Aller au contenu
  • S’inscrire
  • The Dark Knight returns : the Golden Child


    poseidon2
    • Scenariste: Frank Miller Dessinateur: Rafael Grampa Editeur: Urban Comics Note :
      Résumé:

       En couleurs. Alors qu'une élection approche et provoque un soulèvement sans précédent au sein de la population de Gotham, Batwoman, Superwoman et son jeune frère, le fils de Superman et Wonder Woman, tentent de lever le voile sur la panique qui s'empare des citoyens de la ville. Car, derrière le candidat populiste se cache le seigneur d'Apokolips, le maître de l'Anti-Vie, Darkseid ! Contenu vo : Contenu : Dark Knight: The Golden Child Deluxe Edition.

      Type: Comic L'acheter sur bdfugue Genre: Super héros

    Attention cette critique est un crime de lèse-majesté ! Oui ce DK III Golden Child est bon. C'est vrai. Mais s'il est bon c'est avant tout grâce aux excellents dessins de Rafael Grampa. Et personne ne s'y trompe. La preuve : les éditions Urban nous livre, en plus de ce petit one shot, la version Noir et Blanc sans texte de la totalité du comics !

    Et franchement.... ben j'ai rarement passé autant de temps sur des cases encrées. Elles sont sublimes. Pour tout vous dire quand j'ai vu que ce n'était pas une autre histoire mais bien une autre version de la même histoire qui remplissait cet album je me suis dit "trop naze".... puis j'ai tourné la page... et là la grosse claque !  Mais vraiment.

    C'est sublime ! Et où est mon crime de  lèse-majesté alors ? Et bien tout simplement parce que c'est peu  admissible que le nom de Franc Miller soit écrit plus gros sur la couverture que celui de Rafael Grampa. Surtout que le scénario est.... standard, pas plus. J'aurai aimé qu'ils soient à minima tous les deux présentés au même niveau....

    Edit : suites a certaines remarques, je me dois de clarifier : il y a bien une version couleur avec textes ET une version noir et blanche encrée sans texte. Les deux 🙂

    Modifié par poseidon2



    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    C'est un one shot ? en noir et blanc sans dialogues ? Car quand je regarde sur le site d'urban les planches sont en couleur

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    De beaux dessins mais pas de scenar, je passe . Et si j’ai bien compris , la version nb est sans dialogue ?? Muette ? 

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    il y a 46 minutes, alx23 a dit :

    C'est un one shot ? en noir et blanc sans dialogues ? Car quand je regarde sur le site d'urban les planches sont en couleur

    Alors je me suis mal exprimé en effet je vais éditer le post. C'est un album couleur avec une histoire de Franck Miller. Correct l'histoire. Juste pas novatrice. Mais EN PLUS il y a la version noir et blanche encrée et sans parole. Il y a les deux quoi 🙂

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 42 invités (Afficher la liste complète)

    Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne

  • Inscription

    Inscrivez vous gratuitement

  • Chatbox

    You don't have permission to chat.
    Load More
  • Dernières Critiques

    • Studio Danse t12
      Note :
      Apres deux tomes très sympa de studio danse, on a in peu l'impression que Beka a manqué d'inspiration sur celui-ci. Sans fil rouge sur l'album, Beka essaye de nous accrocher avec un point de vu des adultes sur la danse des enfants. Que ce soit les profs ou les parents. 

      Mais c'est vraiment trop caricatural sur ce coup-là. Ca fait sourire les parents mais laisse un peu de côté les enfants... Bref un album qui est globalement le cul entre deux chaises.

      Mieux vaut rester concentrer sur les enfants avec un léger fil rouge.
      • 0 réponse
    • Goldorak !! La BD la plus attendue du monde !!
      Et je commence un sujet parce que là, je suis bien bien chaud sur le projet de Goldorak Chez Kana, qui très très arrive bientôt 😍
      Vous avez vu les auteurs ? 😍


      1h de vidéo présentation avec les auteurs sur YT

      https://www.bajram.com/2020/12/03/goldorak-go/

       

       

       

       

      Je sens une période Manga arriver en moi

       
        • Like
      • 5 réponses

    • Slam dunk star edition T13-14
      Note :
      Fiouuuu ca a déjà vachement avancée.... C'est fou ca.... on est deja au tome 13 et 14. On finit ici l'énorme bataille qui oppose Shohoku et Ryonan. Une bataille qui change de celles dont on à l'habitude. En effet sur ce coup ci c'est Shohoku qui mène et qui se fait rattraper petit à petit par Ryonan. Un changement par rapport à ce qu'on à l'habitude de voir.

