Aller au contenu
  • S’inscrire

alx23

Les gardiens du post
  • Compteur de contenus

    11 881
  • Inscription

  • Jours gagnés

    37

Tout ce qui a été posté par alx23

  1. alx23

    Derniers Achats

    Je me suis pris Brigade Verhoeven le tome 1 en occase, sur les conseils de The_Pop.
  2. @The_PoP : Je t'avais fait un retour après lecture mais comme toi un peu déçu
  3. alx23

    Dernier Souffle

    J'avais vu la bande annonce mais même quand cette BD était en crowdfunding je ne l'avais pas pris à cause de la lecture trop rapide. Mais c'est clair que l'ambiance a l'air vraiment bien.
  4. alx23

    Copra Tome 1

    J'ai découvert dernièrement Michel Fiffe avec Panorama sorti également aux éditions Délirium en avril dernier. Le trait de Fiffe est nerveux et dégage quelque chose de nouveau dans e monde du comics. Après avoir apprécié Panorama, je suis les parutions de l'auteur donc j'attendais avec impatience Copra, un comics indé sur les super-héros. Je ne suis pas déçu de mon achat, l'auteur réalise un titre percutant avec l'histoire d'une team de super-héros avec des dialogues déjantés, proche des comics suicide squad. Dès les premières pages on rentre dans cet univers avec des super-héros originaux et un ennemi cruel avec sa bande de tueurs. La partie graphique est surprenante même après avoir lu Panorama, j'adore vraiment le travail de ce dessinateur. Il y a un côté brouillon et en même temps très maitrisé qui donne un rendu propre. Fiffe s'amuse avec la construction des planches mais aussi des cases quand des personnages manipulent les arts occultes. Les scènes d'action sont musclées avec beaucoup de dynamisme dans les corps qui s'étirent lors des combats. Ce premier tome de Copra m'a conquis et je vais attendre avec impatience la suite tout en suivant de près les autres productions de Fiffe. L'édition est vraiment soignée comme d'habitude avec les titres de chez Délirium.
  5. alx23

    Copra Tome 1

    Titre de l'album : Copra Tome 1 Scenariste de l'album : Michel Fiffe Dessinateur de l'album : Michel Fiffe Coloriste : Michel Fiffe Editeur de l'album : Autres Editeurs/Auto editions Note : Résumé de l'album : Copra : une équipe de sales types chargés de faire le boulot dont les agences gouvernementales ne veulent pas. Mais après une opération clandestine qui tourne mal, ils sont contraints de se faire discrets tout en retrouvant ceux qui les ont trahis. Comic-book sale, méchant, brutal, aux personnages moralement ambigus, Copra est un pur classique en devenir, graphiquement sublime, bourré de références populaires tirées de BD, de films de SF ou d'action, resté inédit en Français jusqu'à ce jour ! Critique : J'ai découvert dernièrement Michel Fiffe avec Panorama sorti également aux éditions Délirium en avril dernier. Le trait de Fiffe est nerveux et dégage quelque chose de nouveau dans e monde du comics. Après avoir apprécié Panorama, je suis les parutions de l'auteur donc j'attendais avec impatience Copra, un comics indé sur les super-héros. Je ne suis pas déçu de mon achat, l'auteur réalise un titre percutant avec l'histoire d'une team de super-héros avec des dialogues déjantés, proche des comics suicide squad. Dès les premières pages on rentre dans cet univers avec des super-héros originaux et un ennemi cruel avec sa bande de tueurs. La partie graphique est surprenante même après avoir lu Panorama, j'adore vraiment le travail de ce dessinateur. Il y a un côté brouillon et en même temps très maitrisé qui donne un rendu propre. Fiffe s'amuse avec la construction des planches mais aussi des cases quand des personnages manipulent les arts occultes. Les scènes d'action sont musclées avec beaucoup de dynamisme dans les corps qui s'étirent lors des combats. Ce premier tome de Copra m'a conquis et je vais attendre avec impatience la suite tout en suivant de près les autres productions de Fiffe. L'édition est vraiment soignée comme d'habitude avec les titres de chez Délirium. Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/copra-round-1/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  6. alx23

