Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Il faut flinguer Ramirez t2


    poseidon2
    • Scenariste: Nicolas Petrimaux Dessinateur: Nicolas Petrimaux Coloriste: Nicolas Petrimaux Editeur: Glenat Note :
      Résumé:

      Falcon City est en émoi. Le lancement du Vacuumizer 2000 s’est transformé en une scène de crime macabre. L’inspecteur Eddy Vox est persuadé que le coupable n’est autre que Jacques Ramirez, un salarié de la Robotop fraîchement nommé « employé de l’année ». Quant aux hommes du cartel de Paso del Rio, ils n’ont pas dit leur dernier mot... C’est avec l’aide inattendue de deux célébrités en cavale que Ramirez parvient à leur fausser compagnie ! Alors qu’il avait planifié un week-end mémorable à Stone Creek, il se retrouve embarqué bien malgré lui dans une chasse à l’homme aussi explosive que pittoresque. L’occasion idéale pour régler certains conflits familiaux et profiter des richesses qu’offrent l’État d’Arizona.Dans ce décor majestueux, nombreux sont les candidats qui courent après Ramirez.

      Type: BD Europeene L'acheter sur bdfugue Genre: Action
     Share

    Le premier tome d'il faut flinguer Ramirez avait fait l’effet d'une bombe. Quelqu'un avait osé sortir un BD pulp à la Pulp Fiction. Une BD qui ne respecte pas grand-chose. Mais qui reste grand publique. Une BD sur un vendeur d'aspirateur.... et ça à marcher à mort ! Les meilleures ventes depuis un moment (hors BD de supermarché cela va de soi)

    Alors comme tout le monde j'attendais cette suite avec fébrilité : la surprise passée, ce tome deux allait il autant me plaire ? Car maintenant j'étais prêt à toutes les surprises ! Et bien ce fut vrai.... 10 pages. Les 10 pages tout justes consécutives au tome 1. Là je gérais..... Et après. Après ma lecture s'est transformée en film hollywoodiens à gros budget et avec un bon scénariste (oui oui faut retourner dans les années 90 je sais). A partir de là on enchaîne les morts glorieuses, les morts stupides, les rebondissements, les scènes improbables, les passés encore plus improbables pour livrer au lecteur une maestria de gestion de scenario qui laisse sans voix.

    C'est tellement bien fait et tellement dans l'esprit que n'importe quoi (car il y a n'importe quoi) passe comme une lettre à la poste.

    Alors longue vie au Pulp, longue vie à Ramirez et que vive le Rock !

    Posiedon2, à fond !

    Et merci monsieur Petrimaux de prendre le temps de faire les choses comme il faut !

     Share


    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    Ah ah tu vois Pos faut pas se précipiter 🙂

     

     

    j’ai lu cependant certaines critiques qui disent que c’est toujours aussi excellent mais que le niveau de dessin et de scénario a un chouïa baissé par rapport au premier.

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Non c'est sorti le 2 décembre, ils l'avaient repoussé en janvier et quand les librairies ont réouvertes ils ont changé de nouveau la date.

    Modifié par alx23
    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Fin de lecture du T2 et je suis très en phase avec ta chronique Pos, ca tourne à Hollywood et à Pulp Fiction et plein d'autres choses. C'est dense. Qualité au top que ce soit visuellement, aux références, à l'humour (j'ai même cru croisé une scène des experts non ?). Vivement, la fin ^^

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Pfiouuu! Et bien je viens de lire les 2 tomes (désolé du retard^^) et je ne m'étais pas autant régalé depuis longtemps!

    Tout est bon! Les références des bons vieux nanards des années 80, les bons vieux films (Ah Thelma et Louise 🙂, il est même allé jusqu'à mettre le nom de Susan Sarandon sur la pièce d'identité), les séries (magnum qui se fait péter le nez dans sa super Ori, c'est juste très bon^^). Je me suis tellement délecté, et rien n'est laissé au hasard! J'ai lu toutes les fausses affiches de film et les jeux de mots sont en pagaille (spéciale mention à Selena Zikonperdu), quant aux publicités en plein milieu, les articles etc, c'est juste que du bon Et une vraie bonne critique de la société bien cachée! J'ai retrouvé tout cet esprit pulp et pop que j'affectionne tant! Et de l'action, en veux-tu en voilà, sans pour autant oublier le scénario (ce qui est de plus en plus rare). Comme tu l'as si bien dit Pos, on n'est pas dans une BD on est dans un film à la Tarentino ou à la Rodriguez avec tout ce qu'il faut de dérision! 

    Comment ai-je pu passer à travers une telle pépite si longtemps?^^ En tout cas, vivement le 3! 🙂

    • Like 1
    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 2 anonymes, 80 invités (Afficher la liste complète)

    • Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne
  • Inscription

    Inscrivez vous gratuitement

  • Les previews !

