Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'romance'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


6 résultats trouvés

  1. poseidon2

    Saotome t8

    Arf il fallait bien que cela arrive.... un premier tome de Saotome assez moyen. On est toujours content de retrouver nos personnages mais, à 2 tomes de la fin (10 tomes en tout), on espérait sincèrement une plus grande avancée dans les relations entre Saotome et Satoru. En effet ce tome huit parle presque uniquement de boxe. Les relations entre nos deux amoureux ne sont malheureusement par le centre de ce tome. On les voit, bien entendu, mais leur relation d'avance pas. On enchaine plus les matchs de boxe... avec des matchs sans même Saotome ni Satoru. Bref un tome frustant car on sait pertinemment que la série finie bientôt et que l'on aimerait plus se concentrer sur l'histoire de l'amour, quitte à ce que la boxe passe en second plan. Esperons que le tome 9 change la donne pour nous offrir une belle fin de série !
  2. poseidon2

    Saotome t8

    Titre de l'album : Saotome t8 Scenariste de l'album : Naoki Mizuguchi Dessinateur de l'album : Naoki Mizuguchi Coloriste : Editeur de l'album : Doki-Doki Note : Résumé de l'album : Le tournoi national de boxe féminine débute enfin ! À l'hôtel, Satoru et Saotome tombent sur Kagome Hanami et sa petite soeur Kanoko. Cette dernière fait part à sa grande soeur de sa décision d'aller étudier au lycée d'Umesaki l'an prochain. Kagome, surprise, y met une condition : que Saotome remporte tous ses combats avant la fin du 1er round lors du tournoi junior. Satoru et Saotome vont également vivre une nuit de Noël qui restera gravée dans leur mémoire sous la neige de Kanazawa... Humour, boxe et romantisme sont, une nouvelle fois, au rendez-vous de ce 8e volume à ne surtout pas manquer ! Critique : Arf il fallait bien que cela arrive.... un premier tome de Saotome assez moyen. On est toujours content de retrouver nos personnages mais, à 2 tomes de la fin (10 tomes en tout), on espérait sincèrement une plus grande avancée dans les relations entre Saotome et Satoru. En effet ce tome huit parle presque uniquement de boxe. Les relations entre nos deux amoureux ne sont malheureusement par le centre de ce tome. On les voit, bien entendu, mais leur relation d'avance pas. On enchaine plus les matchs de boxe... avec des matchs sans même Saotome ni Satoru. Bref un tome frustant car on sait pertinemment que la série finie bientôt et que l'on aimerait plus se concentrer sur l'histoire de l'amour, quitte à ce que la boxe passe en second plan. Esperons que le tome 9 change la donne pour nous offrir une belle fin de série ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/saotome-tome-8?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  3. poseidon2

    After t1

    Attention. Cette critique s'adresse aux personnes qui ont moins de 17 ans et plus de 12, et majoritairement aux filles..... Je préfère vous le dire tout de suite, car ce comics, tiré d'une série de romans connus pour avoir été écrit sur smartphone par Anna Todd en 2014, enchaine les clichés de l'histoire d'amour américaine pour jeune fille. Notre histoire parle d'une jeune fille de bonne famille de la campagne qui arrive dans la grande université et qui tombe amoureuse du bad guy pas si bad que ça, car mal dans sa peau, mais qu'elle ne doit pas approcher parce qu'elle a un petit ami frigide qui l'attend dans sa cambrousse. Et elle passe par tous les stades normaux de tourments amoureux... Ce n'est pas mal fait, mais c'est juste super téléphoné… À lire si vous n'aviez pas déjà lu de love story américaine depuis 6 mois
  4. poseidon2

