Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Statistiques des membres

    4 256
    Total des membres
    125
    Maximum en ligne
    Nicolas Philippe
    Membre le plus récent
    Nicolas Philippe
    Inscription
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

Classement

Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 05/07/2022 dans Messages

  1. un peu tout le monde je crois et ils sont 2eme en consommation d'anime !!
    1 point
  2. Titre de l'album : Les chefs d'oeuvre de Junji Itô tomes 1 et 2 Scenariste de l'album : ITO Junji Dessinateur de l'album : ITO Junji Coloriste : Editeur de l'album : Mangetsu Note : Résumé de l'album : Neuf histoires exceptionnelles de Junji Ito, publiées au sein du magazine Asahi Shinbun, sélectionnées parmi le meilleur du mangaka. Cette œuvre en deux volumes, inédite en France et contenant de nombreux bonus, s'intègre dans une collection grand format, à la fabrication soignée, spécialement dédiée au maître de l'horreur. Cette édition bénéficie d'une préface d'Alt236 (Berserk : À l'encre des ténèbres, Astra Mortem) et d'une analyse en fin d'ouvrage par Morolian, spécialiste francophone de l'auteur. Critique : Les rééditions des livres de Junji Itô ont permis à un public plus jeune de découvrir le maitre de l'horreur, ma fille de 19 ans en fait partie et depuis elle se jette sur chaque nouveau volume qui sort, elle a tenu à écrire cette critique. Les chefs-d’œuvre (2 tomes) sont un rassemblement d’une vingtaine de nouvelles dessinées par le maître de l’horreur. On y retrouve un extrait de Tomie, mais aussi quelques histoires figurants aussi à la fin de Frankenstein, et c’est avec plaisir que nous y rencontrons des protagonistes récurrents dans l’œuvre de Junji Ito (Tomie, Soichi, la femme mannequin…) D’habitude, je n’aime pas les recueils d’histoires courtes, je préfère grandement les intrigues plus développées et composées de plusieurs chapitres. Mais ici, cela ne m’a pas posé plus de problèmes que cela puisque nous pouvons retrouver dans ces deux tomes des personnages apparaissant dans plusieurs chapitres. De plus, malgré les différentes situations, Junji Ito réussit à créer une continuité grâce à l’ambiance et l’horreur qui monte en crescendo, mais cela se ressent encore plus si vous lisez le livre d’une traite. L’horreur apparaît sous différentes formes : horreur physique, psychologique, des situations dérangeantes moralement, des personnages effrayants par leurs comportements. Ce qui est particulièrement intéressant, c’est de voir l’horreur qui diffère en fonction des personnages, de leur âge et de leur situation sociale. Grâce à un dessin très sombre, horripilant et repoussant, Junji Ito réussit à merveille à nous dévoiler les tréfonds de l’âme humaine et à nous montrer la folie en chacun de nous. Ces deux tomes permettent de s’aventurer encore plus dans le monde effrayant de l’auteur en nous faisant découvrir des situations très différentes et variées. Bien sûr, toutes les nouvelles ne sont pas au même niveau, mais certaines valent vraiment le détour et méritent d’être plus connues. Le premier tome contient des histoires et des images physiquement marquantes, mais le second volume est plus dans l’horreur psychologique avec des situations déroutantes. Bonne lecture et bonnes frayeurs. Et pour ceux qui en voudraient encore, certaines de ces histoires sont disponibles en anime. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/les-chefs-d-oeuvre-de-junji-ito-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
    1 point
×
×
  • Créer...