  • Dernières Critiques

    • L'ogre lion t2 : les trois lions
      Note :
      Deuxième tome de la trilogie de Drakoo et tomes qui... me fait me demander comment notre histoire pourra finir en 3 tomes.

      En effet, nos auteurs relancent plus l'histoire qu'ils ne l'avancent. On en apprend énormément sur le passé de  notre Lion et comment sa propre méchanceté l'a conduit la ou il est. Si c'est vraiment intéressant, notre histoire de politique et de succession n'avance pas vraiment.

      On aurait imaginé une plus grande avancée de nos héros dans leur descente vers le sud et sur le combat de notre Lion pour regagner sa place. Et bien tout ceci semble être dédié au troisième et dernier tome.

      Si ce tome deux est au quand même très bon, j'ai un peu peur que la conclusion face beaucoup pour un dernier tome.
      • 0 réponse
    • Les Mantes religieuses - Tome 2 - La stratégie de l'araignée
      Note :
      L'humour et le dessin sont deux choses très personnelles. j'aime plutôt les dessins ronds, mettant en valeur l'humanité des personnages aussi j'ai largement préféré le travail de Christian Paty sur "Le pré derrière l'église" notamment. Ici le dessinateur semble se mettre au service de l'humour choisit par les auteurs, assez incisif, et dont j'ai eu du mal à me régaler à titre personnel. Cette BD mi-humoristique, mi-historique m'a finalement laissé de marbre des deux points de vue. Pourtant la période explorée est plus qu'intéressante, et on ne peut pas dire que le travail n'est pas bien fait. Reste donc les goûts et les couleurs, et si je n'ai pas su être comblé par ces deux premiers tomes, pas mal de lecteurs y ont pourtant succombé, alors complétez donc votre avis par vous même en allant la découvrir en librairie. 
      • 0 réponse
    • Glaise
      Note :
      Glaise est l'adaptation en bande dessinée du roman de Franck Bouysse par le scénariste Fabrice Colin. Ce roman graphique est le deuxième titre des éditions Marabulles dans un format plus petit mais avec une pagination plus importante, avec plus 150 planches. Je ne vais pas pouvoir comparer ou juger de l'adaptation du best-seller comme je ne l'ai pas lu. On retrouve cependant un rythme propre aux romans, avec une intrigue qui prend le temps de se développer autour d'une romance entre un couple de jeunes au démarrage de la première guerre mondiale, dans un petit village du Cantal. Le contexte historique n'est pas très joyeux et les personnages secondaires sont souvent tristes et subissent leur vie à la campagne. On ressent un drame inévitable qui doit arriver avec l'oncle de la jeune Anna depuis son arrivée avec sa mère à la ferme pendant que le mari est sur le front. La partie graphique Loic Godart est de grande qualité, l'auteur réussie très bien à faire ressortir le côté sombre des personnes. La couverture est très représentative des planches intérieures.
      Glaise est une histoire d'amour assombrie par la guerre dans ce drame rural réaliste et très sombre, avec l'attente du retour des hommes ou des courriers annonçant leur décès.
      • 0 réponse

    • Karakuri circus perfect edition t5&6
      Note :
      J'avais lu que cette série montait en puissance et qu'il fallait perseverer. 

      Ayant bien aimé les premiers tomes, je n'ai pas eu besoin de me forcer pour lire la suite mais je suis d'accord sur le fait que l'histoire monte en puissance. Mais pas que l'histoire. Ce Karakuri Circus nous montre ici une mise en scène jamais vu dans le manga (voir plus). Via une marionnette narratrice, cette histoire est gérée comme une pièce de théâtre, avec des entractes, des levées de rideaux et des sauts d'une scène à l'autre.

      Autant visuellement qu'en termes de scenario, cette narration théâtrale ajoute à la dramaturgie de notre histoire. Histoire qui prend de plus en plus d'ampleur avec une explication du pourquoi du combat des shiroganes mais aussi du but des automates.

      La gestion de deux groupes de héros qui se cherchent sans le savoir est aussi une sacrée trouvaille, car cela renforce notre soutien aux héros !

      Encore merci à Meian pour cette superbe édition pour un manga qui mérite vraiment qu'on s'y attarde.
      • 0 réponse
    • Fire force t27
      Note :
      Si la série Fire force était déjà une très bonne série durant son début et son développement, je dois bien avouer que la fin de la série est elle carrément excellente !

      Le 26 était déjà très bon, mais ce 27... fiou je ne trouve rien à y redire ! Plus que de l'action, il nous révèle ce qu'il va se passer avec la fusion des mondes, mais il nous fait surtout nous mordre les doigts sur le piège tendu par le grand prédicateur. Piège dans lequel Shinra fonce tête baissée.

      Entre tension, émotion et pression, ce tome 27 nous transporte comme un des membres de la huitième brigade et nous promet 7 prochains tomes exceptionnels. 

      Il va juste être difficile de les lire un par un 😞
      • 0 réponse
×
×
  • Créer...