Aller au contenu
  • S’inscrire

Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Dernière heure
  2. poseidon2

    Bons Plans

    Les histoires ne sont pas bonnes dedans ? Je n'y connais rien moi en SW....
  3. Kevin Nivek

    Bons Plans

    Oui , c'est un "je passe" massif pour moi
  4. Aujourd’hui
  5. VladNirky

    Bons Plans

    Les couvertures sont pas très attirantes déjà ^^
  6. Titre de l'album : Supergroom t2 : la guerre olympique Scenariste de l'album : Fabien Vehlmann Dessinateur de l'album : Yoann Coloriste : Yoann Editeur de l'album : Dupuis Note : Résumé de l'album : SuperGroom est le nouveau superhéros européen qui fait le buzz et de nombreux émules. Mais derrière ce mystérieux personnage héroïque se cache Spirou, l'aventurier, qui, suite à un coup de pub raté, s'est retrouvé prisonnier de cette nouvelle identité. Plus grave : une organisation aux desseins malveillants n'a pas hésité à enlever Spip, son écureuil domestique, pour le forcer à participer aux WOW ou "Worldwide Olympic War", les "Jeux Olympiques des Superhéros". Il ne pourra compter que sur son intelligence (et quelques gadgets) pour arriver à ses fins... Critique : Le retour de super Spirou ! Et on retrouve avec beaucoup de plaisir notre ami Spirou dans une aventure ou il retrouve l'innocence de certains albums. Entre gaffeur invétéré, chanceux comme ce n’est pas permis et courageux pour deux, Velhmann nous livre un Spirou à l'ancienne dans un scénario très actuel.. Car Velhmann traite ici autant de la télé-réalité que de la mode des super héros qui déferle sur nos écrans. En effet les héros sont tous plus étranges les uns que les autres et l'aspect financier et voyeuriste de la télé réalité est au cœur de l'album. Mais Velhmann réussi le bon mélange entre son Spirou à l'ancienne et la modernité sur sujet. On suit avec énormément de plaisir les pérégrinations de Spirou, bien aidé par un dessin moderne et une coloration bien vive, jusqu'à une conclusion plutôt intéressante. Un bon tome de Spirou en somme. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/supergroom-tome-2-la-guerre-olympique?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  7. Le retour de super Spirou ! Et on retrouve avec beaucoup de plaisir notre ami Spirou dans une aventure ou il retrouve l'innocence de certains albums. Entre gaffeur invétéré, chanceux comme ce n’est pas permis et courageux pour deux, Velhmann nous livre un Spirou à l'ancienne dans un scénario très actuel.. Car Velhmann traite ici autant de la télé-réalité que de la mode des super héros qui déferle sur nos écrans. En effet les héros sont tous plus étranges les uns que les autres et l'aspect financier et voyeuriste de la télé réalité est au cœur de l'album. Mais Velhmann réussi le bon mélange entre son Spirou à l'ancienne et la modernité sur sujet. On suit avec énormément de plaisir les pérégrinations de Spirou, bien aidé par un dessin moderne et une coloration bien vive, jusqu'à une conclusion plutôt intéressante. Un bon tome de Spirou en somme.
  8. poseidon2

    Bons Plans

  9. https://wtcomics.fr/star-wars-chroniques-dune-galaxie-lointaine-carrefour-le-contenu-des-albums/ star wars a 2.99 chez carrouf. Ca vaux le coup niveau histoire ?
  10. Big up car j'ai enfin lu cet excellent diptyque que j'avais racheté d'occase ! très très sympa !
  11. J’ai aussi les 3 albums 9/11 qui sont plus romancés , mais qui valent le coup par la complexité de l’intrigue et ses ramifications ; et le dessin . Un très bon triptyque . Alcante il me semble .
  12. Hier
  13. trouvé
  14. Rhooo oui ca me dit quelque chose ca....
  15. Kevin Nivek

    Alma tome 2

    J’ai pas lu le 2 encore ! Mais j’ai lu 2 de Wombs , qui est décidément plus compliqué
  16. Je dois encore avoir quelque part l’album qu’avait édité Delcourt a l’époque (quelques moi plus tard).
  17. Nickad

