Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Statistiques des membres

    4 099
    Total des membres
    125
    Maximum en ligne
    Lan BIngzhen
    Membre le plus récent
    Lan BIngzhen
    Inscription
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 27/06/2021 dans toutes les zones

  1. 2 points
    Hop! Après un mois passé sans internet, un petit craquage des 2 dernières semaines^^ Il manque Elle(s), Blue et je crois que mon fils est gay, mais c'est emballé pour le cadeau de ma belle-fille J'ai quasi déjà tout lu (sauf les Delépine que je viens de recevoir (merci @Kevin Nivek pour ta patience), et j'attends Sinnerman qui ne devrait pas tarde Ca fait du bien!!!!
  2. 2 points
    La fibre est arrivée, je reconnais plus le site
  3. 2 points
    Hihihi ta critique a été retweeté par le papa qui booste un peu le boulot du fils
  4. 2 points
    Ah mais c’est incroyable ! Dire que j’ai délaissé ça sur mes étagères en les achetant au fur et à mesure sans les lire , comme je fais avec Elfes Nains ..... lisez pauvres fous , lisez
  5. 2 points
    Pas moins de 50 nouvelles sorties aujourd'hui dont des nouvelles séries et la très attendue intégrale de Tomié de Junji Ito !!!
  6. 2 points
    On est en vacances !!!!!! Enfin non, les enfants sont en vacances. Et avec le télétravail, autant dire que cela s'entend ! Malgré un été qui tarde à s'imposer, cette période de l'année est toujours une période plus légère; surtout avec la levée des restrictions, le retour des concerts et autres festivals... Comme toujours c'est aussi une période de repos bien mérité pour le fan de BDs. Fini les nouveautés et retour au dépoussiérage de séries oubliées sur un coin d'étagère. Vous savez les belles séries dont on ne se sépare jamais "tellement c'est trop bien". Et bien c'est leur moment ! Et si vous hésitez encore un petit tour sur le forum et on vous aiguillera. Les fans de mangas n'auront eux, comme d'habitude, pas de répit ! Les sorties sont à peine moins nombreuses (50 aujourd'hui dont de nouvelles série) mais sont quand même là, tout comme les rééditions de comics que vous pouvez avoir raté. Quelque ce soit votre envie de lecture cet été, vous pouvez compter sur notre équipe pour assurer la permanence et vous permettre d'avoir toujours une pile bien remplie, posée à côté du hamac et du verre de ... ben de ce que vous voulez tient ! De la part de toute l'équipe je vous souhaite donc un excellent été, plein de repos, de soleil et surtout.... de belles lectures bien sur !
  7. 1 point
    Je suis en cours de lecture de Tomie et c'est pas mal en effet. L'introduction fait un peu maladroite mais comme c'était sa première création. Mangetsu a annoncé dans une vidéo de présentation qu'ils vont ressortir tous les titres d'Ito Junji dans leur catalogue sauf les deux intégrales chez Delcourt, Spirale et Gyo.
  8. 1 point
    pas lu remina, d'ailleurs comme la plupart de ses œuvres en France c'était introuvable, et venus in the blind date de 2020 On va peut-être les voir arriver dans le catalogue Mangetsu...
