Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'parodie'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


8 résultats trouvés

  1. poseidon2

    Spoon & White tome 6

    Après un tome 5 décevant, ne parlant pas vraiment de Spoon et White et surtout pas de Courtney, ce tome 6 est lui assez truculent ! Spoon est plus remonté que jamais, mais ce sont surtout les indiens, dans leur réserve, qui sont excellents ! Entre moquerie sur les "blancs", abus des touristes et drogues magiques, tout y passe pour nous faire de plus en plus rire. Quand on rajoute à cela Spoon qui fait plus que n'importe quoi et, cette fois, une Courntey omniprésente et nous présentant une journaliste super borderline quand il s'agit d'avoir un scoop.... on a la un album hyper rafraîchissant et rigolo à souhait. On est dans le très haut du panier de l'album d'humour pour adulte, avec une mention spéciale aux scénaristes qui se permettent des blagues qui risquent, dans cet univers devenu hyper fade, de se faire tirer les oreilles (grossophobie, policophobie, tout ça tout ca) !
  2. Titre de l'album : Spoon & White tome 6 Scenariste de l'album : Jean Léturgie | Yann Dessinateur de l'album : Simon Léturgie Coloriste : Simon Léturgie Editeur de l'album : Bamboo Note : Résumé de l'album : Cette fois, les deux pires flics new-yorkais s'attaquent à l'industrie pharmaceutique ! Et ils sont hors de contrôle ! Les laboratoires Mochy s'apprêtent à commercialiser un traitement contre l'obésité : le Grem 443, une pilule qui régule l'appétit et offre des résultats spectaculaires au bout de seulement trois prises. A New York, c'est l'effervescence. Tout le monde veut ce remède miracle. Même le chef de la police qui missionne Spoon et White de le lui procurer. Mais lancé à la recherche du flacon magique, le duo déjanté met au jour un des secrets de fabrication de Mochy : le principal composant du Grem 443 aurait été dérobé à une tribu indienne. Critique : Après un tome 5 décevant, ne parlant pas vraiment de Spoon et White et surtout pas de Courtney, ce tome 6 est lui assez truculent ! Spoon est plus remonté que jamais, mais ce sont surtout les indiens, dans leur réserve, qui sont excellents ! Entre moquerie sur les "blancs", abus des touristes et drogues magiques, tout y passe pour nous faire de plus en plus rire. Quand on rajoute à cela Spoon qui fait plus que n'importe quoi et, cette fois, une Courntey omniprésente et nous présentant une journaliste super borderline quand il s'agit d'avoir un scoop.... on a la un album hyper rafraîchissant et rigolo à souhait. On est dans le très haut du panier de l'album d'humour pour adulte, avec une mention spéciale aux scénaristes qui se permettent des blagues qui risquent, dans cet univers devenu hyper fade, de se faire tirer les oreilles (grossophobie, policophobie, tout ça tout ca) ! Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/spoon-white-tome-6?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  3. Titre de l'album : Spiderlouze - Tome 1 Scenariste de l'album : Ced Dessinateur de l'album : Stivo Coloriste : Stivo Editeur de l'album : Jungle Note : Résumé de l'album : Entre les différents acteurs, le multiverse et des pouvoirs surprenants, Spiderlouze a plus de chance d'être à côté de la plaque que d'être un grand super-héros ! La parodie de l'univers de Spider-man, le super héros le plus emblématique de l'univers Marvel ! Critique : Le talentueux auteur Ced continue de sévir avec son humour irrévérencieux ! Après Star wars , il s'en prend aux super-héros à collants Marvel , avec en tête de gondole : Spiderman . Des caméos d'autres héros feront irruption mais l'homme araignée représente l'essentiel de la lecture . Ced fait une nouvelle fois mouche avec une version parodique des aventures de Spiderman , toujours sur 4 cases par sketch il use de scènes connus du héros et les adapte à sa guise ; plutôt il s'engouffre dans les brèches . Vous vous êtes sûrement posé la question à la lecture de ses aventures : il jette sa toile partout sur les murs des immeubles , mais que se passe t'il si une fenêtre est ouverte ? Sur qui ou quoi la toile va t'elle s'accrocher ? Il détourne avec talent les pouvoirs des némésis de "Péteur Parcoeur" et se sert de scènes mythiques des films , peut-être mieux connus que les histoires parues en comics . Stivo le dessinateur réalise un travail graphique dans un style "numérique" fidèle aux dessins animés sortis récemment au cinéma . Les personnages sont facilement reconnaissables , et si une bonne culture du personnage et de ses aventures amène un plus à la lecture , ce n'est pas indispensable pour saisir les gags . Un premier tome réussi qui en appelle d'autres car comme l'univers Star wars , le monde Marvel est une source inépuisable d'inspirations , surtout lorsqu'on a le talent de Ced pour détourner les situations 🙂 Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/spiderlouze-tome-1/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  4. Kevin Nivek

