Aller au contenu
  • S’inscrire

alx23

Les gardiens du post
  • Compteur de contenus

    11 553
  • Inscription

  • Jours gagnés

    28

Tout ce qui a été posté par alx23

  1. alx23

    Derniers Achats

    Je viens de commander l'intégrale de Tomie de Jungi Ito chez une nouvelle maison d'édition manga il me semble : Mangestu. Gideon falls Tome 5 Sans-âme Tomr 3
  2. alx23

    Parlottes BD

    Oui, en octobre il y aura la réédition des trois albums aussi
  3. alx23

    Le convoyeur tome 1 - Nymphe

    Je me souviens plus mais j'ai prévu de relire la première pour enchainer avec la suite
  4. alx23

    Parlottes BD

    Je viens de voir une suite pour Sweet Tooth en comics et des versions luxueuses comme l'année dernière pour noel de : Trois jokers Batman année un Batman White knight Harley Quinn
  5. alx23

    L'île d'Om

    L'île d'om est un récit fantastique très prenant qui se déroule dans une ville avec des personnages étranges. On suit plusieurs protagonistes, deux faucheurs, l'un expérimenté et son disciple, un jeune homme et son oncle, trois hommes chauves avec des bâtons et un chat. L'auteur complet Marc Jondot a créé un univers très surprenant sur le thème de la fin de vie et du passage à la mort. Les faucheurs ont une cible bien précise dont il faudra couper le fil d'argent relié à chaque personne lors de sa mort. Les dessins sont magnifiques en noir et blanc avec des nuances de gris dans un style réaliste très réussi. Les décors sont très détaillés, on passe d'un village en bord de mer vers les limbes avec des décors fantastique et des immenses dédales décorés de statues immenses. Pour le coup, la couverture est bien représentative des dessins intérieurs. Marc Jondot réalise sa première bande dessinée avec L'île d'Om et je surveillerai ses prochaines productions. L'album est constitué d'une centaine de planches, séparé en plusieurs chapitres pour suivre les différents personnages dans leur quête lors d’une nuit agitée et pleine de surprise.
  6. alx23

    L'île d'Om

    Titre de l'album : L'île d'Om Scenariste de l'album : Marc Jondot Dessinateur de l'album : Marc Jondot Coloriste : Marc Jondot Editeur de l'album : Mosquito Note : Résumé de l'album : Arthur, jeune homme rêveur, vit en bord de mer dans une ville étrange. Il travaille pour son vieil oncle toujours plongé dans ses livres. Un jour, la mort débarque chez lui. Plus exactement un faucheur novice dont c'est la première mission. Il ne vient pas chercher son oncle, mais Arthur ! Se présentant comme un simple messager, il le convainc de le suivre dans les sous-sols de la maison. Arthur y découvre une immense cité, labyrinthe de pierre et de canaux. Ils doivent se rendre sur l'île d'Om où l'attendent toutes les réponses. Comme souvent le voyage se révèlera plus intéressant que son but... Critique : L'île d'om est un récit fantastique très prenant qui se déroule dans une ville avec des personnages étranges. On suit plusieurs protagonistes, deux faucheurs, l'un expérimenté et son disciple, un jeune homme et son oncle, trois hommes chauves avec des bâtons et un chat. L'auteur complet Marc Jondot a créé un univers très surprenant sur le thème de la fin de vie et du passage à la mort. Les faucheurs ont une cible bien précise dont il faudra couper le fil d'argent relié à chaque personne lors de sa mort. Les dessins sont magnifiques en noir et blanc avec des nuances de gris dans un style réaliste très réussi. Les décors sont très détaillés, on passe d'un village en bord de mer vers les limbes avec des décors fantastique et des immenses dédales décorés de statues immenses. Pour le coup, la couverture est bien représentative des dessins intérieurs. Marc Jondot réalise sa première bande dessinée avec L'île d'Om et je surveillerai ses prochaines productions. L'album est constitué d'une centaine de planches, séparé en plusieurs chapitres pour suivre les différents personnages dans leur quête lors d’une nuit agitée et pleine de surprise. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/l-ile-d-om?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  7. J'ai terminé Un(e)secte de Maxime Chattam, c'était pas mal comme souvent avec cet auteur. Une histoire a déconseillé à ceux effrayés par les insectes.
  8. alx23

