Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Tsubaken tome 1


    Nickad
    • Scenariste: ZEN Dessinateur: ZEN Coloriste: ZEN Editeur: Vega-Dupuis Note :
      Résumé:

      Outfit City. Dans une société maîtrisée par le pouvoir en place, où la télévision insipide endort les masses, la bonne vieille culture lowtech se vend illégalement par l'intermédiaire de gangs de jeunes proposant des animés interdits sur CD. Parmi eux : Barlog, le caïd du lycée Gloves, où arrive un nouvel élève, Kenrick, coiffé d'une invraisemblable masse de cheveux. Barlog a aussitôt dans l'idée d'humilier Kenrick. Un bizutage, quoi... Sauf que ce dernier, placé dans un foyer, a été renvoyé de très nombreux lycées pour violence... Et malgré sa volonté de ne pas rater sa dernière chance d'être scolarisé - sans quoi il sera jeté à la rue - Kenrick sent vite ses poings le démanger... Il ne se doute pas que cette fois, cela va le mener plus loin que de la baston de cantine, vers de gros problèmes avec les gangs, la police, la vie ! Les poings de Kenrick seront-ils suffisants pour le sortir de là ?

      Type: Manga L'acheter sur bdfugue Genre: Action Prix: 16 Nb de pages: 224
     Share

    Au premier abord, Tsubaken est le genre de livre dont la couverture ne m’attire pas du tout et que je n’irai pas acheter. Pourtant, sans être un coup de cœur, j’ai passé un agréable moment et je lirai la suite avec plaisir.

    Kenrick est un orphelin bagarreur avec une énorme coupe afro qui s’est déjà fait renvoyer de plusieurs lycées. C’est sa dernière chance, au prochain renvoi, le foyer ne s’occupera plus de lui et il retournera à la rue. Il essaye donc de faire profil bas en intégrant Gloves high school mais il ne peut rester sans rien faire quand il voit qu’un de ses camarades, Milo, le premier à lui avoir adressé la parole, se fait racketter par un gang.

    Si Tsubaken est un webtoon de bagarre avec des gangs ce n’est pas la partie la plus intéressante du récit. En effet, l’histoire prend place dans un monde où les médias (livres, CD, DVD, consoles…) ont disparu et font l’objet d’un trafic au marché noir. Ici, les gangs ne vendent pas de la drogue mais des objets devenus collectors ou des copies. L’autre sujet qui sera développé concerne les origines de Kenrick car contrairement aux autres orphelins, il n’y a aucune information sur sa naissance et on sent que c’est un point qui risque d’avoir de l’importance par la suite.

    Les plus de ce webtoon : les illustrations humoristiques de chaque début de chapitre autour du Courouge Gang et des objets devenus cultes et un historique en fin de tome qui reprend les différentes étapes du parcours de l’auteur et de la création de Tsubaken.

    Finalement, on a un bon shonen distrayant et agréable à lire qui devrait plaire aux adolescents.

    Tsubaken01_8.jpg

    Tsubaken01_4.jpg

     Share


    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    Il n’y a aucun commentaire à afficher.



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 24 invités (Afficher la liste complète)

    • Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne
  • Inscription

    Inscrivez vous gratuitement

  • Les previews !

  • Dernières Critiques


    • The Ichinose family's deadly sins tome 1
      Note :
      MMMMhhhh je me demandais bien pourquoi cette série sur "l'amnésie était lancée a grand renfort de communication : Un standee acrylique dans la boite de service de presse et carrément une attraction (cachée) à la Japan expo avec une couverture alternative à gagner !

       

      En effet l'histoire n'est pas folle sur le papier : une famille tombe amnésique après un accident de voiture et se voit obligée de recommencer à vivre ensemble sans ne rien connaitre des autres membres de leur famille. Ok c'est rigolo, mais ce n'est pas non plus le pitch qui tue. Et bien, figurez-vous, et on remercie Kana pour avoir sorti deux tomes d'un coup, que l'histoire est bien plus complexe que cela. 

