Aller au contenu
  • S’inscrire

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

allez, encore un! 😉

ulule-contreparties.L2znBBv9myMf.jpg

 

ATTENTION : réservé à un public averti!

https://fr.ulule.com/lucioles-1/

 

PremiĂšre sĂ©rie d'une trilogie, qui promet d'ĂȘtre passionnante, un 7Ăšme continent (pour les connaisseurs, il s'agit d'un jeu oĂč l'on se rĂ©veille sur une ĂŻle maudite sans souvenirs, sinon celui d'une malĂ©diction) en mode chamanique.

Prix d'entrĂ©e Ă  15€ en retrait magasin, sinon 19€ pour 256 pages, imprimĂ© Ă  Pollina 🙂

Rien de mieux pour rĂ©sumer qu'un mot de l'auteur lui-mĂȘme :

 

Bien plus qu’une quĂȘte d’identitĂ©, la trilogie La Folie des Lucioles nous propulse dans une recherche initiatique sur la comprĂ©hension des relations humaines à travers les temps et les mondes.

Dans le tome #1, nos trois hĂ©ros sont mis sous pression par les animaux magiques et sauvages de cette jungle trĂšs spĂ©ciale, et vont rĂ©vĂ©ler leurs vertus, mais aussi leurs vices. Ils dĂ©couvrent une jungle primaire magique, Ă©trange et sauvage, mais cherchent aussi leur ĂȘtre profond, leur personnalitĂ© propre, car ils sont amnĂ©siques. D'oĂč viennent-ils ? Qui sont-ils ?

Les origines du projet : une nuit, j'ai fait un rĂȘve : un homme dans une forĂȘt se faisait tuer par des lucioles. Puis en essayant une vieille machine Ă  Ă©crire Hermes baby de 1954, j'ai commencĂ© Ă  Ă©crire cette histoire.

 

quelques planches :

Karl, litteralement Ce la, nous arions troure de palme Et il savait tris bien comment l'attiser alors; jaidanse 49

 

 

Et le premier chapitre pour les curieux.

Modifié par kvin

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

je te rassure, c'est normal 😉 ça fait un petit but de temps que je zyeute ce projet (depuis le dĂ©but en fait), et c'est seulement maintenant que je commence Ă  accrocher. J'y suis retournĂ© plusieurs fois, et au fur et Ă  mesure, ben...

ca n'a surement rien Ă  voir, car plus tournĂ© Ă©pouvante, mais ça m'a fait penser Ă  Spirale et Junjo Ito sur certaines planches . et ça ne m'Ă©tonnerait pas qu'il soit inspirĂ© de lui, car Ă  priori, il a pas mal d'inspiration japonaise 😉

 

 

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Obö (c'est son nom d'artiste si j'ai bien compris)

Quille Der - true ausi On dirait dois dechat! de brule dos! mon de

Junjo Ito

000.jpg

 

AprĂšs, ce ne sont pas du tout les mĂȘmes traits et visages etc, mais, l'ambiance gĂ©nĂ©rale et la reprĂ©sentation des monstres et divers animaux (Ă  mon goĂ»t) qui me fait dire ça. Mais bon, encore une fois, cest dĂ» Ă  l'inspiration japonaise 😉

Modifié par kvin

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Salut

Merci pour le partage 🙂

Effectivement j'ai lu Ito, mais toujours pas Spirale (honte à moi). En revanche je dirais qu'Ito est plus dans l'épouvante, le bio mécanique (Gyo). J'ai une planche qui ressemble encore plus à celle de Ito présentée ci-dessus, mais elle spoile un peu alors je ne l'ai pas mise. En tous les cas elle est trÚs graphique.
Mais je pense avoir plus d'influence de Charles Burns (voir image jointe) ou de Shigeru Mizuki.

Ici je suis davantage dans la sorcellerie et le chamanisme, vaudou dans un premier temps et + sur les tomes suivant.

