Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'animaux'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


10 résultats trouvés

  1. La collection "Métamorphose" dirigée par Barbara Canepa et Clotilde Vu s'agrandit avec cette nouvelle série jeunesse prévue en 6 tomes . Chacun sera dessiné par un artiste différent et le talent sera au rendez-vous , Kerascoët , Nesme , Rigano , entre autres , composent cette équipe de choc pour un graphisme des plus séduisant ! Pour cette ouverture féérique , Florent Sacré ayant travaillé sur des parutions BD "Ubisoft" telles que Lapins crétins et Rayman , réalise des planches sublimes ! Jamais une forêt telle que celle-ci n'aura été si enchanteresse , vous croirez entendre le son des ruisseaux et le vent dans les feuilles des arbres séculaires . Les couleurs amplifient ce sentiment de réel , avec un magnifique jeu de nuances de verts , la couleur prédominant cet univers végétal . Le petit peuple de la forêt n'est pas en reste question qualité graphique , les lapins , renards et araignées (entre autres) sont des plus réussis et d'un réalisme saisissant . Les décors victoriens des cabanes et huttes s'intègrent à merveille au cadre champêtre . Une réussite totale de l'aspect graphique ! L'histoire se veut simple mais réservant son lot de surprises . L'histoire contée par la sorcière en début de récit sous-entend un possible antagoniste à ce monde paisible et harmonieux , mais le fil narratif des aventuriers en herbe résulte d'un mystérieux concours auquel ils participent . Vous en saurez plus en parcourant ces pages bucoliques jalonnées de passages pédagogiques sur les insectes et animaux peuplant la forêt , mais aussi les plantes et arbres l'occupant . Apprendre tout en s'amusant , c'est le pari réussi de cette collection partie sur d'excellents rails . Le second tome paraîtra à l'automne prochain 😉
  2. Titre de l'album : Au chant des grenouilles tome 1 - Urania, la sorcière Scenariste de l'album : Barbara Canepa , Anaïs Halard Dessinateur de l'album : Florent Sacré Coloriste : Barbara Canepa Editeur de l'album : Oxymore Note : Résumé de l'album : Au chant des grenouilles invite petits et grands, en quête de repères, au coeur d'un univers anthropomorphique, afin de leur faire découvrir la lecture enchanteresse des signes et des secrets qu'offre la nature. Sous la forme d'histoires en BD mettant en scène les aventures de plusieurs familles d'animaux, celles-ci entrecoupées par des pages pédagogiques illustrées par Giovanni Rigano, Au chant des grenouilles s'annonce comme une série résolument ludique, écologique et didactique. Critique : La collection "Métamorphose" dirigée par Barbara Canepa et Clotilde Vu s'agrandit avec cette nouvelle série jeunesse prévue en 6 tomes . Chacun sera dessiné par un artiste différent et le talent sera au rendez-vous , Kerascoët , Nesme , Rigano , entre autres , composent cette équipe de choc pour un graphisme des plus séduisant ! Pour cette ouverture féérique , Florent Sacré ayant travaillé sur des parutions BD "Ubisoft" telles que Lapins crétins et Rayman , réalise des planches sublimes ! Jamais une forêt telle que celle-ci n'aura été si enchanteresse , vous croirez entendre le son des ruisseaux et le vent dans les feuilles des arbres séculaires . Les couleurs amplifient ce sentiment de réel , avec un magnifique jeu de nuances de verts , la couleur prédominant cet univers végétal . Le petit peuple de la forêt n'est pas en reste question qualité graphique , les lapins , renards et araignées (entre autres) sont des plus réussis et d'un réalisme saisissant . Les décors victoriens des cabanes et huttes s'intègrent à merveille au cadre champêtre . Une réussite totale de l'aspect graphique ! L'histoire se veut simple mais réservant son lot de surprises . L'histoire contée par la sorcière en début de récit sous-entend un possible antagoniste à ce monde paisible et harmonieux , mais le fil narratif des aventuriers en herbe résulte d'un mystérieux concours auquel ils participent . Vous en saurez plus en parcourant ces pages bucoliques jalonnées de passages pédagogiques sur les insectes et animaux peuplant la forêt , mais aussi les plantes et arbres l'occupant . Apprendre tout en s'amusant , c'est le pari réussi de cette collection partie sur d'excellents rails . Le second tome paraîtra à l'automne prochain 😉 Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/au-chant-des-grenouilles-tome-1-urania-la-sorciere/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  3. The_PoP