    Sideshow - Tome 1 - Charly

    J'ai eu l'occasion de lire cette BD et j'ai bien aimé aussi même si je trouve que les dessins des visages des enfants est étrange.
  9. alx23

    Gung Ho t5 (fin)

    Pas eu le temps de lire le dernier épisode, mais j'ai récupéré le coffret avec le dernier tome et la petite statuette. Les éditions Paquet ont fait un gros effort marketing pour les lecteurs de la version luxe, c'est vraiment bien !!
  10. alx23

    Fantastic four - Antithèse

    Nouvelle histoire
  11. alx23

    Fantastic four - Antithèse

    Neal Adams est une légende dans le monde des comics de super-héros avec de nombreuses participations à des histoires devenues cultes. Neal Adams s'associe avec Mark Waid le temps de quatre chapitres pour construire une intrigue prenante se déroulant dans un univers parallèle. Pour l'histoire, on retrouve les membres des fantastic four qui combattent un nouvel ennemi venu d'une autre dimension pour prendre le contrôle de la planète Terre. Ils doivent ensuite venir en aide au surfeur d'argent en mauvaise posture depuis que Galactus ne le protège plus après une défaite écrasante contre le monstre Antithèse. Les retournements de situation sont nombreux pour captiver les lecteurs et l'on retrouve les dialogues amusants entre les quatre amis. Les dessins sont réalisés également par Neal Adams avec beaucoup de maitrise dans la composition des planches et la construction des scènes d'action avec plein de superpouvoir. Les amateurs du travail de l'auteur seront comblés par cette performance. L'album se termine sur deux histoires courtes des fantastic 4 plus ou moins ancienne pour finir en beauté cet album.
  12. Titre de l'album : Fantastic four - Antithèse Scenariste de l'album : Neal Adams & Mark Waid Dessinateur de l'album : Neal Adams Coloriste : Laura Martin Editeur de l'album : Panini Note : Résumé de l'album : La Terre est menacée comme jamais auparavant : Antithesis, l'homologue de Galactus dans la Zone Négative, se dirige vers notre planète ! Les Quatre Fantastiques n'ont d'autre choix que de se tourner vers le Dévoreur de Planètes pour l'affronter. Mais que se passera-t-il si même lui, ne parvient pas à arrêter Antithesis ? Cette saga se déroulant dans un univers Marvel parallèle est l'occasion pour Mark Waid (Daredevil, Captain America) de réaliser le rêve de tout fan qui se respecte : la première mini-série des Fantastiques entièrement illustrée par la légende des comics Neal Adams ! Un album alliant nostalgie et modernité. Critique : Neal Adams est une légende dans le monde des comics de super-héros avec de nombreuses participations à des histoires devenues cultes. Neal Adams s'associe avec Mark Waid le temps de quatre chapitres pour construire une intrigue prenante se déroulant dans un univers parallèle. Pour l'histoire, on retrouve les membres des fantastic four qui combattent un nouvel ennemi venu d'une autre dimension pour prendre le contrôle de la planète Terre. Ils doivent ensuite venir en aide au surfeur d'argent en mauvaise posture depuis que Galactus ne le protège plus après une défaite écrasante contre le monstre Antithèse. Les retournements de situation sont nombreux pour captiver les lecteurs et l'on retrouve les dialogues amusants entre les quatre amis. Les dessins sont réalisés également par Neal Adams avec beaucoup de maitrise dans la composition des planches et la construction des scènes d'action avec plein de superpouvoir. Les amateurs du travail de l'auteur seront comblés par cette performance. L'album se termine sur deux histoires courtes des fantastic 4 plus ou moins ancienne pour finir en beauté cet album. Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/fantastic-four-antithesis?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  13. alx23

