scenariste: Ed Brubaker Dessinateur: Sean Phillips Coloriste: Jacob Phillips Editeur: Delcourt Note :
      Résumé:

      Ethan Reckless est un ancien étudiant radical. Son job? Régler les problèmes. Toutes sortes de problèmes, quels qu'ils soient... à condition d'y mettre le prix. Les activités d'Ethan Reckless lui ont fait rouler sa bosse, comme on dit. Et il ne craint pas grand-chose... Si ce n'est que son passé le rattrape. Et cela semble bien être le cas...
       

      Type: Comic L'acheter sur bdfugue Genre: Polar
     Share

    Le célèbre duo d'auteurs de polars s'est transformé en trio avec le fils de Phillips qui les accompagne toujours pour la mise en couleur. Il faut reconnaitre qu'une fois de plus, Reckless est une réussite en tout point. L'histoire de Brubaker est efficace avec ce héros à moitié amnésique qui vient en aide à toute personne dans le besoin et avec de l'argent en compensation. En effet, Ethan Reckless est l'homme de toutes les situations jusqu’à ce qu'une ex-compagne lui demande de l'aider. Alors toute la mécanique scénaristique se met en place et on va de surprise en surprise sans jamais savoir où nous emmène l'histoire de Brubaker. La partie graphique de Sean Phillips est parfaitement maitrisée pour dépeindre le début des années 80 à Los Angeles avec une mise en scène cinématographique parfaite grâce au format différent choisit par les auteurs. Les trois chapitres qui composent ce tome sont plus long. Jacob Phillips en digne héritier de son père gère à merveilles les couleurs et change encore de fois de technique par rapport à sa participation sur Criminal. L'album se termine avec quelques explications des auteurs pour l'histoire mais aussi quelques esquisses du dessinateur.
    Brubaker laisse supposer en fin d'album que cette introduction dans l'univers d'Ethan Reckless pourrait avoir une suite ou plusieurs et se serait pour notre plus grand plaisir. L'histoire se termine avec ce tome que je recommande fortement.

     Share


    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    Lu ce jour. Très chouette et très réussi. 
     

    Graphiquement c’est vrai que c’est super intéressant.

     

    c’est toujours clairement pas les bd qui me marquent et que j’aurais plaisir à relire mais c’est un vrai bon polar indéniablement.

    • Like 3
    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 4 anonymes, 36 invités (Afficher la liste complète)

    Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne

  • Inscription

    Inscrivez vous gratuitement

  • Les previews !

  • Dernières Critiques

    • La sélection 2021 de 1001BD : les comics
      Hello les fans de comics

      On poursuit notre sélection avec les comics. Comics qui sont plus marqués par de l’indépendant plus que du super héros, le super héros ayant du mal a être marquant sur un seul tome.

      Cette année nous avons décidé de ne pas nous restreindre. Cette sélection a tous les albums qui nous ont marqué l'année dernière. Que se soit des suites, des oneshot, des premiers tomes.... peu importe.

      Il faut juste savoir que nos chroniqueurs ont forcement prit une claque à la lecture des ces albums.

      N'hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez !

      Poseidon2 pour la team 1001BD
      • 0 réponse
    • Les compagnons de la Libération - Hubert Germain
      Note :
      Quelle vie. Quel homme. 

      Si ces "compagnons de la liberté" en BD nous présentent toujours des hommes et des femmes à l'histoire pleine de courage et d'engagement, celle ci m'a particulièrement touché. Tout d'abord parce que Monsieur Germain était le dernier survivant des compagnons de la libération et que cette génération de héros s'est éteinte avec lui le 12 Octobre 2021. 

      Mais aussi parce que le choix très intelligent de Jean-Yves Le Naour de fonctionner sur le régime d'une interview nous permet de nous mettre à sa place et de nous imaginer en train d'écouter les récits du vétéran. Cela provoque une vrai empathie à l'égard de notre narrateur qui dépasse le juste emerveillement de ses actions de guerre.

      Et pourtant quels faits de gurre. Quel homme, comme je disais en préambule ! Un homme qui n'a jamais voulu plier les genoux, meme à 22 ans et contre les avis de ses supérieurs de l'époque. Un homme de tous les combats et de tous les fronts.

      Un Grand homme.
      • 0 réponse
    • Cauchemars ex machina
      Note :
      Nouvelle histoire de Thierry Smolderen. Apres l'étrange mais assez hypnotique "Une année sans Cthulhu", on ne savait pas trop à quoi s'attendre avec cette histoire se déroulant durant la deuxième guerre mondiale. Et bien ce que je peux vous dire c'est que sous couvert d'une histoire d'espionnage de guerre "standard", Smolderen nous livre une enquête psychologique de haut vol.

      Utiliser le roman policier et l'inventivité des hauteurs pour piéger les Nazis est une lumineuse idée. Réussir à remettre cette idée dans le contexte et réussir à jongler avec les importances des missions et des tactiques de chacun est encore plus impressionnant. Smolderen maitrise cette histoire de manipulation psychologique sur le bout des doigts tout comme il maitrise les méandres de la géopolitique de guerre.

      Une lecture intéressante et bien raconté en hommage aux dix petits nègres et à Agatha Christie !

      À lire !
      • 0 réponse
    • Sacha et Tomcrouz - Tome 4 - Cambriolage sur le nil
      Note :
      Le tome 4 de Sasha et Tomcrouz nous emmène toujours plus loin dans les voyages dans le temps pour Sasha à la recherche de son papa. Evidemment c'est aussi un prétexte pour de belles aventures et la découvertes de périodes historiques intéressantes. 

      Toujours éducative sans trop forcer le trait, intéressante même pour un adulte, avec une bonne gestion des boucles temporelles et une vraie densité dans l'histoire, ce Sasha & Tomcrouz est toujours une belle réussite pour initier les plus jeunes à l'aventure en BD. Cette intelligence du scénario, souvent subtil, est mise au service d'un trait certes à destination des enfants, mais qui ne manque pas de finesse et de raffinement.

       

      Pour les plus jeunes, c'est du tout bon.
      • 0 réponse

    • Anti romance tome 1
      Note :
      Ryô et Suô vivent ensemble depuis 6 ans, cohabitent plutôt car ils n’ont pas de relations intimes. Ils sont amis depuis l’école et ont choisi de partager un appartement par commodité. Mais leur entourage leur fait comprendre qu’une cohabitation aussi longue est inhabituelle et se pose des questions sur la vraie nature de leur relation.

      Le défaut et la qualité de ce manga sont les mêmes : l’auteur prend son temps dans le développement de l’intrigue. Défaut, car on peut y ressentir quelques longueurs avec le risque de rester spectateur. Qualité, car on apprend à connaître les personnages, leur quotidien, leurs pensées et leurs sentiments. Anti-romance est une œuvre intimiste, introspective même, les personnages sont à un tournant de leurs relations sans s’en rendre compte au début, ce sont les remarques de leur entourage qui leur font comprendre que leur situation n’est pas courante et les poussent à y réfléchir.

      Le manga bénéficie d’un graphisme élégant, précis, le sujet est original. On voit que l’auteur prend son temps pour l’écrire (il a fallu 5 ans pour que ce tome soit achevé !). Espérons que la suite ne tombe pas dans le yaoi classique et garde cette approche particulière.
      • 0 réponse
×
×
  • Créer...