Mais je suis aussi dans l'horreur, la pire de toute selon moi : celle des humains sur les humains. Le coté fantastique vient surtout des autres mondes, les Mondes invisibles (= le nom de ma maison d'édition) = ceux des esprits, qu'ils soient humains ou animaux de pouvoir (ou totem) comme l'éléphant, le chat, serpent ou l'araignée. Il y a aussi de l'influence bouddhiste et hindouiste (kundalini) voir péruvienne : certaines images sont dignes des trips ayahuasca (que je n'ai jamais tenté).

Cette histoire est aussi hautement symbolique, avec des envoutements, possessions, extractions chamaniques d'esprits se métamorphosant sur le plan physique en général par des animaux.

Il y a aussi un coté érotique, développant ce que certains mettent dans la case "déviance" : fétichisme etc. Mais tout cela sera expliqué en détail (les origines) dans le tome 2 et 3.

Bref, un sacrĂ© mixe de sacré 

Sinon, je me demandais : connaissez-vous d'autres mangakas français qui font de l'ero-guro ?

IMG_3338.JPG

  • Like 2

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

🙂 Bonjour à toi! 

merci de ta venue et pour ce post qui nous en dit un peu plus et de rien pour le partage 🙂

 Effectivement, maintenant que tu le dis il y a bien du Charles Burns (j'ai regardé récemment sa biographie car je voulais me procurer black hole) dans ce que j'ai pu voir de la page Ulule.

Au vu de ce que tu dĂ©cris par rapport Ă  ton ouvrage, je comprends maintenat mieux pourquoi ça m'a interpelĂ©^^Tout ce que j'aime! (moi non plus je n'ai jamais tentĂ© l'hayawesca, mĂȘme si plein de personnes de mon entourage le faisaient-religieusement- pas pour se dĂ©foncer juste comme ça..).

Comme je l'ai dit sur Ulule, je ne sais pas si je pourrai contribuer maintenant, mais c'est clair que tu as un adepte en ma personne 😉

 

Pour ce qui est des mangaka français dans ce style, je ne suis pas assez calé pour en citer comme ça.. AprÚs, forcément quand les pontes d'ici en citeront, je dirai : "mais bon sang, mais c'est bien sûr!"^^

Modifié par kvin

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, Stéphane Bouillet a dit :

Sinon, je me demandais : connaissez-vous d'autres mangakas français qui font de l'ero-guro ?

@Nickad peut-ĂȘtre?

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

alors non, je ne connais pas de mangaka français dans ce style. Il y a encore peu de français édités, H2T (branche de pika) commence à marcher pas mal, et je sais que MahÎ et Akata ont des plate forme pour mettre en contacts scénaristes et dessinateurs ou juste pour poser des projets. Quand j'ai rencontré MahÎ (interview que je n'ai pas encore finalisée...) ils me disaient qu'ils recevaient pas mal de projets mais pas tous à la hauteur...

De ce que je vois des planches, le graphisme a l'air d'ĂȘtre de qualitĂ© mais ce n'est pas un genre que j'affectionne beaucoup (dĂ©solĂ©e StĂ©phane)

  • Like 1

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Nouvelle actu (il est trùs actif au niveau des actus, ça fait plaiz 🙂 )

@Kevin Nivek : je sais que tu n'accroches pas encore, mais si ça peut te convaincre en tant que fĂ©ministe, voici un petit bout de la news 😉

 

  • j'Ă©cris aussi briĂšvement des scĂšnes pour le tome 2, alors que le tome 3 prends une tournure encore plus fantastique que prĂ©vu, avec l'un des personnages du tome 2. Ça va dĂ©boiter !! Cette trilogie est en fait une suite de 3 biopics de femmes qui luttent pour s'Ă©manciper de l'emprise des hommes, notamment de l'emprise religieuse Ă  travers un retour Ă  la nature et aux rites paĂŻens (vaudou etc)
 Tome 1 : Melle K.
  • Pour celles et ceux qui hĂ©sitent encore, Le chapitre #2 Melle K. est disponible Ă  la lecture. Ce chapitre contrebalance le point de vue du Prof donnĂ© dans le chapitre #1
  • Like 1

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Nouvelle actu (un peu en dĂ©calĂ© dĂ» Ă  un pb d'internet...), oĂč il parle un  peu plus d'une de ses planches :

 

J'ai terminé l'encrage !