    Le songe du corbeau

    Le songe du corbeau est un récit policier très étrange dans sa construction puisque l'on découvre progressivement les enjeux à travers le regard d'un enfant. L'histoire se sépare en deux avec l'époque présente avec le héros est adulte et celle où le héros était jeune en compagnie d'autres enfants. Cette période est la plus difficile à décrire et comprendre comme les lecteurs auront l'impression de lire une histoire fantastique ou onirique. Avec cette méthode, on est perdu sans véritablement savoir qu'elles sont les problèmes ni expliquer la situation. La partie dans le présent, le héros mène l'enquête en tant qu'amateur avec toutes les disparitions d'enfants. Le passé et le présent vont se confondre pour le final. La partie graphique est dans un style japonais avec des dessins en couleur directes. Les dessins retranscrivent l'ambiance d'un conte pour enfant mais pas d'un polar. Le songe du corbeau est une histoire étrange dans sa construction et son traitement mais qui reste très intéressant et surprenant. Je ne recommande pas de lire le résumé qui dévoile trop d’informations et gâche la surprise.
  14. alx23

    Le songe du corbeau

    Titre de l'album : Le songe du corbeau Scenariste de l'album : Atelier Sentô Dessinateur de l'album : Alberto M.C. Coloriste : Alberto M.C. Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Kidnappé à 10 ans, Koji vivait avec d'autres enfants dans une maison, isolée dans les bois et gardée par un monstre inquiétant et protecteur. Vingt ans plus tard, une nouvelle série de disparitions a lieu autour de lui. Koji doit alors faire face à son passé et ses démons car ses souvenirs sont la clé pour stopper le kidnappeur. Mais peu à peu, la frontière entre présent et passé s'estompe... Critique : Le songe du corbeau est un récit policier très étrange dans sa construction puisque l'on découvre progressivement les enjeux à travers le regard d'un enfant. L'histoire se sépare en deux avec l'époque présente avec le héros est adulte et celle où le héros était jeune en compagnie d'autres enfants. Cette période est la plus difficile à décrire et comprendre comme les lecteurs auront l'impression de lire une histoire fantastique ou onirique. Avec cette méthode, on est perdu sans véritablement savoir qu'elles sont les problèmes ni expliquer la situation. La partie dans le présent, le héros mène l'enquête en tant qu'amateur avec toutes les disparitions d'enfants. Le passé et le présent vont se confondre pour le final. La partie graphique est dans un style japonais avec des dessins en couleur directes. Les dessins retranscrivent l'ambiance d'un conte pour enfant mais pas d'un polar. Le songe du corbeau est une histoire étrange dans sa construction et son traitement mais qui reste très intéressant et surprenant. Je ne recommande pas de lire le résumé qui dévoile trop d’informations et gâche la surprise. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/le-songe-du-corbeau?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  15. alx23