    Uluru

    J'ai souvent du mal avec les bd d'aventures d'animaux. mais j'aime bien le travail de Christian Paty au dessin, et Crisse est un très bon conteur d'histoires. J'ai un chien, et j'ai aimé l'Australie alors forcément je suis peut être pas trop objectif. Mais globalement je n'étais pas trop enthousiaste à l'idée de lire ce one shot. Sauf que c'est bien. Genre vraiment, une bd d'aventure sympa, avec une belle part de mysticisme, une ode à la nature et à l'Australie. Pas grand chose de plus, mais finalement c'est déjà bien. Les dessins de Christian Paty sont toujours aussi réussis avec son trait très particulier et des choix de colorisations qui ici apportent un plus et rendent très bien les ambiances et la nature sauvage australienne. Ce n'est pas la bd de l'année, mais si vous aimez l'Australie, les grands espace, un peu de mysticisme et les animaux, alors vous passerez un chouette moment de lecture !
  4. The_PoP

    Uluru

    Titre de l'album : Uluru Scenariste de l'album : Crisse Dessinateur de l'album : Christian Paty Coloriste : Christian Paty Editeur de l'album : Soleil Note : Résumé de l'album : Océan Indien, novembre 1879. Le Mary Gold qui transporte des migrants et aussi quelques familles de nobles anglais, est pris dans une énorme tempête. Le petit Lord Harry est paniqué, surtout pour ses chiens (un mâle et une femelle avec leurs deux petits) . Afin de les protéger, il les enferme dans un tonneau. Quelques jours plus tard, échoués sur une plage d'Australie, les chiens n'auront qu'une idée : retrouver leur maître. Critique : J'ai souvent du mal avec les bd d'aventures d'animaux. mais j'aime bien le travail de Christian Paty au dessin, et Crisse est un très bon conteur d'histoires. J'ai un chien, et j'ai aimé l'Australie alors forcément je suis peut être pas trop objectif. Mais globalement je n'étais pas trop enthousiaste à l'idée de lire ce one shot. Sauf que c'est bien. Genre vraiment, une bd d'aventure sympa, avec une belle part de mysticisme, une ode à la nature et à l'Australie. Pas grand chose de plus, mais finalement c'est déjà bien. Les dessins de Christian Paty sont toujours aussi réussis avec son trait très particulier et des choix de colorisations qui ici apportent un plus et rendent très bien les ambiances et la nature sauvage australienne. Ce n'est pas la bd de l'année, mais si vous aimez l'Australie, les grands espace, un peu de mysticisme et les animaux, alors vous passerez un chouette moment de lecture ! Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/uluru?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  5. Nouvel opus de la collection "Docu-BD" des éditions petitàpetit , Auprès des animaux , possède tous les ingrédients pour les enfants (et les adultes) passionnés par le monde animal et son développement . Avant d'être le scénariste de l'excellent RIP , Gaet's a eu une vie : il était soigneur pour animaux . Il s'est même spécialisé dans l'aide aux rhinocéros en se formant en Afrique du sud . Il possède donc une grande maîtrise du sujet des parcs animaliers . Ainsi , accompagné de Raphaël Lambert médiateur scientifique en parc zoologique , il a écrit ce documentaire , à partir de visites des plus grands zoos de France . Chaque parc est lié à un thème sur lequel les auteurs établissent un chapitre avec la petite histoire BD puis les photos et documents liés . Cette recette fonctionne à merveille car elle est captivante pour l'ensemble des lecteurs . Ils répondront à toutes les questions que l'on peut se poser sur un parc animalier . Dormir au milieu des loups dans une chambre cosy , c'est possible . Se marier, c'est possible aussi ! Mais ils exposent aussi et surtout le quotidien des employés ,où chacun apporte sa pierre à l'édifice . Les vétérinaires ne sont pas les seuls à s'occuper des animaux , et nous découvrons un personnel dédié et passionné dont le travail participe grandement au bien-être des "résidents" . Découvrez par exemple , comment soigner une girafe sous anesthésie générale , puis l'accompagner dans son réveil , pratique assez périlleuse pour la santé de la géante (son coeur pèse 11kg) . D'où viennent les animaux ? Dans quelles conditions naissent-ils au sein du parc ? Comment sont-ils réintroduis dans la nature ? Tant de questions qui trouveront réponses dans ce très bel écrin aux dessins variés et colorés . Une formidable introspection en milieu animalier protégé .
  6. Titre de l'album : Auprès des animaux - Le quotidien des parcs animaliers Scenariste de l'album : Gaet's , Raphaël Lambert Dessinateur de l'album : Collectif Coloriste : Collectif Editeur de l'album : Petit à petit Note : Résumé de l'album : Si vous avez toujours voulu pénétrer les coulisses des parcs animaliers, ce Docu-BD est pour vous ! Cet album passionnant répondra à toutes les questions que le visiteur se pose (d'où viennent les animaux, comment soigner une girafe, un ours, un serpent, comment travailler dans un parc animalier, etc.) et vous fera visiter 30 parcs animaliers de prestige situés aux quatre coins de la France. Rejoignez-nous pour une formidable visite ! Critique : Nouvel opus de la collection "Docu-BD" des éditions petitàpetit , Auprès des animaux , possède tous les ingrédients pour les enfants (et les adultes) passionnés par le monde animal et son développement . Avant d'être le scénariste de l'excellent RIP , Gaet's a eu une vie : il était soigneur pour animaux . Il s'est même spécialisé dans l'aide aux rhinocéros en se formant en Afrique du sud . Il possède donc une grande maîtrise du sujet des parcs animaliers . Ainsi , accompagné de Raphaël Lambert médiateur scientifique en parc zoologique , il a écrit ce documentaire , à partir de visites des plus grands zoos de France . Chaque parc est lié à un thème sur lequel les auteurs établissent un chapitre avec la petite histoire BD puis les photos et documents liés . Cette recette fonctionne à merveille car elle est captivante pour l'ensemble des lecteurs . Ils répondront à toutes les questions que l'on peut se poser sur un parc animalier . Dormir au milieu des loups dans une chambre cosy , c'est possible . Se marier, c'est possible aussi ! Mais ils exposent aussi et surtout le quotidien des employés ,où chacun apporte sa pierre à l'édifice . Les vétérinaires ne sont pas les seuls à s'occuper des animaux , et nous découvrons un personnel dédié et passionné dont le travail participe grandement au bien-être des "résidents" . Découvrez par exemple , comment soigner une girafe sous anesthésie générale , puis l'accompagner dans son réveil , pratique assez périlleuse pour la santé de la géante (son coeur pèse 11kg) . D'où viennent les animaux ? Dans quelles conditions naissent-ils au sein du parc ? Comment sont-ils réintroduis dans la nature ? Tant de questions qui trouveront réponses dans ce très bel écrin aux dessins variés et colorés . Une formidable introspection en milieu animalier protégé . Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/aupres-des-animaux-le-quotidien-des-parcs-animaliers/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  7. Autant vous le dire tout de suite, ma nièce est dingue de cette série, autant vous dire que je n'ai pas gardé ce tome 3 très longtemps en main. Son verdict est limpide : elle aime beaucoup. Mon verdict est dans la même lignée, c'est de la très belle BD jeunesse, avec un thème chouette et pas mal de niveaux de lecture. La période historique de la fin de l'apartheid en Afrique du Sud est propice à une belle pédagogie, d'autant plus quand elle est adoucie ici par la présence des enfants et des animaux. Le dessin d'Aurélie Neyret est du tout bon pour ce type de série, simple et riche, expressif, détaillé quand il le faut, j'ai trouvé ça vraiment agréable à lire. Inutile de vous dire d'aller chercher ce tome 3 si vous avez déjà lu les deux premiers tomes, car inévitablement vous attendiez ce tome 3 comme ma nièce. Par contre si vous avez raté cette série jeunesse, je ne peux que vous la recommander, ce tome 3 terminant à merveille cette trilogie.
  8. Titre de l'album : Lulu et Nelson - Tome 3 - La lionne blanche Scenariste de l'album : Charlotte Girard & Jean-Marie Omont Dessinateur de l'album : Aurélie Neyret Coloriste : Aurélie Neyret Editeur de l'album : Soleil - Metamorphoses Note : Résumé de l'album : À leur arrivée en Afrique du Sud, Lulu et son père ont été malmenés : ce dernier s'est fait arrêter pour avoir tenté de défendre un jeune garçon noir, Nelson. Depuis, Lulu a trouvé refuge dans la ferme de Mary, femme militante, de caractère. Sa rencontre avec Danny, qui sait parler aux lions, pourrait l'aider à recréer sa ménagerie, mais les menaces fusent de tous côtés... Critique : Autant vous le dire tout de suite, ma nièce est dingue de cette série, autant vous dire que je n'ai pas gardé ce tome 3 très longtemps en main. Son verdict est limpide : elle aime beaucoup. Mon verdict est dans la même lignée, c'est de la très belle BD jeunesse, avec un thème chouette et pas mal de niveaux de lecture. La période historique de la fin de l'apartheid en Afrique du Sud est propice à une belle pédagogie, d'autant plus quand elle est adoucie ici par la présence des enfants et des animaux. Le dessin d'Aurélie Neyret est du tout bon pour ce type de série, simple et riche, expressif, détaillé quand il le faut, j'ai trouvé ça vraiment agréable à lire. Inutile de vous dire d'aller chercher ce tome 3 si vous avez déjà lu les deux premiers tomes, car inévitablement vous attendiez ce tome 3 comme ma nièce. Par contre si vous avez raté cette série jeunesse, je ne peux que vous la recommander, ce tome 3 terminant à merveille cette trilogie. Autres infos : BD Jeunesse Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/lulu-et-nelson-tome-3-la-lionne-blanche?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  9. Titre de l'album : Sa majeste des ours t1 Scenariste de l'album : Olivier Vatine / Dobbs Dessinateur de l'album : Didier Cassegrain Coloriste : Didier Cassegrain Editeur de l'album : Glenat Note : Résumé de l'album : Au royaume des animaux, le pouvoir porte sa griffe... Depuis des temps immémoriaux, au royaume de Holmgaard, bêtes et animaux de tous poils vivent éloignés du monde des hommes. Ici, l’actuel souverain, le roi-ours Von Noord, y règne en seigneur éclairé. Mais cet équilibre est sur le point d’être rompu le jour où Ifrit, un jeune humain, est retrouvé échoué sur les côtes, affirmant revenir du royaume des morts. Serait-il l’annonciateur de l’antique prophétie qui prédit la chute du royaume des animaux ? Pour Von Noord, l’heure est grave, d’autant qu’il ignore que, dans son dos, d’autres sombres manigances sont à l’œuvre... Entre Blacksad et Game of Thrones, Sa Majesté des ours nous plonge dans un univers de fantasy léché et plus complexe qu’il n’y paraît où, derrière le masque de l'animal, se dessine le portrait d’une humanité sur le déclin. Une nouvelle saga anthropomorphique et audacieuse sublimée par la griffe de Dobbs, l’instinct d’Olivier Vatine et la patte de Didier Cassegrain. Critique : Heyy ils ont commencé le deuxième cycle de 5 terres en parallèle de la fin du premier !!!..... ah on me dit dans l'oreillette que non... ce n'est pas le cycle de 5 terres sur les ours mais bien un concurrent de chez Glenat.... ok.... Une fois cette mise au point faite j'ai ouvert de comme avec...un peu de mauvaises pensées je dois l'avouer. En effet décrit comme ca, cet album fait super copié collé de la série qui marche bien de l'autre coté. Et bien.... pas tout à fait. Si on retrouve le coté animaux, séparation entre les races avec des tensions palpables entre chaque, cette série ci ajoute le facteur humain, au sens premier du terme.Et ce facteur humain ajoute un coté mythologique en poussant vers une histoire commune entre humains et animaux. De plus Vatine et Dobbs orientent leur recit vers une quête initiatique plus que vers des magouilles politiques et un conflit ouvert. La ressemblance est donc purement graphique et l'album "inversé" (des clans d'humains avec un animal parlant qui débarque) aurait peut etre paru plus original. La ou cette série ressemble aussi à 5 terres c'est sur la qualité graphique. Le travail de Cassegrain est sublime et ne souffre quasiment d'aucun défaut. En résumé un très bon premier tome qui aurait trusté le haut du panier s'il ne sortait en plein milieu de la grande série du concurerent Delcourt. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/sa-majeste-des-ours-tome-1-les-colonnes-de-garuda?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  10. poseidon2

