Aller au contenu
  • S’inscrire

VladNirky

Administrators
  • Compteur de contenus

    13 937
  • Inscription

  • Jours gagnés

    58

Tout ce qui a été posté par VladNirky

  1. VladNirky

    Nos corps alchimiques

    C’est vraiment des achats incertains, soit c’est genial, soit ça te déplaît au plus haut point ^^
  2. VladNirky

    Derniers Achats

    Ca donne envie vos posts ^^ Joli pile pos ^^
  3. VladNirky

    Les éditos

    Cool ce mois ci on va avoir un édito optimiste ça se trouve
  4. Sincèrement il ne m'a manqué que la musique (mais elle trotte dans la tête de toute manière pendant la lecture). Le doublage des noms aussi fait un peu bizarre si on est habitué de la vf; Il me manque (à titre perso) quelques pages contemplatives de l'atlantis/arcadia dans l'espace mais je parie que ça va venir dans les tomes suivants
  5. VladNirky

    Les Séries Récentes

    faut profiter du moment médiatique pour vendre au meilleur prix ^^
  6. VladNirky

    Ne reste que l'aube

    Je n'aime pas batman mais j'aime les histoires de vampires. Qu'est ce que c'est bien. C'est direct. Droit au bout. Sublime comme tu le disais. Je découvre l'auteur et c'est très surprenant (et génial) je trouve. C''est vraiment divinement réalisé. La critique de la société via les réseaux sociaux aussi.... c'est beau. Etunwan va sans doute être dans un prochain achat.
  7. VladNirky

    Imbattable t3

    C'est rigolo, je crois que j'ai déjà vu passer un truc du genre il y a des années ^^
  8. VladNirky

    Derniers Achats

    Purée, c'est beau..... ^^ C'est vraiment une lecture nostalgique pour le coup. Mêmes personnages, mêmes histoires sur les 1ères planches. ... Comment je regrette pas de t'avoir piquer les 2 derniers
  9. VladNirky

    Animabilis

    Ca passe ou ca casse, je comprends bien. On est à la limite de la BD je pense ^^
  10. VladNirky

    Animabilis

    Bon alors je découvre l’auteur avec ce titre car je l’ai pris avec ne Reste que l’aube et whaou whaou whaou. La construction des planches, parfois en double page. L’histoire... la construction, les dessins ... je découvre un nouveau monde ^^
  11. VladNirky

