Aller au contenu
  • S’inscrire
Nickad

Wombs tome 1

Messages recommandés


Titre de l'album : Wombs tome 1
Scenariste de l'album : SHIRAI Yumiko
Dessinateur de l'album : SHIRAI Yumiko
Coloriste :
Editeur de l'album : Akata
Note :
Résumé de l'album :

Quelque part, dans l'univers... Les Firsts se sont installés sur la planète Jasperia et l'ont terraformée. Ils ont cru pouvoir y vivre en paix. Mais à l'arrivée des Seconds, une terrible guerre est enclenchée. Vingt ans plus tard, et tandis que le conflit n'a pas faibli, Mana Oga est choisie pour intégrer une section spéciale de l'armée : « les forces spéciales de transfert ». Cette unité d'élite est composée exclusivement de femmes, dont l'utérus a été implanté par des foetus parasites. Ces dernières développent alors une capacité unique, la téléportation, conférant à leur armée un avantage stratégique notable. Arrachée de son quotidien, Oga va devoir s'entraîner, se former puis prendre part à une guerre dont elle ignore tous les enjeux et implications...

Critique :

Wombs est un vrai manga de science-fiction avec un univers très riche. Je vous conseille de lire le résumé avant d’entamer la lecture, cela aidera à la compréhension.

L’histoire se déroule sur une autre planète où les premiers colons ont pu s’installer et faire des cultures après terraformation. L’arrivée de la seconde vague de colons entraina une guerre qui dure depuis 20 ans. C’est dans ce contexte que l’on va suivre de jeunes recrues féminines et surtout Oga, on va découvrir son entrainement, ses sentiments, ses interrogations et le cadre militaire dans lequel elle évolue. L’unité qu’elle a rejoint est spéciale : en acceptant de porter un parasite, ces femmes obtiennent des capacités qui peuvent leur donner un avantage dans cette guerre.

Le contexte est un peu confus au départ, de nombreuses questions restent en suspens : pourquoi les hommes sont arrivés là, pourquoi les différents colons n’ont pas pu collaborer, d’où viennent-ils exactement, que sont ces parasites… ?? Les réponses viendront peut-être au fur et à mesure qu’Oga va se confronter aux combats et à la dure réalité.

Il y a donc 2 points importants dans l’histoire : ce conflit « spatial » et la symbiose avec un élément extra-terrestre. Car on ne sait pas vraiment les risques qu’elle encourt, les conséquences sur son corps, sur son esprit. On ne sait pas encore quels sont les enjeux. On arrive un peu comme au milieu d’un combat où tout explose de partout et où il faut tenter de survivre en essayant de comprendre avec le peu que l’on a.

L’histoire est assez déroutante mais très intéressante. Le graphisme aussi est déroutant, loin du trait habituel des mangas, Yumiko SHIRAI a un style particulier : on a l’impression parfois, que l’on se trouve entre aquarelle et encre de chine. La mangaka a reçu pour Wombs le « grand prix japonais de la science-fiction » en 2016, récompensant une œuvre tous médias confondus.

Pour lire un extrait, c’est ici : Wombs T.1 - AKATA (akazoom.fr)

Autres infos :

Type de l'album : Manga
Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/wombs-tome-1?ref=44

Voir la totalité de enregistrement

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca ca me botte pas mal. Pas assez de SF en anga chez moi par contre effectivement le trait est inhabituel. ON a l'impression d'avoir un premier plan a l'aquarelle et un second plan crayonné. 

Etrange mais je crois que je vais me laisser tenter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une bonne lecture avec un pitch très original. J'ai énormément accroché à l'ambiance à la fois oppressante et en même temps "calme" pour nos recrues pour l'instant maintenues à l'écart du terrain de conflit. Cela m'a rappelé Claymore que j'affectionne particulièrement. A voir si l'essai se transforme avec les prochains tomes. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...