  9. 1 point
    Sacrée expérience que la lecture de Tomie, cette œuvre qui lança la carrière de Junji Ito et qui débute la collection de l’auteur chez Mangetsu. Tomie est une jeune fille, extrêmement belle, qui ne laisse pas les hommes indifférents et attisent la jalousie des femmes ; mais une jeune fille destinée à avoir un destin tragique à chacune de ses renaissances. Si le principe de base était d’inventer un personnage qui pourrait se régénérer à partir d’un morceau de son corps, l’histoire est imprégnée de deux autres points importants de la vie de l’auteur : la mort d’un de ses amis quand il était adolescent et sa peur des femmes. Mais résumer Tomie à ces aspects serait vraiment restrictif. Tomie est d’abord l’incarnation du mal, le mal à l’état pur, sans état d’âme, qui devient de plus en plus violent mais c’est aussi une malédiction, destinée à ne jamais trouver le repos, à être assassinée à chaque fois. Et plus on lui fait du mal, plus il y a de Tomie. S’il y avait un fil conducteur entre les premiers chapitres, où l’on voyait bien d’où elle venait, Tomie a fini par prendre son indépendance, et les chapitres aussi ; comme si Tomie s’était répandue dans le monde pour mettre les humains face à leurs plus sombres instincts. Tomie est donc un manga incontournable, vous n’êtes pas obligé d’aimer, cela reste un manga d’horreur et l’univers de Junji Ito est assez particulier, par contre, il ne vous laissera pas indifférent. De plus, Mangetsu nous propose une édition de qualité avec une préface d'Alexandre Aja (réalisateur français) et une postface de Morolian, spécialiste de l’auteur qui revient sur l’origine de l’œuvre et en fait une analyse.
  10. 1 point
    il y a 3 moments pour cette scène, les 3 se passent quand ils sont adultes mais pas au même moment, la 1ere fois, c'est juste après que kota, mikoto et arakawa se retrouve sur la berge (chapitre 8). Après dans l'épilogue, il y a deux temporalités mélangées : quand mikoto parle, le temps n'est pas vraiment défini, c'est sans doute quelque chose qu'il faisait régulièrement (d'ailleurs ce passage revient sur le 2eme prologue mais on ne voit pas la table à ce moment), je pense qu'on est dans l'illusion, il parle à un mannequin censé représenté Arie car finalement il l'a toujours cherchée et attendue. Et la dernière image c'est le dur retour à la réalité. Enfin, c'est comme ça que je le comprends
  11. 1 point
    Titre de l'album : Jour J 9/11 - intégrale édition spéciale Scenariste de l'album : Jean-Pierre Pecau, Fred Duval Dessinateur de l'album : Igor Kordey Coloriste : Jérôme Maffre Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : L'histoire suit l'enquête d'un personnage ayant existé, John O'Neill, alias le Prince des ténèbres, agent du FBI ayant eu l'intuition que Ben Laden préparait une attaque d'envergure contre les USA et qui trouva la mort dans la destruction des tours du World Trade Center. Que se serait-il passé s'il avait eu l'occasion de traquer Ben Laden et s'il avait pu empêcher l'attaque du 11 septembre 2001 ? Critique : Les éditions Delcourt éditent une intégrale d’une trilogie dans la saga Jour J autour des attentats du world trade center dans une uchronie bien évidement. Cette intégrale propose un cahier historique de 8 pages en introduction pour nous remettre dans le contexte et nous présenter deux personnalités importantes ayant réellement existées dont John Patrick O’Neil le second du FBI et Robert Booker Baer un agent de la CIA. Cette intégrale regroupe les tomes 29, 30 et 31 de la série Jour J, pour 200 pages d’histoire. Le travail de documentation des deux scénaristes est une fois de plus très pointu pour pouvoir construire et crédibiliser leur intrigue. La réalité relatée est différente dès le début avec un président américain inconnu de l'histoire. Deux autres agents secondent O’Neil dit le Prince des ténèbres pour enquêter sur cette armée secrète présente dans le monde et surtout sur le sol américain. Les membres de cette organisation commencent à passer à l’action en commettant des attentats. Igor Kordrey est un habitué de la série avec sa participation à de nombreux tomes de la série Jour J. Ce dessinateur est très tendance actuellement aux éditions Delcourt avec plusieurs séries historiques et fantastiques à succès. L’auteur gère très bien la mise en scène de façon cinématographique pour captiver la lecture. Cette édition spéciale des Jour J est une excellence raison de découvrir cette saga mais aussi de lire une trilogie passionnante. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/jour-j-9-11-edition-speciale-integrale?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  12. 1 point
    Oui je l'avais mis de coté pour verifier mais j'ai...oublié
  13. 1 point
    Oui c'est une commande à thème pessimiste
  14. 1 point
    Il y a deux semaines , je me suis enfin lancé dans l'aventure Sambre , la collection complète m'attendait sagement sur mes étagères (comme d'autres) . Je précise que j'ai découvert cet univers de Yslaire par hasard il y a quelques années chez un libraire en tombant sur Hugo et Iris , un préquel de Sambre . Le dessin somptueux ,et cette lumière m'ont fasciné , on se croyait dans Barry Lindon et ses lumières naturelles . Puis il y eut la rencontre avec ces personnages et toute la dramaturgie les accompagnant . J'ai fini de lire la totalité des ouvrages , il en reste un , le dernier supposé qui devrait sortir dans les mois à venir ; il est censé conclure l'Histoire ! Je m'interrogeais sur la manière d'aborder cette oeuvre , puis , les conseils (toujours ) avisés des membres du forum m'ont conseillé de respecter la chronologie . Grand bien leur a pris car c'est bien la meilleure façon de découvrir et comprendre les personnages de cette famille maudite . Nous avons donc dans un premier temps Werner et Charlotte , puis Maxime et Constance , Hugo et Iris , et Sambre pour finir . Commençons notre critique avec Werner et Charlotte , écrit par Yslaire avec Boidin au dessin : https://www.bdfugue.com/la-guerre-des-sambre-werner-et-charlotte-tome-1 1768 , dans les jardins du domaine de la future Marie-Antoinette , déjà promise au dauphin de Louis XV . Charlotte s'amuse avec elle comme le font les "ados" à cette époque , sans soucis particuliers , privilège de la noblesse toute puissante . Un jeune homme aux yeux rouges l'intrigue . Voici le point de départ de cette aventure familiale hors du commun . Nous faisons la connaissance des parents de Charlotte , qui sont les héritiers des De Sambre . Yslaire et ses dialogues subtiles et magnifiquement écrits , réussit le pari d'insérer ses personnages fictifs dans LA grande histoire , à la manière d'un Alexandre Dumas . il est aidé par les dessins sublimes de Boidin et son faux noir et blanc , car ici il s'agit bien de faire ressortir le rouge du sang , des cheveux et des yeux ! L'intrigue avance sans longueurs et c'est avec un réel plaisir que l'on découvre la famille De Sambre s'enfoncer dans les ténèbres . Une première trilogie se concluant par un rebondissement tellement incroyable et sordide que l'on s'empresse de passer rapidement à la seconde , Maxime et Constance . Nous avançons de générations en générations et nous ne sommes pas au bout de nos peines . Prochaine critique , bientôt PS: @The_PoP , je donne tout pour que tu te lances dans l'aventure , cette série est faite pour toi
  15. 1 point
    Moneyshot que j'ai vu en belle position sur un comptoir de nouveauté à la fnouc.
  16. 1 point
    C'est quoi le titre avec les tentacules ? L'intégral en noir et blanc de Jazz Maynard me fait encore de l'oeil mais je résiste pour l'instant
  17. 1 point
  18. 1 point
    ben pas en mode lanfeust quoi. Toujours un minimum mais c'est très léger
  19. 1 point
    Un sujet par partie ? Ok ça roule
  20. 1 point
    oui je veux bien car je suis intrigué....
