Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'batman'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


  1. poseidon2

    Batman : Creature de la nuit

    Mais qu'est-ce que c'est que ça ??????? C’est vraiment ce que je me suis demandé au début de ma lecture. Aussi bien graphiquement qu'en terme de narration j'ai cru que j'avais choppé un cross over entre Kill or be Killed et Batman. Plus orienté Kill or be Killed en fait. Pour tout dire j'ai été regardé si je ne me trompais pas et si Kurt Busiek n'était pas l'auteur de Kill or be Killed. Car on retrouve dans ce Batman l'aspect "folie"/possession de Kill or be killed mais aussi l'aspect très mature et violent. Même graphiquement on n’est pas très loin ! Et donc forcément vu que j'ai aimé Kill or be Killed ben.... j'ai vraiment aimé cet extraterrestre Batmanesque. Car c'est bien un extraterrestre qui pourrait être sur Batman ou sur n'importe quel héros au final tellement l’intérêt n'est pas sur le côté héros. En effet l’intérêt est, comme Kill or be Killed, sur la psychologie de Bruce Wainwright et la dualité entre lui et son double sombre. La gestion de l'histoire (toujours très proche de l'autre) est vraiment super bien pensée et on est tenu en haleine sur la folie de notre héros jusqu'au bout. Un excellent one shot qui est plus un polar qu'un Batman.
  2. Titre de l'album : Batman : Creature de la nuit Scenariste de l'album : Kurt Busiek Dessinateur de l'album : John Paul Leon Coloriste : Editeur de l'album : Urban Comics Note : Résumé de l'album : Batman Créature de la nuit 1968, Boston, dans le Massachusetts, le jeune Bruce Wainwright, homonyme du personnage de fiction « Bruce Wayne », voit ses parents brutalement abattus, comme un écho cruellement ironique au héros de bande dessinée Batman dont il est un avide lecteur. Désemparé, Bruce est désireux néanmoins de surmonter son trauma mais se voit poursuivi par une mystérieuse forme noire prenant vie. Un être d'ombre qui n'est pas loin de ressembler à... une chauve-souris humaine ! Contenu vo : Batman: Creature of the Night #1-4. Critique : Mais qu'est-ce que c'est que ça ??????? C’est vraiment ce que je me suis demandé au début de ma lecture. Aussi bien graphiquement qu'en terme de narration j'ai cru que j'avais choppé un cross over entre Kill or be Killed et Batman. Plus orienté Kill or be Killed en fait. Pour tout dire j'ai été regardé si je ne me trompais pas et si Kurt Busiek n'était pas l'auteur de Kill or be Killed. Car on retrouve dans ce Batman l'aspect "folie"/possession de Kill or be killed mais aussi l'aspect très mature et violent. Même graphiquement on n’est pas très loin ! Et donc forcément vu que j'ai aimé Kill or be Killed ben.... j'ai vraiment aimé cet extraterrestre Batmanesque. Car c'est bien un extraterrestre qui pourrait être sur Batman ou sur n'importe quel héros au final tellement l’intérêt n'est pas sur le côté héros. En effet l’intérêt est, comme Kill or be Killed, sur la psychologie de Bruce Wainwright et la dualité entre lui et son double sombre. La gestion de l'histoire (toujours très proche de l'autre) est vraiment super bien pensée et on est tenu en haleine sur la folie de notre héros jusqu'au bout. Un excellent one shot qui est plus un polar qu'un Batman. Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/batman-creature-de-la-nuit?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  3. poseidon2

    Batman universe t0

    Apres une sortie de confinement ou on a eu droit à un énorme lot de comics pour adultes avec la grosse avancer de la saga Métal, les DCeased et autre. L'été chez Urban est, elle, l'occasion de donner la part belle aux autres collections. Entre des Urban Kids, des Urban link (à venir), voici venir un Batman pour nouveau lecteur. Une vision très simple de l'univers DC. Un peu comme on pouvait en lire dans les années 90. Ici on ne se pose pas de question métaphysique et il n'est pas question de Crise alors même que cela pourrait être le cas. Malgré une histoire qui amènera Batman dans le passé, sur des mondes différents et qui le fera côtoyer ce qu'il se fait de mieux en héros, les dialogues restent simples et accessibles (avec une vraie touche d'humour très sympa) et les problématiques scientifique et compliqué, chère à Scott Snyder par exemple, sont, elles, complètement misent de cotés. Brian Bendis nous livre une histoire pour jeune lecteur et / ou débutant en DCU. Rien n'est compliqué, il y a de l'action, des rebondissements et des personnages haut en couleurs. Un vrai bon divertissement pour les vacances !
  4. Titre de l'album : Batman universe t0 Scenariste de l'album : Brian Michael Bendis Dessinateur de l'album : Alex Maleev / Nick Derington Editeur de l'album : Urban Comics Note : Résumé de l'album : En tentant d'empêcher le vol d'un oeuf de grande valeur par le Sphinx, Batman ne va pas tarder à embarquer dans une aventure qui va l'emmener à travers l'espace et le temps. En effet, l'oeuf en question possède des pouvoirs surnaturels et le commanditaire du Sphinx, Vandal Savage, tient absolument à le récupérer. Le Chevalier Noir devra faire appel à de nombreux alliés dont Green Lantern et le chasseur de primes du Far-West Jonah Hex ! Contenu vo : Batman Universe # ; "Citizen Wayne" (Batman Chronicles #21) ; "I Know" (Detective Comics #1000) Critique : Apres une sortie de confinement ou on a eu droit à un énorme lot de comics pour adultes avec la grosse avancer de la saga Métal, les DCeased et autre. L'été chez Urban est, elle, l'occasion de donner la part belle aux autres collections. Entre des Urban Kids, des Urban link (à venir), voici venir un Batman pour nouveau lecteur. Une vision très simple de l'univers DC. Un peu comme on pouvait en lire dans les années 90. Ici on ne se pose pas de question métaphysique et il n'est pas question de Crise alors même que cela pourrait être le cas. Malgré une histoire qui amènera Batman dans le passé, sur des mondes différents et qui le fera côtoyer ce qu'il se fait de mieux en héros, les dialogues restent simples et accessibles (avec une vraie touche d'humour très sympa) et les problématiques scientifique et compliqué, chère à Scott Snyder par exemple, sont, elles, complètement misent de cotés. Brian Bendis nous livre une histoire pour jeune lecteur et / ou débutant en DCU. Rien n'est compliqué, il y a de l'action, des rebondissements et des personnages haut en couleurs. Un vrai bon divertissement pour les vacances ! Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/batman-universe-tome-0?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
×
×
  • Créer...