    Star naze

    Titre de l'album : Star naze Scenariste de l'album : Ced Dessinateur de l'album : Christo Coloriste : Editeur de l'album : Jungle Note : Résumé de l'album : Il n'y pas si longtemps, dans une galaxie se trouvant dans un périmètre tout à fait raisonnable... Critique : On connaissait Naguère les étoiles paru aux éditions Delcourt , voilà que l'éditeur Jungle se met aussi à la parodie de Star wars ! Source inépuisable , la saga intergalactique n'a pas fini de nous étonner . Ced , auteur entre autres de parodies sur Spiderman , met tout son talent au service du lecteur dans cette série de sketchs . Chaque planche couvre 4 cases avec le déroulé de la blague et c'est fin tout en restant fidèle . Il couvre une très large partie des films et épisodes de séries , une bonne connaissance des moments ciblés est appréciable mais non indispensable pour saisir l'humour . Mais je dois avouer qu'il vaut mieux en connaître un minimum sur la saga afin de mieux discerner les subtilités du gag . Christo effectue un dessin estampillé "jeunesse" mais convenant parfaitement au ton donné . Les héros sont facilement reconnaissables , autant que les races extra-terrestres , et il use souvent d'onomatopées pour amener du mouvement aux scènes . On entendrait presque les sons des sabres laser en action ! Vous lirez les 128 pages avec frénésie , avides d'en voir plus et à quelle sauce les protagonistes historiques seront mangés . Et que dire du vocabulaire employé : la Force devient la Fougue , Vador : Kador , la base Starkiller devient Startiflette ; j'en passe et des meilleures . Ce petit format souple rentre dans tous les sacs et il est à posséder pour tous les amateurs de Star wars 😉 Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/starnaze/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  5. Kevin Nivek

    Spiderlouze - Tome 1

    Le talentueux auteur Ced continue de sévir avec son humour irrévérencieux ! Après Star wars , il s'en prend aux super-héros à collants Marvel , avec en tête de gondole : Spiderman . Des caméos d'autres héros feront irruption mais l'homme araignée représente l'essentiel de la lecture . Ced fait une nouvelle fois mouche avec une version parodique des aventures de Spiderman , toujours sur 4 cases par sketch il use de scènes connus du héros et les adapte à sa guise ; plutôt il s'engouffre dans les brèches . Vous vous êtes sûrement posé la question à la lecture de ses aventures : il jette sa toile partout sur les murs des immeubles , mais que se passe t'il si une fenêtre est ouverte ? Sur qui ou quoi la toile va t'elle s'accrocher ? Il détourne avec talent les pouvoirs des némésis de "Péteur Parcoeur" et se sert de scènes mythiques des films , peut-être mieux connus que les histoires parues en comics . Stivo le dessinateur réalise un travail graphique dans un style "numérique" fidèle aux dessins animés sortis récemment au cinéma . Les personnages sont facilement reconnaissables , et si une bonne culture du personnage et de ses aventures amène un plus à la lecture , ce n'est pas indispensable pour saisir les gags . Un premier tome réussi qui en appelle d'autres car comme l'univers Star wars , le monde Marvel est une source inépuisable d'inspirations , surtout lorsqu'on a le talent de Ced pour détourner les situations 🙂
  6. Kevin Nivek

    Star naze

    On connaissait Naguère les étoiles paru aux éditions Delcourt , voilà que l'éditeur Jungle se met aussi à la parodie de Star wars ! Source inépuisable , la saga intergalactique n'a pas fini de nous étonner . Ced , auteur entre autres de parodies sur Spiderman , met tout son talent au service du lecteur dans cette série de sketchs . Chaque planche couvre 4 cases avec le déroulé de la blague et c'est fin tout en restant fidèle . Il couvre une très large partie des films et épisodes de séries , une bonne connaissance des moments ciblés est appréciable mais non indispensable pour saisir l'humour . Mais je dois avouer qu'il vaut mieux en connaître un minimum sur la saga afin de mieux discerner les subtilités du gag . Christo effectue un dessin estampillé "jeunesse" mais convenant parfaitement au ton donné . Les héros sont facilement reconnaissables , autant que les races extra-terrestres , et il use souvent d'onomatopées pour amener du mouvement aux scènes . On entendrait presque les sons des sabres laser en action ! Vous lirez les 128 pages avec frénésie , avides d'en voir plus et à quelle sauce les protagonistes historiques seront mangés . Et que dire du vocabulaire employé : la Force devient la Fougue , Vador : Kador , la base Starkiller devient Startiflette ; j'en passe et des meilleures . Ce petit format souple rentre dans tous les sacs et il est à posséder pour tous les amateurs de Star wars 😉
  7. Titre de l'album : Récré A3 - Tome 2 - Otto Largue et Goldo Tombe Scenariste de l'album : Sylxx Dessinateur de l'album : Yockwan Coloriste : Lily Editeur de l'album : Soleil Note : Résumé de l'album : Infatigable, le Prince d'OEufort dézingue encore et toujours les robots envoyés pour le détruire. Découragés, le grand stratosphère et la reine des Sylfilles cherchent de l'aide et croient trouver LA solution pour en finir avec lui. Pendant ce temps, malgré le soutien de Candide, Albatard vit mal la renommée croissante d'Actarustre qui pourrait en faire le plus grand héros de l'univers. Critique : L'iéde de parodier Goldorak, Albator et les personnages et intrigues des dessins animés de notre enfance était plutôt savoureuse sur le papier. Las, le dessin clairement ciblé humour jeunesse ne m'a pas emballé plus que ça, et la teneur des gags finalement assez limités n'a pas été compensé par la richesse des références, dont je le concède j'en ai probablement loupé une bonne moitié. Ce Récré A3 est à réserver aux fans absolus de Golodrak et Albator ayant envie de rire un peu. Autres infos : Parodie de Goldorak et Albator Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/recre-a3-tome-2-otto-largue-et-goldo-tombe?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  8. L'iéde de parodier Goldorak, Albator et les personnages et intrigues des dessins animés de notre enfance était plutôt savoureuse sur le papier. Las, le dessin clairement ciblé humour jeunesse ne m'a pas emballé plus que ça, et la teneur des gags finalement assez limités n'a pas été compensé par la richesse des références, dont je le concède j'en ai probablement loupé une bonne moitié. Ce Récré A3 est à réserver aux fans absolus de Golodrak et Albator ayant envie de rire un peu.
×
×
  • Créer...