  • d'une part avec l'encrage de la double page OphĂ©lie, qui est bien un hommage à OphĂ©lia du peintre John Everett Millais. Ci-dessous, j'ai mis quelques Ă©tapes de l'encrage !
  • et le fait que j'aie dĂ©cidĂ© finalement de ne pas refaire les planches "Chien de l'enfer" et "zangbeto" (encrĂ© en numĂ©rique) : elles sont trĂšs bien ainsi et j'ai encore un peu de boulot avant de rendre les fichiers Ă  l'imprimeur Mardi.

Merci pour vos soutiens 😄

Partagez autour de vous, à vos ami.es fans d'horreur, de fantastique, d'histoire de sorciùres ! 😉

Suivez-moi sur :

0679b6f5d211995965df4b3593562a67.jpg

Avec le papier Fabriano 300 gr, on n'a pas de transparence net, mais un poil floue

d0c62cd1574b41cf1b924acf4961b8e3.jpg

Ce qui est vraiment bien avec le papier 100% coton, c'est qu'il boit bien l'encre, qui "sÚche" donc rapidement : fini les bavures ! Enfin à moins d'écrire à la plume, ou de faire un applat de noir). 

7faa11b3bb9105cf0718603d551784c8.jpg

En alternant le travail droite et gauche, on limite aussi le risque de bavures

0d8a504c2deb257c4df1610abb0c8e76.jpg

C'est à ce moment là que j'ai décidé de changer l'arriÚre plan gauche pour coller un peu plus à l'oeuvre de Millais

fb5d5802a0a1cac6e56a72ec24514bed.jpg

Les lavis de gris finalisent l'encrage en détachant certains éléments : Melle K.

fe7c52a2a2bcea54778882ec28cac666.jpg

Ophélia ©  John Everett Millais

  • Like 2

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

N'est ce pas? 😉

Sinon, nouvelle actu avec un préface écrit par non moins rien que Jean Pierre Dionnet!

