Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'joker'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


6 résultats trouvés

  1. Titre de l'album : Batman White Knight - Generation Joker Scenariste de l'album : Mirka Andolfo Katana Collins | Clay McCormack Dessinateur de l'album : Mirka Andolfo Coloriste : Editeur de l'album : Urban Comics Note : Résumé de l'album : Lorsque, Bryce et Jackie, les jumeaux du Joker et de Harley Quinn s'enfuient dans une Batmobile volée, seul l'hologramme de Jack Napier, a un espoir de les ramener chez eux sains et saufs et de les tenir à l'écart des séides du Joker. Mais le crime n'est pas la seule tentation à laquelle ils vont être confrontés : les enfants découvrent un secret qui pourrait ramener leur père à la vie pour de bon ! Arriveront-ils à faire revivre le plus grand ennemi du Chevalier Noir ? Critique : L'univers de the white knight continue son extension avec un tome à peine "contrôlé" par l'ami Sean Philipps. Et c'est bien le problème de mon point de vue. Graphiquement, c'est bien moins homogène que ne peuvent l'être les dessins du maitre et rend la lecture moins facile. On se demande parfois comment on peut passer de page quasiment bâclée à d'autres très jolie. Niveau scenario... c'est au mieux intéressant, mais complètement "passable". Cela ressemble à un tome complet d'introduction au prochain album de Murphy et à l'introduction... de superman. Une histoire sans grande ambition ni réelle plus-value où on nous ressort le coup du Joker qui n'arrivera jamais à s'amender dans l'esprit des gens Si vous êtes completistse à la limite.... Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/batman-white-knight-presents-generation-joker?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  2. L'univers de the white knight continue son extension avec un tome à peine "contrôlé" par l'ami Sean Philipps. Et c'est bien le problème de mon point de vue. Graphiquement, c'est bien moins homogène que ne peuvent l'être les dessins du maitre et rend la lecture moins facile. On se demande parfois comment on peut passer de page quasiment bâclée à d'autres très jolie. Niveau scenario... c'est au mieux intéressant, mais complètement "passable". Cela ressemble à un tome complet d'introduction au prochain album de Murphy et à l'introduction... de superman. Une histoire sans grande ambition ni réelle plus-value où on nous ressort le coup du Joker qui n'arrivera jamais à s'amender dans l'esprit des gens Si vous êtes completistse à la limite....
  3. Titre de l'album : Batman & Joker - Deadly duo Scenariste de l'album : Marc Silvestri Dessinateur de l'album : Marc Silvestri Coloriste : Marc Silvestri Editeur de l'album : Urban Comics Note : Résumé de l'album : De mystérieuses goules à l'apparence du Joker sillonnent les rues de Gotham, semant têtes coupées et cadavres sur leur passage. Dans ce chaos funeste, Harley Quinn et le Commissaire Gordon manquent à l'appel. Le Chevalier Noir se met aussitôt à leur recherche, et ne tarde pas à comprendre que quelqu'un d'autre suit leur piste : le Prince Clown du Crime. Les ennemis jurés vont devoir se résoudre à l'impensable pour arriver à leurs fins : enterrer la hache de guerre. Critique : Batman a fait équipe avec beaucoup de personnages au cours de son histoire, mais rarement avec le Joker, hors Whie Knight bien sur. Pour associer ces deux ennemis intimes, il faut absolument une base de "rencontre" fiable tellement rien ne pourrait nous faire adhérer à ce duo improbable. C'est le cas dans ce deadly Duo avec un duo qui commence... à la moitié du tome. A un moment ou cela paraitra logique à tous lecteurs. Mais plus que former le duo, il faut lui fournir un ennemi à sa hauteur et.... c'est la que j'ai eu plus de mal. En effet, j'ai trouvé que notre histoire était trop fantastique et pas assez réfléchie. Ce que j'aime dans Batman ce sont des scenarios bien ficelés, sans failles et qui mettent le détective à l'épreuve. La, on a un scenario en début de World War Z qui s'arrête bizarrement après des combats "façon cinéma" impressionnants mais pas vraiment "Batmanesque", c'est-à-dire plus en brutalité qu'en réflexion et gadget. Si la dualité Batman/Joker est intéressante avec un Batman qui doit mettre de l'eau dans son vin, l'emballage scénaristique est malheureusement trop creux pour moi. Et ce malgré un dessin vraiment très sympa de Silvestri. Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/batman-joker-deadly-duo/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  4. poseidon2