  21. 1 point
    J’ai fait, les n derniers sont sur une étagère. Mais c’est bien et je vais mettre ce 11 sur une étagère aussi
  22. 1 point
  23. 1 point
    L’avantage c’est que tu prends juste ces deux là pour un séjour , et t’as de quoi faire . Mais alors j’ai fini le prélude qui se termine de façon assez surprenante , et le début du pavé n’a rien à voir !!! Genre tu te dis « mais où suis je tombé , j’ai du rater un ou des épisodes » ! Pas grave je continue , je pense qu’à un moment tout va s’éclairer édit : on est loin des Sambre mais c’est sympa l’éclectisme
  24. 1 point
  25. 1 point
    Titre de l'album : Poly-A Scenariste de l'album : RINCIONE Marco Dessinateur de l'album : MARINO Sara Coloriste : Editeur de l'album : Shockdom Note : Résumé de l'album : Poly-a est une jeune fille simple avec un problème simple : elle tombe amoureuse de tous les hommes quelle rencontre au long de sa vie. A cause de cette malédiction, elle s'isole du reste du monde en sen remettant aux soins de Selena, une vieille dame qui l'assiste au quotidien. Mais quand Selena et son support disparaissent de sa vie, tout est mis en question et Poly-a est obligée d'affronter le monde extérieur quelle avait ignoré pendant longtemps. Critique : Etrange livre que ce Poly-A, ce n’est sans doute pas la bande dessinée de l’année, le dessin est de qualité mais pas exceptionnel, d’aucuns diraient même qu’il y aurait des lacunes, des passages qui auraient pu être plus approfondis. Mais il y a eu comme une alchimie à la lecture, une montée d’émotions. C’est un livre qui m’a touché, d’abord parce que le texte est beau, intime, sentimental et puis, parce que c’est triste et que cela a peut-être réveillé des souvenirs… Le postulat de départ est simple : le grand Amour existe, celui que l’on ne vit qu’une fois, celui qui bouleverse tout dans votre vie, qui permet de soulever des montagnes et qui vous prend aux tripes. Maintenant, imaginez qu'une personne ait une maladie / une malédiction qui ferait qu’elle ressentirait de tels sentiments envers chaque personne qu’elle croise ou presque. Comment vivrait cette personne ? Quelles seraient les conséquences au quotidien ? Voilà, le sujet de Poly-A. Alors même si la situation est invraisemblable et que le livre n’est pas parfait, quand une histoire est bien racontée et qu’on est bon public, on la vit, on rit et on pleure avec ! Et c’est exactement l’effet que cette BD m’a fait, j’ai été happée par son univers romantique et douloureux. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/poly-a?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  26. 1 point
    On dirait que le T3 arrive
  27. 1 point
    Effectivement je vois ce que vous voulez dire avec la lecture du T2. Effectivement, le scénario est très bon. ^^
  28. 1 point
    C’est celui avec Ribic au dessin ? Ça par contre je pourrai flancher . On part demain pour 4 jours à la montagne , je me suis pris le run Apocalypse avec son prequel ! Dans les 1400 pages les deux . J’ai pris aussi les 3 Ascender quand même , pour sortir un peu des mutants . J'avance sur Sambre , je pourrai bientôt donner mes critiques sur l’ensemble de cette histoire incroyable . Avec un but caché ou pas , de décider Thomas à se lancer dans l’aventure , mais pas que , c’est vraiment de la grande bd .
  29. 1 point
    Ah et tiens @Kevin Nivek : une trilogie de 3000 pages d'alex ross
  30. 1 point
  31. 1 point
    haha! Cool ça oui, effectivement, on voit un peu l'nspiration (l'ambiance qui se dégage du dessin je trouve), mais ce n'est pas du c/c Plutôt tentant du coup^^
  32. 1 point
    Au niveau dessin, c'est différent et c'est normal pour pas copier le père. Tu peux voir quelques planches sur bdfugue pour te donner une idée
  33. 1 point
    Bon, ben à cause de toi j'ai craqué, je me suis pris le premier album avant qu'il n'y en ait plus... Je ne te remercie pas^^ (car je vais devoir acheter tous les autres albums qui étaient avant....)
  34. 1 point
    j'ai aussi beaucoup aimé. Très bien dosé. Vivement le tome 2 que je prendrais en version simple cette fois ci par contre, les goodies c'est pas mon truc...
  35. 1 point
    Non pas du tout, c'est Frank Miller, c'était juste pour parler de la méthode scénaristique. On revoit des personnages héros d'autres tomes qui font des apparitions plus ou moins importantes.