PRÉFACE

Stéphane Bouillet est un fou prométhéen qui commence par faire son garage hermétique au tout début de sa carriÚre, ce qui est gonflé.
Il y a "lucioles" dans le titre et on pense tout de suite au « Tombeau des
 », pas grand chose Ă  voir mĂȘme si cahin-caha, Taka-hata on croise quelques Miyazaqueries.
Il était raisonnable pourtant, illustrateur japonisant mesuré tendance yokais signant Obö !
Et là, sans que personne ne lui ait demandé, sans avoir été avalisé ou dévalisé par un éditeur, ce qui peut rendre meilleur ou trop formaté, il part sur une saga en trois tomes de 250 pages chacun.
Le tome 1 « La jungle maudite » a l’air comme ça trĂšs Ă©criture automatique mais tout est dĂ©jĂ  Ă©crit : ça changera en route sĂ»rement.
Idem le dessin n’arrĂȘte pas d’évoluer, ce qu’on a beaucoup fait dans les annĂ©es 60/70 du dernier millĂ©naire, les personnages se stabilisant soudain au bout de trois albums pour le moins.
Ça se prĂ©sente comme un manga, mais on va dire roman graphique thĂ©ologique et ses intentions sont dantesques au sens propre, il en appelle Ă  tous les symboles, Ă  toutes les religions, Ă  toutes les Ă©vidences d’aujourd’hui, rabĂąchĂ©es, qu’il contredit, forcĂ©ment et puis dans une jungle qui n’existe pas mais existe pourtant, forĂȘt de la nuit de jour la plupart du temps, son dessin pousse, repousse ou sĂ©duit, sans nous abandonner.
Comme un film oĂč on verrait la rĂ©pĂ©tition puis le tournage, sachant que certaines scĂšnes tournĂ©es ou promises vont disparaĂźtre et d’autres s’ajouter, pour Ă©viter de tenir ses promesses.
L’évolution constante est flagrante dans le lettrage qui vient souvent en plein dessin sans crainte, maladroit comme quand « Actuel » publiait de l’underground, puis fleuri, trĂšs « lettres de madame de SevignĂ© », puis BD normale, ce qui, pour dire des horreurs est le pire.
Mon problĂšme c’est que je n’ai pas pu dĂ©crocher : dans la bd pleine d’insectes horribles, autour d’un triangle pas amoureux et de personnages et animaux divers qui surgissent soudain contre toute logique, et il y a un accouchement.
Comme il est l’auteur il ne sait sĂ»rement pas qu’il dit l’accouchement de sa bd, ou de son manga, ou du roman graphique. Il y a trois protagonistes amnĂ©siques, une jolie fille sauvage qui est noire mais blanche sur le papier et gironde, un garçon « normal » et un gros la tĂȘte en cĂŽne : aprĂšs, no spoiling, sorry.
C’est un privilĂšge rare de voir naĂźtre une bd qui procĂšde d’elle-mĂȘme sans filet de sĂ©curitĂ©.
StĂ©phane Bouillet a tout prĂ©vu, sauf que l’histoire va forcĂ©ment lui Ă©chapper, il croit mĂȘme savoir oĂč il va graphiquement : entre les hĂ©sitations du dĂ©but, la partie centrale, cohĂ©rente, et la fin soudain qui part ailleurs, stylisation soudaine. On ne peut pas savoir oĂč il va. Lui non plus (mĂȘme si il croit que
).
Alors on attend la suite : c’est un Ă©difice sans fondations en transmutation. Il ouvre la boite de Pandore sans crainte : totalement inconscient.
Mais moi je sais qu’au trois on aura bien une histoire mais j’attends de savoir laquelle, un dessein car le bĂ©bĂ©, qu’est la bd mais aussi le bĂ©bĂ© dans la bd, vont grandir et jaillir, gris, ou blanc, onomatopĂ©iques mangakesques comme au dĂ©but ou plus du tout, Ă©lĂ©gants ou crades ou stylisĂ©s, mystiques sĂ»rement comme promis explicitement, mais aussi feuilletonesque, et sexuel fortement fĂ©tichiste

J’attends beaucoup car la bd est devenue trĂšs convenue : promesses tenues, claquement militaire des bottines pour rassurer l’éditeur et accrocher du moins on le souhaite le lecteur mais lui il a l’air de s’en foutre.

« Pour les amoureux de Stephen King et de Miyazaki, du film « Freaks » et de « Sorcerer », salaire de la peur version Friedkin, pour toutes les jungles reconstituĂ©es en studio, horizons perdues oĂč la neige fond inondant tout, pour ceux qui veulent un manga ou un gros comic book Ă  suivre ou un roman graphique oĂč l’on veut beaucoup Ă  lire pour que ça dure longtemps. »
Ça c’est l’accroche de dos de couverture que j’aurais dĂ» faire : ancien Ă©diteur donc ancien commerçant.
Non ce serait pas bien.
Et pour ceux qui veulent voir un fou donc, qui veut brasser tous les mysticismes mais, bien obligĂ© avec des ressorts mĂ©lodramatiques qui souvent, droit d’auteur souverain, ne tiennent pas toujours leurs promesses mais d’autres Ă  la place.
On dira un jour, moi en tout cas : j’ai lu ce truc qui dĂ©fie toutes les rĂšgles, qui n’essaie pas vraiment de sĂ©duire mĂȘme s'il voudrait bien mais ne sait pas trop comment on fait, mais qui est cette annĂ©e le seul exemple de bd nouvelle, sauvage, vĂ©nĂ©neuse ou comestible : il faut goĂ»ter et attendre de digĂ©rer.
Vous Ă©tiez 50, vous Ă©tiez mille, vous Ă©tiez 10 000 mais vous pourrez dire, en tout cas quand plus tard 50 ou 5 000 ou 50 000 personnes vous parlerons de « La jungle maudite » et de ses suites reparues chez un Ă©diteur prestigieux ou oubliĂ©es pour de bon, vous pourrez dire : « J’y Ă©tais ».
Alors on vous baisera les pieds ou on vous jettera des pierres ou on passera devant vous sans vous voir.
Et moi je fais pareil, j’ai 28 minutes et pas le droit de corriger pour qu’il en extrait trois lignes, forcĂ©ment Ă©logieuses pour mettre au dos de son livre et je fais comme lui : je ne lui facilite pas les choses et je lui interdis de piocher ici ou lĂ  un best of de mes divagations : juste une, ou trois phrases telles quelles.
Il fait ce qu’il veut
 et moi saucisse. 