    Search and destroy tome 2

    J'ai raté la sortie du tome 2 !
  16. Ce roman graphique nous permet de suivre les voyages à travers le monde de Cookie Kalkair un bloggeur et auteur de bande dessinée. En effet, ce dessinateur et scénariste de bande dessinée est aussi passionné par le tatouage ainsi que sa compagne. Ils décident ensemble de se tatouer dans chaque pays qu'ils visiteront. Cookie nous amène dans diverses destinations en nous présentant la culture des tatouages dans les différents pays. On découvre l'histoire des tatouages au Japon avec la mafia, le tatouage en Polynésie, en France et bien d'autres encore que je vous laisse découvrir dans cet album. L'auteur ajoute quelques photos touristiques des pays visités avant de passer au suivant. Il est plaisant de suivre ainsi les anecdotes de ce couple de voyageurs. L'auteur présentera aussi quelques tatoueurs renommés en France Les dessins sont dans un style minimaliste en centralisant tout sur les tatouages. L'ensemble de l'album est dessiné sur des pages de couleur rose avec la couleur verte pour mettre en avant les tatouages et le noir pour dessiner les personnes et autres décors. Le rendu visuel est original et fonctionne bien avec cette thématique. Lever l'encre - Carnet de voyages et de tatouages est intéressant avec l'histoire derrière les tatouages et la bonne humeur de l'auteur dans ses voyages.
  17. Titre de l'album : Lever l'encre - Carnet de voyages et de tatouages Scenariste de l'album : Cookie Kalkair Dessinateur de l'album : Cookie Kalkair Coloriste : Cookie Kalkair Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Structuré comme un carnet de bord, Lever l'encre suit l'auteur se faire tatouer dans différents pays. On part à la rencontre d'artistes incroyables tout en explorant pourquoi et comment on tatoue son corps, ainsi que les diverses cultures du tatouage. S'y ajoutent les imprévus et les petits miracles de la vie ! Cette BD reportage au style coloré incarne le cheminement et les voyages de son auteur. Critique : Ce roman graphique nous permet de suivre les voyages à travers le monde de Cookie Kalkair un bloggeur et auteur de bande dessinée. En effet, ce dessinateur et scénariste de bande dessinée est aussi passionné par le tatouage ainsi que sa compagne. Ils décident ensemble de se tatouer dans chaque pays qu'ils visiteront. Cookie nous amène dans diverses destinations en nous présentant la culture des tatouages dans les différents pays. On découvre l'histoire des tatouages au Japon avec la mafia, le tatouage en Polynésie, en France et bien d'autres encore que je vous laisse découvrir dans cet album. L'auteur ajoute quelques photos touristiques des pays visités avant de passer au suivant. Il est plaisant de suivre ainsi les anecdotes de ce couple de voyageurs. L'auteur présentera aussi quelques tatoueurs renommés en France Les dessins sont dans un style minimaliste en centralisant tout sur les tatouages. L'ensemble de l'album est dessiné sur des pages de couleur rose avec la couleur verte pour mettre en avant les tatouages et le noir pour dessiner les personnes et autres décors. Le rendu visuel est original et fonctionne bien avec cette thématique. Lever l'encre - Carnet de voyages et de tatouages est intéressant avec l'histoire derrière les tatouages et la bonne humeur de l'auteur dans ses voyages. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/lever-l-encre-one-shot-lever-l-encre-carnet-de-voyages-et-de-tatouages?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  18. alx23

    Even

    L'idée de base de Zidour est originale avec dans un futur proche un centre de thérapie sexuelle qui ouvre ses portes à Montpellier. Dans ce centre, tous les fantasmes sont possibles pour vivre dans cette société du plaisir et de la jouissance. La société est séparée en deux en se basant sur des critères de beauté physique. Dans ce contexte, l'histoire nous propose de suivre quelques personnages comme Ann Seymour une journaliste qui enquête sur cette entreprise du plaisir mais surtout sur le suicide de sa créatrice. Le mari de la défunte qui se perd dans la thérapie sexuelle, sous la responsabilité du docteur Sidibe et Méghan une femme de ménage classée par son physique. La partie graphique est très bien pensée par Alexeï Kispredilov avec des planches magnifiques. Les couleurs favorisent cette impression surtout dans le centre de thérapie avec les zones d'ombres en contraste avec les couleurs. Even est un one shot original et audacieux qui aurait certainement fonctionné d'avantage au format dytique avec cet univers riche qui ne sera pas assez exploité. L'histoire est prenante et les lecteurs ne pourront pas deviner la fin.
  19. alx23