      Un suspens intenable qui nous guide sur ce tome 13 et ce tome 14. Entre fin du match et décompression qui suit le match, on est à fond dans cette fin de tournoi.  Takehiko Inoue nous montre tout son talent et comment il a reussit à faire du sport par équipe un thème prenant et bankable. 

      Une série qui n'en finit pas de me plaire. Un grand merci à Kana de faire découvrir ces séries mythique à un nouveau publique (dont je fais partie)
      • 0 réponse
    • Moi, Sherlock tome 1
      Note :
      Forcément une nouvelle adaptation de Sherlock Holmes ça attire l’attention, donc je me lance dans la lecture entre bonheur parce que j’adore cet univers et appréhension, car beaucoup de choses ont déjà été explorées, alors que faire de nouveau ?

      Quand la série Sherlock est sortie, j’ai trouvé que c’était bien fait, habilement transposé dans notre époque moderne tout en gardant le caractère des personnages, ici, l’auteur va encore plus loin (temporellement parlant), on est dans une époque futuriste avec réalité virtuelle, androïdes, moult réseaux sociaux…. Sherlock est un androïde, mais un modèle unique, non connecté à internet (car « le net regorge de données fausses »), il a bien sûr des capacités d’analyse hors du commun et des logiciels avancés mais il a surtout la capacité d’apprendre par lui-même. Et pour en savoir plus sur la nature humaine et tous ses petits défauts qui font que nous ne sommes pas toujours cohérents, il va cohabiter avec Watson qui est selon ses informations « le plus grand raté de tout Londres » et surtout totalement imprévisible.

      La trame de l’histoire suit globalement l’œuvre originale et débute par « une étude en rouge », la différence (en dehors du contexte futuriste), vient du caractère des personnages Sherlock est une IA qui va évoluer progressivement et Watson, une sorte de voyou rebelle.

      Je trouve que la résolution des enquêtes est un peu trop facile, Sherlock peut se connecter aux différents appareils sur les lieux (caméras, ordinateurs…) et a des logiciels d’analyse plus que performants. L’intérêt se situe ailleurs : d’abord, il faut souligner le travail des auteurs que ce soit pour le rendu graphique de tout ce qui relève du virtuel et aussi pour la modernisation des histoires (utilisation de nouvelles technologies et motivations des personnages). Ensuite, il y a la thématique sur l’évolution de l’Intelligence Artificielle et les relations qui en découle avec les humains.

      Un premier tome plutôt réussi.                                                                                                            Série finie en 4 tomes.
      • 1 réponse
    • Death Metal t1
      Note :
      Voilà le début du tant attendu Death Metal. La "fin" d'un run pensé de longues dates par les scénaristes de DC car aillant des bases... dans la cours des hiboux. Rien que ça.

      Et ce tome 1 est.... introductif. J'exagère un peu. Le début est vraiment sympa car il nous prend de court en présentant l'histoire bien après la fin de Doom War Epilogue. On nous épargne la "chute" des héros pour nous présenter la reconquête. Ça permet  à Snyder de caler deux trois flash-back pour nous occuper avant le tome suivant.

      Car oui, même si c'est très sympa de découvrir des héros au fond du gouffre, on en apprend pas beaucoup plus sur ce tome ci. Snyder met les personnages en places, ressorts les vieux dossiers, montre Lobo (car Lobo c'est toujours un événement en soi. Ils ne sortent pas le mec plus ultra à chaque fois) et... nous dit qu'il se passera pleins de truc sympa au prochain tome.

      La preuve on a ici, pour combler, un recueil d’histoires courtes autour de la chute des héros en fin de tome. Histoires sympathiques mais ne faisant pas avancer le schmilblick.

      Bref il est urgent d'attendre pour lire cette intro plus la suite !  
      • 0 réponse
×
×
  • Créer...