      C'est dure de ne pas trop en dire mais le deuxième tome pousse l'histoire dans une direction complètement inattendue et fichtrement captivante.

      Allez je lâche un micro truc : et si.... ce n'était pas un accident ?

      Bref c'est super intriguant et plein de rebondissements. Une série qui n'a pas 5 étoiles seulement pour le dessin un poil trop brouillon par moment qui rend la différenciation passée / présent compliqué par fois.

      On en redemande !
      • 0 réponse
    • Deliheal change
      Note :
      Le personnage de Masato est très cliché, c'est un salaryman coincé, à lunettes, qui a presque 30 ans est toujours puceau et qui décide de ne plus l'être. En faisant appel à un service spécialisé, il tombe non seulement sur un homme mais surtout sur un ancien camarade d'école. Est-ce le fruit du hasard ? Cette situation va le replonger dans des souvenirs du passé où l'on découvrira que Masato était dans sa jeunesse, un garçon populaire qui avait beaucoup de succès.

      Alors qu'est-ce qui l'a amené à changer à ce point ? Toute la question et l'intérêt du livre se situe là. Mais le plus surprenant, à mon avis, c'est la façon dont cette "rencontre" a eu lieu mais je ne vous en dirai pas plus.

      Deliheal change nous propose donc une histoire assez intéressante dans sa construction et dans les caractéristiques des personnages. Un manga plaisant sans être pour autant époustouflant.
      • 0 réponse
    • Latna Saga - Survival of a sword king tome 1
      Note :
      Voilà un début d’histoire comme on en a vu d’autres : un groupe d’humain est transporté dans un tutorial afin de s’entrainer, de venir plus fort, monter de niveau … avant d’être propulsé dans un autre monde (Latna). Hélas pour notre héros, Ryu, il est tombé sur un guide de jeu défectueux qui l’empêche de passer au niveau 5, il reste donc coincé dans le premier tutorial en étant obligé de combattre des créatures de plus en plus fortes et s’en pouvoir se reposer. Ce n’est que lorsqu’un « dieu » (à vérifier plus tard) s’aperçoit de l’erreur que Ryu est propulsé sur Latna s’en avoir pu faire les autres niveaux d’évolution.

      Bien sûr, toutes ces années à être coincé l’ont fait progressé, il a développé un corps musclé et des techniques mais n’a pas monté de niveau !! Le voilà à la traine par rapport aux autres terriens enlevés en même temps que lui. Mais comme il arrive longtemps après les autres, le monde de Latna a aussi évolué et c’est l’inconnu qui l’attend.

      Bon rien de très original en soi à part le statut des terriens sur Latna mais ça, je vous laisse le découvrir. Côté graphisme, on a vu mieux, le trait est un peu grossier, il est correct mais sans plus. Maintenant que le héros est enfin sur Latna, j’espère qu’il y aura un peu de surprise car pour le moment on s’ennuie un peu.

      Extrait
      • 0 réponse
    • Heureuse vengeance tome 1
      Note :
      La véritable originalité de l'histoire est la vengeance de Noeïn, pas le fait qu'il veuille se venger d'un père qui l'a non seulement délaissé mais aussi emprisonné dans une maison coupée de tout mais surtout la façon dont il compte accomplir sa vengeance. Pas question ici de guerroyer, de monter un projet d'assassinat ou même de faire chuter son père financièrement ou socialement parlant; non, son projet est de devenir un meilleur seigneur que lui, aimé de tous, qui vit heureux et sans souci !!!

      Notre héros, envoyé dans un coin reculé du royaume sur un sol peu prometteur va donc s'entourer de personnes laissées pour compte comme lui ou ayant une dent contre son paternel. Mais heureusement, il a eu des années à développer sa magie ce qui va grandement l'aider. 

      Si le manga propose donc une idée originale, il va falloir regarder le développement par la suite, le premier tome souffre d'un léger manque de rythme et peut-être d'une petite étincelle mais ce n'est que l'introduction et certains aspects sont prometteurs alors attendons la suite pour s'en faire une meilleure opinion.
      • 0 réponse
×
×
  • Créer...