    Alma tome 2

    je ne l'ai pas encore lu non plus ...
  18. Titre de l'album : Baltzar - la guerre dans le sang tome 11 Scenariste de l'album : Nakajima Michitsune Dessinateur de l'album : Nakajima Michitsune Coloriste : Editeur de l'album : Meian Note : Résumé de l'album : La guerre civile qui avait divisé le Baselland en deux a pris fin. Le second prince August a remporté la victoire, mais Jürgen et de nombreux cadets sont morts au combat. Cependant, les larmes ne peuvent s'éterniser. Que se cache-t-il derrière la convocation de l'armée de Weißen que Baltzar reçoit, alors qu'il planifiait la reconstruction de l'école militaire ravagée par la guerre ? Critique : La guerre au Baselland a pris fin, contre toute attente, le second prince abolie la monarchie et dévoile le doute existant sur sa filiation, des élections se mettent en place, le vent du changement souffle. Baltzar, quant à lui est convoqué devant ses pairs pour répondre de ses actes, il est soutenu par le roi mais a pris trop d’importance pour que l’état-major le laisse libre de ses mouvements. Ce 11eme tome est un tome assez politique, entre l’arrivée de la démocratie au Baselland et les manigances de l’armée pour prendre le pouvoir au Weißen. Des espions rodent dans l’ombre et certains semblent faire le ménage, Baltzar n’a pas d’autre choix que de suivre les consignes tout en cherchant à protéger les cadets. Un tome intéressant avec beaucoup de manigances, difficile de savoir à qui faire confiance. De l’action a tous les niveaux, aucun temps mort, on en redemande ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/baltzar-la-guerre-dans-le-sang-tome-11?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  19. La guerre au Baselland a pris fin, contre toute attente, le second prince abolie la monarchie et dévoile le doute existant sur sa filiation, des élections se mettent en place, le vent du changement souffle. Baltzar, quant à lui est convoqué devant ses pairs pour répondre de ses actes, il est soutenu par le roi mais a pris trop d’importance pour que l’état-major le laisse libre de ses mouvements. Ce 11eme tome est un tome assez politique, entre l’arrivée de la démocratie au Baselland et les manigances de l’armée pour prendre le pouvoir au Weißen. Des espions rodent dans l’ombre et certains semblent faire le ménage, Baltzar n’a pas d’autre choix que de suivre les consignes tout en cherchant à protéger les cadets. Un tome intéressant avec beaucoup de manigances, difficile de savoir à qui faire confiance. De l’action a tous les niveaux, aucun temps mort, on en redemande !
  20. poseidon2

    Alma tome 2

    oui il est... sur ma pile de la honte....
  21. Nickad

    Divers JV

    Bonjour, Les joueurs souhaitant tenter l’expérience du jeu des Reapers pourront retrouver NEO: The World Ends with You sur l'Epic Games Store le 28 septembre 2021 ! Pour les fans de longue date ou pour ceux qui découvrent la licence, c'est le moment rêvé de se plonger au cœur de Shibuya pour élucider tous ses mystères. Le jeu est maintenant disponible en précommande sur l’Epic Games Store et contiendra les bonus d’achat suivants : L’ensemble de fringues légendaires L’ensemble de survie Ces bonus d’achat seront disponibles pour la version Epic Games Store pour une durée indéterminée. Pour précommander sur l'Epic Games Store, rendez-vous ici : https://www.epicgames.com/store/p/neo-the-world-ends-with-you. Pour regarder la bande-annonce, rendez-vous ici : https://youtu.be/DVtAMTF9ifU. Pour en savoir plus, rendez-vous ici : https://square-enix-games.com/neotwewy/fr/. Pour consulter les dernières ressources disponibles, rendez-vous ici : http://press.uk.square-enix.com/PEMJEUSJUN
  22. Nickad

    Alma tome 2

    Le tome 3 est sorti !
  23. Nickad

    Master Piece

    ma fille a 18 ans maintenant alors je ne peux pas trop l'en empêcher, mais quand elle était plus petite, je les planquais !!
  24. Kevin Nivek