    Les Séries Récentes

    J'ai regardé le premier épisode de Star wars visions, ça claque les dessins en noir et blanc dans style vieillot et les tirs de laser ou sabre laser en couleur. ça commence bien, après c'est des équipes artistiques différentes pour chaque épisode, donc à voir les autres
  7. Regarde sur canal BD, tu dois pouvoir le trouver : https://www.canalbd.net/canal-bd_catalogue_detail_Goldorak-Goldorak-Coffret-Collector--3701167177068#libavecref
  8. J'ai commencé à lire la BD et c'est bien foutu je pense que je vais bien aimé ce Goldorak
  9. Sinon les planches intérieures sont magnifiques et le grand format est au top.
  10. @kvin : Je n'ai pas le problème du scotch sur mon album par contre, je viens juste d'ouvrir le coffret et j'ai retiré la couverture pour voir l'état de l'album et il est abîmé !! Donc ils ont fait des éditions à 50€ vraiment pas soignées !!
  11. alx23

    Dernier Souffle

    Je voulais le prendre mais trop de dépenses et c'est en plus muet donc lecture rapide
  12. alx23

    Prochaines sorties...

    Le tome 3, tu veux dire
  13. alx23

    3 Jokers

    Ouais ça fait tjs un petit investissement en fin d'année
  14. alx23

    Lanceurs d'alerte

    Cette bande dessinée documentaire revient sur neuf histoires dévoilées par des lanceurs d'alertes sans que l'on connaisse ensuite les conséquences pour ces personnes. Avec ce titre, Flore Talamon revient sur les protections et droits juridiques pour protéger les lanceurs d'alertes ainsi que les différents dispositifs mis en place pour eux et pour qu'ils conservent leur anonymat. Ce recueil reprend des histoires réelles sur la pollution industrielle, sur les pesticides nocifs pour les travailleurs, les conditions de travail et celles des animaux dans les abattoirs et quelques autres encore que vous pourrez découvrir à la lecture de ce titre. Flore Talamon a réalisé les interviews avec les différents lanceurs d'alertes et comment ils ont vécu suite à la divulgation d'informations. En effet, tout leur vie personnelles ou professionnelle peut-être anéantie suite à la révélation de leur alerte. Les dessins sont efficaces et l'auteur différencie le moment présent avec des couleurs naturelles et le passé en bichromie. Lanceurs d'alerte est une lecture choc avec des personnes qui risquent tout pour le bien de tous. Les témoignages sont poignants et touchants.
  15. alx23

    Lanceurs d'alerte

    Titre de l'album : Lanceurs d'alerte Scenariste de l'album : Flore Talamon Dessinateur de l'album : Bruno Loth Coloriste : Corentin Loth Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Encadrée par la loi Sapin 2, la protection du Lanceur d'alerte va bientôt évoluer pour se conformer à de nouvelles règlementations européennes. C'est un sujet majeur de notre société, avide de transparence et de justice. À travers 9 exemples, les auteurs soulignent les règles à respecter pour réussir l'alerte et se protéger. Avec un conseil ultime : tout faire pour préserver son anonymat... Critique : Cette bande dessinée documentaire revient sur neuf histoires dévoilées par des lanceurs d'alertes sans que l'on connaisse ensuite les conséquences pour ces personnes. Avec ce titre, Flore Talamon revient sur les protections et droits juridiques pour protéger les lanceurs d'alertes ainsi que les différents dispositifs mis en place pour eux et pour qu'ils conservent leur anonymat. Ce recueil reprend des histoires réelles sur la pollution industrielle, sur les pesticides nocifs pour les travailleurs, les conditions de travail et celles des animaux dans les abattoirs et quelques autres encore que vous pourrez découvrir à la lecture de ce titre. Flore Talamon a réalisé les interviews avec les différents lanceurs d'alertes et comment ils ont vécu suite à la divulgation d'informations. En effet, tout leur vie personnelles ou professionnelle peut-être anéantie suite à la révélation de leur alerte. Les dessins sont efficaces et l'auteur différencie le moment présent avec des couleurs naturelles et le passé en bichromie. Lanceurs d'alerte est une lecture choc avec des personnes qui risquent tout pour le bien de tous. Les témoignages sont poignants et touchants. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/lanceurs-d-alerte/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  16. alx23

    3 Jokers

    Elle est mieux cette couverture que celle de la version normale
  17. Il me reste plus qu'à me fournir le premier tome
  18. alx23