    Batman & Joker - Deadly duo

    Batman a fait équipe avec beaucoup de personnages au cours de son histoire, mais rarement avec le Joker, hors Whie Knight bien sur. Pour associer ces deux ennemis intimes, il faut absolument une base de "rencontre" fiable tellement rien ne pourrait nous faire adhérer à ce duo improbable. C'est le cas dans ce deadly Duo avec un duo qui commence... à la moitié du tome. A un moment ou cela paraitra logique à tous lecteurs. Mais plus que former le duo, il faut lui fournir un ennemi à sa hauteur et.... c'est la que j'ai eu plus de mal. En effet, j'ai trouvé que notre histoire était trop fantastique et pas assez réfléchie. Ce que j'aime dans Batman ce sont des scenarios bien ficelés, sans failles et qui mettent le détective à l'épreuve. La, on a un scenario en début de World War Z qui s'arrête bizarrement après des combats "façon cinéma" impressionnants mais pas vraiment "Batmanesque", c'est-à-dire plus en brutalité qu'en réflexion et gadget. Si la dualité Batman/Joker est intéressante avec un Batman qui doit mettre de l'eau dans son vin, l'emballage scénaristique est malheureusement trop creux pour moi. Et ce malgré un dessin vraiment très sympa de Silvestri.
  5. Titre de l'album : Batman : Joker War T1 Scenariste de l'album : James Tynion IV Dessinateur de l'album : Collectif Coloriste : Collectif Editeur de l'album : Urban Comics Note : Résumé de l'album : À présent que la ville de Gotham est libérée du joug de Bane, Batman et Catwoman ont décidé de s'associer pour rendre la justice dans la ville déchue. Mais une affaire ancienne qui a impliqué la féline cambrioleuse et les plus grands ennemis du Chevalier Noir menace de refaire surface quand le Designer, un super-vilain oublié, fait sa réapparition. Selina va devoir faire un choix entre ses anciennes et ses nouvelles relations. Critique : Tom King est parti, vive James Tynion IV ! Et vive Batman. Vive Le detective. C'est ca surtout qui ressort de ce premier tome avec James Tynion IV aux manettes. J'ai eu l'impression de retrouver un Batman "l'ancienne". Ici pas de fin de monde, pas de multivers, pas de Joker qui rit, pas de magie noir, pas de bat family innombrable... Non juste une bonne vieille conspiration contre Batou. Alors certes une vraie grosse conspiration qui va jusqu'à vouloir prendre tout l'argent de Bruce Wayne. Mais une conspiration intelligente, une histoire "crédible" et des rebondissement pas trop prévus à l'avance. Un vrai Batman. Un Batman en plein doute supportée uniquement par une belle Catwoman. Pas besoin de connaissance autre que savoir qui sont : Le Joker, Le sphinx, le Pingouin et Catwoman. Pour le reste il suffit de se laisser porter par l'histoire. Histoire qui finira dans le prochain tome qui s'annonce excellent apres la belle introduction que l'on vient de finir. Du DC simple comme ca et superbement bien illustré, j'en re-demande ! Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/batman-joker-war-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  6. poseidon2

    Batman : Joker War T1

    Tom King est parti, vive James Tynion IV ! Et vive Batman. Vive Le detective. C'est ca surtout qui ressort de ce premier tome avec James Tynion IV aux manettes. J'ai eu l'impression de retrouver un Batman "l'ancienne". Ici pas de fin de monde, pas de multivers, pas de Joker qui rit, pas de magie noir, pas de bat family innombrable... Non juste une bonne vieille conspiration contre Batou. Alors certes une vraie grosse conspiration qui va jusqu'à vouloir prendre tout l'argent de Bruce Wayne. Mais une conspiration intelligente, une histoire "crédible" et des rebondissement pas trop prévus à l'avance. Un vrai Batman. Un Batman en plein doute supportée uniquement par une belle Catwoman. Pas besoin de connaissance autre que savoir qui sont : Le Joker, Le sphinx, le Pingouin et Catwoman. Pour le reste il suffit de se laisser porter par l'histoire. Histoire qui finira dans le prochain tome qui s'annonce excellent apres la belle introduction que l'on vient de finir. Du DC simple comme ca et superbement bien illustré, j'en re-demande !
×
×
  • Créer...