    Sa majeste des ours t1

    Heyy ils ont commencé le deuxième cycle de 5 terres en parallèle de la fin du premier !!!..... ah on me dit dans l'oreillette que non... ce n'est pas le cycle de 5 terres sur les ours mais bien un concurrent de chez Glenat.... ok.... Une fois cette mise au point faite j'ai ouvert de comme avec...un peu de mauvaises pensées je dois l'avouer. En effet décrit comme ca, cet album fait super copié collé de la série qui marche bien de l'autre coté. Et bien.... pas tout à fait. Si on retrouve le coté animaux, séparation entre les races avec des tensions palpables entre chaque, cette série ci ajoute le facteur humain, au sens premier du terme.Et ce facteur humain ajoute un coté mythologique en poussant vers une histoire commune entre humains et animaux. De plus Vatine et Dobbs orientent leur recit vers une quête initiatique plus que vers des magouilles politiques et un conflit ouvert. La ressemblance est donc purement graphique et l'album "inversé" (des clans d'humains avec un animal parlant qui débarque) aurait peut etre paru plus original. La ou cette série ressemble aussi à 5 terres c'est sur la qualité graphique. Le travail de Cassegrain est sublime et ne souffre quasiment d'aucun défaut. En résumé un très bon premier tome qui aurait trusté le haut du panier s'il ne sortait en plein milieu de la grande série du concurerent Delcourt.
×
×
  • Créer...