JP Dionnet

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Salut

La Folie des Lucioles - Ulule J-9 !

Merci pour les partages de news. Maintenant que les fichiers sont Ă  l'imprimerie, je vais avoir un peu plus de temps pour communiquer.

Merci encore Ă  JP Dionnet qui m'honore de sa prĂ©face, dĂ©jantĂ©e comme l'est La Jungle Maudite, et Ă  la fois tellement juste


Voici la couverture finale, sans les rabats et un aperçu (montage) du livre 

Le tarif public sera bien de 22 € aprĂšs le Ulule. Pour encore 9 jours, vous avez l'occasion de le commander pour 15 € hors FDP. je peux sans doute faire des envois doubles voire triple si vous habitez au mĂȘme endroit.

Je vient de poster le résumé pour le dépÎt légal à la BNF :

Citation

AmnĂ©siques, survivront-ils dans cette jungle maudite et sauvage ? Une femme plantureuse noire, un gringalet peureux et un obĂšse au crĂąne phallique se rĂ©veillent pieds nus et Ă  demi nus dans une jungle tropicale bourrĂ©e de bestioles. Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur vie passĂ©e
 Fouiller leur mĂ©moire est d’autant plus difficile qu'ils sont terrifiĂ©s par les bĂȘtes sauvages qui peuplent cette forĂȘt d'Ă©pouvante. Ils s’abandonnent alors Ă  leurs vices et vertus profondĂ©ment enfouis, faisant resurgir malgrĂ© eux une partie de leur antĂ©rioritĂ©. D'oĂč viennent-ils ? Quel est cet enfer vert et mystĂ©rieux Ă  l'espace-temps impermanent ?

Un rĂ©cit dĂ©ment et animiste, oĂč se cĂŽtoient horreur, Ă©rotisme et fantastique. Bien plus qu’une quĂȘte d’identitĂ©, La Folie des Lucioles nous propulse dans une voyage initiatique sur les relations humaines Ă  travers les temps et les mondes : une plongĂ©e macabre, fĂ©tichiste, mystique et fĂ©ministe dans la mĂ©moire de la sorcellerie


“Pour les amoureux de Stephen King et de Miyazaki, du film “Freaks” et “Sorcerer”. Pour ceux qui veulent un manga ou un gros comic book Ă  suivre ou un roman graphique oĂč l’on veut beaucoup Ă  lire pour que ça dure longtemps. Cette annĂ©e le seul exemple de BD nouvelle, sauvage, vĂ©nĂ©neuse ou comestible : il faut goĂ»ter et attendre de digĂ©rer.” Jean Pierre Dionnet.

StĂ©phane Bouillet grandit au milieu des forĂȘts franc-comtoises. VĂ©tĂ©rinaire et photo-reporter humaniste et Ă©cologiste, il rĂ©introduit des chimpanzĂ©s au Congo et se confronte aux Ă©lĂ©phants sauvages, puis revient Ă  la bande dessinĂ©e. Son projet Sasabudi questionne le paraĂźtre et le machisme barbu dans les religions. Une immersion au Japon, Philippines et BornĂ©o inspire des mangas mĂȘlant animisme, ero guro, sexe, zen, bondage et yokais, publiĂ©s dans son fanzine Beta. Il illustre les mondes invisibles : chamanisme, magie, sorciĂšre, spiritisme, possession, exorcisme, paranormal, Ă©sotĂ©risme, occultisme, transe, spiritualitĂ©, animal totem, vaudou
    

@ bientĂŽt !