    Master Piece

    Oui mais t’as pas peur que tes enfants tombent dessus ?
  25. Nickad

    Master Piece

    C'est le privilège d'être adulte !!
  26. Kevin Nivek

    Master Piece

    Tu lis vraiment de tout @Nickad ^^
  27. Nickad

    Master Piece

    Titre de l'album : Master Piece Scenariste de l'album : NANAO Dessinateur de l'album : NANAO Coloriste : Editeur de l'album : Autres Editeurs/Auto editions Note : Résumé de l'album : Yuuji Enomoto, orphelin depuis la mort de ses parents, a été recueilli par sa voisine. Ses sentiments envers la jeune femme grandissent en même temps que lui et, devenu adulte, il ne peut plus cacher son désir pour elle. Sans compter sur ses deux demi-sœurs, qui lui font aussi tourner la tête ! Critique : Master piece est le premier manga que NihoNiba sort en grand format avec une édition de qualité afin de mettre en valeur le graphisme et la colorisation. L’auteur Nanao est connu pour ses illustrations érotiques est aussi auteur de light novel pour adulte sous le nom de plume de Mahaya. Et c’est d’ailleurs l’atout majeur ce livre, de très belles illustrations avec beaucoup de charme et un graphisme soigné ; une édition sur papier glacé et la majorité du livre en couleur ! On a un livre visuellement splendide. Côté style graphique, on peut regretter la ressemblance physique entre les différents personnages féminins (de belles femmes aux cheveux longs et une poitrine très généreuse !). Au niveau de l’histoire, il n’y a rien de très original, on part sur des fantasmes plutôt classiques : relation avec sa jeune mère adoptive, avec des jumelles au caractère différent, avec son amie d’enfance, une championne de natation, une idole… Le livre est composé d’une histoire principale qui met en scène un jeune homme coincé entre sa mère et ses sœurs jumelles adoptives, les 3 étant plus que pulpeuses ; suivie de courtes histoires allant assez rapidement à l’essentiel. Rien de très original non plus sur les mises en situation (contexte des rencontres et positions). Master piece est donc une très belle réussite graphique avec des histoires classiques mais bien faites. Autres infos : Edition NihoNiba Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/master-piece?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  28. Nickad

    Master Piece

    Master piece est le premier manga que NihoNiba sort en grand format avec une édition de qualité afin de mettre en valeur le graphisme et la colorisation. L’auteur Nanao est connu pour ses illustrations érotiques est aussi auteur de light novel pour adulte sous le nom de plume de Mahaya. Et c’est d’ailleurs l’atout majeur ce livre, de très belles illustrations avec beaucoup de charme et un graphisme soigné ; une édition sur papier glacé et la majorité du livre en couleur ! On a un livre visuellement splendide. Côté style graphique, on peut regretter la ressemblance physique entre les différents personnages féminins (de belles femmes aux cheveux longs et une poitrine très généreuse !). Au niveau de l’histoire, il n’y a rien de très original, on part sur des fantasmes plutôt classiques : relation avec sa jeune mère adoptive, avec des jumelles au caractère différent, avec son amie d’enfance, une championne de natation, une idole… Le livre est composé d’une histoire principale qui met en scène un jeune homme coincé entre sa mère et ses sœurs jumelles adoptives, les 3 étant plus que pulpeuses ; suivie de courtes histoires allant assez rapidement à l’essentiel. Rien de très original non plus sur les mises en situation (contexte des rencontres et positions). Master piece est donc une très belle réussite graphique avec des histoires classiques mais bien faites.
  1. Charger plus d’activité
  • Chatbox

    You don't have permission to chat.
    Load More
  • Un best of BD au hasard

  • Dernières Critiques

    • Supergroom t2 : la guerre olympique
      Note :
      Le retour de super Spirou ! Et on retrouve avec beaucoup de plaisir notre ami Spirou dans une aventure ou il retrouve l'innocence de certains albums. Entre gaffeur invétéré, chanceux comme ce n’est pas permis et courageux pour deux, Velhmann nous livre un Spirou à l'ancienne dans un scénario très actuel..

       Car Velhmann traite ici autant de la télé-réalité que de la mode des super héros qui déferle sur nos écrans. En effet les héros sont tous plus étranges les uns que les autres et l'aspect financier et voyeuriste de la télé réalité est au cœur de l'album. Mais Velhmann réussi le bon mélange entre son Spirou à l'ancienne et la modernité sur sujet. 

      On suit avec énormément de plaisir les pérégrinations de Spirou, bien aidé par un dessin moderne et une coloration bien vive, jusqu'à une conclusion plutôt intéressante. 