    After t1

    Titre de l'album : After t1 Scenariste de l'album : Anna Todd Dessinateur de l'album : Anna Todd Coloriste : Anna Todd Editeur de l'album : Hugo bd Note : Résumé de l'album : Avant lui, elle contrôlait sa vie... Tessa est une fille bien. Son petit ami, un garçon doux et sur qui elle peut compter, l'attend dans sa ville natale. Elle est ambitieuse, volontaire, et a une mère déterminée à la garder dans le droit chemin. Elle vient à peine d'emménager dans sa chambre de première année de fac quand elle rencontre Hardin Scott, les cheveux bruns en bataille, un accent anglais insolent et des tatouages sur tout le corps. Il est beau, sûr de lui et plutôt grossier, voire un peu cruel. Avec son arrogance et ses insultes, Hardin représente tout ce que Tessa devrait haïr, et c'est le cas... jusqu'au moment où son côté taciturne finit par avoir raison d'elle. Ce n'est alors plus qu'une question de temps avant qu'Hardin ne souffle sur les braises d'une passion que Tessa n'avait encore jamais connue. Il va lui dire qu'elle est magnifique, affirmer qu'il n'est pas celui qu'il lui faut à coups de faux prétextes et d'absences injustifiées, encore et encore. Il se détournera d'elle, mais s'accrochera encore plus fort lorsqu'elle voudra aller de l'avant. En dépit de la désinvolture avec laquelle Hardin la traite, Tessa ne peut s'empêcher d'être attirée par sa vulnérabilité et est déterminée à révéler le vrai Hardin sous ce masque de mensonges. Critique : Attention. Cette critique s'adresse aux personnes qui ont moins de 17 ans et plus de 12, et majoritairement aux filles..... Je préfère vous le dire tout de suite, car ce comics, tiré d'une série de romans connus pour avoir été écrit sur smartphone par Anna Todd en 2014, enchaine les clichés de l'histoire d'amour américaine pour jeune fille. Notre histoire parle d'une jeune fille de bonne famille de la campagne qui arrive dans la grande université et qui tombe amoureuse du bad guy pas si bad que ça, car mal dans sa peau, mais qu'elle ne doit pas approcher parce qu'elle a un petit ami frigide qui l'attend dans sa cambrousse. Et elle passe par tous les stades normaux de tourments amoureux... Ce n'est pas mal fait, mais c'est juste super téléphoné… À lire si vous n'aviez pas déjà lu de love story américaine depuis 6 mois Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/after-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  5. poseidon2

    Saotome t1

    Nouvelle série de romantique Doki Doki. Car oui n'en déplaise à la couverture, on est bien dans un gentil et tout mignon manga de romance. Un manga qui détend et nous ramène à nos premières amours. Celles qui nous font nous sentir tout penaud, tout gêné de ressentir des sentiments tout nouveaux. Mais plus qu'une unique romance, Naoki Mizuguchi tiens à ajouter un coté préjugé et gestion des différences quand on est ados. Et cela marche. On se met rapidement dans la tête de Saotome et on comprend très facilement à quelle point être rangée dans la case "sportive" aux gros muscles, pour une fille qui cherche à se faire un petit copain, c'est difficile tout comme le dit copain qui se retrouve à vouloir sortir avec la star sportive du lycée. Le point en plus de ce Saotome, à contrario des Yawara et autre héroïne malgré moi, c'est que le personnage de Saotome est vraiment représenté comme une boxeuse à la féminité "sommaire" dira-t-on. Cela fait sortir le manga du cliché "fille trop belle mais qui ne s'en est pas rendu compte". Là on a vraiment un "couple" complétement mal associé, ce qui n'enlève rien à leur sentiment. Une lecture mignonne, sympathique et pleine de bon sentiment. Parfait pour les vacances !
  6. poseidon2

    Saotome t1

    Titre de l'album : Saotome t1 Scenariste de l'album : Naoki Mizuguchi Dessinateur de l'album : Naoki Mizuguchi Coloriste : Editeur de l'album : Doki-Doki Note : Résumé de l'album : Yae Saotome est une lycéenne au regard froid, une athlète au physique atypique, et une boxeuse qui porte les espoirs de tout un lycée. Mais en réalité, c'est surtout une jeune fille réservée, gauche et fleur bleue... Et cette force la nature est tombée amoureuse d'un garçon maigrichon et empoté ! Parviendront-ils à vivre leur amour malgré les contraintes et leurs différences ? Critique : Nouvelle série de romantique Doki Doki. Car oui n'en déplaise à la couverture, on est bien dans un gentil et tout mignon manga de romance. Un manga qui détend et nous ramène à nos premières amours. Celles qui nous font nous sentir tout penaud, tout gêné de ressentir des sentiments tout nouveaux. Mais plus qu'une unique romance, Naoki Mizuguchi tiens à ajouter un coté préjugé et gestion des différences quand on est ados. Et cela marche. On se met rapidement dans la tête de Saotome et on comprend très facilement à quelle point être rangée dans la case "sportive" aux gros muscles, pour une fille qui cherche à se faire un petit copain, c'est difficile tout comme le dit copain qui se retrouve à vouloir sortir avec la star sportive du lycée. Le point en plus de ce Saotome, à contrario des Yawara et autre héroïne malgré moi, c'est que le personnage de Saotome est vraiment représenté comme une boxeuse à la féminité "sommaire" dira-t-on. Cela fait sortir le manga du cliché "fille trop belle mais qui ne s'en est pas rendu compte". Là on a vraiment un "couple" complétement mal associé, ce qui n'enlève rien à leur sentiment. Une lecture mignonne, sympathique et pleine de bon sentiment. Parfait pour les vacances ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/saotome-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
×
×
  • Créer...