    Derniers Achats

    Je ne vois pas de comics 🥸
  12. VladNirky

    L'homme qui inventait le monde

    Il ne manquerait que Léo au casting de cet album pour qu'on retrouve la même équipe que celle qui était aux commandes des séries Kenya, Namibia et Amazonie. Léo n'est néanmoins pas très loin vu qu'il préface l'album de ses deux complices en regrettant visiblement de ne pas faire partie de l'aventure. Ce oneshot, à la très belle couverture, m'évoquant quelque part la guerre éternelle, reste dans le domaine de la SF comme souvent avec ces auteurs. Il est toutefois éloigné des productions habituelles, tant des auteurs, que des BD de SF plus habituelles de ces dernières années. Car même si on y retrouve des thèmes assez classiques en SF (une menace Alien, un héros doté de pouvoirs étranges qu'il va découvrir en même temps qu'il se découvre) ce n’est pas un album d’action. Ce n’est pas du Space opéra non plus, contrairement à ce qu'on peut croire en lisant le résumé et en regardant la couverture, c'est plutôt un road movie. Un cheminement à petit pas pour les protagonistes qui va les amener vers la conclusion. L'histoire de déroule avec lenteur, ce qui n'est pas un défaut, en trois tiers et j'ai bien accroché au 1er et au dernier. Il me manque sans doute un petit quelque chose dans le développement central pour être plus emballé. L'album aurait gagné en force sous forme de nouvelle ou de livre plus classique je crois, avec un développement plus important. Point fort, le lecteur de SF, que je suis, y a retrouvé de nombreuses influences. Des références, comme celles de La stratégie Ender par exemple, ou 2001 semblent les plus évidentes, et j'en découvrirais certainement bien d'autres à la relecture. C'est un album qui s'adresse en priorité aux amateurs de SF. Il s'analyse et se digère lentement. Mais en parler plus serait prendre le risque de spoiler de manière importante... En tout cas cette aventure du capitaine Bowman est très sympathique mais n’en attendez pas trop. C’est un album qui repose sur des twist …. Qu’on voit nettement arriver, si on est habitué au genre, et il y a globalement peu d’émotions affichés par les personnages malgré les enjeux présentés. Que ce soit dans les faits, les situations ou entre les personnages. Les dessins sont légèrement rétro mais me rappellent la guerre éternelle (autre grosse référence SF et BD). Il manque cependant à l’album quelque chose. Un supplément d’âme je dirais pour marquer les esprits durablement. En résumé c’est une bonne histoire de SF, qui sort des sentiers battus en BD, mais qui se mérite. A réserver aux amateurs de SF.
  13. Titre de l'album : L'homme qui inventait le monde Scenariste de l'album : Rodolphe Dessinateur de l'album : Bertrand Marchal Coloriste : Editeur de l'album : Dargaud Note : Résumé de l'album : La Terre fait face à une terrible menace extraterrestre, et la guerre qui fait rage dans l'espace semble perdue. Engagé sur le front, le capitaine John Bowman, navigateur d'exception, est victime d'un incident qui le fait entrer en contact avec une mystérieuse matière noire. Rapatrié et placé en quarantaine, il fait l'objet d'une surveillance constante et se retrouve en proie à des cauchemars récurrents. Épuisé, il décide de s'évader et découvre que l'entité avec laquelle il a été en contact l'a doté d'étranges pouvoirs. Il se pourrait même que ses pouvoirs puissent bouleverser le cours de la guerre et... sauver l'humanité ! Critique : Il ne manquerait que Léo au casting de cet album pour qu'on retrouve la même équipe que celle qui était aux commandes des séries Kenya, Namibia et Amazonie. Léo n'est néanmoins pas très loin vu qu'il préface l'album de ses deux complices en regrettant visiblement de ne pas faire partie de l'aventure. Ce oneshot, à la très belle couverture, m'évoquant quelque part la guerre éternelle, reste dans le domaine de la SF comme souvent avec ces auteurs. Il est toutefois éloigné des productions habituelles, tant des auteurs, que des BD de SF plus habituelles de ces dernières années. Car même si on y retrouve des thèmes assez classiques en SF (une menace Alien, un héros doté de pouvoirs étranges qu'il va découvrir en même temps qu'il se découvre) ce n’est pas un album d’action. Ce n’est pas du Space opéra non plus, contrairement à ce qu'on peut croire en lisant le résumé et en regardant la couverture, c'est plutôt un road movie. Un cheminement à petit pas pour les protagonistes qui va les amener vers la conclusion. L'histoire de déroule avec lenteur, ce qui n'est pas un défaut, en trois tiers et j'ai bien accroché au 1er et au dernier. Il me manque sans doute un petit quelque chose dans le développement central pour être plus emballé. L'album aurait gagné en force sous forme de nouvelle ou de livre plus classique je crois, avec un développement plus important. Point fort, le lecteur de SF, que je suis, y a retrouvé de nombreuses influences. Des références, comme celles de La stratégie Ender par exemple, ou 2001 semblent les plus évidentes, et j'en découvrirais certainement bien d'autres à la relecture. C'est un album qui s'adresse en priorité aux amateurs de SF. Il s'analyse et se digère lentement. Mais en parler plus serait prendre le risque de spoiler de manière importante... En tout cas cette aventure du capitaine Bowman est très sympathique mais n’en attendez pas trop. C’est un album qui repose sur des twist …. Qu’on voit nettement arriver, si on est habitué au genre, et il y a globalement peu d’émotions affichés par les personnages malgré les enjeux présentés. Que ce soit dans les faits, les situations ou entre les personnages. Les dessins sont légèrement rétro mais me rappellent la guerre éternelle (autre grosse référence SF et BD). Il manque cependant à l’album quelque chose. Un supplément d’âme je dirais pour marquer les esprits durablement. En résumé c’est une bonne histoire de SF, qui sort des sentiers battus en BD, mais qui se mérite. A réserver aux amateurs de SF. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/l-homme-qui-inventait-le-monde?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  14. VladNirky

    Derniers Achats

    Il n’y a jamais assez d’Yslaire
  15. J'aime pas trop perso (ni money shot) pour le rendu des couleurs
  16. VladNirky

    Autobiographie d'une courgette

    Je le prendrais bien aussi, heureusement (pour mon portefeuille) le quota de Mai est déjà atteint.
  17. VladNirky

    Derniers Achats

    Lanfeust Oddysée, je confirme, si tu avais oublié pourquoi, tu vas te souvenir rapidement
  18. VladNirky

    Derniers Achats

    Hop, c’est beau
  19. VladNirky

    Roberto Ricci

    J’ai tellement aimé les âmes d’hélios, ça me fait très plaisir à titre personnel de voir cet interview en images
  20. VladNirky

    Parlottes BD

    Ben tout pareil, mais je l’ai pris
  21. VladNirky

    7 Ton péché mignon.jpg

    C'est trop petit monsieur Pos, on voit rien
  22. VladNirky

    4 Un mot pour ton voisin.jpg

    On est tous égaux avec nos voisins j'ai l'impression ^^
×
×
  • Créer...