    Even

    Titre de l'album : Even Scenariste de l'album : Zidrou Dessinateur de l'album : Alexeï Kispredilov Coloriste : Alexeï Kispredilov Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Dans un monde où la ségrégation n'est plus raciale ni religieuse mais esthétique - les beaux d'un côté, les moches de l'autre - l'Erospital du Dr. Sidibe devient le théâtre d'une enquête menée par la journaliste Seymour. EvEN traite de thérapie sexuelle, du contrôle de l'intime par l'autorité. Mais il constitue avant tout une histoire d'amour, amours brisés ou impossibles... mais amour toujours. Critique : L'idée de base de Zidour est originale avec dans un futur proche un centre de thérapie sexuelle qui ouvre ses portes à Montpellier. Dans ce centre, tous les fantasmes sont possibles pour vivre dans cette société du plaisir et de la jouissance. La société est séparée en deux en se basant sur des critères de beauté physique. Dans ce contexte, l'histoire nous propose de suivre quelques personnages comme Ann Seymour une journaliste qui enquête sur cette entreprise du plaisir mais surtout sur le suicide de sa créatrice. Le mari de la défunte qui se perd dans la thérapie sexuelle, sous la responsabilité du docteur Sidibe et Méghan une femme de ménage classée par son physique. La partie graphique est très bien pensée par Alexeï Kispredilov avec des planches magnifiques. Les couleurs favorisent cette impression surtout dans le centre de thérapie avec les zones d'ombres en contraste avec les couleurs. Even est un one shot original et audacieux qui aurait certainement fonctionné d'avantage au format dytique avec cet univers riche qui ne sera pas assez exploité. L'histoire est prenante et les lecteurs ne pourront pas deviner la fin. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/even?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  20. alx23

    Claude Gueux

    Ce roman graphique Claude Gueux est une adaptation du roman de Victor Hugo, inspiré par un fait divers de l'époque de l'écrivain. Par ce roman, Hugo souhaitait dénoncer les conditions affreuses de détention au XIX siècle en France. L'histoire commence durant un hiver froid où une famille survit tant bien que mal pour se nourrir et se chauffer dans leur logement. Le père ne pouvant supporter d'avantage les plaintes de sa fille et de sa femme va voler du pain et du bois pour leur donner avant d'être arrêté. Le jugement est sans peine et Claude Gueux est condamné à la prison. Séverine Lambour réalise une adaptation fidèle à l'œuvre d'origine ou du moins dans mon souvenir. Il est intéressant de voir les problématiques soulevés dans ce récit qui sont toujours d'actualités de nos jours. Pour la partie graphique, le trait de Benoît Springer est soigné pour représenter l'univers carcérale de l'époque avec des conditions de vie déplorables pour des détenues arrêtés seulement pour vol. La mise en couleur des deux auteurs est assez sombre comme l'histoire. Claude Gueux est une adaptation très réussie en roman graphique avec une pagination importante et en one shot.
  21. alx23

    Claude Gueux

    Titre de l'album : Claude Gueux Scenariste de l'album : Séverine Lambour Dessinateur de l'album : Benoît Springer Coloriste : Séverine Lambour & Benoît Springer Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Claude Gueux, honnête ouvrier, est arrêté pour de petits larcins destinés à faire vivre les siens. Enfermé à la prison de Clairvaux, celui-ci gagne le respect des autres prisonniers et se lie particulièrement d'amitié avec l'un d'entre eux, Albin. Mais décidé à les briser, le directeur du pénitencier va les séparer... et mener au drame. Un grand texte adapté avec respect et superbe par les auteurs. Critique : Ce roman graphique Claude Gueux est une adaptation du roman de Victor Hugo, inspiré par un fait divers de l'époque de l'écrivain. Par ce roman, Hugo souhaitait dénoncer les conditions affreuses de détention au XIX siècle en France. L'histoire commence durant un hiver froid où une famille survit tant bien que mal pour se nourrir et se chauffer dans leur logement. Le père ne pouvant supporter d'avantage les plaintes de sa fille et de sa femme va voler du pain et du bois pour leur donner avant d'être arrêté. Le jugement est sans peine et Claude Gueux est condamné à la prison. Séverine Lambour réalise une adaptation fidèle à l'œuvre d'origine ou du moins dans mon souvenir. Il est intéressant de voir les problématiques soulevés dans ce récit qui sont toujours d'actualités de nos jours. Pour la partie graphique, le trait de Benoît Springer est soigné pour représenter l'univers carcérale de l'époque avec des conditions de vie déplorables pour des détenues arrêtés seulement pour vol. La mise en couleur des deux auteurs est assez sombre comme l'histoire. Claude Gueux est une adaptation très réussie en roman graphique avec une pagination importante et en one shot. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/claude-gueux?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  22. alx23