      Un bon tome de Spirou en somme. 
        • Like
      • 0 réponse
    • 11 septembre, le jour ou le monde a basculé
      Note :
      Avant que certain ne réagissent à la note qui semblera peut être excessive à certaine adulte ayant lu cet album. Mais ma note est là pour souligner à quel point cet album est presque parfait pour une cible de collégiens / lycéens qui n'existaient pas lors des attentats du 11 septembre 2021.

      En effet les gens ayant vécu ce moment pourraient préférer des investigations plus poussées ou des photos moins déjà vu. 

      Mais pour des lecteurs n'ayant "qu'entendu parler" du 11 septembre cet album est parfait. Il est parfait car il permet aux jeunes de dépasser le simple effet wahou des images des tours qu'on a  pu leur montrer pour faire comprendre simplement l'impact qu'a eu (et a encore) le 11 septembre sur le monde.

      Et ce "devoir de mémoire" est important. Et la "vulgarisation" à destination des plus jeunes est la pierre angulaire de tout devoir de mémoire. En cela cet album devrait être disponible dans tous les CDI de France et de Belgique.
      • 4 réponses

    • Baltzar - la guerre dans le sang tome 11
      Note :
      La guerre au Baselland a pris fin, contre toute attente, le second prince abolie la monarchie et dévoile le doute existant sur sa filiation, des élections se mettent en place, le vent du changement souffle. Baltzar, quant à lui est convoqué devant ses pairs pour répondre de ses actes, il est soutenu par le roi mais a pris trop d’importance pour que l’état-major le laisse libre de ses mouvements.

      Ce 11eme tome est un tome assez politique, entre l’arrivée de la démocratie au Baselland et les manigances de l’armée pour prendre le pouvoir au Weißen. Des espions rodent dans l’ombre et certains semblent faire le ménage, Baltzar n’a pas d’autre choix que de suivre les consignes tout en cherchant à protéger les cadets. Un tome intéressant avec beaucoup de manigances, difficile de savoir à qui faire confiance. De l’action a tous les niveaux, aucun temps mort, on en redemande !
      • 0 réponse
    • Master Piece
      Note :
      Master piece est le premier manga que NihoNiba sort en grand format avec une édition de qualité afin de mettre en valeur le graphisme et la colorisation. L’auteur Nanao est connu pour ses illustrations érotiques est aussi auteur de light novel pour adulte sous le nom de plume de Mahaya.

      Et c’est d’ailleurs l’atout majeur ce livre, de très belles illustrations avec beaucoup de charme et un graphisme soigné ; une édition sur papier glacé et la majorité du livre en couleur ! On a un livre visuellement splendide. Côté style graphique, on peut regretter la ressemblance physique entre les différents personnages féminins (de belles femmes aux cheveux longs et une poitrine très généreuse !).

      Au niveau de l’histoire, il n’y a rien de très original, on part sur des fantasmes plutôt classiques : relation avec sa jeune mère adoptive, avec des jumelles au caractère différent, avec son amie d’enfance, une championne de natation, une idole… Le livre est composé d’une histoire principale qui met en scène un jeune homme coincé entre sa mère et ses sœurs jumelles adoptives, les 3 étant plus que pulpeuses ; suivie de courtes histoires allant assez rapidement à l’essentiel. Rien de très original non plus sur les mises en situation (contexte des rencontres et positions).

      Master piece est donc une très belle réussite graphique avec des histoires classiques mais bien faites.
      • 4 réponses
    • the 100 bucket list of the dead t2
      Note :
      Deuxième tome du manga défouloir de Kana: 100 Bucket liste of the dead. Et on continue dans la ligne droite du premier : c'est n'importe quoi, c'est assumé et c'est très rigolo.

      On atteint même un niveau supplémentaire car nos deux amis ont maintenant l'habitude des zombies et sont quasiment blasés même quand ils croisent un grand requin blanc zombifié par les plongeurs qu'il a mangé.... La liste commence à s'allonger avec 36 points donc un certain  nombre de fait comme : passer une soirée avec des hôtesses de l'air. Ce chapitre-là atteint un summum de WTF que ça en est super drôle.

      On rigole bien, on ne réfléchit pas trop et ou oubli tout durant les 25 minutes de lectures que nous offre ce 100 Bucket list of the dead. Et le départ à la campagne de nos deux compères nous promet un troisième tome encore bien différents mais, je l'espère, tout aussi marrant.
      • 1 réponse
  • Qui est en ligne (Afficher la liste complète)

    Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne

×
×
  • Créer...