    Derniers Achats

    T'as décidé de me faire dépenser de l'argent Je vais regarde car ça me dit ce titre
  19. alx23

    Derniers Achats

    Merci pour ton retour, elle me dit cette BD
  20. alx23

    Les Séries Récentes

    Y the last man n'aura pas de suite, la série est annulée après la première saison. DMZ aura droit à une adaptation aussi en série TV Je crois qu'ils vont faire tous les comics
  21. alx23

    3 Jokers

    Je pense que Urban comics s'attendait à un bon album pour le proposer en version limited en décembre.
  22. Les deux scénaristes Fred Duval et Jean-Pierre Pécau poursuivent les uchronies sur l'histoire de monde avec ce tome 45 de la saga Jour J. Pour ce nouvel épisode, les auteurs ont imaginé si Ravaillac n'avait pas réussi à assassiner Henri IV le 14 mai 1610. A partir de ce constat, les deux auteurs se sont inspirés des tensions religieuses entre les catholiques et protestants de cette époque pour construire une intrigue crédible. Rapine et l'abbé sont deux personnages fictifs qui jouent un rôle dans l'échec de l'assassinat et seront au centre de l'histoire. Les dessins de Marco Bianchini sont de qualité pour mettre en image cet fiction et enquête d'époque. Les lecteurs de Jour J trouveront leur compte avec l'affaire Ravaillac et une fois de plus les autres lecteurs pourront lire ce one shot par intérêt cet évènement historique modifié pour cet album.
  23. Titre de l'album : Jour J tome 45 - L'affaire Ravaillac Scenariste de l'album : Fred Duval, Jean-Pierre Pécau Dessinateur de l'album : Marco Bianchini Coloriste : Scarlett Smulkowski Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Mai 1610, le carrosse royal s'engage dans la rue de la Ferronnerie lorsque Ravaillac saute sur le marchepied et poignarde... un mannequin de paille. Un autre attentat contre Henri IV vient d'être déjoué. Ravaillac a-t-il agi seul ? Sinon qui sont les comploteurs ? Le roi, en route pour la guerre contre les espagnols, charge monsieur de Serres de l'enquête qui va lui révéler bien des surprises... Critique : Les deux scénaristes Fred Duval et Jean-Pierre Pécau poursuivent les uchronies sur l'histoire de monde avec ce tome 45 de la saga Jour J. Pour ce nouvel épisode, les auteurs ont imaginé si Ravaillac n'avait pas réussi à assassiner Henri IV le 14 mai 1610. A partir de ce constat, les deux auteurs se sont inspirés des tensions religieuses entre les catholiques et protestants de cette époque pour construire une intrigue crédible. Rapine et l'abbé sont deux personnages fictifs qui jouent un rôle dans l'échec de l'assassinat et seront au centre de l'histoire. Les dessins de Marco Bianchini sont de qualité pour mettre en image cet fiction et enquête d'époque. Les lecteurs de Jour J trouveront leur compte avec l'affaire Ravaillac et une fois de plus les autres lecteurs pourront lire ce one shot par intérêt cet évènement historique modifié pour cet album. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/jour-j-tome-45-l-affaire-ravaillac?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  24. Très bien ce lien pour trouver !!! Merci @kvin
  25. alx23

    Les filles sages vont en enfer

    Ce roman graphique est une autobiographie de Tohar Sherman-Friedman séparée en petites histoires courtes dans des chapitres qui représentent les moments forts de sa vie. On suit donc son évolution depuis son plus âge et ce dont elle se souvient jusqu'à sa rencontre avec son futur mari. L'aspect le plus surprenant de ce titre provient que cette jeune fille Israélienne qui vit dans une colonie en Cisjordanie qui est très portée sur la religion. La jeune femme remet vite en cause ses convictions qu'elle avaient depuis son enfance, la croyance en dieu, les directives imposées, le changement de corps lors de l'adolescence et son émancipation. Tous ces questionnements feront l'objet d'un chapitre ou resteront toujours en trame de fond de ce titre. Les dessins sont dans un style semi-réaliste mais retranscrivent très bien le moral ou les pensées de Tohar. Ce roman graphique est très intimiste pour mettre en avant les craintes dans des passages intenses de sa vie surtout dans ce contexte particulier.
×
×
  • Créer...