  36. 1 point
    je ne l'ai pas faite celle-là mais il y a eu plusieurs éditions (la 1ere en 2004) peut-être que quelqu'un d'autre avait fait la critique
  37. 1 point
    Alors comme dit dans l'autre page, il suffit de cliquer une fois dessus et ca enregistre la participation pour le reste de ta session. C'est remis à zero lors de la fermeture de la page web
  38. 1 point
    7 wonder c’est vraiment bien pensé je trouve. Tu peux jouer a beaucoup et ça reste fluide et pas si long. Pas mal de gens y ont déjà joué une fois ou deux du coup y a plus vraiment de soucis à expliquer les règles. et ça se rejoue vraiment avec plaisir
  39. 1 point
    Ah c’est pas grave, tu vas me rembourser les 2 tomes, je t’envoie mon paypal
  40. 1 point
    C’est laquelle la 1ère trilogie du coup pour toi ? Je crois qu’il me manque un tome je sais plus dans laquelle
  41. 1 point
    Pousse au crime !!!!!
  42. 1 point
    Je viens de commander l'intégrale de Tomie de Jungi Ito chez une nouvelle maison d'édition manga il me semble : Mangestu. Gideon falls Tome 5 Sans-âme Tomr 3
  43. 1 point
    Je viens de voir une suite pour Sweet Tooth en comics et des versions luxueuses comme l'année dernière pour noel de : Trois jokers Batman année un Batman White knight Harley Quinn
  44. 1 point
    ah d'accord, Tomié est considéré comme le chef-d'oeuvre de Junji Ito, concernant l'édition, je ne l'ai pas encore vu (je devrai le recevoir normalement...) et je n'ai pas lu l'ancienne car c'était introuvable ! Résumé de Sensor : La belle Kyôko Byakuya se promène seule au pied du mont Sengoku, parmi des tourbillons de mystérieux filaments volcaniques aux reflets d’or. Au détour d’un chemin, elle tombe nez à nez avec un homme aux propos décousus qui semble l’attendre pour l’inviter dans son village. Ses habitants y vouent un étrange culte au dieu Amagami et son missionnaire persécuté sous l’ère Edo. Cette nuit-là, lorsque Kyoko lève les yeux vers le ciel avec les autres villageois, une nuée de fibres d’or envahit le firmament. Ce n’est que le premier incident d’une série terrifiante qui s’apprête à bouleverser la réalité telle qu’on la connaît ! Le monde tombera-t-il sous le joug de la mystérieuse Kyôko ?
  45. 1 point
    Non ce n'est pas un isekai. Tous les Danmachi (c'est la 3eme série pour le moment) se passe dans la ville d'Orario ; appelée la cité-labyrinthe, elle a été bâtie au-dessus d'un immense donjon souterrain. Tous les aventuriers humains ou semi-humains s'y rassemble et sont regroupés en "familias" des sortes de guildes dirigés par un dieu descendu sur terre et apportant une bénédiction à ses disciples.
  46. 1 point
    A je pense que cc'est une bd qu'on peut relire sans soucis. En fonction de l'état emotionnel dans lequel on est on ne captera pas les memes choses. Et graphiquement il y a deja une deuxième lecture avec une attention toute particulière à mettre sur les dessins.
  47. 1 point
    Bon alors recu et lu dans la foulée et c'est... vriament sympa. Alors oui c'est pour adulte mais c'est adulte dans le langage plus que dans les scenes. Ce n'est PAS du porno ni meme de l'érotisme. C'est un comics rigolo avec des blague sexy et une aventure aussi rigolote que grtesques. Un comics plein de fraicheur et de detente Bref une réussite me concernant car c'est eactement ce a quoi je m'attendais
  48. 1 point
    Fini ! Un régal ce one shot . Les dessins sont sublimes ! Cette lumière sur certaines planches !! Un régal total . J’ai déjà hâte de me faire les 9 premiers . Même si je me doute que le dessin sera un peu moins beau .
  49. 1 point
    Non mais en juillet il n'y a quasi plus de nouveautés donc j'ai le temps de dépiler le reste
  50. 1 point
    Dedicace d'Olivier Gay sur le twitter suite a ma réference aux Royaume oubliés dans la critique de Necromants. IL est fan de DRizzt comme nous
×
×
  • Créer...