Merci

S Bouillet

La_folie_des_lucioles-t1-la_jungle_maudite-stephane-bouillet-manga-bd-stephane-bouillet-bd.jpg

La_folie_des_lucioles-t1-la_jungle_maudite-stephane-bouillet-manga-bd-stephane-bouillet-bd-2.jpg

lucioles-mockup.jpg

  • Like 1

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

J -4 JOURS

Comme le dit JP Dionnet dans sa préface :

Citation

Vous étiez 50, vous étiez mille, vous étiez 10 000 mais vous pourrez dire, en tout cas quand plus tard 50 ou 5 000 ou 50 000 personnes vous parlerons de « La jungle maudite » et de ses suites reparues chez un éditeur prestigieux ou oubliées pour de bon, vous pourrez dire : « J’y étais ».

Alors on vous baisera les pieds ou on vous jettera des pierres ou on passera devant vous sans vous voir.

 

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Oulah! Déjà la fin! Avec mon déménagement, je n'ai pas vu le temps passer!.... Et ma carte qui bugge! x) Je me rattraperai chez mon crémier...

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Salut !
Finalement j'ai décidé de 
ne pas compléter le Ulule.
Ça ne change rien pour l'album et vos commandes : tout passe par ma boutique en ligne.
Merci d'avance pour cet ultime effort et pour vos soutiens !
@ trĂšs bientĂŽt
Stéf

 

La Folie des lucioles

vous manque déjà ?

Pour le commander, cliquez sur la geisha !

(: Merci ! :)

0d6708effe52857f07858dfdcc665b90.png

  • Like 1

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Hop! Colis bien reçu! Merci @StĂ©phane Bouillet pour les cartes postales (c'est marrant car ce sont celles sur lesquelles j'avais flashĂ©, avec la fille et et le dragon vert) et l'ex-libris! 🙂 

Un peu feuilletĂ©,et ça a l'air d'ĂȘtre exactement comme je le pensais, voir mĂȘme un peu plus barrĂ©^^

Je vais me faire un plaisir de lire tout ça et je ferai une petite "critique" dessus dùs que je l'aurai fini 😉 

Modifié par kvin

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Je viens juste de le finir (ya 5 minutes). Pfiouuuu!!!! Va me falloir un peu de temps pour digérer tout ça et  faire un petit retour !

Mais, ça va, c'est ce Ă  quoi je m'attendais dans l'ensemble, avec quand mĂȘme pas mal de choses qui m'ont bien remuĂ© et auxquelles je ne m'attendais pas. Je comprends mieux le prĂ©face de Dionnet maintenant 😉 

 

Une chose est sure, je ne regrette pas mon achat et vais attendre patiemment la suite 🙂

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Salut

Oui, Jean Pierre Dionnet (Ă  qui j'ai donnĂ© le projet global, ou en tous les cas dans l'Ă©tat oĂč Ă©tait le projet il y a quelques mois) a eu des mots extrĂȘmement justes.

Relire sa préface aprÚs avoir lu le manga lui donne une autre dimension.

La Folie des lucioles pose pas mal de questions. Beaucoup de réponses seront données dans le tome 2 dont le scénario avance bien.

Content que ça t'ait plu !

  • Like 1

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites
Le 14/07/2021 à 09:39, Stéphane Bouillet a dit :

Relire sa préface aprÚs avoir lu le manga lui donne une autre dimension

Exactement! sa prĂ©face prend tout son sens aprĂšs avoir lu ton "manga" (pas vraiment le terme car mĂȘme si tu pars sur cette base, ton bĂ©bĂ© est inclassable je pense^^mais bon, aprĂšs je ne suis pas un pro du manga, donc 😉 )

Modifié par kvin

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
RĂ©pondre Ă  ce sujet


×   CollĂ© en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut Ă  la place

  Seulement 75 Ă©moticĂŽnes maximum sont autorisĂ©es.

×   Votre lien a Ă©tĂ© automatiquement intĂ©grĂ©.   Afficher plutĂŽt comme un lien

×   Votre contenu prĂ©cĂ©dent a Ă©tĂ© rĂ©tabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insĂ©rez-les depuis une URL.


×
×
  • CrĂ©er...