    Les Séries Récentes

    J'ai commencé sweet tooth mais je ne comprends pas pourquoi ils font une fois de plus une version grand public d'un titre vertigo. On perd la partie la plus intéressante de la série, j'avais trouvé le même problème sur la série Tv de Locke & key
  23. alx23

    Tank girl All stars

    Pour les trente ans et un peu plus de la série Tank girl, les éditions Ankama proposent une version luxueuse des dernières histoires de la punkette avec toute sa clique dans un format grand et en édition cartonnée. Alan Martin scénarise toutes les histoires de ce tome dont la plus importante réalisée avec Brett Parson. Cette histoire est entrecoupée par d'autres nombreuses histoires courtes dessinées par des auteurs américains de renommées dans le monde du comics underground. On peut profiter des dessins de Jim Mahfood, de Chris Wahl, de Jonathan Edwards, de Warwick Johnson- Cadwell et de Phil Bond. Le restant des autres auteurs réalise des illustrations pour l'anniversaire de la série, on pourra regretter de ne pas voir une histoire courte d'Ashley Wood mais les peintures et autres dessins sont un bonus de qualité. A noter que toutes les auteurs de cette liste ont déjà participé sur la série lors d'album précédents. L'histoire principale d'Alain Martin et Brett Parson est dans l'esprit de cette série complétement déjanté et qui part dans tous les sens. Cette fois-ci, Tank girl, Jet girl, Booga, Barney et Sub girl nous réservent une aventure pleine d'action avec des soldats zombies et du shampoing. Tank girl all stars est l'occasion de retrouver les meilleurs dessins de la série dans une version hardcover à ne pas rater pour les adeptes de la série et les nouveaux lecteurs découvriront un univers riche et fou.
  24. alx23

    Tank girl All stars

    Titre de l'album : Tank girl All stars Scenariste de l'album : Alan Martin Dessinateur de l'album : Brett Parson, Jim Mahfood, Warwick Johnson- Cadwell, Jonathan Edwards, Phil Bond, Greg Staples, Chris Wahl, Ashley Wood, Jamie Hewlett Coloriste : Editeur de l'album : Ankama Note : Résumé de l'album : Comme beaucoup de mères, Maria aurait aimé avoir plus de nouvelles de ses cinq enfants de son vivant. Mais aujourd'hui, la voilà de nouveau au centre de toute leur attention. Ils sont tous réunis, autour de son cercueil. Les souvenirs remontent à la surface, les secrets aussi. Des secrets que Maria aurait préféré emporter dans sa tombe. Critique : Pour les trente ans et un peu plus de la série Tank girl, les éditions Ankama proposent une version luxueuse des dernières histoires de la punkette avec toute sa clique dans un format grand et en édition cartonnée. Alan Martin scénarise toutes les histoires de ce tome dont la plus importante réalisée avec Brett Parson. Cette histoire est entrecoupée par d'autres nombreuses histoires courtes dessinées par des auteurs américains de renommées dans le monde du comics underground. On peut profiter des dessins de Jim Mahfood, de Chris Wahl, de Jonathan Edwards, de Warwick Johnson- Cadwell et de Phil Bond. Le restant des autres auteurs réalise des illustrations pour l'anniversaire de la série, on pourra regretter de ne pas voir une histoire courte d'Ashley Wood mais les peintures et autres dessins sont un bonus de qualité. A noter que toutes les auteurs de cette liste ont déjà participé sur la série lors d'album précédents. L'histoire principale d'Alain Martin et Brett Parson est dans l'esprit de cette série complétement déjanté et qui part dans tous les sens. Cette fois-ci, Tank girl, Jet girl, Booga, Barney et Sub girl nous réservent une aventure pleine d'action avec des soldats zombies et du shampoing. Tank girl all stars est l'occasion de retrouver les meilleurs dessins de la série dans une version hardcover à ne pas rater pour les adeptes de la série et les nouveaux lecteurs découvriront un univers riche et fou. Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/tank-girl-all-stars?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  25. alx23

    Fausses pistes

    J'ai regardé quelques planches sur le net et c'est très étrange les couleurs après je vais regarder en librairie.
×
×
  • Créer...